12 novembre 2018

Pologne : Le président polonais favorable à l’interdiction de la propagande gay

Classé dans : infos — dominique @ 12:15

pologneDans une interview  au journal catholique « Nasz Dziennik », le président Andrzej Duda a déclaré qu’il était favorable à une loi qui interdirait l’évocation publique de l’homosexualité dans les écoles.
Répondant à un question qui lui demandait s’il signerait une initiative législative visant à interdire la « propagande de l’homosexualité » et du « genre » dans les écoles et les organisations de scouts, il a affirmé: « Je pense que ce genre de propagande ne doit pas se faire dans les écoles. Cela doit être rejeté systématiquement. Si une telle loi m’était soumise et si elle est bien rédigée, je la prendrais au sérieux ».
Le président Duda a déjà posé son premier veto présidentiel en 2015 contre un projet de loi qui visait à reconnaître les droits des personnes transsexuelles.
Dans l’interview, il oppose les partisans de la « démocratie libérale » et ceux de « la démocratie chrétienne ». « L’idéologie libérale extrême pense que tout est permis. Je ne suis pas d’accord avec elle », déclare l’ancien député du parti d’ultra-droite Droite et Jusice (PiS).
La Russie a adopté en 2013 une loi contre la « propagande homosexuelle » censée protéger mineurs. Cette loi a eu pour effet la stigmatisation, la discrimination et l’invisibilité des personnes LGBT.

lundi

Classé dans : photos — dominique @ 0:35

lundi dans photos tumblr_pgn3afIyxp1s5tyuz_540  tumblr_phyjinTEo01uyvq8a_540 dans photos  tumblr_phypc7sK8s1uyvq8a_540

11 novembre 2018

Infos LGBT

Classé dans : infos — dominique @ 15:01

TV gayMexique: Une initiative contre les thérapies de reconversion inquiète les ébangélistes
Les évangélistes au Mexique se mobilisent contre une initiative menée par le membre du Congrès Temistocles Villanueva qui condamnerait toute personne «pratiquant de la thérapie anti-gay» à une peine de prison allant jusqu’à trois ans.
Les initiateurs de ce projet de loi souhaitent modifier l’article 206 du Code pénal et y inscrire la «thérapie de reconversion» comme une «forme de torture». Cette loi s’appliquerait à toute atteinte à une potentielle «remise en question de l’identité sexuelle de la personne»

Pays-Bas: Des personnes arrêtées en septembre ciblaient la Gay Pride d’Amsterdam
Selon une enquête de la chaîne de télévision RTL Nieuws, des personnes arrêtées en septembre étaient suspectées de préparer une « attaque de grande ampleur » aux Pays-Bas, visaient la Gay Pride d’Amsterdam.
À l’époque, 7 personnes avaient été interpellées avant que la police néerlandaise ne découvre des ceintures explosives et des fusils d’assaut de type AK-47. Cette opération était le fruit de plusieurs mois d’enquête dont la conclusion avait été l’arrestation pure et simple des suspects.
Pour l’instant, le ministère public ne nie pas l’information même s’il ne l’a pas encore confirmée.
Un « événement important » avait déjà été nommé en septembre par les autorités mais sans donner de détails.

10 novembre 2018

Ecosse : la lutte contre l’homophobie au programme scolaire

Classé dans : infos — dominique @ 10:37

lgbt3Les programmes scolaires écossais comprendront désormais des cours sur les droits des personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels et intersexués), les élèves seront également éduqués sur les luttes contre l’homophobie et la transphobie.
 À l’origine de la campagne qui a visiblement convaincu le gouvernement écossais, l’organisme Time for Inclusive Education  : «C’est une victoire monumentale pour notre campagne, et un moment historique pour notre pays. L’implémentation des cours sur la communauté LGBT dans le système éducatif est une première dans le monde. Dans une période d’incertitude mondiale, cette décision envoie un message fort et clair aux jeunes qui s’identifient comme LGBTI : votre vie a de la valeur en Ecosse», explique Jordan Daly, le cofondateur de TIE.
 En 2015, un classement réalisé par l’association des droits de l’Homme ILGA-Europe positionnait l’Ecosse comme la région la plus «gay-friendly» d’Europe.

samedi

Classé dans : photos — dominique @ 0:20

samedi dans photos tumblr_phr0fxufX31rgp55lo1_400  tumblr_phrs8lDglN1uwdcmx_540 dans photos  tumblr_phvpgkVr9V1rxc224_540

  Source : alphamales.xyz  Source : gencalman

9 novembre 2018

Human Rights Watch (HRW) dénoncent les arrestations et poursuites à l’égard des homosexuels

Classé dans : infos — dominique @ 17:56

Human Rights Watch (HRW) dénonce les pratiques brutales des autorités tunisiennes à l’égard des homosexuels et de ceux qu’elles estiment être homosexuels. Les autorités tunisiennes n’ont aucun droit de s’immiscer dans les pratiques sexuelles privées, de brutaliser et d’humilier les gens au prétexte de faire respecter des lois discriminatoires», a déclaré Amna Guellali, directrice du bureau Tunis de l’ONG, qui assure que la police fait irruption au domicile de personnes suspectées d’homosexualité, fouille leurs domicile, confisque et examine leurs téléphones. Ils sont arrêtés et la justice les contrait à subir des examens anaux censés prouver leur homosexualité.
HRW a rencontré des hommes poursuivis en 2017 et en 2018 en vertu de l’article 230 du code pénal, qui punit jusqu’à 3 ans de prison «des comportements consentis entre individus du même sexe», dont certains ont été «dénoncés» par leurs voisins ou encore qui s’étaient à la base rendus eux-mêmes à la police pour porter plainte pour viol.
L’ONG a constaté une véritable traque. Une des victimes raconte avoir été piégée, alors qu’elle était en week-end à Monastir, par un policier qui s’est fait passer pour un homosexuel. Le représentant de l’Etat a appelé des collègues qui ont agressé et violé le jeune homme avec une matraque. « On va te montrer à quoi ressemble une sodomie », lui ont-ils dit. « Je frissonnais et saignais », a-t-il ensuite confié à HRW. Lorsqu’il s’est rendu au poste de police pour déposer plainte pour viol collectif (sans préciser qu’il s’agissait de policiers) et obtenir une ordonnance d’examen médical de ses blessures, la police a ordonné un examen anal pour déterminer s’il était « habitué à la sodomie ». Celui-ci s’est réfugié en Belgique le 13 juin dernier et a déposé une demande d’asile.
Le test anal censé vérifier la nature des pratiques sexuelles d’une personne est considéré comme une atteinte à la dignité humaine et l’article 230 est en violation à la constitution tunisienne, assure HRW qui appelle la Tunisie à cesser ces pratiques archaïques et portant atteinte aux droits de l’Homme.
Ces derniers mois, des discussions ont été menées en Tunisie sur des réforme sociétales portant notamment sur la dépénalisation de l’homosexualité et ainsi mettre fin aux tests anaux. Le 11 octobre, 13 membres du Parlement tunisien ont présenté un projet de loi sur un code des libertés individuelles. Ce code inclut plusieurs propositions de la commission présidentielle, notamment l’abrogation de l’article 230.

SUPER DRAGS, une série animée LGBT pour public averti sur Netflix

Classé dans : infos — dominique @ 17:30

SUPER DRAGS, une série animée LGBT pour public averti sur Netflix dans infos tumblr_phxpm4VbHH1w9dakwo1_540    

A partir d’aujourd’hui, 9 novembre, Netflix diffuse en exclusivité Super Drags, une série animée trash interdite aux enfants
Super Drags raconte l’histoire de Patrick, Donny et Ramon, trois employés homosexuels d’un grand magasin qui dans la journée doivent accepter les brimades d’un patron autoritaire. Mais quand le soir arrive, ils lèvent le voile sur leur double vie en endossant leurs costumes de Drag-Queens super héroïques baptisées Lemon Chiffon, Cran Sapphire & Crimson Scarlet pour combattre le crime et protéger la communauté LGBT à coup de paillettes.
C’est le studio brésilien, Combo Estudio qui est à l’origine de la série Super Drags. Ce dessin animé a été créé par Paulo Lescaut, Anderson Mahanski et Fernando Mendoça qui en ont écrit le scénario avec l’aide de Brian Strickland, déjà producteur de RuPaul’s Drag Race.
Ce sont de véritables Drag Queens qui doublent les personnages du dessin animé Super Drags que ce soit dans sa version originale brésilienne en portugais ou dans sa version américaine qui comptera dans son casting Joshua Allan Eads vu dans la série Good Behavior et Brian Firkus vu dans la sixième saison de American Horror Story qui sortent tous les deux de l’émission RuPaul’s Drag Race.

Liban: une campagne pour combattre les préjugés liés à l’homosexualité

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:20

Liban: une campagne pour combattre les préjugés liés à l’homosexualité dans homophobie homosexuality-is-not-a-disease-1024x577-550x300La LebMASH ( Lebanese Medical Association for Sexual Health ou Société médicale libanaise pour la santé sexuelle) lance « Hinad » (Homosexuality is not a disease ou l’homosexualité n’est pas une maladie) pour combattre les préjugés et autres idées préconçues, qui continuent d’entourer fortement l’homosexualité au Liban
Cette campagne, organisée avec le soutien du Fonds Agnes Varis Trust, vise à lutter contre les stéréotypes qui entourent l’homosexualité et à sensibiliser aux conditions relatives à la santé sexuelle des homosexuels.
Elle a été lancée hier lors d’une conférence de presse avec la participation de l’Association libanaise de psychiatrie (ALP), la Société libanaise de psychologie (SLP) et Seeds for Legal Initiatives.
Selon une étude menée en 2015 au Liban, « près de 72 % des Libanais estiment que l’homosexualité est une maladie mentale » et « 79 % d’entre eux pensent que les homosexuels doivent suivre un traitement psychologique ou hormonal » .
Pour le Dr Chadi Ibrahim, psychiatre, sexologue et président de LebMASH « même dans le milieu médical, certains médecins croient fermement que l’homosexualité est une maladie »,
« Or elle ne l’est pas, affirme-t-il. Par conséquent, les tentatives de changer l’orientation sexuelle des homosexuels sont inutiles, voire nocives. Les études effectuées à ce sujet ont montré que les homosexuels qui subissent de tels traitements ont huit fois plus de risques de tenter de se suicider. Ils ont aussi de plus grands risques de sombrer dans une dépression ou de recourir aux drogues. Aujourd’hui, nous cherchons à dénoncer ces pratiques qui ne reposent sur aucune preuve scientifique. »
La campagne aurait dû comporter en plus des conférences, des articles de presse et des interviews dans les médias, « une campagne publicitaire notamment sur les panneaux, mais elle a fait l’objet d’une censure », déplore le Dr Ibrahim.
Au Liban, l’article 534 du code pénal stipule que toute relation sexuelle contre nature doit être sanctionnée, mais lors de cinq jugements rendus entre 2009 et 2017 , des personnes homosexuelles ont été acquittées.

Thailande :Un soldat séropositif accusé d’avoir violé des dizaines de garçons

Classé dans : infos — dominique @ 16:05

vihLa police a arrêté mercredi un militaire thaïlandais âgé de 43 ans sur une base militaire de Khon Kaen, une province à 450 km au nord-est de Bangkok.
Le soldat a utilisé l’application de rencontres gay Blued et c’est créé un faux profil Facebook pour convaincre plusieurs dizaines de garçons âgés de 13 à 18 ans de lui envoyer des photos d’eux nus. Il leur a ensuite fait du chantage en les menaçant de révéler les photos pour pousser les jeunes hommes à le rencontrer. Il violait alors les garçons dans sa voiture, selon la police.
« Jusqu’à présent, nous avons identifié 28 garçons violés par cet homme », a indiqué la police. « Nous ne les avons pas encore testés car c’est une question délicate qui doit être traitée avec soin. »
Les informations recueillies sur la page Facebook du soldat suggèrent que l’homme a violé au moins 70 garçons, ont ajouté les forces de l’ordre.
L’homme a nié les allégations de viol mais a admis qu’il était séropositif depuis de nombreuses années après que la police eut trouvé des médicaments contre le VIH chez lui.

Misterb&b veut référencer des hôtels pour la communauté gay

Classé dans : infos — dominique @ 15:55

gayMisterb&b, qui permet à la communauté gay de trouver des chambres chez des particuliers dans 135 pays, où ils sont sûrs d’être bien accueillis et obtenir de bons plans, s’apprête à proposer sur sa plateforme des hôtels « gay friendly » où l’on « ne pose pas de questions dérangeantes ». PDG de cette startup créé en 2014, Matthieu Jost précise avoir fait une démarche auprès d’Atout France pour obtenir une immatriculation.
L’objectif de Misterb&b est devenir une « vaste plateforme » qui permettra à la communauté homosexuelle de trouver des voyages adaptés à ce qu’elle recherche. « Les hommes, par exemple, qui n’ont pas d’enfant voyagent beaucoup hors saison et sont souvent à la recherche d’hôtels dans des villes où se déroulent des évènements ».
Dans un premiers temps, Misterb&b va cibler une « cinquantaine de villes » et proposer une plusieurs milliers d’hôtels. Enfin, Matthieu Jost tient à préciser que Misterb&b est site « communautaire » mais pas « communautariste ». Il est par exemple utilisé par des femmes rassurées de pouvoir voyager « en toute sécurité ».
Misterb&b  opère depuis trois bureaux répartis sur trois continents. A l’occasion des Marches des Fiertés 2018, Misterb&b a été nommé App of the Day par Apple devenant ainsi la première application dédiée à la communauté LGBT à obtenir cette distinction en France.

123456...2792

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS