16 septembre 2009

l’Église luthérienne pourrait reconnaitre le mariage gay

Classé dans : mariage - union civile — dominique @ 5:50

Suède. Selon une nouvelle loi, le mariage entre deux personnes est désormais « sexuellement neutre ». Si la
01 plupart des Églises rejettent ce principe, l’Église luthérienne est en voie de l’accepter.

En Suede,  le mariage entre deux personnes est désormais « sexuellement neutre »depuis le printemps dernier . Aux yeux du législateur, il n’y a aucune différence entre les couples hétérosexuels ou homosexuels  ( voire transsexuels ) . L’union civile que les homosexuels pouvaient contracter jusqu’alors était presque aussi avantageuse – ou contraignante – que le mariage. Et le nombre réel de demandeurs de mariage serait faible.

En Suède, il n’y a pas de séparation très stricte entre les Églises et l’État. Pratiquement toutes les Églises et les autres communautés religieuses du pays peuvent par exemple marier légalement des couples sans que ces derniers aient besoin de passer d’abord par la mairie. En échange, les Églises doivent respecter la loi. Ce qui leur sera difficile si l’État leur enjoint de marier des couples homosexuels qui le demandent.L’écrasante majorité des Églises considèrent en effet que le mariage est réservé à des couples hétérosexuels pour des raisons théologiques. Ainsi l’Église
eglise evangelique de suedecatholique romaine, bien sûr, et toutes les Églises évangéliques, qui regroupent environ 10 % des chrétiens baptisés, mais probablement jusqu’à 50 % de ceux qui se disent « pratiquants » en Suède. Pour ces Églises, le problème est résolu : pas question de marier des homosexuels. Elles préfèrent donc renoncer au droit de marier les gens plutôt que de faire évoluer leur théologie sur ce point-là.

Magnanime, le législateur a fini par prendre en compte ce cas de conscience et a simplement demandé aux Églises (et à leurs fédérations) de prendre une décision explicite en la matière. Ainsi, on ne touchera pas à leur droit de marier exclusivement des couples hétérosexuels .c’est aussi l’occasion pour certaines églises, de prendre le tournant de la modernité. C’est peut-être ce qui se passera pour l’Église luthérienne de Suède, une des plus grande communauté luthérienne au monde avec sept millions de membres baptisés. Sa direction et ses 14 évêques dans le pays sont élus à partir d’un parlement, lui-même démocratiquement élu par les Suédois. Résultat, à la fin septembre, l’Eglise luthérienne de Suède devrait décider de procéder à des mariages gays dans les prochains mois. D’ailleurs, précise Témoignage Chrétien, «réunis au sein du Conseil pour la doctrine, [les évêques] ont majoritairement opté pour les mariages «sexuellement neutres »». Au-delà des problèmes théologiques évidents ( dans la Bible, les couples sont constitués par un homme et une femme qui, si possible, élèvent des enfants )  ces évêques regrettent l’absence de dialogue sur ce point avec les autres Églises (toutes hostiles au mariage gay) ainsi que le risque important de division. Puis ils posent cette question : « Une décision de l’État doit-elle déterminer le contenu de quelque chose qui concerne la foi, la confession et l’ordre de l’Église de Suède ? » Cette question très laïque, récurrente au sein de cette Église, n’avait jamais été exprimée avec une telle force par autant d’évêques.
source : http://www.temoignagechretien.fr/

 

15 septembre 2009

États.-Unis. : des élus veulent s’attaquer à la loi interdisant le mariage homosexuel

Classé dans : infos,mariage - union civile — dominique @ 18:03

Des parlementaires américains opposés à une loi fédérale de 1996 qui interdit au gouvernement de reconnaître les mariages entre deux personnes du même sexe vont lancer une campagne mardi pour abroger cette loi, ont annoncé lundi les responsables de ce groupe.Le représentant démocrate Jerrold Nadler et deux autres représentants qui affichent publiquement leur homosexualité — les démocrates Tammy Baldwin et Jared Polis — comptent dévoiler une proposition de texte qui abrogerait la loi fédérale sur le mariage de 1996 qui ne reconnaît que les unions entre un homme et une femme. La proposition de loi, dont les détails seront connus mardi, est soutenue par au moins 75 parlementaires, selon un porte-parole de M. Nadler, Ilan Kayatsky.En juin, le New Hampshire (nord-est) est devenu le sixième État américain à légaliser les mariages homosexuels. Les défenseurs de la cause espèrent recevoir le soutien du président Barack Obama.

1 août 2009

Portugal: la cour constitutionnelle ne veut pas du mariage homosexuel

Classé dans : mariage - union civile,photos,religion — dominique @ 12:21

La Cour constitutionnelle du Portugal a rejeté vendredi la requête de deux lesbiennes qui souhaitaient convoler, maintenant ainsi l’interdiction du mariage homosexuel dans le pays.  Sur les cinq juges, trois se sont prononcés pour le maintien de l’interdiction et deux contre.  Helena Paixao souhaite épouser Teresamariage-homosexuel Pires avec qui elle vit depuis 2003. Si elle n’a pas obtenu gain de cause vendredi, elle estime cependant que le fait que la Cour soit partagée sur la question constituait une « victoire ». « Ca montre qu’un changement se dessine. Petit à petit, les gens vont évoluer » et accepter le mariage gay, a-t-elle déclaré lors d’un entretien téléphonique.

Sa compagne et elle ont tenté de se marier à Lisbonne en 2006 mais ont essuyé un refus de l’état civil au motif que la loi stipule que le mariage ne peut être contracté qu’entre deux personnes de sexe différent.

Comme la Constitution du Portugal interdit les discriminations sur la base des orientations sexuelles, elles ont saisi un tribunal lisboète, qui a rejeté leur demande, puis elles ont fait appel de ce rejet.

Dans un communiqué mis en ligne sur son site internet, la Cour constitutionnel explique ainsi sa décision de vendredi: la Constitution ne stipule pas que les mariages entre personnes de même sexe doivent être permis. Selon la Cour, la question n’était pas de savoir si la Constitution portugaise autorise les mariages homosexuels mais si elle oblige à les accepter.

Cinq pays européens autorisent les homosexuels à se marier: la Belgique, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède et la Norvège (qui ne fait pas partie de l’UE).Des élections législatives se tiendront en septembre au Portugal. Dans son programme, le Parti socialiste propose de légaliser le mariage homosexuel. Le Parti social-démocrate (centre droit) est, lui, opposé à une telle mesure. Les deux formations sont au coude à coude dans les sondages

* Helena Paixao et Teresa Pires ont maintenant l’intention de saisir la Cour européenne des droits de l’Homme.

9 juillet 2009

Gay et lesbienne : le mariage religieux n’est pas un droit

Classé dans : infos,mariage - union civile — dominique @ 23:03

une vision différente du mariage gay .  union

« Depuis quelques années, les discussions vont bon train et font rages autour des questions de mariage et d’adoption des couples homosexuels. Une nouvelle « avancée » vient de se réaliser en Europe. Reine de l’expérimentation sociale, la suède (comme plusieurs autres pays européens qui l’ont déjà fait) vient d’adopter une loi qui entrera en vigueur le 1er mai permettant aux homosexuels de se marier civilement ou religieusement. Et comme toute expérimentation, le pire est peut-être à venir……

….Le mariage religieux est tout d’abord une tradition et une institution clairement hétérosexuelle et il est défini comme telle, point barre. Cela peut paraître injuste, mais c’est comme çà. Le mariage homosexuel, tout comme le principe de polygamie, est totalement interdit par la religion catholique alors pourquoi vouloir la transpercer ! Rien n’empêche un couple homosexuel de se marier par un contrat civique, alors pourquoi susciter tant d’intérêt à changer les principes fondateurs à une religion ? L’évolutionnisme ? sourire.. »

l’intégral de cet article sur le blog http://www.agoravox.fr/

26 mai 2009

La cour suprême de Californie confirme la Proposition 8

Classé dans : infos,mariage - union civile — dominique @ 20:34

 La cour suprême de Californie confirme la Proposition 8 mais les mariages de couples de gays ou de lesbiennes déjà célébrés restent valides

Les juges californiens ont maintenu la Proposition 8 par 6 voix contre une. Ils ont en revanche décidé à l’unanimité de ne pas annuler les 18000 mariages célébrés avant le référendum du 4 novembre, interdisant les mariages de couples de même sexe.

 

10 octobre 2008

Le Parlement Portuguais rejette le mariage homosexuel

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 16:47

MARIAGE :  Le parlement portugais a rejeté vendredi deux propositions de lois autorisant le unionmariage homosexuel. La droite et la majorité socialiste se sont unies contre les deux textes, estimant que le débat «n’est pas encore mûr» dans la société.  

Deux députés socialistes ont tout de même voté pour l’adoption des deux textes.Tout en exprimant «sa volonté d’éliminer toute discrimination en fonction de l’orientation sexuelle», le Parti socialiste (PS) «estime cependant qu’il ne peut pas le faire en provoquant une fracture», a déclaré un de ses députés Jorge Strecht avant le vote. «Le débat n’est pas encore mûr» dans la société portugaise, a-t-il ajouté, cité par l’agence Lusa.Présentées par deux partis ultra-minoritaires, ces propositions n’avaient aucune chance d’être adoptées sans le soutien du PS, qui détient une majorité absolue et dont la direction du groupe parlementaire avait imposé une discipline de vote. Deux députés socialistes ont tout de même voté pour l’adoption des deux textes, qui prévoyaient de modifier le code civil pour permettre le mariage entre deux personnes du même sexe.

30 décembre 2005

Grande-Bretagne: légalisation de l’adoption pour les couples homosexuels

Classé dans : mariage - union civile — dominique @ 14:08

homoparentaliteLes couples homosexuels, ainsi que les couples non mariés, pourront désormais adopter ensemble un enfant en Angleterre et au pays de Galles, avec l’entrée en vigueur, vendredi 30 décembre, d’une loi qui fait de la Grande-Bretagne l’un des pays les premiers au monde a adopter une telle loi
 Votée en novembre 2002 mais entrée en application trois ans plus tard seulement, cette nouvelle loi est une véritable révolution, après 30 ans d’immobilisme. « Il n’y avait pas eu de nouvelle loi depuis 1976″, a souligné vendredi Felicity Collier, la directrice exécutive de l’Association britannique pour l’adoption et le parrainage (BAAF), selon qui ce texte va avoir « un impact sur des milliers de familles ».
 Auparavant, ne pouvaient légalement adopter en Angleterre et au pays de Galles que les couples mariés ou les personnes seules. En cas de couple hétérosexuel non marié ou homosexuel, seul un des partenaires était considéré comme le parent légal de l’enfant adopté.
 Après avoir obtenu le droit de se marier, le 21 décembre, les couples homosexuels anglais et gallois ont donc accompli une nouvelle étape.
 Mais cette loi sur l’adoption est également un soulagement pour de nombreux couples hétérosexuels adoptants qui refusaient de passer par le mariage. Jusqu’à présent, leurs enfants adoptés n’avaient officiellement qu’un seul parent. Dans le cas d’une famille mêlant enfants adoptés et naturels, les enfants n’avaient donc pas tous le même statut.
 De même, la nouvelle législation britannique sur l’adoption introduit des droits supplémentaires pour les familles d’accueil ou les proches s’occupant d’un enfant éloigné de ses parents pour raison judiciaire par exemple, en leur permettant d’obtenir un « mandat de parrainage » jusqu’à la majorité de l’enfant. Ce document permettra d’éviter que ces enfants soient légalement sous la responsabilité des autorités locales.
 La loi de 2002 accorde enfin des droits aux parents ou aux mères ayant confié leurs enfants pour adoption, en leur permettant désormais de savoir ce qu’il est advenu d’eux, via un service dédié. Cette réforme ne leur donne cependant pas la possibilité légale automatique de les revoir.

20 mars 2003

USA: deux femmes seront sur le certificat de naissance d’un bébé

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 18:55

Un juge du Mississipi a décidé, mercredi 19 mars, que l’Etat devait, dans un délai de 10 jours, délivrer un certificat de naissance comportant les noms des deux lesbiennes qui avaient adopté l’enfant. Le garçon, actuellement âgé de cinq ans, est né dans le Mississipi, mais avait été transféré dans le Vermont, huit jours après sa naissance, pour vivre avec ses parents adoptifs. L’adoption avait été réalisée au regard des lois du Vermont et était devenue définitive en mars 2000. Les parents adoptifs avaient alors demandé a l’Etat du Mississipi de modifier le certificat de naissance. Mais l’Etat avait refusé car elles étaient lesbiennes.

1...189190191192193

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS