19 septembre 2018

Roumanie : référendum pour le mariage

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 15:22

unionLe gouvernement roumain a annoncé que le référendum visant à inscrire dans la Constitution que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme aura lieu les 6 et 7 octobre prochains.
Cela fait suite à l’initiative citoyenne lancée par la Coalition pour la famille qui avait récolté quelque 3 millions de signatures de personnes inscrites sur les listes électorales, alors que 500 000 suffisaient.
Pour que le référendum soit valide, il faut 30% de participation.
Il y a donc de très fortes chances pour que la Roumanie n’accepte pas le mariage homosexuel .

18 septembre 2018

Hong Kong assouplit ses règles pour les couples gays

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 16:04

hong kongHong Kong va donner aux homosexuels étrangers la possibilité de rejoindre avec un visa « marital » leur partenaire travaillant dans la mégapole, et non plus avec un visa de touriste plus restrictif.
Les autorités ont annoncé aujourd’hui une révision de leur politique d’immigration, pour la mettre en conformité avec un jugement rendu en juillet par la Cour d’appel final de Hong Kong, qui avait été saluée par les défenseurs de la cause gay.
La plus haute juridiction de Hong Kong avait accordé le droit de vivre et de travailler dans la mégapole à une lesbienne britannique qui était alors privée d’un visa « marital » parce qu’elle était en couple avec une femme. Dans ce haut lieu de la finance, les plus grandes banques internationales avaient mis leur poids dans la balance pour la défendre au nom des nécessités du recrutement.
La requérante est arrivée à Hong Kong en 2011 après avoir conclu en Grande-Bretagne un partenariat civil avec sa compagne. Cette dernière s’était rendue à Hong Kong pour y occuper un nouvel emploi. Hong Kong ne reconnaissant pas le mariage gay ou les unions entre personnes du même sexe, elle n’avait initialement pu obtenir un visa de dépendant, qui permet de travailler, seulement un visa touristique.
Au terme de la politique d’immigration révisée, tout étranger ayant conclu une union civile avec une personne de son sexe, ou un mariage, pourra à compter de demain prétendre à un visa de dépendant. Mais le gouvernement a précisé que le seul mariage reconnu à Hong Kong demeurerait celui unissant deux hétérosexuels, en ajoutant qu’il ne fallait pas s’attendre à la légalisation des unions entre personnes de même sexe. L’homosexualité n’a été dépénalisée à Hong Kong qu’en 1991.

17 septembre 2018

Israël : Une bouteille de bière lancée sur les invités d’un mariage gay

Classé dans : homophobie,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 18:01

juif gayUn verre et une bouteille de bière ont été lancés depuis le huitième étage d’un hôtel à Netanya, une ville d’Israël située à 29 km au nord de Tel-Aviv, sur les invités qui participaient au mariage de deux hommes gays.
« Nous avons été choqués », a déclaré à Hadashot Zoharit Sorek, qui officiait à la cérémonie de mariage.
« Juste avant de casser le verre [la coupe, comme selon la tradition dans les mariages juifs], j’allais dire que casser le verre est un moment triste et le couple a choisi de se souvenir qu’il y a toujours de l’homophobie en Israël ».
Une personne a été légèrement blessée, selon les medias
La police est rapidement arrivée sur place, et la cérémonie a continué comme prévu.
Aucune arrestation n’a été signalée.

12 septembre 2018

Roumanie :Le Sénat ouvre la voie à un référendum contre le mariage gay

Classé dans : homophobie,infos,mariage - union civile — dominique @ 15:33

unionLe Sénat roumain a adopté mardi un amendement constitutionnel définissant le mariage et la famille comme étant exclusivement réservés aux couples hétérosexuels.
Cette décision ouvre la voie à un référendum en faveur duquel des groupes conservateurs et homophobes avaient recueilli près de trois millions de signatures il y a deux ans.
Selon le texte adopté par les élus, et qui devrait figurer dans la Loi fondamentale en cas de oui au référendum, le mariage représente « l’union entre un homme et une femme » et non pas « entre époux », comme le prévoit actuellement la Constitution.
« La famille est basée sur le mariage librement consenti entre un homme et une femme », devrait désormais déterminer la constitution roumaine.
107 députés ont voté en faveur de l’amendement établissant cette restriction, 13 contre et sept se sont abstenus. Ainsi, le projet a atteint la majorité des deux tiers nécessaire au Sénat.
La législation roumaine n’autorise pas le mariage gay mais, selon les adversaires de cette initiative, une interdiction dans la Constitution rendrait difficile, voire impossible, tout changement, à terme, de la loi en faveur des couples homosexuels.
Une « Coalition pour la famille », alliance d’organisations religieuses et réactionnaires, soutenue par l’Église orthodoxe roumaine, bataille depuis 2017 pour un référendum inscrivant dans la constitution l’interdiction du mariage gay (photo).
Celui-ci devrait avoir lieu le 7 octobre prochain, a déclaré Liviu Dragnea, président de la Chambre des députés qui a déjà approuvé le principe de ce référendum.
Une majorité pour l’interdiction du mariage est attendue selon les sondages réalisés. Seul un cinquième des Roumains se décalre en faveur d’un traitement égal des personnes LGBT vis-à-vis du mariage. Un chiffre qui fait de la Roumanie un des pays les plus homopobes de l’Union européenne avec la Bulgarie et la Lettonie.
L’organisation LGBT MozaiQ qui avait vainement demandé au Sénat de ne pas modifier la Constitution parle d’une « attaque contre la communauté LGBT » et a tenu mardi soir une manifestation de protestation à Bucarest. Elle a rappelé que le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies avait recommandé que le pays rejette le référendum et introduise des partenariats civils.
La Roumanie, membre de l’Union européenne depuis 2007, n’a dépénalisé l’homosexualité qu’au début des années 2000.

10 août 2018

Costa Rica :L’interdiction du mariage homosexuel déclarée inconstitutionnelle

Classé dans : infos,internationnal,justice,mariage - union civile — dominique @ 16:31

unionMercredi, la Cour suprême du Costa Rica, petit pays d’Amérique centrale, a déclaré inconstitutionnelle l’interdiction du mariage entre partenaires de même sexe et ordonné au parlement de modifier la loi.
Elle a, de surcroît, ordonné au Parlement, composé de nombreux chrétiens évangéliques conservateurs de modifier la loi en ce sens.
L’Assemblée législative est instamment priée, (…) dans un délai de 18 mois (…), de mettre en accord le cadre juridique national” avec les mariages de personnes du même sexe, selon le texte de la Cour suprême du Costa Rica.
Ce jugement entérine une autre décision de justice prise le 9 janvier dernier et affectant toute l’Amérique latine. La Cour interaméricaine des droits de l’Homme (Cour IDH) avait alors exhorté les pays du continent à modifier leur législation afin de reconnaître le mariage entre conjoint du même sexe.
Le président de gauche élu en avril dernier, Carlos Alvarado, favorable au mariage gay, s’est félicité de cette décision.
Le juge Fernando Castillo, seul magistrat à avoir voté contre, a expliqué que l’interdiction des mariages gay était maintenue durant 18 mois mais tomberait automatiquement au bout de ce délai, faute de nouvelle loi du Parlement.
Cette disposition a été critiquée par la communauté LGBT locale.
« Qu’une institution de l’Etat reconnaisse qu’il existe une discrimination et, en même temps, permette à cette discrimination de se poursuivre durant 18 mois, c’est une aberration juridique, a estimé Margarita Salas, une militante LGBT.

26 juillet 2018

Christophe Beaugrand a épousé son compagnon

Classé dans : infos,mariage - union civile,people — dominique @ 16:08

Christophe Beaugrand a épousé son compagnon dans infos tumblr_inline_pchbd7UHgF1uj37u4_540Christophe Beaugrand a épousé à la mairie du 8e arrondissement, Ghislain, qui partage sa vie depuis 7 ans, mercredi après-midi
La cérémonie s’est déroulée aux alentours de 16 heures, devant quelques intimes mis dans la confidence,
Peu de people, à part Steevy Boulay et Christine Bravo, la plupart ayant déserté la capitale pour prendre leurs quartiers d’été…
Très engagé dans la lutte contre l’homophobie et les droits des homosexuels, le présentateur de Ninja Warrior, sur TF1 a travaillé deux ans sur Pink TV et  soutient Le Refuge, une association qui aide les jeunes homos rejetés par leur famille. »
À l’image de Stéphane Bern ou encore d’Alex Goude, l’ex-animateur de Secret Story n’a jamais caché sa vie privée, posant parfois avec son compagnon sur les réseaux sociaux. Et se traitant même de « cougar » au masculin, puisque le journaliste Ghislain Gerin, qui partage sa vie, a 12 ans de moins que lui. « J’ai la chance de partager ma vie avec quelqu’un qui me pose, et qui est critique aussi, pas du tout dans l’admiration, a-t-il un jour reconnu. Je préfère quelqu’un, peut-être pas qui me casse, mais en tout cas qui est dans la sincérité. »

23 juillet 2018

Cuba : le Parlement approuve le projet de nouvelle constitution

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 17:55

unionLe Parlement cubain a adopté dimanche le projet de nouvelle constitution, qui reconnait le marché et la propriété privée comme faisant partie de son économie, sans abandonner son orientation socialiste. Le nouveau texte constitutionnel a été approuvé à l’unanimité lors d’une session ordinaire de l’Assemblée nationale.
Le projet doit désormais faire l’objet d’un débat populaire, du 13 août au 15 novembre. Un référendum sera ensuite organisé avant l’adoption finale.
La nouvelle Loi fondamentale définit le mariage comme l’union consentie entre deux personnes, sans préciser le sexe, ouvrant légalement la voie au mariage homosexuel, requête majeure de la communauté LGBT cubaine.

22 juillet 2018

Cuba: vers le mariage homosexuel

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 14:15

union homosexuelleLe projet de nouvelle constitution que le parlement cubain a commencé à examiner samedi ouvre la voie à une légalisation du mariage entre personnes du même sexe, une des principales revendications de la communauté LGBT de l’île.
Dans son article 68, le projet définit le mariage comme «l’union consentie volontairement entre deux personnes, sans préciser le sexe», a indiqué le quotidien officiel Granma, faisant le point sur les débats qui ont précédé cette session de l’Assemblée nationale. La constitution actuelle, qui date de 1976, limite le mariage à «l’union volontaire entre un homme et une femme».
La députée Mariela Castro, fille de l’ex-président Raul Castro et directrice du Centre national d’éducation sexuelle (Cenesex), milite depuis des années en faveur des droits des femmes et de la communauté LGBT.
Dans la foulée de la révolution castriste en 1959, les minorités sexuelles étaient stigmatisées et les homosexuels harcelés, voire envoyés en camps de «rééducation». S’appliquait alors une politique de marginalisation vouée à les exclure de tout emploi public.
En 2010, Fidel Castro – pourtant peu habitué à verser dans l’autocritique – a reconnu les «injustices» faites aux homosexuels qui provoquèrent l’exil forcé de nombreux intellectuels et artistes dans les années 1960, 1970 et 1980.
L’Assemblée nationale travaille à une réforme de la Constitution de 1976 avec l’objectif, tout en maintenant son caractère socialiste, d’adapter le pays à la nouvelle époque économique et sociale. Le projet, qui compte 224 articles, doit être voté par l’assemblée d’ici lundi et être soumis à un referendum populaire avant son adoption définitive. 

18 juillet 2018

La Bulgarie reconnait un couple lesbien

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 15:56

Un tribunal bulgare a affirmé le droit d’un couple marié de même sexe à résider dans le pays pour la première fois dans une décision historique.La Bulgarie reconnait un couple lesbien  dans infos couple-lesbien-sofia-630x381  Le tribunal administratif de Sofia a statué que le couple franco-australien devrait être autorisé à vivre ensemble en Bulgarie, rapporte le réseau de télévision australien SBS.
Cristina Palma, d’Australie, a épousé sa compagne Mariama Diallo en France en 2016, après s’être rencontrée à Sydney il y a 15 ans.
Le couple a déménagé en Bulgarie ensemble peu de temps après. Cependant, la demande de Palma de continuer sa résidence dans le pays a été rejetée en 2017.
Palma a alors entamé un procès pour refus de résidence, qu’elle a remporté le 29 juin, lorsque le tribunal de Sofia a statué en sa faveur.
On pense que c’est la première fois que la Bulgarie – pays où le mariage gay et l’adoption homosexuelle reste illégale – a reconnu les droits d’un couple marié de même sexe dans une affaire comme celle-ci.
En janvier 2018, la Cour européenne de justice a statué que tous les pays de l’UE doivent reconnaître les droits des conjoints de même sexe, même si le gouvernement n’a pas légalisé le mariage égal.
Le cas historique a été salué par les militants des droits LGBT dans le pays.
Sur le compte de la « Sofia Pride », qui a eu lieu le mois dernier, un post sur Facebook:
« Dans une décision historique publiée le 29 juin 2018, le tribunal administratif de Sofia a statué en faveur d’un couple de même sexe – Cristina et Mariama – qui se battaient pour leur droit de résidence. comme un couple marié en Bulgarie! » … « Cette décision est d’une importance primordiale pour nous en tant que communauté car elle donne l’espoir à tous les couples de même sexe, indépendamment de leur citoyenneté, que leurs familles seront reconnues en Bulgarie! »
Palma, quant à elle, a posté sur Twitter: « Nous faisons partie de l’Histoire dans le mouvement #LGBT en Bulgarie ».
Source: Pink News

4 juillet 2018

Une lesbienne britannique autorisée à vivre avec sa conjointe à Hong Kong

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 16:27

hong kongLa plus haute juridiction hongkongaise a accordé à une lesbienne britannique, mercredi 4 juillet, le droit de vivre et de travailler dans la mégapole avec sa compagne. Une décision qui devrait faire date et clôt une longue bataille judiciaire.
La Cour d’appel final de l’ex-colonie britannique revenue en 1997 dans le giron chinois examinait le dossier d’une Britannique privée d’un visa marital parce qu’elle est en couple avec une femme.
Dans ce haut lieu de la finance, les plus grandes banques internationales avaient mis leur poids dans la balance pour la défendre au nom des nécessités du recrutement.
La requérante, identifiée seulement sous les lettres « QT », est arrivée à Hong Kong en 2011 après avoir conclu en Grande-Bretagne un partenariat civil avec « SS ».
Cette dernière s’était rendue à Hong Kong pour y occuper un nouvel emploi.
Hong Kong ne reconnaît pas le mariage gay ou les unions entre personnes du même sexe et QT n’avait pu obtenir un visa de dépendant, qui permet de travailler, seulement un visa touristique. Elle avait obtenu gain de cause en septembre auprès de la cour d’appel mais le gouvernement avait contesté le jugement.
Les visas accordés aux gens qui viennent travailler à Hong Kong le sont car « il ou elle a le talent ou les compétences jugées nécessaires ou désirables. Cette personne peut être hétérosexuelle ou gay », a fait valoir la Cour d’appel final.
« La capacité à faire venir les dépendants est un facteur important pour les personnes qui sont en train de décider d’aller ou non à Hong Kong », a poursuivi la Cour, estimant qu’il était « contreproductif » de limiter ce droit aux hétérosexuels.
La plus haute juridiction rend ainsi sa première décision en faveur des droits des couples du même sexe, a souligné l’avocat de QT, Michael Vidler
« Nous espérons qu’elle ouvrira la voie au changement » et à la reconnaissance du mariage gay, a-t-il ajouté.

12345...190

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS