19 mars 2019

Sam Smith s’identifie comme « genderqueer non-binaire »

Classé dans : people — dominique @ 17:03

samLe chanteur Sam Smith se considérait jusqu’ici comme gay. Lors d’un direct Instagram sur le compte de l’actrice Jameela Jamil, il a expliqué à l’actrice de The Good Place Jameela Jamil qu’il s’identifie désormais comme « genderqueer non-binaire ». Une identité de genre encore peu connue, qu’il a décrite.
« Non-binaire/genderqueer signifie que tu ne t’identifies à un genre, a-t-il précisé. Voilà comment cela fonctionne : je ne suis pas homme ou femme. Je pense que je flotte quelque part au milieu. Le genre est un spectre. » Le chanteur a choisi de conserver l’usage de pronoms masculins pour parler de lui.
Sam Smith revient dans cette vidéo sur les questions qui l’ont parcouru dans la construction de son identité de genre. Et notamment l’éventualité qu’il soit transgenre. « J’ai toujours vécu un peu cette guerre dans mon corps et dans mon esprit… Je pense parfois comme une femme dans ma tête. Je me suis parfois assis là et je me demandais si je voulais changer de sexe. C’est quelque chose auquel je pense toujours, mais je ne pense pas que c’est ce que je veux. (…) J’ai toujours été très libre concernant ma réflexion sur la sexualité. J’ai essayé de changer cela dans mes pensées sur le genre… quand je bouge, quand j’ai des relations sexuelles avec des hommes, c’est très féminin. Je suis une femme à bien des égards, et c’est quelque chose que j’ai eu du mal à accepter. » C’est finalement donc la non-binarité qui correspond le plus à son ressenti intime.

Australie: l’homme le plus fort du monde épouse son petit ami

Classé dans : infos — dominique @ 15:28

Australie:  l'homme le plus fort du monde épouse son petit ami dans infos tumblr_inline_pomaqr94IN1uj37u4_540Rob Kearney, l’un des hommes les plus forts du monde, a épousé son petit ami, Joey Aleixo, sur une plage en Australie le jour de la Saint-Patrick.
Quelques jours après sa première place au concours Arnold Pro Strongman 2019 et les félicitations d’Arnold Schwarzenegger, Kearney et Aleixo se sont mariés sur la plage de Half Moon Bay.
Les deux hommes ont annoncé leur mariage sur Instagram.
Kearneya écrit :
Nous avons donc fait quelque chose. Nous n’en avons pas parlé à beaucoup de gens, mais le 17 mars 2019, @worlds_gayest_strongman et moi nous sommes mariés !! Appeler cet homme mon mari est un rêve devenu réalité et il est et restera toujours mon âme soeur. Je suis tellement excité de commencer ce nouveau voyage en tant que couple marié et mon cœur n’a jamais été aussi rempli d’amour #husbands
Aleixo :
Le 17 mars 2019 est un jour que je n’oublierai jamais. Aujourd’hui est le jour où je me suis officiellement marié à mon meilleur ami! @worlds_strongest_gay, tu auras toujours mon coeur et j’ai hâte de voir ce que l’avenir nous réserve
Kearney, 27 ans, est sorti il ​​y a cinq ans et n’a jamais caché ses relations avec Aleixo, y compris sur leur brève séparation l’année dernière. Lorsqu’il n’est pas en compétition, il est l’entraîneur sportif en chef de la Williston Northampton School, dans le Massachusetts.
L’acteur et culturiste américain Arnold Schwarzenegger , qui a donné son nom à cette compétition, était présent aux côtés du couple. Il a lui aussi célébré ce moment sur son compte Twitter : « Je crois que c’est une première : gagner l’Arnold Sports Festival et se marier le même weekend. Toutes mes félicitations les gars. J’étais honoré de célébrer ça avec vous. » 

17 mars 2019

Trois jeunes en détention pour une tentative de meurtre homophobe à Drancy

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 15:29

justiceCe vendredi, une information judiciaire a été ouverte pour « tentative de meurtre à raison de l’orientation sexuelle, vol avec arme et association de malfaiteurs » par le Parquet de Bobigny. Trois jeunes, âgés de 15, 16 et 18 ans, ont été écroués pour des faits commis à Drancy, en Seine-Saint-Denis, dans la nuit du 4 au 5 mars.
La victime, un homme âgé de 29 ans, avait discuté en ligne avec un internaute, sur un site de rencontres gay. Un rendez-vous avait été fixé dans une cité du nord de Drancy. Il s’agissait en fait d’un guet-apens, relate Le Parisien.
À peine sorti de son véhicule, le jeune homme avait été tabassé par trois inconnus. L’un des agresseurs avait sorti un couteau et avait poignardé la victime. Les trois assaillants avaient pris la fuite.
La victime, qui gisait au sol, a eu le réflexe d’actionner l’alarme de sa voiture. C’est sans doute ce qui lui a sauvé la vie. Ameuté, le voisinage avait pris conscience du drame qui se nouait et avait alerté les secours.
Ces derniers avaient découvert la victime avec un couteau planté dans l’abdomen. La lame lui avait perforé un poumon sur 10 centimètres. Le jeune homme avait été hospitalisé avec son pronostic vital engagé. L’intervention des médecins avait permis de lui sauver la vie.

14 mars 2019

L’Ecole de journalisme de Lille renforce ses mesures contre le harcèlement après des chants homophobes

Classé dans : infos — dominique @ 18:04

stop-homophobieLe conseil d’administration de l’Ecole supérieure de journaliste (ESJ) de Lille a adopté mardi un plan visant à renforcer la lutte contre le harcèlement, à l’issue d’une enquête interne lancée dans le sillage de l’affaire de « La ligue du Lol ».
Sur le volet signalement des « difficultés », qui peuvent relever du harcèlement mais pas uniquement (problèmes personnels, familiaux, etc…), l’école prévoit plusieurs mesures.
Figurent la discussion, qui existe déjà, avec la direction des études; l’externalisation si besoin à des professionnels – comme la cellule de veille sur le harcèlement à l’université ou la « maison des ados » -; la nomination d’un référent hors direction des études formé à ces questions-là; et la mise à disposition aux étudiants d’une boîte mail anonyme pour alerter un membre du conseil d’administration.
Pour ce qui est de la sanction, l’école va désormais faire signer à chaque rentrée une charte qui rappelle « les valeurs de l’école » et les textes de loi, aux étudiants, aux formateurs et aux permanents de l’école, revoir le règlement intérieur et « rénover » le conseil de discipline.
Ce plan a été adopté à l’issue d’une enquête interne lancée mi-février, à la suite de « chants homophobes » et « discriminants » intervenus en février 2018, lors d’un tournoi de football inter-écoles organisé par les étudiants à Strasbourg.
Ces propos ont été signalés à la direction au moment de l’affaire de cyberharcèlement sur les réseaux sociaux du groupe « Ligue du LOL » et du débat sur les discriminations au sein des rédactions. L’enquête n’a cependant pas permis « d’isoler des personnes responsables de ces actes », face aux « mutisme des étudiants », a rapporté Corinne Vanmerris.
L’école va par ailleurs lancer un audit sur les questions d’égalité et diversité et continuer « d’améliorer l’équilibre » femmes-hommes parmi le corps enseignant.

Allemagne : indemnisation des personnes ayant fait l’objet d’une enquête en vertu de lois anti-gay

Classé dans : infos — dominique @ 17:46

Allemagne : indemnisation des personnes ayant fait l'objet d'une enquête en vertu de lois anti-gay dans infos tumblr_inline_pod7vgz5nd1uj37u4_540L’Allemagne a commencé l’indemnisation des hommes victimes d’enquêtes judiciaires liées aux lois historiques anti-homosexuelles mises en lace par les nazis et maintenant ensuite.
Les homosexuels étaient l’un des groupes minoritaires persécutés par les nazis, mais la loi interdisant les relations homosexuelles élargie sous le régime nazi avec le paragraphe 175 est restée en vigueur dans toute l’Allemagne pendant des années après la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Mercredi 13 mars, la ministère fédéral allemand de la Justice a annoncé qu’il commencerait à indemniser les hommes soumis à une enquête sur la base de la loi pour homosexualité consentie, avant l’abolition de la loi en 1968 en Allemagne de l’Est et de 1969 en Allemagne de l’Ouest.
Selon le ministère, environ 70.000 personnes ont été reconnues coupables d’actes homosexuels consentis aux termes de la loi, mais beaucoup d’autres « ont été poursuivies en justice, mais n’ont finalement pas été condamnées » et ont subi des conséquences dommageables dans leur vie personnelle ou sociale.
Le système gouvernemental permet désormais à toute personne ayant fait l’objet d’une enquête en vertu de la loi désormais abolie de demander réparation, en plus des personnes reconnues coupables.
En 2017, une indemnité a été mise à la disposition des hommes emprisonnés en vertu de la loi anti-gay, qui ont droit à 3.000 euros plus 1.500 euros par année de prison.
Environ 30 millions d’euros avaient été initialement prévus pour couvrir les coûts du système d’indemnisation, mais 133 personnes seulement ont présenté un dossier et les paiements s’établissent à ce jour à 433.500 euros

Australie :Le cardinal homophobe George Pell condamné à six ans de prison pour pédophilie

Classé dans : infos — dominique @ 9:48

pellLe cardinal australien George Pell, ancien numéro trois du Vatican tombé en disgrâce et connu pour ses positions homophobes, a été condamné mercredi à six ans de prison pour agressions sexuelles « éhontées » contre deux enfants de choeur dénoncées par le juge comme un « grave » abus de pouvoir.
Le cardinal, qui clame son innocence et a fait appel de sa condamnation, défend les valeurs traditionnelles du catholicisme. Tenant de la ligne dure sur des sujets comme l’euthanasie ou le mariage gay, il rejette aussi la science du climat ainsi que les critiques contre la politique répressive menée par l’Australie envers les demandeurs d’asile.
Goege Pell a été reconnu coupable en décembre de pénétration sexuelle et de quatre chefs d’attentat à la pudeur contre les deux adolescents alors âgés de 13 ans. Mais ce verdict n’avait pu être annoncé que fin février pour des raisons juridiques.
Plus haut représentant de l’Eglise catholique jamais reconnu coupable de viol sur mineur, George Pell, 77 ans, devra passer au minimum trois ans et huit mois derrière les barreaux.
Le juge Peter Kidd a expliqué avoir tenu compte pour rendre sa sentence des « crimes odieux » commis par un prélat ayant profité de sa position d’autorité sur les jeunes victimes. Mais il a aussi mis dans la balance son âge avancé, ses problèmes cardiaques et le fait qu’il avait « par ailleurs mené une vie irréprochable ». « Vous pourriez ne pas vivre assez longtemps pour sortir de prison », a-t-il relevé.
Le cardinal Pell, vêtu d’une chemise noire, sans son habituel col romain, est resté impassible, les mains croisées sur les genoux, alors que le juge décrivait avec force détails difficiles à entendre les agressions « incroyablement arrogantes » commises contre les garçons.
Le cardinal risquait jusqu’à 50 ans de réclusion criminelle.
Les victimes ont témoigné de leur déconvenue face à ce jugement relativement clément et une procédure judiciaire qui n’est pas terminée.
En décembre 1996, le prélat avait imposé une fellation à une victime et s’était masturbé en se frottant contre l’autre, alors que les deux garçons s’étaient cachés dans la sacristie de la cathédrale St Patrick de Melbourne pour y boire du vin de messe.
Deux mois plus tard, il avait poussé l’un des adolescents contre un mur et lui avait empoigné les parties génitales.
Le prélat est très connu en Australie où il comptait parmi ses amis des Premiers ministres et des magnats de l’industrie. Son avenir au sein de l’Eglise est désormais plus qu’incertain.
Le cardinal « a droit à une justice équitable », a martelé le magistrat, regrettant la « mentalité de meute » d’une partie de l’opinion publique.
Devant le tribunal, l’ambiance était tendue. Un homme se présentant comme une victime d’abus sexuels s’est effondré en sanglotant. Une femme a crié « argent sale » à l’intention de l’avocat du prélat qui quittait les lieux.
Jeremy Gans, spécialiste en droit de l’Université de Melbourne a estimé que la peine était courte mais correspondait « grosso modo à ce que tout le monde attendait ». « Il sera difficile pour Mgr Pell de se plaindre d’une sentence trop dure ».

11 mars 2019

PMA : Le projet de loi en Conseil des ministres avant l’été

Classé dans : homoparentalité,infos — dominique @ 19:09

PMALe projet de loi de bioéthique, dont le point le plus sensible est l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, sera présenté en Conseil des ministres « avant l’été », a confirmé vendredi la ministre de la Santé sur franceinfo.
Initialement prévue au Parlement avant fin 2018, la révision de la loi de bioéthique avait été repoussée en raison, selon l’exécutif, de l’encombrement du calendrier parlementaire.
La secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a assuré vendredi matin au Parisien que le projet de loi serait « mis à l’agenda » avant cet été.
Marc Fesneau, le ministre chargé des Relations avec le Parlement, a fixé lundi « un horizon de douze mois » pour une adoption définitive par le Parlement de l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules.
« Il serait difficile de trouver des arguments quelconques pour dire qu’il y a d’autres priorités dans notre pays qui devraient reléguer encore ces questions-là aux calendes grecques », a estimé le député Jean-Louis Touraine (LREM), rapporteur de la mission de l’Assemblée nationale sur la révision de la loi bioéthique.
« Les opposants ne seront pas convaincus, quelque argument raisonnable qu’on puisse leur proposer, mais ils sont très minoritaires », a-t-il fait valoir au cours d’un colloque sur les questions de reproduction organisé par l’hôpital Foch à Paris.
Les questions éthiques doivent être considérées mais pas utilisées « pour des retards excessifs dans les décisions, pour des moratoires infinis », a ajouté le député, également professeur de médecine à l’université Lyon 1. Un séminaire de travail sur les questions de PMA « ouvert à tous les parlementaires » s’est tenu lundi en « toute sérénité », a par ailleurs assuré Agnès Buzyn.

L’acteur de « Empire » Jussie Smollett inculpé de 16 chefs d’accusation

Classé dans : infos — dominique @ 16:27

imageUn grand jury à Chicago a inculpé l’acteur de la série télévisée « Empire » Jussie Smollett de 16 chefs d’accusation liés à une fausse plainte sur une prétendue attaque homophobe et raciste sur sa personne.
L’acte d’accusation du grand Jury du Comté de Cook rendu public vendredi dernier donne les détails des charges retenues contre Smollett. Il précise que l’acteur noir et gay a faussement déclaré avoir été attaqué le 29 janvier par deux hommes masqués qui lui lançaient des insultes raciales et homophobes, jetaient sur lui un produit chimique liquide non identifié et lui fixaient une corde autour du cou.
L’acte d’accusation vient un peu plus de deux semaines après que les procureurs ont annoncé un chef d’accusation pour le même crime.
La police de Chicago a initialement enquêté sur l’incident comme un possible crime haineux, mais plus tard, les autorités ont déclaré que Smollett avait mis en scène l’attaque, recrutant deux frères pour le mener à bien, parce qu’il était mécontent de son salaire sur le Fox Show.
Un avocat de Smollett, Mark Geragos, a qualifié l’acte d’accusation d’ »excès de poursuites. » Il a dit que Smollett « maintient catégoriquement son innocence. »
Au cours de l’enquête sur l’incident, plusieurs médias de Chicago ont rapporté qu’il y avait des doutes sur le compte de Smollett, tout en gardant leurs sources dans l’anonymat. Certains médias locaux ont rapporté que le service de police enquête sur des présumées fuites.
Les autres chefs d’accusation sont plus explosifs parce qu’ils comprennent deux choses qui ont contribué à propulser l’incident dans une sensation internationale. Le premier, c’est qu’au moment où il a parlé au détective, Smollett a dit qu’il pouvait voir à travers les orifices du masque d’un agresseur qu’il était un homme blanc. Les deux frères qui auraient participé sont noirs.
« Il a profité de la douleur et de la colère du racisme pour promouvoir sa carrière », a déclaré au journaliste, le surintendant de la police de Chicago Eddie Johnson, qui est noir, le jour où Smollett a été accusé. Johnson a dit que Smollett a payé 3500 dollars aux deux frères pour mener l’attaque.
Les autres chefs d’accusation comprennent également l’allégation selon laquelle Smollett a dit au détective que l’un des agresseurs a passé une corde autour de son cou, un détail que Johnson et le juge ont dit être un usage particulièrement offensant d’un symbole de l’histoire laide des lynchages noirs aux États-Unis.
L’acte d’accusation, rédigé en termes juridiques, ne contient pas de nouveaux détails. Il dit que Smollett savait au moment où il a relayé son récit qu’il n’avait « aucun motif raisonnable qu’une telle infraction avait été commise. »

10 mars 2019

La biographie de Léonard de Vinci de Walter Isaacson

Classé dans : Art culture litterature — dominique @ 8:10

La biographie de Léonard de Vinci de Walter Isaacson dans Art culture litterature 51B2EFv3SoL._SX331_BO1,204,203,200_Walter Isaacson, l’auteur de la biographie de Steve Jobs et d’Albert Einstein a publié en anglais sa biographie sur Léonard de Vinci, en 2017.
Aujourd’hui, les éditions Quanto proposent cet ouvrage en français, parfaitement traduit par Anne-Sophie De Clercq et Jérémie Gerlier.
Lire cette biographie de Léonard de Vinci, c’est faire le tour de la vie et des œuvres de l’un des êtres les plus extraordinaires de tous les temps, mais aussi comprendre certains messages qui nous invitent à être curieux et proactifs face au monde qui nous entoure.
Léonard de Vinci en 33 chapitres et 600 pages
Rien que le poids du livre aide le lecteur à mesurer la masse de choses à dire sur Léonard de Vinci. Le livre est découpé en 33 chapitres et débute par l’enfance du Maître.
Au fil des pages, on découvre cet homme atypique. Enfant illégitime, gay, végétarien, gaucher et surtout visionnaire on pénètre alors dans le tréfonds de l’esprit de Vinci !
Avec précision et minutie l’auteur de Leonard de Vinci – La biographie, fait le tour de la vie et des œuvres de l’un des êtres les plus extraordinaires de tous les temps.
Guide attrayant, éclairé et perspicace, Walter Isaacson s’est basé sur les milliers de pages des carnets laissés par de Vinci et arrive à nous surprendre avec de nouvelles découvertes, sur la vie intime et publique de Son génie.
L’auteur dépeint à merveille l’émergence de Léonard, qui dès sa tendre enfance était déjà un passionné, curieux, capable d’observer les moindres choses pendant des heures.
Cet ADN si particulier, mélangé à une alchimie hors norme emportera ce scientifique, cet artiste, cet inventeur dans des processus de création sans limite.
Léonard de Vinci est une magnifique biographie, richement illustrée. Elle retrace par le menu la vie de ce créateur sans qui le monde ne serait peut-être pas ce qu’il est aujourd’hui.
C’était, l’un des plus grands innovateurs au monde, un ingénieur et surtout un visionnaire sans égal.
2019 est l’année du 500e anniversaire de la mort de de Vinci, cet ouvrage de Walter Isaacson lui rend hommage avec justesse et intelligence.
Pour lire un extrait ou vous procurer le livre papier ou le livre numérique
 Cliquez ici dans Art culture litterature 

 source: https://www.idboox.com/

9 mars 2019

Pour le classement Spartacus 2019 des destinations les plus gay-friendly, la France passe du 6e au 17ème rang

Classé dans : infos — dominique @ 16:09

LGBTLe site web Spartacus a établi son classement des pays les plus LGBT friendly dans le monde. Il se base notamment sur les informations de l’organisation de défense des Droits de l’Homme “Human Rights Watch”, de l’ONU et de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
Au total, 197 pays sont classés.
Classée à la sixième place en 2018, la France se retrouve au 17e rang cette année. L’augmentation des agressions LGBTphobes et le report des discussions sur les lois de bioéthique (et notamment l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes) font partie des raisons de ce recul.
Le Portugal a gagné 27 places, se retrouvant à la première place ex-aequo avec la Suède et le Canada. Au Portugal l’adoption par les couples homosexuels et le mariage pour tous sont effectifs.
Classés à la 34e place du classement en 2017, les États-Unis ont chuté à la 39e place en 2018, et se retrouvent à la 47e cette année. La politique de Donald Trump en est la cause.
La Tchétchénie en dernière place
Cette république russe du Caucase est bonne dernière pour la deuxième année consécutive. Depuis 2017, le pays mène une lutte contre les citoyens LGBT.
Cette purge se serait intensifiée depuis janvier 2019. Une association LGBT russe dénonce une « nouvelle vague » de persécutions contre les homosexuels en Tchétchénie qui aurait fait deux morts et conduit à près d’une quarantaine d’arrestations en janvier. Les autorités de cette République à majorité musulmane ont immédiatement démenti ces accusations, relayées par des médias d’opposition, et qui interviennent deux ans après des témoignages de tortures ayant provoqué une vague d’indignation internationale. 

12345...461

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS