30 décembre 2008

info : la crise touche aussi le milieu gay

Classé dans : infos — dominique @ 15:39

Le commerce gay se porte mal et cela depuis plusieurs  mois. Les fermetures d’établissement se succèdent en province et à Paris et on ne  voit  pas comment  la tendance pourrait s’inverser.
 Selon le Syndicat National des Entreprises Gaies, le nombre de cessations d’activité des commerces gay et gay friendly est bien supérieur aux ouvertures de nouvelles enseignes, aussi bien dans la capitale qu’en régions. Après la disparition emblématique de la librairie Blue Book à Paris l’été dernier, on apprend coup sur coup la fermeture ces jours-ci du bar le TX, des soirées Hole Next et d’une troisième boutique IEM.  la crise  frappe aussi bien les commerces de diffusion de biens que les établissements de convivialité ou de services. Et la crise financière qui frappe toute l’économie n’arrange rien dans un secteur déjà morose. L’arrivée d’Internet fait concurrence aux bars et sex clubs et la disparition progressive du DVD au profit de la VOD frappe les distributeurs de films X gay.
 Ainsi, la société de vente par correspondance de vidéo gay InExcess, installée à Bordeaux, a définitivement fermé ses portes il y a quelques mois après de nombreux soubresauts. Par ailleurs, IEM, l’enseigne phare des années 80, ne diffuse plus de catalogue VPC régulier et a fermé sa boutique des Halles il y a quelques jours. Cette fermeture intervient après celles de deux autres boutiques de la même enseigne à Saint-Lazare et Rue Saint-Maur, en l’espace de quelques mois.
 Le commerce gay est profondément bousculé. Non seulement les mutations technologiques le mettent à mal, mais il semble qu’une part de la génération d’entrepreneurs qui a été à l’origine du boum du business gay des années 90 s’essouffle et ne parvient pas à trouver la recette qui séduise la clientèle homosexuelle du jour ou à passer le relais à une nouvelle génération.
 En cette fin d’année, beaucoup de commerçants gay font grise mine et redoutent que 2009 soit une année noire.

     

info : la crise  touche aussi le milieu gay dans infos dscf2808

29 décembre 2008

beaux gosses

Classé dans : photos — dominique @ 15:30

794.jpg  774.jpg   793.jpg

28 décembre 2008

Qboy rappeur gay

Classé dans : courts metrages — dominique @ 23:18

  

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

photos gays

Classé dans : photos — dominique @ 22:53

1242.jpg  photos gays  dans photos 1249    1276.jpg

court métrage gay

Classé dans : courts metrages — dominique @ 13:35

  

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

publié par cjibe

le calendrier 2009

Classé dans : photos — dominique @ 8:59

Celui des Dieux du Stades évidement …..

dieuxdustade20091.jpg

    

Image de prévisualisation YouTube

27 décembre 2008

mecs nus

Classé dans : photos — dominique @ 21:53

606a.jpg   433.jpg   799.jpg

Le film de l’année : MILK

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 21:39

 pour la france il faut attendre le  4 mars 2009

En novembre 1978, Harvey Milk, un des premiers élus américains ouvertement gay, est abattu à San Francisco par un autre homme politique. 30 ans après sa mort, son histoire est retracée dans « Milk » de Gus Van Sant, dans lequel Sean Penn incarne le célèbre militant.

Désigné comme l’une des 100 personnalités les plus marquantes du XXe siècle par Time magazine, Harvey Milk laisse toujours planer son ombre sur le quartier Castro, le coeur de la communauté homosexuelle de San Francisco. En 1978, ce conseiller municipal de 48 ans, ouvertement gay, est assassiné avec le maire Georges Moscone à l’Hôtel de Ville par un autre politicien, Dan White.  Milk avait envisagé un possible assassinat et avait enregistré plusieurs cassettes audio qui devaient être écoutées dans un tel cas. L’une d’entre elles contenait cette phrase célèbre : « Si une balle devait traverser mon cerveau, laissez-la briser aussi toutes les portes de placard » (« If a bullet should enter my brain, let that bullet destroy every closet door »), en référence aux homosexuels craignant de faire leur coming-out (le sortie du placard).

Ce film, que Gus Van Sant rêvait de réaliser depuis 15 ans, sort pour l’anniversaire des 30 ans de la mort d’Harvey Milk. Et il n’aurait pu l’être à un meilleur moment, alors que toute la communauté gay américaine et les célébrités de Hollywood se mobilisent contre la proposition 8 interdisant le mariage gay en Californie, introduite le 4 novembre 2008. Une situation conflictuelle qui rappelle à s’y méprendre le combat du militant Harvey Milk et des homosexuels du monde entier il y a 30 ans.

Un homme politique homosexuel et militant
Milk s’était opposé durant ses onze mois de mandat à bon nombre de lois homophobes alors en vigueur aux Etats-Unis. Il soutint un projet de loi pour les droits des homosexuels et s’opposa à la Proposition 6, un projet de loi du sénateur Briggs soumis à référendum, qui aurait autorisé le licenciement des enseignants ouvertement homosexuels.

Sa mort reste également célèbre pour le procès qui s’en suivit. Son meurtrier n’avait été condamné qu’à 7 ans et 8 mois de prison. Le jury n’avait retenu que l’homicide involontaire au lieu du meurtre au premier degré, Dan White étant jugé irresponsable de ses actes pour… abus de nourriture ! A la connaissance du verdict, des émeutes éclatèrent dans San Francisco, sévèrement réprimées par la police.  Elles resteront connues sous le nom d’ « Emeutes des nuits blanches ». La vie d’Harvey Milk a déjà inspiré un opéra, plusieurs chansons et pièces de théâtre. Un film, « The Times of Harvey Milk », avait été réalisé en 1984. Le tournage de « Milk » a eu lieu en janvier 2008.

Les acteurs du film
Josh Brolin, James Franco, Diego Luna (Jack, l’amant tourmenté de Milk)  et Emile Hirsch ont rejoint Sean Penn, nouveau venu dans l’univers de Gus Van Sant et qui tient le rôle titre. Josh Brolin interprète Daniel White, l’assassin de Milk. Ce rôle de tueur avait d’abord était proposé à Matt Damon.

Pour le mariage gay
A la première de « Milk »au Castro Theatre de San Francisco le 29 octobre 2008, les acteurs, scénaristes et producteurs du film ont arboré le badge rouge vif « NO 8″ contre la « Proposition 8″ votée le 4 novembre 2008 qui annule et interdit le mariage gay en Californie.

voir aussi là

la photo du samedi soir

Classé dans : photos — dominique @ 20:57

la photo du samedi soir dans photos 552

chanteur gay :France Télévision censure un bisou gay

Classé dans : musique — dominique @ 20:52

par soutien je me suis permis de relayé une info trouvée sur le blog leptitloup.com : ma-TVidéo de France3/France Télévision censure et supprime le clip vidéo de “L’enchanteur”, par  Guillaume Morgan, sous prétexte qu’il “ne correspond pas à la charte éditoriale du service…”.

 

http://www.dailymotion.com/video/k7CgFAjpaKVBNmTeH9

Guillaume MORGAN est un jeune chanteur issu  de la danse contemporaine (Ballet Philippines/ Cie Teatri del Vento/ Junior Ballet du Conservatoire National Supérieur de Paris…).Il défend un concept élèctro-rock-danse en mixant sur scène et dans ses clips les chansons et la danse contemporaines. »L’ ENCHANTEUR », son premier clip,traite des amours masculines…Le titre sera disponible en téléchargement légal au prix de 0,99E dès la mi-janvier, sur la plateforme indépendante www.hitmusepro.com
www.myspace.com/guillaumemorgan

ou sur le site http://guillaume-morgan.hitmuse.com/

source de l’info : le site de  messire loup http://www.leptitloup.com/

 

1...26422643264426452646...2703

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS