31 mai 2017

Combats homosexuels : Philippe Faucon tourne la mini-série Fiertés pour ARTE

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 16:01

1
Le cinéaste Philippe Faucon, réalisateur de « Fatima », César du meilleur film en 2016, tourne actuellement pour Arte, une mini-série sur les combats homosexuels, de l’arrivée de François Mitterrand au pouvoir en 1981 à l’adoption de la loi Taubira sur le mariage pour tous en 2013.
Trois épisodes de 52 minutes, tournés du 2 mai au 16 juin.
Avec notamment Chiara Mastroianni, Emmanuelle Bercot, Jérémie Elkaïm, Frédéric Pierrot et Stanislas Nordey.
Ecrit par José Caltagirone, Niels Rahou en collaboration avec Philippe Faucon.
« Chaque épisode a pour contexte une période de crispation dans la société française autour de questions relatives à l’homosexualité », explique le cinéaste, âgé de 59 ans, marié à la productrice Yasmina-Nini Faucon.
Le premier épisode commence en 1981, à l’époque de l’élection de François Mitterrand à la présidence. « La gauche arrive au pouvoir et abroge aussitôt les lois qui pénalisent l’homosexualité », raconte Philippe Faucon, à Montreuil, sur les lieux du tournage.
Le deuxième épisode se déroule en 1999, « au moment du vote sur le Pacs », où les adolescents du début sont devenus adultes. Les protagonistes, deux hommes en couple, interprétés par Samuel Theis et Stanislas Nordey, ont un projet d’adoption mais à cette époque, relève Philippe Faucon, « ce n’est pas autorisé et cela passe par des stratégies de dissimulation ».
Le troisième épisode se situe en 2013, à l’heure du « mariage pour tous ». Là, l’enfant adopté, qui a atteint ses 17 ans, « doit assumer le fait d’avoir deux pères », ajoute-t-il.
Les personnages de la série traversent « ces périodes de revendications et de luttes importantes pour les droits fondamentaux à la visibilité, à une vie de couple qui ne passe pas par la dissimulation, le droit au mariage, à l’adoption », souligne le cinéaste.
Faisant un parallèle avec le droit à l’avortement, il s’étonne qu’il y ait, encore aujourd’hui, « des gens qui n’ont rien d’autre à faire de leur vie que de s’opposer aux droits fondamentaux des autres ».
Dans la série, il s’agit d’une histoire d’amour, avant tout, entre deux êtres de même sexe: dans sa façon de filmer l’histoire, le cinéaste précise « tenir compte » qu’il s’agit d’une « fiction, grand public pour la télévision ». « Au cinéma je tournerais autrement », indique-t-il. « Nous avons tourné des choses belles et naturelles, de mon point de vue », confie-t-il, ne voyant pas « en quoi la série pourrait déranger ».
Même si, de son point de vue, « la nudité masculine, c’est bizarrement plus perturbant que la nudité féminine ». « Ayant été a priori fermé » à la série jusqu’ici, Philippe Faucon trouve finalement « l’exercice intéressant », bien que difficile: « je le fais parce que je ressens la nécessité de le faire. »

13 avril 2017

La première série gay de France Télévisions : les engagés

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 16:46

les engagésLa première série gay de France Télévisions vient de terminer son tournage .
Série de 10 épisodes de 10 min. destinée à la plateforme Web de France Télévisions (ainsi qu’à une diffusion sur TV5), LES ENGAGÉS a pour cadre un centre LGBT lyonnais, nommé « Le Point G ». Hicham (Mehdi Meskar), venu de Saint-Etienne, y rejoint Thibaut (Eric Pucheu).
Synopsis : Hicham Alaoui, 22 ans,  part retrouver Thibaut Giaccherini, 28 ans, militant d’une association gay à Lyon.
La quête d’identité intime, politique et sexuelle d’Hicham trouve en Thibaut un référent. Hicham admire ses combats. Il est fasciné par son univers bouillonnant et engagé. Il envie la force et l’affirmation de soi que Thibaut dégage. Mais, à mesure qu’il apprend à mieux le connaître, Hicham en devine de plus en plus les failles et les contradictions. Cette force est un masque. Pour trouver qui il est, Hicham va devoir tracer sa propre route…
Hicham va découvrir les combats, les luttes de pouvoir, les chefs qui partent avec la caisse et le politicien « dans le placard », directement inspiré par Renaud Donnedieu de Vabres qui, en 1999, avait défilé dans une manifestation anti-Pacs sur l’air de « les pédés au bûcher ».
« Je ne pensais pas que cela pouvait revenir sur le devant de la scène », confie à VSD Sullivan Le Postec, scénariste et créateur de la série. Ancien militant, il porte le projet depuis plus de sept ans, après avoir été à la tête du Village, un site de référence sur les séries. Et de préciser que « Hicham s’investit dans la lutte homosexuelle car elle n’est pas communautariste mais communautaire ».
Obstacle en sus : Hicham est arabe. Mehdi Meskar l’incarne avec « cette envie de débloquer quelque chose en lui pour se découvrir une identité sexuelle et politique ». Éric Pucheu fait de Thibaut un être contradictoire qui ne s’assume qu’en façade : « Il revendique des choses, mais c’est un peu “fais ce que je dis, mais pas ce que je fais”.» Les réalisateurs, Maxime Potherat et Jules Thenier, sont motivés par l’universalité du propos, et peu importe si les deux personnages sont homos.

Production : Astharté & Compagnie (Sophie Deloche)
Scénario : Sullivan Le Postec
Réalisation : Maxime Potherat et Jules Thénier
Dix épisodes bientôt diffusés sur studio 4 et tv5 monde. Sa diffusion est prévue sur Youtube à l’occasion des Marches des Fiertés. 

10 avril 2017

Ricky Martin au casting de la saison 3 d’American Crime Story

Classé dans : people,Series — dominique @ 15:10

rickyLa série American Crime Story vient de signer avec Rick Martin. Il incarnera Antonio D’Amico, le compagnon de Gianni Versace, annonce le Hollywood Reporter.
Rarement présent sur le petit écran, le chanteur de « Un Dos Tres Maria » avait été vu il y a quelques années dans Glee… également sous la direction de Ryan Murphy.
Il donnera donc la réplique à Pénélope Cruz, qui jouera le rôle de Donatella Versace, la soeur du couturier, incarné, lui, par Edgar Ramirez. Rappelons que ce dernier avait été assassiné par Andrew Cunanan. Le meurtrier sera joué par Darren Criss, un autre ex-Glee.
Cette saison 3 d’American Crime Story, en 10 épisodes, se déroulera en juillet 1997 et racontera comment Versace a été tué juste devant sa maison de Miami. Son meurtrier s’étant donné la mort quelques jours après. Le tournage est prévu à partir du mois d’avril prochain, mais elle ne sera diffusée qu’en 2019. D’ici là, l’anthologie proposera sa saison 2, consacrée à l’ouragan Katrina en 2018.

1 avril 2017

Doctor Who : la prochaine compagne du Docteur est lesbienne

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 17:42

doctor-whoBill, la nouvelle acolyte du Docteur dans Doctor Who, la série télévisée britannique de science-fiction créée par Sydney Newman et Donald Wilsons, sera le premier compagnon ouvertement homosexuel de la série.
Alors qu’elle n’a même pas encore fait ses premiers pas dans la série, Bill Potts, la nouvelle de Doctor Who, entre dans l’Histoire de la série. En effet, il a été révélé que le nouveau compagnon du Docteur est lesbienne et ne s’en cache pas. Dès la première apparition du personnage, le public découvrira que Bill est homosexuelle.
“Bill est gay. On ne devrait pas en faire toute une histoire au 21ème siècle. Il est temps n’est-ce pas ?” déclare son interprète Pearl Mackie durant une interview à la BBC. Elle ajoute : “Cette représentation est importante, en particulier dans une série grand public. Il est important de dire que les gens sont gay, les gens sont noirs. Il y a aussi des aliens dans le monde, donc faites attention à eux.”
L’actrice tient à souligner que “être homosexuelle n’est pas la chose principale chez elle, ça ne définit pas sa personnalité, ça fait juste partie d’elle et elle est très confortable avec ça.”
Il faut noter que Bill n’est pas le premier personnage LGBT/queer dans l’univers de Doctor Who puisque le Captain Jack Harkness (John Barrowman) était “omnisexuel” et River Song, la femme du Docteur, était bisexuelle. Cependant, ils n’ont jamais été officiellement des “compagnons” à plein temps.
Cette saison 10 sera la dernière pour Peter Capaldi dans le rôle principal et ce sera aussi la dernière pour le showrunner Steven Moffat qui sera remplacé par Chris Chibnall (Broadchurch). En ce qui concerne le prochain Docteur, il n’a pas encore été annoncé pas les paris sont lancés.
Doctor Who revient le 15 avril sur la BBC.

21 mars 2017

The Walking Dead :Paul alias Jesus est gay

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 19:25

jesusUn autre personnage de The Walking Dead a fait son coming-out dans le dernier épisode. Et il a surpris tous les fans de la série!
Dans l’épisode 14 de la saison 7 de The Walking Dead, un personnage de la série a fait son coming-out à un autre personnage. Ce n’est pas la première fois que la série met en avant un personnage homosexuel.
Nous savons déjà que Aaron et Eric sortent ensemble et la série aime bien introduire des personnages gays.
Dans l’épisode dernier de The Walking Dead, Paul alias Jesus s’est confié à Maggie. Ce dernier a expliqué à Maggie qu’il avait enfin trouvé sa place dans le monde grâce à la jeune femme et Sasha. En parlant avec Maggie, ce dernier a révélé son orientation sexuelle. « En essayant d’être sûr que toi et Sasha prendraient part à cela, m’a fait prendre part à cela. Quand j’étais la première fois ici, Je n’étais pas vraiment là. J’ai toujours trouvé cela compliqué d’être proche de quelqu’un. Voisins, amis petits-amis. » A dévoilé le personnage. En disant cela à Maggie, Jesus a confirmé qu’il était gay. Maggie a compris son orientation sexuelle et elle s’est contentée de lui rendre un sourire.
Jesus est gay dans les comics de The Walking Dead. Cela n’était donc pas une surprise que ce personnage soit homosexuel dans la série.
Tom Payne qui incarne Jesus dans The Walking Dead s’est confié dans TVGuide. Ce dernier a révélé que son personnage pourrait sortir avec Aaron. « J’en ai parlé à Ross à propos de cela. Quelque part dans le script, nous pourrions être ensemble. » A expliqué l’acteur.
Le prochain épisode de The Walking Dead sera diffusé dimanche soir aux Etats-Unis.
Qui est Jésus ?
Son vrai nom dans la bande dessinée est Paul Monroe, mais comme il l’a si bien dit dans l’épisode 10 : ses amis l’appellent « Jésus ». A la télé, son nom officiel est Paul Rovia.
Paul Monroe a été introduit dans le numéro #91 de la BD.
Les lecteurs des comics connaissent déjà les origines de Jésus : il vient de la colonie Hilltop. C’est un recruteur pour ce lieu, un peu comme Aaron l’est pour la zone de sécurité Alexandria. Il vit avec un groupe d’environ 200 survivants.
Jésus ne porte pas une arme. Il utilise ses compétences en arts martiaux pour terrasser ses adversaires !
.

7 mars 2017

The Walking Dead: le personnage de Daryl devait être gay

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 17:22

darylEt si Daryl de The Walking Dead était gay ? C’est une idée qui avait réellement été envisagée par Frank Darabont, le showrunner des premières saisons. Son interprète Norman Reedus a confirmé les rumeurs ce week-end au Daily Mirror. C’est au cours d’une soirée post-Oscars organisée par David O’Russell (Fighter) en 2010 qu’il lui avait confié ce désir.
« Il fut un temps où Frank envisageait que Daryl soit gay, mais il ne le reconnaîtra pas (…) il a évoqué le terme de ‘prison gay’ sans en dire plus, donc je ne sais pas ce qu’il voulait dire par là (…) Il m’a demandé ce que j’en pensais, je lui ai tout de suite répondu que je voulais absolument que ça se fasse. Alors il m’a dit ‘Je savais que j’avais choisi la bonne personne’ ».
Une direction qui semble avoir été abandonnée par les nouveaux showrunner et qui ne verra probablement pas le jour. Bien que l’orientation sexuelle du personnage n’a jamais été réellement confirmée dans la série jusqu’à aujourd’hui, nous savons que les scénaristes souhaitent approfondir l’amitié entre Daryl et Carol, qui pourrait, peut-être, un jour évoluer.
The Walking Dead n’est pas totalement dépourvue de personnages gays pour autant. On pense notamment à Eric, Tara et Denise, mais surtout à Jesus, dont l’homosexualité du personnage a été confirmée par son acteur Tom Payne. Il a d’ailleurs posé avec Norman Reedus, une fan et un drapeau arc-en-ciel aux couleurs LGBT lors d’une convention en Georgie.

27 février 2017

« Les Engagés », une série originale consacré aux minorités sexuelles

Classé dans : courts metrages,Series — dominique @ 15:38

les engagesAstharté et Compagnie enregistre actuellement une web série de 10 fois 10 minutes intitulée « Les engagés » qui raconte l’engagement de militants de la cause LGBT.
Une grande partie du casting et de l’équipe technique repose sur des personnalités de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mehdi Meskar interpréte Hicham Alaoui, et Eric Pucheu Thibaut Giaccherini.
L’équipe va investir plusieurs lieux emblématiques de la communauté et notamment le véritable Centre LGBTI de Lyon qui regroupe 28 associations et plus de 500 sympathisants.
Le tournage dans l’agglomération lyonnaise a débuté il y a tout juste une semaine et il se poursuivra jusqu’au 17 mars.
L’histoire : Le jeune Hicham Alaoui, 22 ans, décide brusquement de s’enfuir de sa chambre d’ado attardé. Désertant sa famille qui ne soupçonne rien, il se rend à Lyon, à la rencontre du seul homosexuel qu’il connaisse : Thibaut Giaccherini. Ce dernier a 28 ans, c’est un activiste qui milite pour les droits LGBT.
La quête d’identité intime, politique et sexuelle d’Hicham trouve en Thibaut un référent. Hicham admire ses combats. Il est fasciné par son univers bouillonnant et engagé. Il envie la force et l’affirmation de soi que Thibaut dégage. Mais, à mesure qu’il apprend à mieux le connaître, Hicham en devine de plus en plus les failles et les contradictions. Cette force est un masque. Pour trouver qui il est, Hicham va devoir tracer sa propre route…
« Les Engagés »
Une série créée et écrite par Sullivan Le Postec
Réalisée par Maxime Potherat et Jules Thénier
Produite par Sophie Deloche et Baptiste Rinaldi – Astharté & Compagnie et France Télévisions Nouvelles Écritures
Avec la participation de TV5 Monde
Avec le soutien du Centre National du Cinématographie et de l’Image Animée, du fonds Image de la Diversité (Commissariat à l’égalité des territoires et Centre National de la Cinématographie) et de l’ADAMI.
La série « Les engagés » sera diffusée sur Studio4 ,une plateforme éditée par Francetv Nouvelles écritures. Elle propose des webséries originales françaises ou étrangères qui ont pour particularité d’avoir été conçues pour le web par des auteurs et des réalisateurs investis qui y ont trouvé un véritable territoire d’expression. STUDIO 4 se définit par la liberté de son offre. 

21 février 2017

bisou gay : Riverdale, Kevin et Joaquin

Classé dans : Series — dominique @ 7:52
Riverdale est la version modernisée d’un comics lancé dans les années 40 où l’on suivait les aventures trépidantes de quatre lycéens.
L’histoire : Un jeune homme a été assassiné pendant les vacances .
Riverdale est une série qui se passe dans la petite ville Américaine du même nom. Cette petite ville, qui semble bien tranquille au premier abord, dissimule en effet bien des secrets et ses habitants ont des choses à cacher. Un tragique évènement survenant au début du premier épisode va être un catalyseur pour faire voler en éclats l’apparente tranquilité de Riverdale.
 

Riverdale est une série télévisée américaine développée par Roberto Aguirre-Sacasa d’après les personnages de l’éditeur Archie Comics, diffusée depuis le 26 janvier 2017 sur le réseau The CW 
Dans les pays francophones, la série est diffusée depuis le 27 janvier 2017 en version française et originale sur Netflix, excepté au Québec où elle reste inédite en version française.

15 février 2017

Le 6 mars prochain, à 21h00, TF1 diffusera « Louise », une nouvelle série dont l’héroïne est transgenre

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 18:11

louiseSi les Etats-Unis ont déjà produit des séries télé dont certains personnages sont transgenres, la télévision française restait jusqu’à ce jour frileuse sur le sujet.
Et c’est curieusement la très populaire et conformiste TF1 qui s’essaye à l’exercice.
Le 6 mars prochain, à 21h00, la première chaîne diffusera « Louise », une nouvelle série dont l’héroïne est transgenre. ,
C’est l’actrice Claire Nebout qui incarne Louise, le personnage principal. Une actrice femme, née femme. TF1 n’a pas poussé l’audace jusqu’à faire interpréter le rôle par une actrice transgenre.
De la même façon, on aurait préféré que le titre de la mini-série soit clairement « Louise » plutôt que cet alambiqué « Louis(e) » qui met entre parenthèse le féminin du prénom comme s’il s’agissait d’appuyer – lourdement ? – sur la question du genre.
Pour ce qui est du scénario, la chaîne annonce une trame qui empreinte au suspens comme souvent.
Qu’on en juge : « Le jour de l’anniversaire de son fils, Agnès découvre un étonnant cadeau : la maison en face de chez elle est louée à une belle femme, qui n’est autre que son ex-mari, Louis, parti sept ans plus tôt.
Devenue Louise, ce’papa transgenre’ a décidé d’aller jusqu’au bout de son évidence : être femme, sans pour autant renoncer à sa famille qu’elle vient reconquérir…
Mais comment se faire accepter par deux enfants et une femme qu’elle a abandonnés pour vivre au féminin ?
D’autant qu’Agnès a refait sa vie avec un autre homme, peu désireux de voir cet « ex » revenir dans leur nouvelle vie de famille ».
Pas sûr donc que la série permette de cerner la problématique sociale rencontrée par beaucoup de personnes transgenres, mais l’innovation que constitue ce parti pris mérite le coup d’oeil.
Source e-llico

6 janvier 2017

London Spy , la mini-série d’espionnage britannique gay

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 16:39
Jeune manutentionnaire dans un entrepôt, Danny fréquente le milieu gay londonien. En errant un matin près de la Tamise, il rencontre Alex, jeune joggeur travaillant dans une banque d’affaires, pour qui le coup de foudre est immédiat. Huit mois après le début de leur relation, Danny présente Alex à Scottie, son meilleur ami, qui ne semble pas apprécier son nouveau compagnon. Quelques semaines plus tard, Alex disparaît…London Spy est une mini-série d’espionnage britannique créée par Tom Rob Smith et diffusée du 9 novembre 2015 au 7 décembre 2015 sur BBC Two au Royaume-Uni et depuis le 21 janvier 2016 sur BBC America1 aux États-Unis.  
London Spy – Le cast en parle par CANALPLUS

En dehors des deux premiers épisodes projetés lors du Festival Séries Mania en avril 2016 à Paris, la série était inédite dans tous les pays francophones.
 Retrouvez London Spy dès demain sur CANAL+ SÉRIES à 20h50. Les 5 épisodes seront disponibles sur myCANAL dès la première soirée. 

12345...17

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS