9 août 2017

Grande Bretagne : des plaintes pour sexisme, racisme et homophobie pour Celebrity Big Brother

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,TELE — dominique @ 16:49

Celebrity-Big-Brother-2016-eye-logoCelebrity Big Brother est une déclinaison anglaise de l’émission télévisée Big Brother. Les candidats sont des célébrités locales.
Elle réunit pendant un mois une vingtaine de personnalités plus ou moins connue.
Depuis le 1er août, une quinzaine de candidats ont pris le départ du programme diffusé sur Channel 5.
En l’espace de huit jours de diffusion, l’Office of communications (Ofcom), équivalent du CSA au Royaume-Uni, a déjà reçu 22 plaintes concernant la saison 20 de Celebrity Big Brother.
C’est la quotidienne de ce lundi qui a suscité le plus de réactions de la part des téléspectateurs après que Paul Danan se soit amusé à écorcher le nom de Karthik Nagesan, un homme d’affaire d’origine indienne révélé par The Apprentice.
À plusieurs reprises, le comédien l’a interpellé en l’appelant «Kathar» avec la complicité d’autres candidats hilares. «Es-tu raciste Paul?! Mon véritable nom est Karthik» s’est agacé l’intéressé.
Plus tard, au confessionnal, Paul Danan a déclaré comprendre la colère de Karthik Nagesan et la confusion que cela a pu provoquer auprès du public. Le comédien a promis de ne pas recommencer.
Les téléspectateurs ont également signalé la promotion non dissimulée de consommation d’alcool ainsi que des actes de grossièreté répétés, de sexisme, d’homophobie et de harcèlement.
En réponse à toutes ces plaintes, l’Ofcom a déclaré que chacune sera étudiée avant d’envisager l’ouverture d’une enquête sur les écarts de Big Brother Celebrity.
La téléréalité d’Endemol fait partie des programmes générant le plus de plaintes au Royaume-Uni.

5 août 2017

USA : le reboot de Dynasty sera plus ouvert sur la sexualité de ses personnages

Classé dans : infos,Series,TELE — dominique @ 13:53

dynasty-reboot-cw-3La chaîne CW a décidé de relancer Dynasty, le soap américain qui racontait la vie d’une riche et puissante famille de Denver, les Carrington, et diffusé pendant dix ans, de 1981 à 1991, sur ABC.
Durant plusieurs saisons, Dynasty avait mis en avant le conflit entre Blake Carrington et son fils homosexuel Steven James Mackay  de The Leftovers). Dans la version de CW, l’homosexualité de Steven sera acceptée par son père. Et il apparaîtra même un second personnage gay, avec le neveu de Cristal (la nouvelle femme de Blake).
Le producteur exécutif de la série, Josh Schwartz, a justifié ces choix lors de la tournée d’été de la Television Critics Association.
Il a notamment tenu à expliquer que « même dans certaines régions les plus conservatrices du Sud de l’Amérique, les mentalités ont beaucoup évolué ».
Pour ce qui est de l’histoire de Dynasty, l’opposition entre Blake et son fils sera tout de même présente. Mais il ne s’agira pas de remettre en cause sa sexualité, plutôt ses choix de carrière.
Enfin, un autre changement notable proviendra du personnage de Jeff Colby. Représenté à l’origine comme un riche blanc, il sera interprété désormais par l’acteur noir Sam Adegoke. Mais là encore, Josh Schwartz préfère se concentrer sur d’autres éléments que la sexualité ou la couleur de peau des personnages.
Ce n’est pas seulement qu’il est afro-américain, mais surtout que l’origine de son argent est nouvelle. Dans l’ancienne version, les Carrington étaient les nouveaux riches. Ici, Jeff est devenu milliardaire grâce à son travail sur les technologies lorsqu’il était sous les ordres de Blake. Ça va provoquer une forme de ressentiment de la part de Blake. Cela nous permet d’avoir un récit narratif plus dynamique.
Dynasty débutera sur CW le 11 octobre 2017, et sera disponible en France dès le lendemain sur Netflix. Le casting sera composé de Grant Show (Blake Carrington), Elizabeth Gillies (Fallon Carrington), James Mackay (Steven Carrington) et surtout Nathalie Kelley (Cristal Flores), qui fit forte impression dans la dernière saison de Vampire Diaries.

26 juillet 2017

Hanouna : le CSA inflige à C8 une amende de 3 millions d’euros

Classé dans : homophobie,TELE — dominique @ 15:35

hanounaLe Conseil supérieur de l’audiovisuel a condamné la chaîne C8 du groupe Canal+ à une amende de 3 millions d’euros, pour la diffusion d’un canular homophobe dans l’émission « Touche Pas à Mon Poste » de Cyril Hanouna.

« L’animateur a, tout au long de cette séquence, eu recours à de nombreux clichés et attitudes stéréotypées sur les personnes homosexuelles. Le CSA a estimé qu’en diffusant cette séquence, la société C8 a gravement méconnu le principe de respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations », a justifié le régulateur dans un communiqué qui souligne avoir reçu 47 000 plaintes concernant cette séquence.

Le CSA rappelle avoir prononcé trois mises en garde et deux mises en demeure contre l’émission. Il estime ainsi avoir « privilégié le dialogue et multiplié les avertissements, sans manifestement être entendu, comme l’atteste la troisième sanction prononcée ce jour ».
Immédiatement après cette annonce, C8 a annoncé son intention d’intenter un recours contre cette sanction qui évite pourtant à la chaîne la suspension de l’émission envisagée par le CSA et redoutée par les responsables du groupe Canal+.
Dans un communiqué, la chaîne parle de traitement « inéquitable et discriminatoire » dont ferait l’objet son talk show « Touche pas à mon poste ». 

23 juillet 2017

Star Trek : Discovery : un personnage gay dans la série

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 13:49

Le San Diego Comic-Con International, une convention de comics, bat son plein actuellement
Une nouvelle bande-annonce de Star Trek : Discovery, la série télévisée créée par Bryan Fuller et Alex Kurtzman, a été dévoilée. La nouvelle série, la 6e de la franchise,  sera disponible exclusivement sur Netflix à compter du lundi 25 septembre en France.
La série comptera 15 épisodes qui seront diffusés en deux parties : les 8 premiers épisodes seront diffusés entre le lundi 25 septembre et le lundi 6 novembre. Les épisodes suivants seront diffusés en janvier 2018.
Star Trek: Discovery suit les voyages de la Starfleet dans leur mission.De nouveaux personnages seront ajoutés à l’univers de Star Trek, qui chercheront de nouveaux mondes et de nouvelles civilisations, tout en adaptant la franchise à des thèmes contemporains
Comme Star Trek Sans Limites, Discovery accueille un personnage homosexuel en la personne de Lt Stamets (Anthony Rapp). L’acteur a déclenché un séisme en annonçant que non seulement Stamets aurait une relation mais que ce serait avec un autre officier qui sert à bord de l’USS Shenzhou.
Ce personnage sera interprété par Wilson Cruz mais on ne connait pas encore le nom qu’il aura dans la série.

anthony-rapp-     

10 juillet 2017

Chili : un pasteur évangélique piétine le drapeau LGBT à la télévision

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,religion,TELE — dominique @ 16:07

Pastor-Soto-Villouta-810x446   

Le pasteur Javier Soto, était, en juin denier, invité au programme de José Miguel Villouta  « El interruptor », sur la chaîne de télévision chilienne VIA X
Dès le début de l’émission il était clair que le religieux n’aurait pas une attitude respectueuse, car avant de commencer l’interview, il a fait une prière, devant un journaliste étonné .
Cependant, l’interview s’est vite terminée quand l’invité, connu pour son homophobie, a sorti un drapeau un drapeau LGBT qu’il avait dans sa poche et s’en est servi de tapis, en le désignant comme un » chiffon sale »
Le présentateur lui a signifié plusieurs fois qu’il considérait cet acte comme un manque de respect contre les minorités sexuelles, et une insulte pour l’homosexuel qu’il est lui même.
Il lui a dit que s’il ne le rangeait pas, il arrêterait l’émission. La responsable éditoriale est descendue mettre fin à l’outrage, en signifiant au pasteur homophobe qu’il était impossible de tenir un tel discours sur son antenne. Rideau, sans qu’il ne puisse rien ajouter. Elle a remercié le journaliste pour sa « patience »…

30 juin 2017

Bisous : Omid Abtahi et Mousa Kraish dans American Gods

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 7:17

American Gods Season 1 2017  

American Gods est une série télévisée américaine créée par Bryan Fuller et Michael Green d’après le roman du même nom de Neil Gaiman, et diffusée depuis le 30 avril 20171 sur la chaîne Starz et sur depuis le 1er mai 2017 sur le service Amazon Prime en France
l’histoire : En sortant de prison, Ombre apprend la mort de sa femme et de son meilleur ami dans un accident de voiture. À bord de l’avion qui le ramène chez lui, il se fait embaucher comme garde du corps par un étrange personnage dénommé Voyageur qui l’entraîne dans un long périple à travers les États-Unis. Ombre découvre bientôt que Voyageur n’est autre que l’ancien dieu nordique Odin qui tente de rallier à sa cause les autres anciens dieux et quelques personnages folkloriques afin de mener une guerre sans merci aux divinités plus récentes de l’Amérique que sont la voiture, internet, la télévision et les médias.
Cette adaptation sur petit écran du roman de Neil Gaiman a récolté de très bonnes critiques A peine lancée sur Starz, la série avait déjà été renouvelée pour une saison 2.
Cependant, la série a connu quelques changements en cours de route puisque neuf épisodes étaient initialement prévus dans cette première saison, mais à cause d’un coût budgétaire, elle a été réduite à huit.
Le showrunner d’American Gods, Bryan Fuller, a promis une saison 2 bien plus intense, excitante et plus longue

27 juin 2017

Ricky Martin fier de participer à « American Crime Story »

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,Series,TELE — dominique @ 17:56

Ricky Martin s’est confié à Entertainment Weekly sur son rôle dans la série « The Assassination of Gianni Versace : American Crime Story » diffusée en 2018.
Dans cette deuxième saison de la série d’anthologie, Ricky Martin incarne Antonio D’Amico, le compagnon de Gianni Versace. Le chanteur, qui était déjà apparu dans « Glee », a voulu retravailler avec Ryan Murphy. Il indique également avoir voulu que cette histoire soit portée à l’écran.
« C’est une histoire qui devait être racontée », explique Ricky Martin. « Nous allons aborder une histoire qui parle de l’homophobie, qui parle de la haine, qui parle de l’indifférence. Je me sens honoré. C’est si cru et honnête, tellement dramatique et triste. Mais en même temps, vous montrez l’amour entre Gianni et Antonio et 15 ans de luttes et de combats. C’est quelque chose que j’ai voulu porter à haute voix. »
Il s’agit du premier rôle de Ricky Martin en tant qu’homosexuel depuis qu’il a fait son coming out en 2010. Cela a une signification spéciale pour lui. « C’est spécial parce que je parle au nom de beaucoup de gens qui ne peuvent être entendus », dit-il. « Il y a une scène où Gianni est faible et tombe presque sur la plage. Je le touche et il me dit : ‘Ne me touchez pas ! Paparazzi !’ Vous ne comprenez pas. Cela m’a rappelé il y a huit ans quand je n’avais pas encore fait mon coming out et cela m’a tout simplement ému.«
Pour ce rôle, Ricky Martin a dû tourner sa première scène de sexe. La star explique que cela est venu assez naturellement. « Je pensais que j’allais être plus mal à l’aise », confie le chanteur. « J’étais nu dans lit devant 20 personnes de l’équipe et un autre acteur que j’avais rencontré le jour même. Mais je n’étais pas nerveux du tout. Au contraire, j’étais prêt à faire ce qui devait être fait. »
American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace sortira sur FX début 2018, soit un peu plus de deux ans après « The People V OJ Simpson ». Cette saison 2 racontera l’assassinat du créateur de mode emblématique Gianni Versace (Ramirez), en juillet 1997, sur les marches de son manoir de Miami Beach, abattu par le tueur en série Andrew Cunanan (Criss).

richy 1 ricky 3 ricky

8 juin 2017

“Touche pas à mon poste” : le CSA sanctionne Cyril Hanouna

Classé dans : TELE — dominique @ 15:06

hanounaLe CSA a décidé de priver la chaîne C8 de coupures publicité avant, pendant et après son émission-phare, “Touche pas à mon poste”, durant trois semaines, suite à deux affaires datant de novembre et décembre dernier.
Le programme-star de la chaîne TNT du groupe Canal se voit interdit « de diffuser des séquences publicitaires pendant cette émission, ainsi que quinze minutes avant et quinze minutes après sa diffusion », comme l’explique un communiqué.
Cette décision s’appliquera durant trois semaines et concerne les émissions en direct et leurs rediffusions. Un coup dur pour les finances de la chaîne, presque Hanouna-dépendante, qui amasse entre 150 000 et 200 000 euros net par jour grâce à la pub durant TPMP, selon les estimations du Figaro.
Les faits punis ici ne sont pas ceux qui ont relancé les critiques récentes autour de l’émission. Le CSA jugeait de la caméra cachée que l’animateur-star avait fait subir, le 3 novembre dernier, à son chroniqueur Matthieu Delormeau, dans laquelle Hanouna lui faisait croire qu’il était responsable d’un homicide. Le Conseil estime « qu’en diffusant cette séquence la société C8 a gravement méconnu son obligation de faire preuve de retenue dans la diffusion d’images susceptibles d’humilier les personnes ».
Le Conseil statuait aussi autour d’une agression sexuelle de Cyril Hanouna sur sa collaboratrice Capucine Anav – l’animateur lui avait fait toucher son sexe, le 7 décembre. « Cette scène méconnaissait les dispositions de la loi du 30 septembre 1986 qui lui donnent la responsabilité de lutter contre les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes et les violences faites aux femmes, en particulier dans les émissions ayant un impact important sur le jeune public », note le CSA.
C8 qualifie ces sanctions de « disproportionnées et discriminatoires » et dénonce le « traitement inéquitable dont Touche pas à mon poste est victime de la part du CSA ». Plus fort encore, C8 évoque un « acharnement subi par son programme phare ». 

31 mai 2017

Combats homosexuels : Philippe Faucon tourne la mini-série Fiertés pour ARTE

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 16:01

1
Le cinéaste Philippe Faucon, réalisateur de « Fatima », César du meilleur film en 2016, tourne actuellement pour Arte, une mini-série sur les combats homosexuels, de l’arrivée de François Mitterrand au pouvoir en 1981 à l’adoption de la loi Taubira sur le mariage pour tous en 2013.
Trois épisodes de 52 minutes, tournés du 2 mai au 16 juin.
Avec notamment Chiara Mastroianni, Emmanuelle Bercot, Jérémie Elkaïm, Frédéric Pierrot et Stanislas Nordey.
Ecrit par José Caltagirone, Niels Rahou en collaboration avec Philippe Faucon.
« Chaque épisode a pour contexte une période de crispation dans la société française autour de questions relatives à l’homosexualité », explique le cinéaste, âgé de 59 ans, marié à la productrice Yasmina-Nini Faucon.
Le premier épisode commence en 1981, à l’époque de l’élection de François Mitterrand à la présidence. « La gauche arrive au pouvoir et abroge aussitôt les lois qui pénalisent l’homosexualité », raconte Philippe Faucon, à Montreuil, sur les lieux du tournage.
Le deuxième épisode se déroule en 1999, « au moment du vote sur le Pacs », où les adolescents du début sont devenus adultes. Les protagonistes, deux hommes en couple, interprétés par Samuel Theis et Stanislas Nordey, ont un projet d’adoption mais à cette époque, relève Philippe Faucon, « ce n’est pas autorisé et cela passe par des stratégies de dissimulation ».
Le troisième épisode se situe en 2013, à l’heure du « mariage pour tous ». Là, l’enfant adopté, qui a atteint ses 17 ans, « doit assumer le fait d’avoir deux pères », ajoute-t-il.
Les personnages de la série traversent « ces périodes de revendications et de luttes importantes pour les droits fondamentaux à la visibilité, à une vie de couple qui ne passe pas par la dissimulation, le droit au mariage, à l’adoption », souligne le cinéaste.
Faisant un parallèle avec le droit à l’avortement, il s’étonne qu’il y ait, encore aujourd’hui, « des gens qui n’ont rien d’autre à faire de leur vie que de s’opposer aux droits fondamentaux des autres ».
Dans la série, il s’agit d’une histoire d’amour, avant tout, entre deux êtres de même sexe: dans sa façon de filmer l’histoire, le cinéaste précise « tenir compte » qu’il s’agit d’une « fiction, grand public pour la télévision ». « Au cinéma je tournerais autrement », indique-t-il. « Nous avons tourné des choses belles et naturelles, de mon point de vue », confie-t-il, ne voyant pas « en quoi la série pourrait déranger ».
Même si, de son point de vue, « la nudité masculine, c’est bizarrement plus perturbant que la nudité féminine ». « Ayant été a priori fermé » à la série jusqu’ici, Philippe Faucon trouve finalement « l’exercice intéressant », bien que difficile: « je le fais parce que je ressens la nécessité de le faire. »

20 mai 2017

Cyril Hanouna revient sur les accusations d’homophobie dans TPMP

Classé dans : homophobie,humour,infos,TELE — dominique @ 7:24

    

Jeudi soir, Cyril Hanouna s’est fait passer pour un bisexuel - »Jean-José, très sportif et super bien monté,  J’aime quand on m’insulte ! »- dans une petite annonce, puis a répondu en direct aux hommes qui le contactaient, suscitant l’hilarité du public.
La séquence a suscité de nombreuses réactions indignées sur les réseaux sociaux et poussé plus de 6500 personnes à saisir le CSA.
Les chroniqueurs de « Touche pas à mon poste » ont soutenu Cyril Hanouna vendredi 19 mai après les accusations d’homophobie qui ont suivi la diffusion d’un canular du présentateur jeudi soir.
La chroniqueuse Emilie Lopez, elle-même homosexuelle, a notamment pris la parole en plateau défendre l’animateur vedette: « Je sais ce que c’est que l’homophobie, je sais ce que c’est que les insultes, je sais ce que c’est que de se faire frapper parce qu’on est gay, ça m’est arrivé », a-t-elle confié, très émue.
« Ça me blesse qu’on puisse penser qu’une personne comme vous véhicule ce genre de choses », a-t-elle continué devant Cyril Hanouna .
Contactée par Le HuffPost, SOS Homophobie a notamment jugé cet extrait « scandaleux ». « Ce sont des propos homophobes. Pour nous c’est une récidive de Hanouna, cela fait plusieurs fois qu’il est pris en flagrant délit d’homophobie », a souligné Joël Deumier, président de l’association.
Invité à réagir en direct par téléphone vendredi soir, Joël Deumier a regretté les « attitudes féminines et maniérées » d’Hanouna pendant son canular, et le fait qu’il ait « parlé de sexualité pendant 5 minutes ». « Ces stéréotypes-là sont des causes de l’homophobie aujourd’hui en France. Vous avez une responsabilité particulière (…) et vous donnez une image stéréotypée de la vérité », a-t-il dit. « Ce sketch était profondément homophobe et il faudrait que vous en preniez conscience », a-t-il continué. « Ça me faisait rire de camper un personnage », a répondu Cyril Hanouna, qui s’est dit « blessé » par ces accusations. « C’est tout ce que je combats depuis des années. C’est à l’opposé de ce qu’est TPMP », a-t-il assuré.

 

12345...42

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS