13 juin 2018

Pratos rend hommage au club LGBT d’Orlando « Pulse »

Classé dans : musique — dominique @ 16:56

Pulse_vigil 

Le trio Pratos sort un clip en hommage au Pulse, le club LGBT pris au coeur de la fusillade d’Orlando le 12 juin 2016. Ce premier extrait de leur album Tarpos (qui sort le 14 juin) s’intitule logiquement “Pulse”.
Le groupe de rock électronique, maquillé et déguisé lui aussi, joue et danse sous les spots au milieu des Dragones, collectif de drag-queens lyonnais.

7 juin 2018

Troye Sivan: « Bloom »

Classé dans : musique — dominique @ 15:50

Quelques mois après le succès de « My My My » et ses 30 millions de vues au compteur, Troye Sivan dévoile la vidéo de « Bloom », nouveau single chargé de défendre son deuxième album du même nom prévu pour le 31 août.
Avec « Bloom », que l’artiste décrit lui-même comme un « hymne gay », le clip se devait d’être à la hauteur. Et Troye Sivan affiche fièrement ses couleurs : rouge à lèvres, tenues colorées et extravagantes et coiffure de plumes. 

 Troye Sivan:     

6 juin 2018

Nacha La Macha : Eres Cobarde

Classé dans : musique — dominique @ 14:37

Nacha La Macha : Eres Cobarde dans musique 01-nachalamacha-erescobarde     

Vidéo officielle du single « Eres Cobarde » de Nacha La Macha, composé par Juan de la Prada produit par Miguel Linde, réalisé par D. Massa et interprété par Angel Cruz et Toño Sanchís.
Les deux hommes couchés sensuellement dans le lit sont la porn star gay Ángel Cruz et un certain Toño Sanchís.
Ce dernier est en Espagne un agent de stars très connu. Les médias  se sont demandés jusqu’où irait Sanchís dans le clip, voire même si son rôle manifestement de gay ne valait pas officialisation d’une homosexualité refoulée,  étant connu pour être marié à une femme et père de plusieurs enfants.

11 mai 2018

Céline Dion et Deadpool, le duo de choc

Classé dans : musique — dominique @ 15:42

Céline Dion et Deadpool, le duo de choc  dans musique 18 

Céline Dion et Marvel ont dévoilé le clip de la BO de « Deadpool 2 », le blockbuster  qui sort en salle le 16 mai.
 Le vidéoclip d’Ashes mettant en vedette Céline et Ryan est un véritable succès, ayant cumulé plus de quatre millions de visionnements en moins de 24 heures.
 Mais celui qui se cache sous le masque du Deadpool à talons aiguilles n’est pas Ryan Reynolds. La star hollywoodienne a vendu la mèche sur Instagram : il s’agit de Yanis Marshall
 Yanis Marshall est un danseur français de 28 ans dont la spécialité, on vous le donne en mille, est de danser sur des talons aiguilles. Comptant plus d’1,5 million d’abonnés sur Youtube et des milliers de vues, il s’était fait remarquer dans Britain’s Got Talent (L’équivalent de La France a un incroyable talent) en 2014 après avoir travaillé avec Kamel Ouali (Star Academy) puis en tant que chorégraphe de certains clips d’artistes françaises comme Jenifer et Lorie.
Céline Dion et Ryan Reynolds ont un échange surréaliste à la fin du clip.
«C’était incroyable. C’est la meilleure prestation que j’ai vue de ma vie, félicite-t-il Céline Dion. Merci… Mais on doit la refaire. C’est trop bien. C’est Deadpool 2 pas Titanic, tu vois. Tu étais à 11/10. Il faut que tu descendes à 5 ou 5,5 au max.» Une requête inacceptable au yeux d’une des plus grandes chanteuses du monde. «Écoute, ça, ça ne va qu’à 11/10. Alors boucle-la Spider-Man !», lui rétorque-t-elle en pointant sa gorge

22 avril 2018

Elton John : bientôt un biopic sur le chanteur, avec Taron Egerton

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,musique,people — dominique @ 16:09

Taron-Egerton-Elton-John-368x228L’acteur de la saga « Kingsman », Taron Egerton, a été choisi pour jouer le rôle de Elton John dans « Rocketman », le biopic consacré au roi de la pop britannique. Produit par la société de production américaine « Paramount Pictures », le film retracera la carrière fulgurante de la légende aux 250.000 de disques vendus dans le monde.
Aux manettes de ce biopic, on retrouve le réalisateur britannique Dexter Fletcher qui co-réalise également un film qui sortira en 2018, axé sur le parcours de Queen et de son leader Freddie Mercury.
Le scénario a été écrit par le dramaturge britannique Lee Hall, également auteur du texte de la comédie britannique des années 2000, « Billy Elliot ».
Selon le magazine en ligne « Deadline Hollywood », le début du tournage est prévu cet été. Une œuvre du septième art produite par « Marv Films » et « Rocket Pictures », la société de production fondée par Elton John en personne en 1996.
Après plus de 4000 concerts dans plus de 80 pays, le chanteur de 71 ans a annoncé qu’il mettrait fin à sa carrière après une ultime tournée géante qui s’achever en 2021. 

16 avril 2018

Elisa Tovati & Mark Weld, nouveau single “Toujours la même histoire”

Classé dans : musique — dominique @ 6:15

Ça débute toujours comme ça, une histoire d’amour. Les premiers regards échangés, les premiers SMS. Les mots doux, les promesses, les nuits blanches. Les sorties au ciné, les week-ends à vélo. Et si on partait en Italie ? Les dîners entre couples, les projets d’avenir. Des enfants ? Peut-être, même si ça fait un peu flipper. Et puis, un jour, sans prévenir, les “plus rien à se dire”, les “faut qu’on parle”. Et ça finit toujours comme ça, une histoire d’amour : dans un café.
Vaguement penauds, vaguement soulagés, on se quitte en essayant de se persuader que ce sera différent la prochaine fois… Même si on sait, au fond, qu’on est bons pour un nouveau tour de manège. Premier single d’un nouvel album à venir d’Elisa Tovati, “Toujours la même histoire” ressemble à un “Tourbillon” (“On s’est connu, on s’est reconnu, on s’est perdu de vue”) version 2.0. Comme un pêle-mêle Pinterest de nos amours modernes, et souvent éphémères, qui devrait parler à tous les couples, hétéros ou homos, Tinder ou Instagram. On savait que l’amour ne durait parfois que trois ans… (voire trois mois). On ne savait pas encore qu’il pouvait durer 3’35’’ chrono.
Toute la magie de ce duo au refrain entêtant tient dans sa mélodie, intemporelle et nostalgique, dans sa production épurée (piano-guitare-violons), dans ses lyrics hyperréalistes “surtout ne pas parler de ses ex” ; “j’adore ta sœur, ta mère, ton chat, tes amis” ; “ta coupe, mon Dieu, c’est de pire en pire”). Née d’un beau hasard, il y a dix ans – l’auteur-compositeur, Mark Weld, voit un couple d’acteurs célèbres se déchirer à la terrasse du café Madame, à Saint-Sulpice, et les observe de loin un moment en imaginant des sous-titres à leur querelle d’amoureux) –, elle a l’évidence d’un coup de foudre. Qui prend la dimension d’un coup de cœur lorsque les voix chaudes et sensibles d’Elisa Tovati et de Mark Weld se mêlent joliment sur un talk over façon Gainsbourg/Birkin ou Biolay/Cherhal à la fois drôle, touchant et poignant.
C’est toujours la même histoire avec les bonnes chansons… Une fois qu’on les a écoutées, elles nous cueillent l’âme.
Elisa Tovati & Mark Weld, nouveau single “Toujours la même histoire”, maintenant disponible

 1        

11 avril 2018

Kesha: «I Need a Woman to Love»

Classé dans : musique — dominique @ 14:33

kesha    

Kesha dévoile son nouveau clip engagé. «I Need a Woman to Love», une lcontribution de l’artiste sur l’album «Universal Love» qui a pour but de revisiter les chansons d’amours de manière plus moderne.
 Le clip partagé sur Youtube mélange des scènes de témoignages d’un couple homosexuel ainsi que des interviews de l’artiste elle-même. On peut ensuite voir Kesha marier deux femmes et célébrer l’union en bonne et due forme.
 «I Need a Woman to Love»: un clip symbolique
 La vidéo a été tournée dans le mythique hôtel du Bellagio à Las Vegas le 26 mars dernier. Cette date marque l’anniversaire du premier mariage homosexuel aux Etats-Unis, comme l’indique la légende de la vidéo.

6 avril 2018

Bob Dylan chante pour honorer la communauté LGBTQ

Classé dans : musique — dominique @ 6:03

Bob Dylan performs during the Firefly Music Festival in Dover, Delaware     

Le prix Nobel de Littérature Bob Dylan fait un retour sur le devant de la scène en participant à un EP de reprises un peu particulier.
L’album «Universal Love», qui contient six chansons, a été lancé en format numérique jeudi. On y retrouve également les voix de Benjamin Gibbard du groupe alternatif Death Cab for Cutie, de l’auteure-compositrice-interprète Valerie June, ainsi que de Kele Okereke du groupe Bloc Party.
Bob Dylan transforme ainsi «She’s Funny That Way» en «He’s Funny That Way». D’autres artistes avaient déjà changé le pronom de la chanson dans le passé, mais c’était des femmes, notamment Billie Holiday, Ella Fitzgerald, Liza Minnelli, Etta James et Diana Ross.
Kesha, qui appuie depuis longtemps les droits de la communauté LGBTQ, conclut l’album avec «I Need a Woman to Love Me», reprise de «I Need a Man to Love Me» de Janis Joplin.
Benjamin Gibbard a réenregistré le succès des Beatles «And I Love Her» pour créer «And I Love Him».
«Universal Love», disponible sur des plateformes numériques telles que Spotify et Apple Music, a été produit par MGM Resorts et est distribué par le biais de Legacy Recordings, une division de Sony Music.
«Nous croyons que des projets comme celui-ci nous aideront à arriver à un point où regarder le monde à travers la lentille de gens différents de nous sera naturel et chose commune», a expliqué Phyllis James, de MGM Resorts.
La chanteuse St. Vincent a repris «Then He Kissed Me» de The Crystals, transformée en «Then She Kissed Me» sur l’album. Kele Okereke chante «My Guy» plutôt que «My Girl» des Temptations, tandis que Valerie June reprend le classique des années 1930 «Mad About the Boy» et chante «Mad About the Girl».

27 mars 2018

Eddy de Pretto se confie sur la virilité imposé par son père

Classé dans : infos,musique — dominique @ 15:24

 eddy-de-pretto

Hier soir dans « Stupéfiant » sur France 2, Léa Salamé recevait Eddy de Pretto pour répondre à la question : c’est quoi la virilité abusive.
Le chanteur français de 24 ans est revenu sur sa masculinité plus jeune. Pour répondre à l’interview « Où sont les hommes ? » de la journaliste, il a évoque les réactions de son entourage sur sa personnalité. Il entendait de la part de son entourage, les réflexions suivantes : « Soit fort », « Ne fais pas d’art, c’est trop fragile »
Eddy de Pretto explique qu’il a parfois eu des difficultés à être naturel, comme jusqu’à se cacher pour pleurer ou jouer à la poupée. Pour lui, le regard de son père pouvait lui faire peur.
« Ne soit pas une chochotte ne pleure pas [ …] J’avais peur du regard de mon père » avoue-t-il à la journaliste. Néanmoins, il indique que grâce à la curiosité de sa mère, à l’inverse de son père, il a pu découvrir le théâtre.

22 mars 2018

BROCKHAMPTON : le « boys band gay du Texas »

Classé dans : musique — dominique @ 17:40

    

Brockhampton (s’écrit BROCKHAMPTON ) est un groupe musical américain formé à San Marcos, Texas en 2015
Le seul terme qu’accepte la quinzaine de membres qui composent BROCKHAMPTON, c’est « boys band».
Les membres fondateurs du boys band se sont rencontrés sur KanyeToThe, un forum de fans de Kanye West. En 2010, Kevin Abstract (pseudonyme : “Harry Styles”, en référence au leader des One Direction)  pose une question sur le site : « Anyone wanna make a band ? »c’est ainsi qu’est né «le premier groupe de garçons d’ Internet ».
Certains sont chanteurs, d’autres rappeurs, musiciens, producteurs, photographes ou réalisateurs. BROCKHAMPTON est un tout : le graphiste, le directeur artistique, le manager fait lui aussi partie intégrante du boys band. « Tout le monde participe au processus. On est comme Apple, tu vois ? », explique Kevin Abstract, leader et fondateur, à MTV. Ce « tout » participe au succès d’un boys band comme BROCKHAMPTON : certains sont originaires du Texas, d’autres de Floride, du Connecticut ou même d’Irlande. Il y en a qui ont tout juste la vingtaine, d’autres un peu plus ; certains sont ouvertement homosexuels, les autres n’ont aucun problème à ce que BROCKHAMPTON soit parfois référencé comme un « boys band gay du Texas »
 lire l’article sur http://www.vanityfair.fr/

12345...60

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS