14 mai 2017

Le Portugal remporte le concours Eurovision

Classé dans : infos,internationnal,musique,TELE — dominique @ 7:21

 portugal        

Le Portugal a remporté le 62e concours de l’Eurovision dans la nuit de samedi 13 à dimanche 14 mai à Kiev, en devançant la Bulgarie et la Moldavie.
Salvador Sobral, jeune chanteur de 27 ans en attente d’une greffe de cœur en raison d’une sévère insuffisance cardiaque, a ému les millions de téléspectateurs avec « Amar Pelos Dois » (« Aimer pour deux »).
« C’est une victoire pour la musique, pour les gens qui font de la musique, qui veut vraiment dire quelque chose », a réagi le jeune artiste aux longs cheveux noirs et à la barbe parsemée. « La musique, ce n’est pas un feu d’artifices, ce sont des sentiments, essayons de changer cela et de revenir à la musique car c’est ce qui compte. »
Le Portugal n’avait jamais dépassé la sixième place. « Quand nous sommes très bons, nous sommes les meilleurs parmi les meilleurs. Félicitations à Salvador Sobral », a écrit le président Marcelo Rebelo de Sousa, dans un message adressé au vocaliste de 27 ans.
Le pays succède à l’Ukraine, arrivée première en 2016 à l’issue d’un duel très politique avec la Russie, grâce à la chanteuse Jamala et sa ballade, évoquant les persécutions subies à l’époque soviétique par les Tatars de Crimée, péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014.
Lire aussi : Le concours de l’Eurovision marqué par le conflit entre Kiev et Moscou
Sans ternir les paillettes de ce monument dédié depuis plus de 60 ans au glamour et au kitsch, la mort de quatre civils près de la ligne de front a contraint le président ukrainien à annuler sa venue à la fête. Petro Porochenko a malgré tout rappelé que le concours représentait un « événement très important », qui devait offrir au monde un autre visage de son pays meurtri par trois ans d’une guerre qui a fait plus de 10 000 morts.

23 avril 2017

« Beautiful Ones » de Hurts

Classé dans : musique — dominique @ 8:48

hurts  

Deux ans après l’album « Surrender », Hurts revient en force avec « Beautiful Ones ». Un morceau pop célébrant la différence dont le clip choc met en scène l’agression d’un drag-queen…
ce titre se veut une « célébration de l’individualité ». Sur une mélodie exaltante mixant piano et beats pop, Hurts invite chacun à s’accepter lui-même, qu’il soit hétéro, gay, trans ou queer, et surtout à ne pas renoncer par crainte des autres. « Don’t be afraid / Honey, one day this will fade / So put on a smile, do it in style / Make them all desperate to be you » clame Theo Hutchcraft, dénonçant toute forme de discrimination. C’est surtout grâce au clip qui illustre « Beautiful Ones » que le groupe entend secouer les consciences. A travers une narration inversée, on découvre l’histoire malheureuse d’un drag-queen incarné par le chanteur qui va être passé à tabac par trois agresseurs, après avoir refusé les avances de l’un d’entre eux. Un acte impardonnable qui ne restera pas impuni…

17 avril 2017

Yann – Futuro Ex

Classé dans : musique — dominique @ 14:09

yann   

Yann est chanteur-compositeur brésilien .Dans cette video il raconte de façon poétique comment il s’est découvert gay

15 avril 2017

Wrabel : Bloodstain

Classé dans : musique — dominique @ 16:27

wrabel_  

10 avril 2017

Davey Duzit : Wet Dreams

Classé dans : musique — dominique @ 17:47

davey duzit  

 Davey Duzit est considéré comme la première star australienne gay du hip hop
Il revient avec « Wet Dreams » un single envoûtant doublé d’un clip à la fois sensuel et torturé.
Réalisée en Angleterre où le rappeur réside, la vidéo nous le montre hanté par le souvenir d’un être aimé.
Son partenaire dans le clip est interprétée par le séduisant Sadiq Ali qui a été Mr Gay Britannique et a participé à « Mr Gay World 2016»

18 mars 2017

Clean Bandit – Symphony feat. Zara Larsson

Classé dans : musique — dominique @ 18:15
Après le succès de « Rockabye », le trio anglais Clean Bandit enchaîne avec « Symphony », un titre partagé avec Zara Larsson.
Le clip tourné à Londres il y a quelques semaines est bouleversant.
La vidéo nous montre la douleur que tout un chacun peut être amené à ressentir face à la disparition d’un être cher.
Les images nous invitent à partir à la découverte de la vie d’un couple homosexuel brisé par un accident de la route mortel.

5 février 2017

Musique : Nicola Testa, violet

Classé dans : musique — dominique @ 17:12
Nicolas Testa vient de sortir un nouvel extrait de son album « No More Rainbows » ,sorti en Belgique en 2015
L’album sera bientôt disponible en France avec une tournée à la clé .
Après 4 clips à leur actif (KOKO, FM, Rainbow, Lost & Found), Nicola Testa et Martin Landmeters continuent à explorer à travers l’image la mise en abime de la musique et la fragilité de l’être humain. Ils signent une nouvelle collaboration sur le titre Violet tiré de l’album No More Rainbows de Nicola Testa.
On a voulu mettre en scène la force et l’intensité de ce moment de séparation entre deux personnes qui s’aiment, aussi bref soit-il.
Notre choix de vie, c’est la tolérance est peut-être la phrase qui résume le mieux le travail sur ce clip, à un moment où le repli sur soi et le manque d’ouverture d’esprit a tendance à contaminer la société.

Nicola Testa sortira son album No More Rainbows en France, le 24 février 2017. Martin Landmeters, quant à lui, est en pleine production de la websérie La Théorie du Y pour la RTBF. 

2 février 2017

House of Air , le clip porno de Brendan Maclean

Classé dans : musique — dominique @ 10:33
An anthropological study of gay semiotics, taxonomies, and sexual behaviours.Directed by Brian Fairbairn and Karl Eccleston (with apologies to Hal Fischer)

Featuring Rowland, Harry Clayton-Wright, JD Dean, Drew Kingston, Brendan Maclean, Ashley Ryder
More on gay semiotics: queerculturalcenter.org/Pages/HalPages/GaySemIndx.html
Get the song: brendanmaclean.bandcamp.com/album/funbang1-deluxe-edition
Help us make more art: patreon.com/macleanbrendan

 

1 février 2017

Musique : Kevin Chomat présente son nouveau titre, Un homme à terre

Classé dans : musique — dominique @ 18:44
 Kevin Chomat, jeune auteur-compositeur interprète, sort son nouveau clip gay-friendly « Un homme à terre ».
Une chanson qui raconte une histoire d’amour entre deux garçons. Une histoire vécue par le chanteur, mais où de nombreuses personnes pourront se retrouver dans ses paroles, la trahison et le mensonge n’ayant pas de sexe.
Il veut montrer que les homosexuels sont des gens avec une sensibilité, un cœur, avec les mêmes préoccupations que chacun d’entre nous. Il veut aider les homosexuels n’arrivant pas à s’assumer, ayant peur de la réaction de leurs familles et amis et d’être rejetés par la société. Il veut leur dire qu’ils ont la liberté d’être ce qu’ils sont et qu’il y a de nombreuses personnes qui sont là pour les aider, les écouter.

28 janvier 2017

Elton John va composer la musique de la nouvelle comédie musicale « Le diable s’habille en Prada »

Classé dans : musique,people — dominique @ 15:41

le diable s-habille en pradaElton John va composer la musique de la nouvelle comédie musicale « Le diable s’habille en Prada », adaptée du livre de Lauren Weisberger et du film du même nom inspirés par la rédactrice en chef du magazine Vogue, Anna Wintour.
« Je suis un grand fan du livre et du film et un grand amateur de mode », a expliqué le chanteur britannique, dans un communiqué. « Ré imaginer « Le diable s’habille en Prada » pour une comédie musicale est super excitant.  Je suis impatient de m’attaquer à ce gros morceau de la culture populaire », a-t-il ajouté.
La date de la première de la comédie musicale ne sera annoncée que plus tard, indique le communiqué.
Le livret a été confié à l’auteur et scénariste Paul Rudnick, qui a écrit plusieurs pièces jouées à Broadway mais aussi le scénario du film « Sister Act » et « Les valeurs de la famille Addams ». Il contribue aussi régulièrement à la revue « The New Yorker ».
Elton John a déjà de l’expérience en matière de comédie musicale. Il a notamment composé la musique du « Roi lion », immense succès à Broadway où il a réalisé plus d’un milliard de dollars de recettes et continue d’afficher complet. Il a également connu le succès avec son adaptation de l’opéra de Verdi « Aida » ainsi que celle du film « Billy Elliot ».
L’histoire : À la recherche d’un emploi, Andrea Sachs est contactée par la société Ellias-Clark, maison d’édition qui édite le grand magazine de mode Runway, dirigé par la terriblement célèbre Miranda Priestly. Cette dernière est en effet à la recherche d’une seconde assistante.
Journaliste dans l’âme, Andrea se rend vite compte, dès lors qu’elle pénètre dans l’enceinte des locaux de Runway, qu’elle est très loin de l’état d’esprit et du style vestimentaire de ses éventuels collègues. La première assistante Emily et la cruelle Miranda le lui font très vite remarquer. Mais la prestance intellectuelle et le niveau professionnel qu’Andrea dégage semblent séduire Miranda, qui se décide finalement à l’embaucher.
Incroyablement satisfaite de son nouvel emploi, tant sa patronne est reconnue et crainte dans ce terrible monde qu’est la mode, Andrea va vite déchanter. Entre les incessantes moqueries de sa collègue Emily, les colères de sa patronne et les innombrables missions impossibles qu’elle lui confie, Andrea perd vite le fil conducteur de sa vie : la passion du journalisme. La jeune new-yorkaise se retrouve face à un choix cornélien : continuer à subir les frasques de sa patronne et s’éloigner de ses amis, mais s’assurer un emploi en or par la suite, tant avoir travaillé avec Miranda Priestly semble prestigieux… ou tout quitter et continuer à galérer pour trouver un emploi qui n’aura jamais la classe de celui que Miranda lui propose.

12345...54

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS