17 avril 2017

Grande Bretagne : les Iles Malouines adoptent le mariage homosexuel

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 13:30

iles-malouines_2Les îles Malouines, un archipel de l’Atlantique Sud et qui forme un territoire britannique d’outre-mer, a approuvé le mariage homosexuel
Cela dit, que la question annonçant le titre:
L’Assemblée législative des îles Falkland a approuvé l’ouverture de l’institution du mariage aux couples de même sexe , ainsi que la création d’une union civile, qui sera ouvert à tous les types de couples.
C’est le sixième territoire d’ outre – mer du Royaume-Uni à légiférer sur l’ égalité du mariage, même si son entrée en vigueur dépend de la signature royale .
Par une écrasante majorité de 7 voix pour et 1 contre, le 30 Mars , l’Assemblée législative des îles Falkland a approuvé un projet de loi autorisant le mariage homosexuel . L’initiative législative a approuvé crée également la figure des unions civiles, qui jusque – là n’existaient pas dans l’archipe.
La loi garantit pour les couples unis civilement les mêmes droits que le mariage, y compris l’adoption, précisant en outre que « les parents d’un enfant peut être deux mères ou deux pères » .
La composition politique et territoriale du Royaume-Uni est complexe, ce qui affecte la législation sur les droits du maraige, et chaque territoire ou dépendance a pleine compétence dans ce domaine.
Avec les îles Malouines, se sont déjà 6 territoires d’ outre – mer britanniques qui ont accordé les mêmes droits aux couples de même sexe .
Les autres sont les îles Pitcairn , le Territoire britannique de l’ Antarctique , la base d’Akrotiri et Dhekelia, Gibraltar et le territoire britannique de l’ océan Indien. 

USA: le participant de survivor qui a révèlé la transsexualité d’un participant perd son emploi

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,people,TELE — dominique @ 7:07

jeffLors du conseil de l’émission à succès de CBS Survivor, l’équivalent de Koh Lanta, un candidat, Jeff Warmer, a révélé que l’un de ses coéquipiers, Zeke Smith, était transgenre, alors que le jeune homme avait souhaité conserver cette information pour lui.
Il entendait ainsi démontrer aux autres aventuriers qu’il était capable de leur mentir. Cette stratégie plus que douteuse a provoqué la consternation et la tristesse de ses camarades de jeu.
Jeff Warmer a essayé de se défendre en signalant qu’il était gay, et qu’il se battait même au quotidien dans son Etat pour les droits des personnes transgenres. Malgré ces arguments, il a été exclu immédiatement de l’émission. Cette décision a été prise à l’unanimité des participants sans avoir à être validée par le vote à bulletins secrets. Une première !
Les ennuis ne faisaient en fait que commencer pour Jeff Warmer. Les regrets qu’il a exprimés devant la caméra, après son exclusion du jeu, n’ont apparemment pas convaincu. Plusieurs médias américains rapportent en effet que le candidat de Survivor a perdu son travail d’agent immobilier, après la diffusion de l’épisode, le 12 avril. Ce licenciement serait directement lié à cette affaire. Son employeur n’aurait pas du tout apprécié de se retrouver mêlé à une telle polémique. 

12 avril 2017

Tchétchénie : premières réactions aux persécutions anti-gays

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:10

tchechenie_russie_lgbtAprès les révélations faites par la presse, SOS homophobie a alerté mardi 11 avril sur la situation actuelle des homosexuels en Tchétchénie.
Le ministère français des Affaires Etrangères a réagi aux informations de ces dernières jours faisant état de persécutions contre les homosexuels en Tchétchénie. Emmanuel Macron et Benoît Hamon ont également condamné ces exactions.
« La France est préoccupée par les nombreux témoignages, relevés ces derniers jours par la presse et les ONG, faisant état de répression et de cas de torture à l’encontre des personnes homosexuelles, bisexuelles, transgenres ou intersexuées (LGBTI) en Tchétchénie », indique un communiqué officiel.
« Nous appelons la Fédération de Russie à condamner les réactions des autorités tchétchènes qui, en niant l’existence même de l’homosexualité ou en laissant entendre que les personnes concernées pourraient être tuées par leurs familles, encouragent un climat d’impunité. Toute la lumière doit être faite sur ces violations graves des droits de l’Homme, garantis par plusieurs instruments internationaux auxquels la Russie a librement souscrit », poursuit le texte.
Benoît Hamon a pris connaissance « avec consternation et horreur » des informations d’un journal russe sur l’existence
de « camps de détention secrets » où des homosexuels seraient torturés en Tchétchénie, a t-il déclaré dans un communiqué mercredi. « Cette question touche à la dignité humaine, elle mérite que nous soyons unis dans la condamnation », a-t-il ajouté.
Emmanuel Macron a lui aussi réagi en condamnant « les actes odieux perpétrés contre les homosexuels en Tchétchénie ». « La France et l’Europe doivent s’engager contre ces attaques », écrit il sur Twitter.
« Persécution, camps d’enfermement, torture… Colère et révolte face aux violences homophobes en Tchétchénie », peut-on lire sur le compte Twitter de Philippe Poutou, candidat du NPA.
Trois rassemblements sont prévus à Paris pour dénoncer les persécutions en Tchétchénie. L’Inter-LGBT et SOS homophobie appellent à une manifestation le 13 avril Place de la Colombie et Act Up-Paris appelle à se rassembler devant l’Hôtel de Ville le 21 avril.

Hongrie : Abrogation du décret d’un maire ciblant les musulmans et les gays

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 15:37

asotthalomLa Cour constitutionnelle hongroise a annoncé avoir invalidé les mesures discriminatoires prises fin 2016 par un élu local d’extrême-droite contre la communauté musulmane et les homosexuels.
Le maire de la petite ville d’Asotthalom avait publié en novembre 2016 un décret interdisant la construction de mosquée, l’appel à la prière du muezzin, le port de vêtements tels que le niqab et le burkini ainsi que la « propagande homosexuelle ».
Vice-président du parti d’extrême-droite Jobbik et coutumier des provocations à caractère xénophobe,l’élu, Laszlo Toroczkai, avait qualifié son décret de « préventif », visant à « protéger la communauté et ses traditions de toute installation de populations extérieures ».
Dans ses motifs, la Cour constitutionnelle a expliqué que les autorités locales n’avaient pas le droit de prendre des décrets relatifs aux droits fondamentaux, car, selon la constitution, « les règles concernant les droits et obligations fondamentales doivent faire l’objet de lois ». « A cause de la gravité de la faute, le décret a été aboli avec rétroactif, » a ajouté la haute juridiction.
Elle avait notamment été saisie par la communauté islamique de Hongrie (MIK) « choquée par la xénophobie croissante et l’islamophobie alarmante en Hongrie que ce décret porte à un sommet ».
L’organisation avait lié cette dégradation à la rhétorique anti migrants développée depuis 2015 par le gouvernement conservateur de Vikor Orban qui a organisé en octobre 2016 un référendum contre les quotas européens d’accueil de réfugiés

Caroline du Nord : une loi déposée pour interdire le mariage entre personnes de même sexe

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 15:14

caroline du nordAprès avoir lancé la «guerre des toilettes», prohibant aux personnes transgenres d’utiliser les toilettes de leur choix à leur convenance, la Caroline du Nord se distingue à nouveau dans son combat contre les droits des personnes LGBT.
Trois législateurs républicains de cet Etat américain, Larry Pittman, Michael Speciale et Carl Ford, ont déposé une proposition de loi pour interdire le mariage des couples de personnes de même sexe.
Intitulé Uphold historical marriage act, le texte cherche à invalidé la décision de juin 2015 de la cour suprême, affirmant qu’elle a violé «les limites fixées par la Constitution».
Le projet de loi 780 cite la Bible et déclare que la Cour suprême a outrepassé « le décret du Dieu Tout-Puissant  que « C’est pourquoi l’homme quittera son pere et sa mere, et s’attachera à sa femme, et ils seront une seule chair . (Genèse 2:24, ESV) »
HB780 soutient également que la Cour suprême « a enlevé le sens clair et la compréhension du mariage ».
Plus de 60 pour cent des personnes ont voté en mai 2012 a voté en faveur de l’amendement One, qui interdit en Caroline du Nord de célébrer ou de reconnaître les mariages homosexuels ou les unions civiles.
Si il est approuvé, le projet de loi rendrait la décision fédérale de la Cour suprême sur le mariage homosexuel invalide en Caroline du Nord. Les mariages homosexuels ne seraient plus reconnus, qu’ils aient été enregistré à l’intérieur ou à l’extérieur de l’État.

SOS homophobie interpelle les candidats sur la situation des homosexuels en Tchétchénie

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 14:28

gay lgbtSOS homophobie interpelle les candidats sur la situation des homosexuels en Tchétchénie
Après les révélations faites par la presse, SOS homophobie alerte sur la situation actuelle des homosexuels en Tchétchénie. L’association dénonce les persécutions dans cette république de la Fédération de Russie.
Sselon le journal d’opposition russe Novaïa Gazeta, les autorités tchétchènes ont lancé, depuis la fin de mars, une vaste opération de répression contre les homosexuels .
Une centaine de personnes ont été arrêtées et seraient détenues et torturées dans des prisons secrètes de la république, en particulier dans la ville d’Argoun, près de Grozny.
Trois d’entre elles seraient mortes mais ce chiffre serait largement sous-estimé selon certains témoins.
Dans un communiqué, SOS homophobie s’insurge contre ces rafles, ces tortures et ces exécutions « commanditées par le gouvernement tchétchène ».
L’organisation appelle les autorités françaises et européennes, ainsi que les organisations internationales, à réagir. « Elles doivent notamment intervenir auprès de la Russie pour qu’elle fasse cesser ces exactions, poursuivre en justice les auteurs de ces crimes, et venir en aide, dans la mesure de leurs moyens, aux personnes LGBTI qui sont ou ont été victimes de cette sorte d’agissements atroces ».
SOS homophobie interpelle les candidats à l’élection présidentielle afin qu’ils prennent position rapidement sur cette actualité. « La politique étrangère étant l’un des domaines d’action réservés du président de la République, nous souhaitons que les candidats à la plus haute fonction élective s’engagent clairement pour lutter contre les LGBT-phobies et défendre les droits humains au niveau international », explique l’association. 

10 avril 2017

Tchétchénie :les homosexuels sont victimes de purges et de tortures

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:14

prisonLa Tchétchénie aurait ouvert un camp de concentration pour les homosexuels, a révélé une enquête.
Un journal, Novaya Gazeta, a révélé récemment qu’au moins une centaine d’homosexuels ont été arrêtés en Tchétchénie, que certains ont disparu et que plusieurs d’entre eux ont été tués.
Des ONG ont confirmé les arrestations et les enlèvements, et un réseau LGBT a mis en place un numéro d’urgence pour aider ceux qui le veulent à fuir le Caucase.
Depuis cette vague d’arrestations, la plupart des homosexuels ont fermé leurs comptes sur les réseaux sociaux. Certains ont fui, juste parce qu’ils connaissaient quelqu’un qui a été arrêté, ce qui peut les désigner comme des victimes potentielles.
Des militants affirment que «plusieurs camps d’internement» auraient été créé et qu’il serait demandé aux homosexuels de quitter la Tchétchénie.
Un homme qui a pu fuir l’ancien quartier général de l’armée a affirmé avoir été obligé de payer des pots-de-vin à la police tchétchène «pour être laissé tranquille».
Un autre ancien détenu a déclaré qu’il avait été frapper pour dénoncer d’autres membres de la communauté LGBTI. Il affirme avoir été torturé et électrocuter pour qu’il fasse des aveux .
Des responsables étrangers appellent la Russie à intervenir
Les ministres des Affaires étrangères des États-Unis, du Royaume-Uni et de l’Union européenne ont tous exhorté la Russie à intervenir d’urgence.
«Nous condamnons la violence à l’égard de toute personne en fonction de son orientation sexuelle », a déclaré un porte-parole du Département d’Etat américain.
Le porte-parole de la présidence tchétchène a expliqué qu’on ne peut pas arrêter les homosexuels en Tchétchénie, tout simplement parce qu’il n’y en a pas .Et la chargée des droits de l’homme a déclaré que la justice serait très clémente avec les familles qui tueraient l’un des leurs s’il est homosexuel. Elle s’est depuis rétractée.
A Moscou, le porte-parole du Kremlin, qui a cru bon de préciser qu’il n’était pas spécialiste en relation non-traditionnelle, a conseillé aux victimes de déposer plainte auprès de la police, donc auprès de ceux qui les ont justement arrêtés et torturés ! La médiatrice russe pour les droits de l’homme a dit n’avoir reçu aucune plainte.
Pour la journaliste de Novaya Gazeta les raffles seraient intervenues aprés qu’un activiste de la cause homosexuelle ait demandé aux Républiques du Caucase l’autorisation d’organiser une gay pride.
Elle estime que cette demande a incité les autorités tchétchènes à faire ce qu’elles appellent « des purges préventives ». L’accusation est réfutée par Nikolaï Alexeïev qui estime que les gays en Tchétchénie ne sont pas plus menacés qu’ailleurs en Russie, un point de vue qui n’est pas partagé par le réseau LGBT, qui aide les homosexuels de Tchétchénie à fuir.

9 avril 2017

Pays-Bas : Manifestations dans plusieurs villes après l’attaque d’un couple gay

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:28

pays basDes centaines de personnes ont manifesté samedi dans plusieurs villes des Pays-Bas en soutien aux droits des homosexuels, après l’attaque d’un couple gay la semaine dernière qui marchait main dans la main, selon les médias néerlandais.
Quelque 2.500 personnes brandissant des drapeaux arc-en-ciel se sont rassemblées dans la ville de Arnhem (est), où Jasper Vernes-Sewratan, 35, et Ronnie Sewratan-Vernes, 31 ans, ont été battus par un groupe d’adolescents, qui se sont ensuite présentés à la police.
Cette attaque a choqué le pays, le premier au monde à légaliser le mariage gay en 2001.
Des centaines de personnes ont également manifesté à La Haye et à Eindhoven.
Participait à la manifestation à Arnhem le chef du parti progressiste D66, Alexander Pechthold.
Après l’attaque du couple, il a enflammé les réseaux sociaux en arrivant au Parlement à La Haye en tenant un collègue par la main.
Le hashtag #allemannenhandinhand (ou « tous les hommes main dans la main » en néerlandais) est devenu viral, et du monde entier, ont été publiées des photos d’hommes politiques, policiers ou encore diplomates néerlandais, main dans la main avec d’autres hommes.
Des diplomates de l’ambassade des Pays-Bas à Londres et à Canberra ont twitté de telles photos, à la suite de celles envoyées par la délégation néerlandaise aux Nations unies à New York.
Cinq adolescents, deux âgés de 14 ans et trois de 16 ans, se sont rendus et ont avoué les faits. Ils ont été présentés jeudi devant la justice, avant d’être libérés sous caution le temps de l’enquête.

6 avril 2017

Japon : pour la première fois, un couple gay peut adopter un enfant

Classé dans : homoparentalité,infos,internationnal — dominique @ 17:28

enfantsLa ville d’Osaka, la troisième plus grande ville du pays, a reconnu mercredi son premier couple de parents adoptifs composé de deux personnes du même sexe.
L’adoption au japon n’est pas interdite aux couples gays et lesbiens mais difficilement accessible.
Le gouvernement de la ville a officiellement reconnu un couple composé de deux hommes comme parents adoptifs d’un adolescent.
La garde de ce dernier leur a été confiée en février dernier. Une première selon le ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être social, dont les représentants ont indiqué qu’il n’y avait « aucun précédent » en la matière.
Traditionnellement, les membres de la communauté LGBT qui souhaitent adopter au Japon le font en tant qu’individus: la garde d’un enfant est confiée à deux personnes sans que leur statut de couple ne soit pris en compte dans cette décision.
Cette fois-ci, le gouvernement d’Osaka a accédé à la requête de deux hommes après avoir déterminé que les deux requérants ont compris leurs obligations de parents et ont bel et bien les moyens financiers pour élever un enfant.
Si certains gouvernements locaux reconnaissent déjà plusieurs formes de « partenariats entre personnes de même sexe », et s’il n’existe aucune disposition légale dans le droit japonais excluant les couples de même sexe d’être des parents adoptifs, le principe d’adoption par des couples gays et lesbiens continue de susciter la défiance.
Après avoir entamé ses démarches d’adoption en décembre 2015, les parents ont notamment dû suivre une formation, des examens médicaux et des conférences.

USA : Une publicité jugée « trop homosexuelle » censurée

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,PUB — dominique @ 16:03

 seth    

Une chaine de télé locale de Chicago a décidé d’abandonner la diffusion de la pub de son annonceur, Boy Butter, à cause des images un peu trop osées.
Boy Butter est une marque de lubrifiant clairement ciblée pour les clients homosexuels, vendue sous forme de pots de beurre. D’autres chaînes n’ont pas eu de réticences à diffuser le spot, notamment à Los Angeles, San Diego et au Canada.
Eyal Feldman, fondateur de la société de lubrifiant s’est exprimé à propos de ComCast (la chaîne locale de Chicago) : « La chaîne a pensé que les téléspectateurs ne pourraient pas supporter le niveau élevé de gay-attitude. » Dans la pub, on y voit Seth Fornea dénudé, un mannequin roux qui nous apprend comment utiliser une baratte à beurre.
Eyal Feldman ajoute : « On aurait pu croire que dans l’Amérique du Mid-West, la vue d’une baratte de beurre leur aurait rappelé avec nostalgie leurs fermes laitières. Mais malheureusement, si un homosexuel manie cette baratte, ça ne leur plait pas ». On peut évidemment considérer cette pub comme provocatrice et un peu osée, mais rappelons-nous que lorsqu’on utilise l’image d’une femme pour le même genre d’humour, ça passe sans problème.
Eyal Feldman rappelle que des dizaines de pubs mettant en scène des femmes sont diffusées lors de grands événements médiatiques, comme lors de la finale du Super Bowl.

1...34567...233

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS