10 mai 2017

Tunisie : arrestation de 4 jeunes gays

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 15:42

01 tunisieDimanche, près de Bab El Bhar, l’une des portes de la médina de Tunis située à l’est de l’ancienne enceinte, 4 jeunes gens, deux âgés entre 23 et 18 ans, et deux autres mineurs ont été arrêtés pour « soupçon d’homosexualité »..
Des militants des droits de l’homme sur place rapportent que des « tests anaux » auraient été pratiqués de force sur les personnes en question, et ce bien que Plusieurs associations – à l’image de Shams, défenseur de la cause LGBT en Tunisie – et groupes d’activistes s’activent à lutter contre l’homophobie et les violences, mais la plupart du temps leur action se limite à la protection des personnes inquiétées pour leur genre ou leur orientation sexuelle..
Malgré le climat homophobe, la société civile tunisienne organisera  la célébration de la prochaine journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, qui aura lieu le 17 mai 2017.
Cette journée, célébrée dans 60 pays, est surtout l’occasion de mettre en évidence les violences et l’intolérance à l’encontre des homosexuels.
L’une des revendications principales reste l’abrogation de l’article 230 du Code pénal de 1913, qui criminalise la sodomie entre adultes consentants. #stophomophobie #Homosexualité

Australie : Le patron de Qantas entarté par un opposant au mariage gay

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 13:59

quantasLe directeur général de Qantas a été visé mardi, lors d’un discours à Perth, par un homme en costume qui s’est avancé sur la scène et lui a mis dans la figure une tarte meringuée au citron.
Alan Joyce, entarté pour ses positions en faveur du mariage gay, a promis mercredi qu’il continuerait à s’exprimer sur les sujets de société.
Le directeur général de Qantas, un homosexuel qui défend l’égalité des droits, a annoncé qu’il allait porter plainte contre son agresseur. Pour l’instant, celui-ci n’a été inculpé par la police que pour déclaration mensongère.
D’après le groupe Australian Broadcasting Corporation, l’entarteur se nomme Tony Overheu, 67 ans. C’est un ancien agriculteur, un fervent catholique et un opposant au mariage entre personnes du même sexe.
En mars, Alan Joyce avait signé une lettre pour soutenir l’égalité face aux mariage avec 19 autres patrons de grandes entreprises australiennes. Dans un communiqué mercredi, il a dit que cet incident ne l’empêcherait pas de continuer à prendre position.
« Alan Joyce est très actif dans le processus (en faveur du mariage gay) et dans ce contexte, c’était une cible appropriée », a déclaré l’homme sur ABC. « Je n’ai jamais rien fait de tel, je suis respectueux de la loi, mais je crois que c’est un retour de bâton inévitable. Lorsque les gens sont en colère, les personnalités qui dépassent les bornes doivent s’attendre à un retour de bâton d’une manière ou d’une autre ». 

9 mai 2017

Canada : une chanson contre l’homophobie à l’école

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:15

Fondation Jasmin Roy--milie Bierre et Jasmin Roy chantent en duo   

Jasmin Roy président, Fondation Jasmin Roy et Émilie Bierre porte-parole Fondation Jasmin Roy (Groupe CNW/Fondation Jasmin Roy)

Emilie Bierre et Jasmin Roy unissent leurs voix pour lutter contre l’homophobie dans les écoles en interprétant la chanson «Ils dansent » de Gaëtan Borg et Stéphane Corbin, tirée du spectacle français à succès et du collectif musical réunissant plus de 200 artistes Les Funambules.
La chanson « Ils dansent » raconte l’histoire vraie de deux pingouins homosexuels qui vivent leur amour librement dans un zoo, à l’insu des curieux, des scientifiques et des touristes viennent les visiter. Le message qui se dégage de cette œuvre est que l’homosexualité existe naturellement chez certaines espèces animales, mais que l’homophobie n’existe pas dans la nature. Ce n’est donc pas l’homosexualité, mais l’homophobie qui est contre nature. Les écoles du Québec pourront donc utiliser cette vidéo pédagogique, réalisée grâce au soutien financier du Groupe Banque TD, pour aborder la réalité homosexuelle avec leurs élèves en leur enseignant que les comportements amoureux de même sexe ont été observés chez 1500 espèces animales différentes, mais qu’une seule espèce, l’humain, a des comportements homophobes. Vous pouvez télécharger la chanson et la vidéo gratuitement et libre de droits sur fondationjasminroy.com. Toute la population est invitée à partager la vidéo https://youtu.be/dttWN-DsUS4 sur leurs réseaux sociaux le 17 mai prochain, journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie.
« Les injures homophobes telles que fif et tapette font encore partie, en 2017, des injures les plus prononcées dans les milieux éducatifs. Il est important de soutenir les écoles avec des outils pédagogiques positifs qui leur permettent d’éduquer les jeunes à bien connaître la réalité des communautés LGBT afin de créer des milieux bienveillants pour tout le monde », affirme Jasmin Roy, président de la Fondation qui porte son nom.
La Fondation Jasmin Roy, en collaboration avec le Groupe Banque TD, invite toutes les écoles du Québec à faire écouter la vidéo « Ils dansent » dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie.
« Cette émouvante vidéo suscitera chez les jeunes une réflexion des plus nécessaires sur la diversité. À l’école comme au travail, il est primordial que tous puissent évoluer dans un milieu où ils se sentent valorisés, respectés et appuyés. Depuis plus de 10 ans, la TD contribue à créer une société plus inclusive pour ses employés, ses clients et la communauté. Nous sommes fiers de soutenir la Fondation Jasmin Roy dans son importante lutte contre l’homophobie », souligne M. Stéphan Bourbonnais, premier vice-président et directeur régional, Est du Canada, Gestion de patrimoine TD et président du Comité LGBTA de la TD au Québec.
La Fondation Jasmin Roy est convaincue que la vidéo de la chanson « Ils dansent » contribuera à contrer l’homophobie en milieu scolaire et à faire de nos écoles des milieux sains et sécuritaires pour tous les jeunes Québécois et Québécoises.
La chanson et la vidéo « Ils dansent » seront également lancées en France pour faire la promotion de la semaine nationale de lutte contre l’homophobie organisée par l’organisme Le Refuge (l’association de soutien aux jeunes Français rejetés par leurs proches en raison de leur orientation sexuelle). Du 15 au 21 mai, Jasmin Roy sera l’invité d’honneur de cette semaine nationale. Il visitera 11 villes françaises et offrira des conférences sur le harcèlement homophobe en milieu scolaire.

SOURCE Fondation Jasmin Roy

Royaume Uni : Le mariage entre personnes du même sexe est désormais autorisé aux Bermudes

Classé dans : infos,internationnal,justice,mariage - union civile — dominique @ 16:11

Bermuda-same-sex-marriage-couple-2-650x483Vendredi, la Cour suprême des Bermudes a considéré que ne pas accorder le droit au mariage à un couple bermudo-canadien constituait une discrimination à raison de de l’orientation sexuelle, rapporte pink news.
En rendant sa décision, le juge Charles-Etta Simmons  a déclaré que les couples étaient «discriminés» lorsque les autorités les empêchaient de se marier.
Ainsi, l’archipel nord-atlantique devient le septième territoire britannique d’outre-mer à permettre aux couples homos de se marier.
«C’est une étape importante qui va dans la bonne direction, a commenté Winston Godwin, l’un des deux époux originaire des Bermudes. Les mots sont trop faibles pour remercier nos avocats et nos soutiens.» L’ONG Rainbow Alliance s’est félicitée d’une «victoire pour tous les couples de même genre aux Bermudes».

Tunisie : La société civile célèbrera la Journée mondiale contre l’homophobie

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 15:59

Journee-mondiale-contre-homophobieA l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, la société civile tunisienne organise une manifestation de sensibilisation sur les droits des personnes LGBT.
Les activistes et militants de l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), la Fondation Heinrich Böll, l’initiative Mawjoudin, l’association Damj, l’association Chouf et l’Association tunisienne pour la défense des libertés individuelles (Adli) se réuniront, le mercredi 17 mai, au ciné-théâtre le Rio, à Tunis, pour célébrer, comme l’année dernière, la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, atour d’un débat, des témoignages et des performances artistiques.
Cette journée vise à promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention contre les actes homophobes.
Comme 60 autres pays à travers le monde, la Tunisie célèbre désormais à sa manière cette date pour rappeler l’urgence de réagir contre les différentes formes de violences et de discriminations faites à l’encontre des personnes LGBT, et surtout de faire réagir les autorités pour abroger l’article 230 du code pénal qui criminalise les pratiques homosexuelles et continue ainsi à envoyer de plus en plus de jeunes tunisiens dans les prisons, comme les 4 jeunes hommes dont 2 mineurs, arrêtés dimanche dernier à Sousse.
La Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie a été organisée pour la première fois le 17 mai 2005 pour célébrer la suppression de l’homosexualité de la liste des maladies mentales par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 15 années auparavant, jour pour jour.

6 mai 2017

UKRAINE: L’extrême droite s’oppose à l’Arche de la diversité crée pour l’Eurovision

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 9:57

ukraineÀ quelques jours de l’Eurovision, des mouvements néonazis ukrainiens ont tenté d’empêcher la transformation d’un monument soviétique en « symbole de la débauche » selon eux, dans la mesure où il est repeint aux couleurs du drapeau arc-en-ciel.
« Les autorités de Kiev veulent faire de la ville la capitale de la débauche. On ne laissera pas faire, a prévenu le porte-parole de Pravy Sektor, un mouvement paramilitaire néonazi.
Avec le parti Svoboda, ces militants d’extrême droite ukrainiens ont bloqué jeudi dernier les travaux sur l’Arche de l’amitié, à Kiev, un monument qui était en train d’être repeint aux couleurs de l’arc-en-ciel pour devenir l’Arche de la diversité le temps de l’Eurovison qui va se dérouler samedi prochain dans la capitale.
Ils dénoncent une « utilisation illégale » du monument à des fins de « propagande homosexuelle ».
Ces mouvements homophobes tentent chaque année de perturber la Gay pride de Kiev qui a bien du mal à se tenir régulièrement dans la capitale ukrainienne.

4 mai 2017

Cuba lutte contre l’homophobie à l’école

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:58

mariella castroMariela Castro, fille du président cubain Raul Castro, a lancé mercredi une campagne pour combattre le harcèlement scolaire contre les homosexuels et transsexuels, dans une société encore marquée par un machisme tenace.
« Nous ne lançons pas cette campagne parce que c’est un grand problème, mais parce que c’est un problème qu’il faut rendre visible », a déclaré devant la presse Mariela Castro, qui dirige à 54 ans le Centre national d’éducation sexuelle (Cenesex).
« Femmelette », « oisillon », « marimacha » (addition de Marie et de macho pour désigner une lesbienne ): ces termes souvent employés pour discriminer les homosexuels sur l’île provoquent l’isolement et l’exclusion des personnes visées dans les écoles, et peuvent entraîner des cas de déscolarisation et d’ »inégalité de résultats ».
Le Cenesex ne dispose pas de statistiques en la matière, mais « il existe des preuves de l’existence d’un harcèlement homophobe et +transphobe+ » au sein de l’école, explique Mme Castro, soulignant les « maux profonds » causés aux cibles de ce type de harcèlement étant donné leur jeune âge.
Cette campagne doit mobiliser le Cenesex pendant les deux prochaines années et rendre visible cette question dans les médias d’Etat, notamment lors du XXe festival annuel contre l’homophobie qui se tiendra mi-mai, a encore indiqué Mme Castro.
A Cuba, la communauté homosexuelle a été persécutée et marginalisée socialement après la révolution castriste de 1959. Puis les autorités ont progressivement assoupli leur position sur ce thème.
Depuis 10 ans, la sexologue Mariela Castro défend les droits des minorités sexuelles sur l’île et milite pour le mariage homosexuel, mais cette communauté demeure l’objet de stigmatisations. 

3 mai 2017

USA : des tutus pour lutter contre l’homophobie

Classé dans : homophobie,humour,infos,internationnal — dominique @ 14:46

tutuLe sénateur du Wyoming, Mike Enzi, a choqué en tenant des propos discriminants et homophobes envers la communauté LGBT : “Je connais un mec qui se rend dans des bars le vendredi soir habillé avec un tutu et il s’étonne toujours qu’on lui tombe dessus… Il le cherche un peu. C’est avec ce genre d’accoutrement que l’on termine avec ce genre de conséquence”. Des propos relayés par the Greybull Standard qui ont vivement fait réagir.
Pour contre-attaquer, et en soutien à la communauté LGBT, les habitants du Wyoming ont décidé de réagir se sont retrouvés dans des bars portant des tutus, pour soutenir la communauté LGBT et montrer à quel point le commentaire discriminant du sénateur est ridicule.
Les photos ont été diffusé sur les réseaux sociaux et accompagnées du hashtag #LiveAndLetTutu (« vis et laisse le tutu tranquille »), un jeu de mots qui reprend la devise de l’Etat du Wyoming : “Live And Let Live ». (« Vis et laisse vivre)”
Depuis la polémique, le sénateur Mike Enzi a présenté des excuses publiques en disant qu’il regrettait d’avoir « choisi ces mots inappropriés » et qu’il demandait « pardon à toute personne qui aurait été offensé ». 

2 mai 2017

Merkel interpelle Poutine sur le sort des homosexuels en Tchétchénie

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 18:17

merkelLa chancelière allemande Angela Merkel a demandé à Vladimir Poutine d’user de son « influence » pour que les homosexuels soient respectés en Tchétchénie, où de nombreux cas de torture ou d’arrestations ont été rapportés.
« J’ai aussi parlé de ce rapport très négatif sur ce qui arrive aux homosexuels en Tchétchénie et j’ai demandé au président qu’il use de son influence pour que les droits des minorités soient préservés », a-t-elle déclaré au cours d’une conférence de presse commune avec M. Poutine à Sotchi, sur les bords de la mer Noire.
Lors de sa prise de parole, le président russe n’a pas évoqué cette discussion ni le sort réservé aux homosexuels en Tchétchénie, une république du Caucase russe.
Fin mars, une enquête du journal indépendant Novaïa Gazeta a révélé que les homosexuels sont devenus la cible des autorités en Tchétchénie, société conservatrice où l’homosexualité, considérée comme un tabou, est un crime passible de mort dans la majorité des familles.
Selon le journal, les autorités locales ont arrêté plus de 100 homosexuels et incité leurs familles à les tuer pour « laver leur honneur » et des homosexuels tchétchènes ayant fui à Moscou ont affirmé à l’AFP avoir été battus et détenus « dans une prison non-officielle ».
Ces révélations n’ont pas fait réagir le gouvernement russe. Après une rencontre entre Vladimir Poutine et le président tchétchène Ramzan Kadyrov, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov avait simplement affirmé le 20 avril qu’ »il n’y a jusqu’à présent aucune confirmation concrète » de telles persécutions.
Lundi, au moins 17 militants pour les droits de la communauté LGBT ont été arrêtés à Saint-Pétersbourg, dans le nord-ouest de la Russie, alors qu’ils manifestaient contre la persécution d’homosexuels en Tchétchénie.

Russie :Arrestation de 18 militants LGBT protestant contre les persécutions en Tchétchénie

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 15:11

Russie :Arrestation de 18 militants LGBT protestant contre les persécutions en Tchétchénie dans homophobie russieDix huit militants pour les droits LGBT ont été arrêtés lundi à Saint-Pétersbourg, dans le nord-ouest de la Russie, alors qu’ils manifestaient contre la persécution d’homosexuels en Tchétchénie, selon un site d’informations local.
Allongés sur le sol, le visage maculé de faux sang et le corps recouvert d’un drapeau aux couleurs de l’arc-en-ciel, symbole de la fierté homosexuelle, une vingtaine de personnes ont protesté sur l’avenue centrale de Saint-Pétersbourg contre les arrestations de gays en Tchétchénie, qui ont suscité une vague d’indignation à travers le monde.
Au moins 18 d’entre elles ont été interpellées par des policiers anti-émeutes, a affirmé le site d’informations Fontanka, tandis que l’organisation OVD-Info, spécialisée dans le monitoring des manifestations, a estimé que 17 personnes ont été arrêtées.

1...34567...235

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS