21 avril 2017

Documentaire “I am not your negro” sur ARTE

Classé dans : TELE — dominique @ 20:39

-i-am-not-your-negro-raoul-peck  

Le 25 avril, Arte diffusera en avant-première française « I am not your Negro »(Je ne suis pas votre nègre). Dans ce documentaire, le réalisateur haïtien Raoul Peck reprend les mots de l’écrivain James Baldwin pour interpeller l’Amérique d’aujourd’hui sur son racisme anti-Noirs.
Construit sur le modèle d’une correspondance entre l’écrivain James Baldwin et son agent littéraire, ce film documentaire est le fruit d’un travail qui a duré dix ans. Il doit sortir le 10 mai sur les écrans français.
​James Baldwin est né en 1924, à Harlem, le quartier africain-américain de New York. Noir et gay, il est rejeté par sa famille. À l’âge de 10 ans, deux officiers de police abusent de lui. Toute sa vie, l’écrivain n’aura de cesse de dénoncer la violence et l’oppression à l’égard des minorités.
Le documentaire de Raoul Peck s’appuie sur les 30 premières pages d’un ouvrage que l’auteur de La Conversion a laissé inachevé à sa mort, en 1987. Dans Remember this House, James Baldwin avait pour ambition de retracer l’histoire de l’Amérique dominée par les Blancs, à travers le combat de trois grandes figures des droits civiques : Medgar Evers, Martin Luther King Jr. et Malcolm X, tous plus jeunes que lui et assassinés avant leurs 40 ans.
Le film mêle des images d’archives des années de combats pour les droits civiques, des extraits des interventions de James Baldwin à la télévision et à l’université avec des images plus récentes du mouvement antiraciste Black Lives Matter (Les vies des Noirs comptent). À travers les écrits de Baldwin, le film décrypte le racisme anti-Noirs – notamment véhiculé par le cinéma hollywoodien des années 1930 et 1940 – et ses effets pervers.
Et le journal américain de poursuivre : “Il vous sera même difficile de trouver un film plus en phase avec l’instant présent, avec autant de force et de lucidité, qui met le doigt sur des vérités qui dérangent en tirant les sévères leçons des ombres du passé.”
En voix off, les écrits de Baldwin sont lus par Samuel L. Jackson – par Joey Starr dans la version française. I am not your Negro a été à de nombreuses reprises récompensé. À Toronto et à Berlin, il a reçu le Prix du public (ainsi que la mention spéciale du jury œcuménique). Il a aussi été finaliste aux Oscars 2017 dans la catégorie du meilleur documentaire.

Manifestation en soutient aux Homosexuels torturés en Tchétchénie

Classé dans : infos — dominique @ 20:02

tchechenie_russie_lgbtPlusieurs centaines de personnes se sont rassemblées place de la République, jeudi soir à Paris pour dénoncer les rafles d’homosexuels en Tchétchénie.
Les manifestants ont  appelé les 11 candidats à la présidentielle à réagir, alors qu’ils sont en pleine “omerta”.
Munis de quelques pancartes et de plusieurs drapeaux multicolores, ils sont venus “condamner le drame et apporter leur soutien” à la communauté gay en Tchétchénie.
Depuis novembre dernier, toutes les personnes soupçonnées d’être homosexuelles sont arrêtées, torturées et parfois tuées. Selon le journal indépendant russe Novaïa Gazeta, qui a révélé cette information fin mars, une centaine de personnes seraient actuellement torturées dans des “prisons secrètes”. Au moins trois d’entre elles auraient été tuées par les hommes du président tchétchène, qui serait à l’origine de cette chasse à l’homme d’après le journal. S’il a démenti toute implication dans ces arrestations, des manifestations continuent de s’organiser à travers le monde.
Dans le groupe, rassemblé devant le monument de la place de la République, beaucoup étaient issus de la communauté LGBTI. On compte une dizaine d’associations (InterLGBT, Contact, Le Refuge etc.)
Seules quelques personnalités locales étaient présentes ce soir, comme Patrick Bloche, député PS de Paris, Esther Benbassa, sénatrice EE-LV du Val-de-Marne ou Jean-Luc Romero, conseiller régional apparenté PS d’Ile-de-France.
Après une minute d’applaudissement pour les victimes, le groupe s’est dispersé 

Xavier Jugelé, un policier salué pour son courage

Classé dans : infos — dominique @ 17:04

XavierXavier était pacsé, avait adopté un petit garçon et laisse derrière lui son compagnon. Il était membre d’une association de soutien et de défense des policiers et gendarmes LGBT, Flag ! L’association lui a d’ailleurs rendu hommage sur les réseaux sociaux.
Michaël Bucheron, le président de FLAG !, a affirmé au magazine Têtu que Xavier Jugélé adhérait à son association depuis plusieurs années, et qu’il en était un membre actif malgré un emploi du temps chargé. Selon le président de l’association, Xavier Jugélé était «quelqu’un de bien, gentil, professionnel et engagé». La victime âgée de 37 ans était pacsée avec un autre membre de l’association, qui n’exerçait pas le métier de policier.
Xavier était pacsé, avait adopté un petit garçon et laisse derrière lui son compagnon.
Egalement policier à Paris, Michaël Bucheron a exprimé sa profonde tristesse en apprenant la nouvelle : «quand j’ai compris que c’était quelqu’un de chez nous, c’était choquant. Lorsqu’un policier meurt en service, on est tous très émus et sensibles au drame qui survient. De le connaître et de savoir qu’il était membre de l’association, ça donne une toute autre ampleur… On met beaucoup de temps avant de comprendre. On n’a pas de mots…».
Sur son site, l’association a annoncé l’annulation du Tea Dance Flag !, événement prévu pour le 23 avril. «Notre association n’a pas le cœur à la fête», a-t-elle commenté.

flag !   g

Attentat des Champs-Elysées : Le policier assassiné était militant à Flag !

Classé dans : infos — dominique @ 15:41
castelbarjac

: l’hommage de Castelbajac aux policiers après l’attaque sur les Champs-Élysées

Xavier Jugelé a été tué jeudi soir sur les Champs-Elysées, abattu à l’arme automatique par Karim Cheurfi, un homme déjà condamné en 2005 à quinze ans de prison pour tentatives d’homicides volontaires sur un policier, un élève gardien de la paix, et le frère de celui-ci.
Il allait avoir 38 ans dans quelques jours.
Jeudi soir, il effectuait des tours de sécurisation sur l’avenue pour protéger un centre culturel turc situé au numéro 102. Xavier Jugelé venait de faire son pot de départ. Fini de faire le gardien de la paix, il allait quitter la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) pour rejoindre la police judiciaire. Il allait être muté le 2 mai, juste avant son anniversaire. Le service de coopération technique internationale de police (SCOPOL) s’apprêtait à l’accueillir.
Il était originaire du Loir-et-Cher, était affecté à la 32e compagnie de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police de Paris depuis 2014.
Auparavant, Xavier Jugelé avait été gendarme adjoint volontaire pendant cinq ans, avant d’entrer à l’école de police en 2010. Un an plus tard, il devenait gardien de la paix.
Le policier était aussi connu par ses collègues pour son engagement au sein de l’association Flag!, qui défend les policiers et gendarmes LGBT.
Alain Parmentier, vice-président de Flag!, se souvient d’une «personne simple, douce et gentille». «Ses collègues savaient qu’il était gay et pacsé, raconte-t-il. Xavier participait à toutes les actions sportives ou de convivialité de notre association. Il avait aussi à cœur de faire partie des agents en uniforme mobilisés sur la sécurisation des actions LGBT. Il voulait rapprocher ce public de la police, faire en sorte que chacun marche main dans la main.»
Une cérémonie d’hommage national à Xavier Jugelé doit avoir lieu entre les deux tours de l’élection présidentielle.
C’est le sixième policier à périr dans un attentat depuis janvier 2015. Après Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet, Clarissa Jean-Philippe, Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider.

 

Nigeria: arrestation de 53 personnes accusées d’avoir organisées un mariage gay

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 6:27

nigeriaMercredi 19 avril, 53 Nigérians sont passés en première audience devant la Cour de Justice de Zaria, dans l’Etat de Kaduna au Nigeria. Les accusés sont des hommes âgés de 20 à 30 ans pour la plupart étudiants. Ils ont été arrêtés après la dénonciation d’un employé de l’hôtel, où se tenait un mariage gay.
Les accusés ont tous plaidé non-coupable et ont été libérés sous caution par le juge Auwal Musa Aliyu, qui a ajourné le procès au 8 mai.
Ils sont poursuivis pour conspiration, rassemblement illégal, et appartenance à un groupe anti-social.
Dans le dossier d’accusation, il est indiqué qu’une «équipe de police a arrêté un groupe de personnes qui préparaient la célébration d’un mariage gay dans le motel entre Faruk et Sanusi, tous deux en cavale.»
En fait, il s’agissait d’un anniversaire précise des militants des droits de l’homme à la BBC
L’ex-président nigérian Goodluck Jonathan a fait voter en 2014 une loi qui bannit non seulement le mariage homosexuel, mais aussi la «cohabitation entre même sexe», et condamne de 10 à 14 ans de prison tout témoignage public de «relations amoureuses entre personnes de même sexe».
Dans ce pays, fortement religieux et au sentiment homophobe exacerbé de la part des chrétiens et des musulmans, personne n’a jamais été condamné pour son homosexualité mais la loi en vigueur a créé «un sentiment de peur et des excès de zèle» des forces de sécurité, selon Wendy Isaack, spécialiste des questions de genre pour Human Rights Watch.
Dans certains Etats du nord musulman où est applicable la charia depuis 2000, la loi fédérale est doublée de la loi islamique, selon laquelle l’acte de sodomie peut être passible de la peine de mort. Une condamnation qui n’a jamais été appliquée jusqu’à présent, malgré de nombreux procès.
source https://76crimes.com

20 avril 2017

USA: les propos homophobes de Lavell Crawford

Classé dans : homophobie — dominique @ 17:19

Lavell+Crawford+9th+Annual+Ford+Hoodie+Awards+jj2sX85KVBelLavell Crawford, (comédien assez connu aux USA) lors d’une média américain VLAD TV, a été interrogé sur la raison pour laquelle il ne fait jamais de blagues sur l’homosexualité dans ses spectacles. Il a répondu qu’il ne voulait pas affronter « la mafia gay » qui essaierait de ruiner les carrières des humoristes blaguant sur le sujet
« J’ai des amis gays et tout, et j’aborde des trucs gays mais j’aborde cela de la manière dont ça devrait être abordé. Je ne vois pas ce sujet comme ‘la population gay’. Je vois ça comme des gens ayant des sentiments », a-t-il dit.
Il est revenu sur les polémiques aux États-Unis concernant les toilettes que devraient utiliser les personnes transgenres mettant en cause les homosexuels … « Peu importe à quel point ils sont acceptés, cela reste foutrement étrange. Maintenant, ils essayent d’avoir leurs propres toilettes et des conneries dans le genre, et je me dis que c’est toujours pas la norme, tout simplement. Je viens d’un héritage religieux et d’une église où vous n’êtes pas en phase avec ce sujet. Mais je n’ai rien contre les gays car, aussi étrange que ce soit, mon père est gay. Oui, il est gay », dit-il. Et d’ajouter qu’en grandissant, il avait peur que cela soit « héréditaire » et qu’un « changement gay » ne vienne le frapper.
Essayez les minous pendant quelques années avant…
L’acteur a critiqué l’industrie du divertissement, n’appréciant pas la présence d’un personnage gay dans La Belle et la Bête et se plaignant que les émissions et les films imposent aux enfants des personnages gays. « Ce ne doit pas être un tremplin pour l’homosexualité », dit-il. « Ils essayent de mettre dans l’esprit des gamins ‘Oh je suis né gay !  » Si vous êtes gay, Dieu vous bénisse, mais ne comparez pas le fait d’être gay aux gens noirs », a-t-il ajouté en dressant une minorité contre une autre.
« Apprenez à vos enfants comment être un homme ou une femme … Si vous décidez de devenir gay à 25 ans, d’accord, mais essayez les minous pendant quelques années avant, essayez les minous et, jeunes femmes, essayez les bites, vous allez trouver une bonne bite quelque part, essayez-en une », a-t-il dit.
S’apercevant combien ses propos étaient mal accueillis, le comédien  a fini par s’excuser sur Twitter. « A la communauté gay, je veux m’excuser pour le choix de mes mots, s’ils ont offensé quelqu’un. Je ne m’excuse pas parce que j’ai peur mais car je suis un homme et un homme de Dieu et que ce n’est pas mon boulot de blesser ou condamner mais juste de divertir et informer à ma façon. Mais si vous regardez la vidéo sans jugement et sans être si prompt à vous sentir offensé, vous y verrez que je respecte tout le monde et que ce ne sont pas mes affaires, ce que vous faites de votre vie privée, alors je m’excuse non pas pour sauver les apparences ou par peur, mais juste parce que c’est la bonne chose à faire », a-t-il écrit
Pour ceux qui ne connaissent pas : Lavell Crawford est un acteur, humoriste et scénariste américain
.

Alain Juppé sera dans l’opposition si Sens commun entre au gouvernement

Classé dans : politique — dominique @ 15:53

juppeL’ancien Premier ministre a assuré qu’il ne « soutiendrait pas «un gouvernement défendant les positions du mouvement conservateur, selon « Le Canard enchaîné »».
Selon l’hebdomadaire, il aurait en effet déclaré devant « ses amis » qu’il ne « soutiendra pas un gouvernement dont la ligne serait dictée par Sens commun. C’est simple, «je serai dans l’opposition».
« Je me sens plus proche du Pape François que de Sens commun ou de la Manif pour tous », avait déjà déclaré Alain Juppé pendant la primaire de la droite.
Interrogé sur France Inter, le 19 avril, Jean-Pierre Raffarin a appuyé la ligne du maire de Bordeaux, dont il est proche, en exprimant son souhait de ne pas voir « Sens commun dicter sa ligne au gouvernement (…) pas plus les cathos que les francs-maçons ».
François Fillon a notamment déclaré au sujet de Sens Commun, le mouvement issu de la Manif pour tous : « Il faut rassembler les Français et pour rassembler les Français, il ne faut ne pas jeter le discrédit sur telle ou telle catégorie. Personne ne me pose la question de savoir s’il y aura des francs-maçons ou s’il y aura des personnalités de telle ou telle obédience philosophique dans mon gouvernement.»
François Fillon tient néanmoins à répéter que la sensibilité des gens de Sens commun n’est pas la sienne. « Ils le savent très bien d’ailleurs », précise le candidat à la présidentielle avant d’ajouter que le mouvement a été loyal et fidèle à son égard. Cela vaut bien quelques postes. 

Shannon Purser fait son coming out bisexuel

Classé dans : coming out — dominique @ 15:43

shannon-purserDans un tweet publié le 19 avril, Shannon Purser fait son coming out bisexuel, une semaine après avoir ouvert le sujet sur Twitter et enflammé les fans en affirmant qu’ »être à l’aise avec sa sexualité est une processus » et s’être dite « anxieuse » à l’idée de devoir la définir:
« Je viens tout juste de faire mon coming out bisexuel auprès de ma famille et mes amis, confie la jeune femme. C’est quelque chose que je suis toujours en train de préparer et d’essayer de comprendre, et je n’aime pas trop en parler. Je suis très très nouvelle dans la communauté LGBT. » En écho à ses propos de la semaine passée, Shannon a avoué que son « tweet manquait de délicatesse » et qu’elle n’avait « jamais voulu aliéner qui que ce soit ». « Je ne faisais pas référence à tous les coupleurs de Beronica, juste à ceux qui ont été particulièrement cruels envers moi. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas une chose maligne et gentille à dire et je me suis auto-déçue. Je m’excuse pour ceux qui ont été blessés », a écrit la jeune star en référence à un tweet qu’elle avait effacé.
Les fans l’avaient accusée d’avoir fait du queerbaiting, pratique qui vise à faire des allusions et sous-entendus homo-érotiques sans jamais aborder le sujet de manière explicite et qui est considérée par beaucoup comme une forme de déni, et est intrinsèquement homophobe et hétérosexiste selon de nombreux fans. Shannon Purse est une des héroines de la série Stranger Things et star du show Riverdale, toujours sur Netflix.

SOS homophobie publie les réponses des candidats qui ont accepté de se soumettre à son questionnaire

Classé dans : infos — dominique @ 15:30

SOS homophobie publie les réponses des candidats qui ont accepté de se soumettre à son questionnaire dans infos prc3a9sidentielles-e1492698591729Pour permettre aux électeurs LGBT de voter en toute connaissance de cause sur les thèmes fondamentaux relatifs aux personnes LGBTI, SOS homophobie a proposé aux candidats de remplir un questionnaire détaillé autour de six thématiques: droits des personnes trans et intersexuées, couple et parentalité, santé et accès aux soins, éducation, lutte contre les discriminations, international et médias.
L’association leur a proposé, également, de signer la Charte d’engagement moral de SOS homophobie pour les personnes LGBTI, afin de mesurer leur intérêt sur ces questions.
« Sans valoir consignes de vote, ces outils permettent à chacun de les aider à choisir leur candidat à l’élection présidentielle », explique SOS homophobie qui en appelle à « la vigilance et à la mobilisation de chacun ».
Seuls quatre candidats – sur onze – ont rempli le questionnaire détaillé: Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou.
Et seuls Benoît Hamon et Emmanuel Macron ont signé la Charte de l’association qui encourage le futur président à s’engager au cours de son mandat contre les LGBTIphobies et pour la mise en place de politiques publiques apportant de nouveaux droits aux LGBTI.
Autant dire que les questions LGBT ne semblent pas constituer un enjeu significatif pour tous les candidats, en particulier pour ceux à même de remporter l’élection.
Ainsi, ni François Fillon, ni Marine Le Pen n’ont répondu à l’association.
« Des libertés et des droits nouveaux pour les personnes LGBTI ont été adoptées ces dernières années. Certains candidats proposent de les remettre en cause. En contradiction avec les revendications de SOS homophobie, ces programmes apparaissent comme étant clairement homophobes », souligne l’association.
Pour SOS homophobie, « l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes devra être faite. La reconnaissance de toutes les familles, la reconnaissance du parent social, un changement d’état civil entièrement libre et gratuit, la fin des mutilations des intersexes, la protection réelle des réfugié.e.s LGBTI, le lancement d’un grand plan pour la santé des femmes lesbiennes et bies sont des priorités ».

Consultez les réponses au questionnaire détaillé aux candidat.e.s à l’élection présidentielle en cliquant ici.
Consultez la Charte en cliquant ici.
Retrouvez l’ensemble des outils de campagne de SOS homophobie sur le mini-site dédié en cliquant ici

 

Irlande du Nord : Kristian Nairn(Game of Thrones) veut s’engager en politique pour défendre le mariage gay

Classé dans : people — dominique @ 1:33

Kristian_Nairn_Kristian Nairn, qui incarne le géant Hodor dans « Game of Thrones », défenseur du mariage gay en Irlande du Nord, est prêt à s’engager en politique.
L’acteur et DJ, Irlandais du Nord est actuellement en plein milieu de sa tournée « Rave of Thrones »
Dans une interview accordée au Belfast Telegraph, il espère que l’Irlande du Nord en viendra à l’égalité d’accès au mariage, comme l’ont déjà fait le reste du Royaume-Uni (l’Angleterre, le Pays de Galles et l’Écosse) et l’Irlande. Pour rendre cela possible, il se déclare d’ailleurs prêt à s’engager en politique.
« Bien sûr, j’ai pensé à m’engager en politique. Pas maintenant, mais dans le futur, qui sait ? »
« Je ne vois pas pourquoi les gens s’inquiètent autant de ce que font les autres derrière une porte fermée ou dans leurs vies », confie-t-il au journal. Et vu que son pays n’a toujours pas légiféré en faveur du mariage pour les personnes de même sexe, il n’hésitera pas à mettre le main à la pâte. « Bien sûr, j’ai pensé à m’engager en politique. Certainement pas maintenant, mais dans le futur, qui sait ? », avoue l’acteur.
Kristian Nairn considère que l’Irlande du Nord délaisse la cause homosexuelle. Mais s’il devait s’impliquer en politique, il défendrait l’égalité bien au-delà de cette communauté : « Il s’agit juste de s’assurer que tout le monde est traité de la même manière. Est-ce si progressiste que cela ? Je ne pense pas que ça le soit, c’est juste humain. Et pas juste pour les personnes homosexuelles – les droits des femmes, les immigrés, les personnes de différentes origines ethniques. »
L’acteur vit avec sa mère en Irlande du Nord. Il précise au journal qu’il est fier de son pays natal : « Les gens y sont tellement adorables. » Mais ses notions dépassées, motivées par des croyances religieuses « vieillottes » et qui n’admet pas encore le mariage entre personnes du même sexe, le font bondir : « l y a tellement d’autres conneries horribles qui se passe dans le monde en ce moment,  je pense que c’est le cadet de leurs soucis. »

12345...2504

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS