16 mars 2009

icone gay : Madonna – Get Stupid

Classé dans : musique — dominique @ 22:14

 

  Image de prévisualisation YouTube

Madonna – Get Stupid
envoyé par ifrenchyblog.

 

mecs nus

Classé dans : photos — dominique @ 22:01

1640.jpg1641.jpg  1642.jpg

Madonna – La Isla Bonita

Classé dans : musique — dominique @ 21:55
 http://www.dailymotion.com/video/kcCqJmrEmSCmIN3JK         1986m.jpg

un beau mec

Classé dans : infos — dominique @ 17:42

un beau mec dans infos 1979   1978 dans infos

court métrage gay : Starcrossed

Classé dans : courts metrages — dominique @ 17:14
3024.gif            http://www.dailymotion.com/video/x9div8

ce film est très connu , mais il est un des plus beaux court métrage que je connaisse …« Starcrossed », un court métrage réalisé en 2005 par James Burkhammer,  raconte l’histoire d’amour entre deux jeunes hommes, deux frères,  Connor et Darren au dela de l’aspect dérangeant du film,  James Burkhammer nous raconte une histoire bouleversante.

ce film est régulièrement rejeté sur les sites de partages ( youtude et daylimotion )   merci à Fred l’animateur de gayNormandie de l’avoir retrouvé

 

un homosexuel déclaré est candidat à la mairie de Guadalajara au Mexique

Classé dans : infos — dominique @ 17:09

un homosexuel déclaré est candidat à la mairie de Guadalajara au Mexique dans infos 031n3est-1Miguel Galan, 31 ans, est le premier candidat «ouvertement gay» à une mairie au Mexique. Mais il est candidat «pour la société toute entière».

Alors que le monde entier (re)découvre l’histoire de Harvey Milk, un nouveau héros ouvertement gay se porte candidat à la mairie de Guadalajara, la deuxième ville du Mexique, dans l’ouest du pays. Sa formation politique, le Parti social-démocrate (PSD), l’a annoncé samedi.

Miguel Antonio Galan, 31 ans, militant d’organisations de défense de la liberté sexuelle, a déclaré que sa candidature, pour les élections municipales de juillet prochain, «est pour la société tout entière», et pas seulement «consacrée à la communauté gay».

Il se considère néanmoins comme le premier candidat «ouvertement gay» à une mairie au Mexique, ce que confirme l’agence mexicaine NotieSe, spécialisée dans l’information sur les différences sexuelles. L’agence rappelle toutefois que des députés mexicains ont déjà fait état de leur homosexualité.

Guadalajara, à 500 km au nord-ouest de Mexico, est la deuxième agglomération du pays avec plus de 4 millions d’habitants.

Guadalajara est dirigée depuis 15 ans par le Parti d’action nationale (Pan), celui du président conservateur mexicain Felipe Calderon, à qui ses opposants locaux reprochent des liens étroits avec l’archevêché de cette communauté très catholique.

Le PSD avait obtenu 2,05% des votes et 4 des 500 sièges en jeu aux dernières élections législatives, en 2006. Les prochaines sont prévues en juillet prochain, couplées avec des municipales pour certaines villes du pays, dont Guadalajara.

source tetu.com

mecs nus

Classé dans : photos — dominique @ 16:59

1976.jpg  1975.jpg

pour en voir plus il faut cliquez sur la photo

adoption par des couples homos

Classé dans : infos — dominique @ 16:42

Cinquante-trois couples homosexuels flamands ont adopté un enfant en 2008, selon des chiffres publiés mardi par le SPF Justice. Il s’agit d’adoptions dites « intrafamiliales » où l’une des deux personnes du couple adopte les enfants de l’autre.

La Belgique avait adopté en mai 2006 une nouvelle loi sur l’adoption, autorisant l’adoption par des couples homosexuels. Une déclaration de cohabitation ou trois ans de vie commune suffisent pour adopter. En 2007, 22 adoptions de ce type ont eu lieu pour 53 en 2008, soit plus du double.

Adopter un enfant qui n’a aucun lien de parenté avec l’une des deux personnes du couple reste très difficile. Le SPF Justice n’a pas de chiffres précis en la matière mais, d’après la VRT, seuls quatre couples homosexuels l’ont réussi l’an dernier, en adoptant à chaque fois un enfant belge.

Les couples homosexuels n’arrivent presque jamais à adopter un enfant étranger. L’Afrique du Sud et les Etats-Unis n’y sont pas opposés mais il n’existe aucun accord de collaboration, d’après la VRT. La fédération des homosexuels demande que la ministre flamande compétente en la matière, Lieve Heeren (CD&V), remédie à ce problème

en france, je ne connais pas les chiffres

Congé de paternité à un couple d’homosexuels en Israël

Classé dans : infos — dominique @ 16:38

À Tel Aviv, Yonathan Gher a obtenu 64 jours pour la naissance de l’enfant né d’une mère Yonathan Gherporteuse en Inde. Une première dans l’État hébreu.

La Caisse nationale d’assurances d’Israël a octroyé un congé paternité à un homosexuel pour la naissance d’un bébé, né d’une mère porteuse en Inde, qu’il entend adopter, a rapporté lundi la presse.

Selon le quotidien Haaretz, Yonathan Gar a obtenu un congé paternité de 64 jours pour la naissance de cet enfant qu’il entend adopter avec son compagnon avec lequel il vit depuis sept ans.

Le bébé a vu le jour dans une clinique de Bombay, car la loi israélienne ne permet pas aux homosexuels israéliens d’avoir recours à une mère porteuse dans l’Etat hébreu. Toujours selon Haaretz, le couple formé par M. Gar et son compagnon a soumis à la Caisse nationale d’assurances d’Israël une demande en vue d’obtenir des allocations familiales.

En avril 2008, les autorités israéliennes ont pour la première fois reconnu la paternité légale d’un couple gay sur un enfant non-biologique adopté à l’étranger. Jusqu’alors, seule l’adoption de l’enfant biologique d’un conjoint dans un couple homosexuel était autorisée par les tribunaux israéliens.
Selon Haaretz, le tribunal des Prud’hommes de Tel-Aviv doit se prononcer incessamment sur une demande d’allocations familiales présentée par ce premier couple gay, pour le bébé né d’une mère porteuse aux Etats-Unis.
L’Etat d’Israël a reconnu en février 2006 le statut de parents légitimes à un couple de femmes dont l’une était la mère naturelle des enfants qu’elle élevait. La justice israélienne a en outre déjà reconnu de facto en décembre 2004 la validité des mariages homosexuels pour tout ce qui concerne les questions de propriété et d’héritage

source : www.7sur7.be

info gay : Six mois ferme pour des violences homophobes

Classé dans : infos — dominique @ 16:18

« Sète, ce n’est quand même pas Chicago ! », lâche Me Sako, l’un des conseils des prévenus, hier après-midi, dans le prétoire de la correctionnelle montpelliéraine. Certes, l’avocat n’a peut-être pas tort. À moins, peut-être, de se déplacer sur le banc des parties civiles. Car, pour elles – deux Sétois, âgés de 23 et 26 ans -, les premières heures de 2009 ont eu un goût de série B américaine.

C’est en effet le 1er janvier, au petit matin, que les deux garçons, en sortant d’une boulangerie ayant pignon sur le quai de la Résistance, se sont fait passer à tabac par cinq autres jeunes Sétois. Pourquoi ? Visiblement rien. Si ce n’est d’avoir avec eux un sac de viennoiseries fraîches faisant des envieux. Mais également et, peut-être, d’avoir comme seul tort   celui d’être homosexuels. Sans s’en cacher, ni forcément non plus le crier sur les toits.
Voilà le dossier dans ses grandes lignes. Celles-ci étant connues du tribunal, saisi de l’affaire : une première audience s’était en effet tenue le 9 janvier dernier. Mais ce jour-là, les avocats de la défense avaient (pour quelle raison ?) demandé un report pour que les magistrats puissent visionner le film enregistré – à l’insu de leurs clients – par une caméra de surveillance de la ville. Hier après-midi donc, le procès s’est enfin ouvert sur ce mauvais film… sans appel pour les protagonistes que l’on voit, tour à tour et distinctement, cogner leurs victimes.

« Ils savaient qu’ils étaient face à deux individus incapables de se défendre et de riposter. D’où ce déchaînement de violence »
, estime Me Darrigade, le conseil des deux jeunes. Avec ce petit mot pour le seul des cinq prévenus ayant eu la décence de venir à la barre : « Vous semblez être celui qui met le feu aux poudres. » Voilà donc, pour l’avocat, l’exemple même « d’une bêtise qui va se nicher dans le rejet de cette différence. Quand on vous voit mettre des grands coups de pied à un homme à terre… Ce n’est pas un sac poubelle qu’il y a en dessous, c’est un être humain ! » Avec, au-delà des coups reçus, les dommages collatéraux vécus en aval : ses deux clients ayant, depuis les faits, fait deux tentatives de suicide pour l’un, une pour le second.

Reste ces images projetées dans le prétoire. « Des scènes choquantes et intolérables, considère le ministère public. Là, on se dit que la barbarie peut reprendre très vite. Cela rappelle des heures sombres de l’histoire, lorsque certaines personnes n’avaient pas le droit de fréquenter les magasins… » Alors, et contre ces cinq-là « qui ne sont pas des enfants de choeur », le parquet requiert une peine unique de neuf mois de prison ferme.

Reste aussi cet acte de sodomie mimé par l’un des prévenus le matin des faits. Et le caractère homophobe de l’agression qui, pour la défense, a fait long feu. « Chacun veut bien voir ce qu’il veut ! Il ne s’agit pas de faire un exemple à bon marché sur ce thème », estime Me Benabida. C’est aussi ce qu’en pense Me Warocquier.

Vendredi soir, et au terme de leur délibéré, les magistrats ont reconnu le caractère homophobe de ces violences et condamné le quintette à six mois de prison fermesource : midi libre

1...25582559256025612562...2669

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS