7 décembre 2017

USA : Le conseiller de Trump veut que les entreprises soient libres d’accrocher des panneaux «nous ne servons pas les couples homosexuels»

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,politique,religion — dominique @ 7:49

1Un conseiller de Trump a déclaré devant la Cour suprême des États-Unis que les entreprises devraient être libres d’accrocher des pancartes «nous ne servons pas les couples homosexuels»
Ses paroles ont été prononcées dans l’affaire « Masterpiece Cakeshop c. Colorado Civil Rights Commission » de la Cour suprême des États-Unis .
Le Conseiller auprès du ministre de la Justice de Donald Trump, Noel Francisco, a pris la défense du boulanger, Jack Phillips, au nom de toute l’administration Trump.
Il n’a pas hésité à comparer le mariage gay au Klu Klux Klan en expliquant que selon lui, il fallait protéger la liberté d’expression et de religion : «Je pense que le problème pour mes amis de l’autre côté c’est qu’ils pensent que cette question n’a même pas d’importance. Et de ce fait, ils forceraient alors un sculpteur noir américain à sculpter une croix pour une procession du Klu Klux Klan.»
Et lorsque l’un des juges de la Cour Suprême, Anthony Kennedy, lui demande si le boulanger devrait avoir le droit de “mettre un pancarte sur sa devanture disant nous ne faisons pas de gâteaux pour les mariages gay.”, Noel Francisco répond par l’affirmative.
Les paroles du conseiller de Trump pourraient-elles permettre aux entreprises américaines d’interdire leurs services aux homosexuels?
L’affaire est importante car elle fournira une décision cruciale en matière de discrimination . Mais aussi, sur le premier amendement dans un cadre beaucoup plus large.
De plus, si le vote va dans le sens de l’administration Trump, cela pourrait donner un précédent légal à ceux qui luttent pour les libertés religieuses .

27 novembre 2017

Jean-Michel Blanquer contre les ABCD de l’égalité

Classé dans : infos,mariage - union civile,politique — dominique @ 17:19

jean-michel-blanquerLe ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a affirmé lundi « qu’il faudra faire autrement » pour lutter contre les inégalités filles-garçons à l’école, estimant que le programme expérimental lancé puis abandonné par la gauche sous le précédent quinquennat, n’avait pas été « bon ».
« Est-ce que ça a été efficace ? Est-ce que a changé quoi que ce soit ? Non, au contraire, on a clivé davantage, donc on voit bien qu’il faut faire autrement », a déclaré le ministre sur France Inter en mentionnant les « ABCD de l’égalité », insistant sur la notion de « respect d’autrui » et de relations avec les parents.
« Tel que (les ABCD) étaient faits, ils n’étaient pas bon », selon Jean-Michel Blanquer. « Quand vous braquez une bonne partie des familles avec ce que vous faites, vous ne faites pas quelque chose qui est utile pour l’objectif que vous visez ».
« Ce que nous allons faire en matière de formation des professeurs, c’est extrêmement important aussi, et puis j’insiste, la question de la relation avec les parents… C’est tout sauf un recul », a insisté le ministre.
Les ABCD de l’égalité, programme expérimental lancé à l’automne 2014 dans 600 classes volontaires pour déconstruire les stéréotypes filles-garçons, ont été abandonnés en juin 2015, après plusieurs mois de polémiques menées notamment par l’extrême-droite et les opposants au mariage homosexuel, dans une France déchirée entre les partisans de la Manif pour tous et ceux du Mariage pour tous.
Les opposants aux ABCD dénonçaient une présumée « théorie du genre » qui nierait les différences sexuelles. La polémique avait alors donné lieu à des rumeurs infondées, sur des garçonnets obligés de porter une robe en classe ou des cours de masturbation en maternelle…
Le recul du gouvernement socialiste avait été vivement critiqué par une partie de l’opinion.
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education à partir de la rentrée 2015, avait voulu proposé à la place de ces ABCD une mallette pédagogique et une formation des enseignants plus pointue sur ces sujets d’égalité filles-garçons.
Un rapport du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, publié en février, soulignait que les stéréotypes sexistes persistaient encore trop souvent à l’école, qui joue pourtant « un rôle central pour construire une culture et une société de l’égalité » entre les sexes.

23 novembre 2017

« On va casser du PD » : Procès en appel de Pierre-Nicolas Nups

Classé dans : homophobie,infos,politique — dominique @ 18:28

nupshhhEn mai 2013, Pierre-Nicolas Nups a publié sur la page Facebook du GUD de Nancy une vidéo intitulée « On va casser du PD » dans laquelle un personnage de fiction appelle à trouver « des matraques » pour « casser du pédé ».
Pierre Nicolas Nups , candidat aux élections législatives pour les Comités Jeanne, le mouvement créé par Jean-Marie Le Pen, avait déjà fait l’objet de condamnations pénales pour des actes de violences contre des personnes physiques.
Sur son blog et sur son compte Twitter, il se décrit lui-même comme un « nationalise, frontiste, ami de la Russie et Fondateur du Comité des Français avec Donald Trump ».
Les associations Mousse, Inter-LGBT, Couleurs Gaies et SOS-homophobie se sont constituées parties civiles dans cette affaire.
Il avait été condamné par le Tribunal correctionnel de Nancy le 7 avril 2017 à une peine de 6 mois d’emprisonnement avec sursis et de 5 ans d’inéligibilité pour incitation à la haine homophobe et à verser aux associations constituées parties civiles – Couleurs Gaies, Mousse , l’Inter-LGBT et SOS homophobie – la somme de 1 000 € à titre de dommages et intérêts et 1 500 € au titre de leurs frais d’avocats.
Pierre-Nicolas. Nups a fait appel et à été  nouveau jugé ce jeudi 23 novembre devant la Cour d’appel de Nancy.
On attend le jugement

10 novembre 2017

Le président de Sens Commun démissionne

Classé dans : politique — dominique @ 16:17

lmptLe président de Sens Commun a annoncé sa démission. Il était au coeur d’une vive polémique après ses propos invitant à un rapprochement avec Marion Maréchal-Le Pen.
Madeleine de Jessey – une figure de la lutte contre le mariage pour tous – devient la nouvelle présidente par intérim de Sens Commun, a annoncé le mouvement sur Twitter.
Elle succède ainsi à Christophe Billan qui a annoncé sa démission dans les colonnes du Figaro.
Le mouvement issu de la Manif pour tous, rattaché aux Républicain, était dans la tourmente après les déclarations de son ancien président qui s’était dit favorable en octobre dernier à ce que Marion Maréchal-Le Pen (ancienne députée FN) participe à « une plate-forme réunissant toutes les bonnes volontés d’une droite véritable ».
Ces propos avaient suscité un malaise au sein des Républicains.
« Tant que je reste un point de crispation, Sens commun ne peut pas remplir sa fonction qui est de peser sur le débat d’idées », a-t-il justifié.
Dans l’entretien accordé au Figaro, Christophe Billan maintient sa position. « La reconfiguration véritable de la droite nécessite d’avoir une plateforme de discussion destinée à approfondir les thématiques essentielles pour notre pays. Je persiste à penser que Marion Maréchal-le Pen y a toute sa place, à condition, je le répète, de rompre avec le FN », déclare-t-il.

7 novembre 2017

Florian Philippot ne veut plus abroger le mariage pour tous

Classé dans : infos,mariage - union civile,politique — dominique @ 17:51

marine le pen florian PhilippotL’ancien numéro deux du FN revoit son avus sur le mariage gay. Après avoir défendu l’abrogation de la loi Taubira au sein du Front National, il s’engage désormais à « respecter le mariage pour tous ».
Florian Philippot, lu même homosexuel, a été outé par le magazine Closer en décembre 2014
Finie la demande d’abrogation de la loi Taubira pour Florian Philippot. L’ex-numéro deux du Front national s’engage désormais à ne pas revenir sur le mariage pour tous dans la charte de son mouvement Les Patriotes qui est rendue publique aujourd’hui.
L’influent ex vice-président du FN, qui avait incité Marine Le Pen à ne pas rejoindre les rangs des manifestations organisées par Manif pour tous lors du débat sur la légalisation du mariage gay, considère que « le gouvernement doit se concentrer sur les grands problèmes de la nation et laisser à la société le soin de définir son modèle de société, par des outils comme le référendum d’initiative populaire ».
Pour cette raison, « Les Patriotes respectent les derniers choix de société comme le mariage pour tous », indique le texte de la charte du mouvement d’extrême droite.
L’adoption de la loi sur le mariage pour tous avait suscité de fortes dissensions internes au Front national.
Alors que Marine Le Pen et Florian Philippot s’étaient tous deux montré embarrassés par le sujet, l’aile traditionnaliste du parti avaient ardemment milité contre cette mesure derrière Marion Maréchal-Le Pen et soutenu la Manif pour tous.
Une fois la loi votée et pour maintenir l’unité de sa formation, Marine Le Pen s’était finalement officiellement engagée à abroger la loi Taubira.
A sa suite, Florian Philippot a alors défendu cette abrogation sans grande conviction jusqu’à son départ, expliquant que le Front national remplacerait le mariage gay par une union civile, sans droit à l’adoption. 

4 novembre 2017

Un fonctionnaire kenyan veut séparer deux lions mâles gays

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,politique,religion — dominique @ 17:48

1Un responsable kényan demande à ce que deux lions mâles soient séparés après avoir été surpris en train de faire l’amour.
Ezekiel Mutua, directeur général du Kenya Film Classification Board, a qualifié l’incident de «bizarre» et exigé des réponses.
Mutua est farouchement homophobe, il a interdit récemment la série de Disney Andi Mack parce qu’il y a un personnage gay.
Il a déclaré à Nairobi News : «Ces animaux ont besoin de conseils, car ils ont probablement été influencés par des gays qui sont allés dans les parcs nationaux et se sont mal comportés…. Je ne sais pas, ils doivent l’avoir copié quelque part ou c’est démoniaque. Parce que ces animaux ne regardent pas les films », tente-t-il d’expliquer .
« Les esprits démoniaques qui infligent l’homosexualiré  à l’homme semblent avoir rattrapé les animaux », a-t-il dit.
Ces deux lions ont fait la une dans tous les pays du monde.
Les deux lions ont été repérés dans une zone de brousse isolée sur le Masai Mara.
L’accouplement entre les lions mâles et femelles peut souvent aboutir à la violence mais après l’accouplement des deux mâles, ils étaient plus affectueux
Paul Goldstein, photographe de la faune et guide pour Exodus Travels, a vu les lions côte à côte avant que l’un ne se couche et que l’autre le monte. 

2 octobre 2017

Royaume-Uni :Un parti homophobe plagie plagie le logo de la Premier League

Classé dans : homophobie,internationnal,politique — dominique @ 17:28

ukip

Le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni, ou UKIP vient de changer à nouveau le design de son logo en reprenant plus ou moins les spécificités du logo de la Premier League.
Ce logo a été adopté par les militants au terme d’un vote organisé lors du congrès annuel de Torquay (Royaume-Uni). Mais certains pointent déjà la similitude entre le logo du parti (à gauche) et celui de la Premier League (à droite), l’élite du football anglais.
Ce n’est pas vraiment à ce type d’image qu’aime être associé la Premier League.
Ce n’est pas vraiment une nouveauté pour le parti qui avait déjà bien plagié le symbole de la livre sterling dans son logo précédent comme pour montrer son refus de l’Europe. Cette fois, le parti europhobe et anti-immigration a choisi le lion comme symbole même s’il n’est pas accompagné d’une couronne comme sur le logo de la Premier et la couleur mauve.
Une bien mauvaise pub pour la Premier League qui ne cesse de vouloir s’exporter dans le monde et qui prône le respect d’autrui en n’hésitant pas à se lancer dans des actions contre l’homophobie par exemple.
Selon les informations de The Sun, les dirigeants du championnat anglais auraient déjà pris contacts avec des avocats afin d’attaquer l’UKIP en justice.
Nous nous sentons parfaitement à l’aise avec ce logo », a déclaré le président de Ukip sur la BBC, Paul Oakden, anticipant sans doute la polémique à venir. Si [la Premier League] pense avoir le droit d’engager une action juridique, je suis persuadé qu’ils prendront contact avec nos avocats. »

1 octobre 2017

Le Premier ministre Edouard Philippe dit avoir évolué sur la PMA

Classé dans : homoparentalité,infos,politique — dominique @ 10:54

Édouard_Philippe_(cropped)   
Ecologie, PMA… Quand Edouard Philippe dit avoir « évolué »

Invité de « L’Emission politique », le premier ministre s’est exprimé sur la PMA, mais a semblé mal à l’aise sur la question.
Jusqu’ici opposé à l’ouverture de cette technique de procréation aux couples lesbiens, il a indiqué jeudi avoir « évolué » et s’est rapproché de façon un peu confuse de cette promesse de campagne d’Emmanuel Macron.
C’est Jacques Testart, pionnier de la fécondation in vitro, qui a questionné le premier ministre sur l’ouverture de la PMA à toutes les femmes.
« Comme toute la société française, il m’arrive d’évoluer sur ces questions, à mon rythme, a-t-il avancé. J’évolue car je rencontre des couples qui ont eu recours à cette technique en Belgique, en Espagne. Je vois ce que ça suscite, ce que ça permet, je ne vois pas ce que ça enlève. J’ai envie d’en discuter avec des gens », a déclaré Edouard Philippe.
Il a ensuite précisé qu’il n’y avait pas, selon lui, de « droit à l’enfant » mais a souhaité « un débat public apaisé » sur la PMA.
Accusé de manquer de clarté sur le sujet, le Premier ministre a rétorqué: « Je ne sais pas si je suis plus confus que Wauquiez qui dit, il y a 3 ans, ‘Jamais le mariage pour tous’, et qui aujourd’hui dit qu’il ne reviendra pas sur la loi ».
« Sur les questions compliquées : le droit à mourir, les questions éthiques, je m’interroge, je chemine. Je ne vois pas ce qu’il y a de confus en la matière », a-t-il poursuivi.
« Je ne crois pas qu’il y ait un droit à l’enfant mais je pense qu’on peut se poser la question de savoir si des femmes peuvent avoir recours à la PMA », a-t-il conclu. 

27 septembre 2017

« Mashrou’ Leila » interdit en Egypte

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,musique,politique,religion — dominique @ 15:45

Mashrou’ Leila, le groupe arabophone le plus connu au monde, ne sera pas autorisé à se produire de nouveau en Egypte, a annoncé le syndicat des musiciens égyptien.
Cette décision a été prise après un concert dans une banlieue chic du Caire vendredi dernier lors duquel des personnes ont brandi un drapeau arc-en-ciel LGBT de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre.
Au moins six personnes ont été arrêtées lundi et doivent répondre des chefs d’accusation suivants: « indécence publique, incitation des jeunes à l’immoralité » pour avoir brandi le drapeau. Hamed Sino, leader du groupe libanais et ouvertement gay, est connu pour son engagement en faveur de la communauté LGBT.
En juin, la Jordanie avait également interdit à Mashrou’ Leila de donner leur concert qui était prévu dans la capitale Amman à la suite de protestations de parlementaires conservateurs, mais avait finalement autorisé le groupe à se produire sur scène.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

25 septembre 2017

Allemagne : Alice Weidel, figure de l’extrême droite allemande

Classé dans : homophobie,politique — dominique @ 18:35

Alice WeidelApparu dans le paysage politique allemand il y a seulement quatre ans, l’AfD (Alternative für Deutschland, « Alternative pour l’Allemagne ») est devenu la troisième force politique du pays en obtenant environ 13% des voix lors des élections législatives, le mouvement, peut ainsi espérer environ 90 députés.
La campagne a été mené par deux personnes : Alexander Gauland, 76 ans. et Alice Weidel, 38 ans.
Choisie en avril dernier pour porter les couleurs de l’AfD la candidate a su s’imposer en se positionnant comme la garante d’une ligne anti-Merkel, anti-islam et anti-Europe. « Nous sommes là pour rester », a déclaré cette dernière dimanche soir, saluant « un résultat éblouissant ».
Économiste de carrière, reconnue pour son intelligence, elle a travaillé pendant des années comme cadre au sein de la banque d’affaires américaine Goldman Sachs.
La dirigeante de l’AfD est homosexuelle, installée en couple avec une réalisatrice suisse d’origine sri lankaise avec laquelle elle élève deux enfants en bas âge, adoptés par le couple.
Et malgré tou, son parti est largement opposé au mariage homosexuel, à l’adoption d’enfants par des couples de même sexe et ouvertement xénophobe…
Ainsi, quand on lui demande si elle est « raciste », elle répond que la question est « idiote ». « Nous sommes pour une immigration qualifiée », ajoute-t-elle. La semaine dernière, elle a toutefois reconnu « honnêtement » que l’AfD « n’apparaît évidemment pas au premier coup d’oeil comme la porte à laquelle frapper s’agissant des droits des homosexuels ».
Fin juin 2017, alors que le Bundestag s’apprêtait à légaliser le mariage homosexuel, elle s’était d’ailleurs déclarée contre, préférant évoquer le « risque » lié à l’islam… « Cela ne fait aucun sens de débattre au sujet du mariage homosexuel en ce moment. Des millions de musulmans pour qui l’homosexualité est un crime sont en train d’arriver illégalement en Allemagne et menacent notre liberté », rappelle Slate.
Née dans une famille aisée de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, elle a beaucoup voyagé et a notamment vécu en Chine et aux États-Unis. « Ses camarades de lycée gardent d’elle le souvenir d’une jeune femme arrogante, ambitieuse, qui misait tout sur sa carrière », rapporte encore Slate, citant une enquête du quotidien Die Tageszeitung. Autre curiosité, « bien qu’elle soit domiciliée à Bodensee, dans le Bade-Wurtemberg, elle habite en réalité dans le canton de Berne, et paie à ce titre ses impôts en Suisse », poursuit le site internet.
« L’immigration homophobe musulmane est un risque pour notre avenir », dit-elle, assurant avoir vu se développer en Allemagne « des zones de non-droit pour les femmes  où ma compagne et moi nous ne pouvons plus aller ». « Dans la charia, les hommes et les femmes ne sont pas égaux. Je n’en veux pas dans notre pays », assure-t-elle encore, qualifiant l’islam de « culture archaïque ».

12345...129

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS