8 février 2018

Bermudes :premier pays à abolir le mariage homosexuel

Classé dans : homophobie,internationnal,justice,mariage - union civile — dominique @ 15:48

mariage-homosexuelJuste six mois après la légalisation du mariage entre personnes de même sexe, les Bermudes ont annoncé qu’elles allaient abolir la loi l’instaurant et la remplacer par une alternative amoindrie, à savoir des partenariats domestiques.
Un projet de loi en ce sens a été approuvé sans amendement l’année dernière. Il a été signé aujourd’hui par le gouverneur des Bermudes, John Rankin.
Le ministre de l’Intérieur indiqué que le gouvernement avait essayé de trouver un compromis entre les partisans du mariage homosexuel et les opposants. Mais les groupes de défense des droits des personnes LGBT et des droits humains protestent contre cette modification.
« Le gouverneur Rankin et le parlement des Bermudes ont honteusement fait des Bermudes le premier territoire national du monde à avoir abrogé l’égalité des mariages », a déclaré Ty Cobb, directeur de la Campagne pour les droits de l’homme.
« Cette décision dépouille les couples homosexuels du droit de se marier et met en péril la réputation internationale et l’économie des Bermudes. Malgré cette action déplorable, la lutte pour l’égalité du mariage aux Bermudes se poursuivra jusqu’au jour où tous les Bermudiens auront le droit d’épouser la personne qu’ils aiment », a-t-il ajouté.
Le mariage entre conjoints de même sexe a été légalisé aux Bermudes en mai dernier, après que le bermudien Winston Godwin et son fiancé canadien Greg DeRoche eurent porté leur cas devant la Cour suprême.
Les mariages homosexuels qui ont déjà eu lieu depuis que le mariage homosexuel est devenu légal seront maintenus.

6 février 2018

Croatie: Une maquette du livre «Familles arc-en-ciel» a été brûlée sur une plage

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 21:10

1Une plainte a été déposée après que les organisateurs d’un carnaval en Croatie aient publiquement brûlé la réplique d’un livre pour enfants,«Familles arc-en-ciel», consacré à l’homoparentalité.
Cet acte est «une incitation publique à la violence», ont dénoncé diverses associations, qui ont porté plainte auprès du parquet national.
Membre du parti au pouvoir, le HDZ (droite), le maire de Kastela, Denis Ivanovic, a expliqué aux médias locaux que «la municipalité n’est jamais intervenue dans les décision des organisateurs».
La tradition du carnaval prévoit de brûler ce qui se rapporte au Mal, a expliqué l’élu, rejetant la responsabilité sur les organisateurs.
«On ne peut pas élever les enfants avec de tels exemples, quand la haine, l’exclusion, la mise à feu de livres, sont considérées comme des solutions», a dénoncé la ministre de l’Education Blazenka Divjak.
Cet ouvrage a été publié en janvier par l’association «Familles arc-en-ciel», qui réunit des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et trans) ayant ou souhaitant avoir des enfants.
Un groupe catholique, Vigilare, proche du clergé croate, a dénoncé le livre. Près de 90% des 4,2 millions de Croates se disent catholiques et le clergé y campe majoritairement sur des positions très conservatrices.

Un candidat antisémite, raciste et homophobe pourrait entrer au Congrès américain

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,politique — dominique @ 17:28

960x614_arthur-jonesArthur Jones est le seul candidat républicain en lice, en Illinois, pour une place de représentant au Congrès, à l’occasion d’une partielle.
Il propose de réinstaurer la ségrégation raciale et nie l’Holocauste.
Arthur Jones se présente à des élections locales dans la région de Chicago et de Milwaukee depuis les années 1970, sans succès jusqu’ici, affirme pour sa part le Chicago Sun-Times.
Arthur Jones, dont le site de campagne comprend une section dédiée au « racket de l’Holocauste », n’a pas d’opposant pour la primaire républicaine locale du 20 mars dans sa circonscription qui comprend une partie de Chicago et de sa banlieue. Sauf rebondissement, il disputera donc à un candidat démocrate le siège parlementaire lors de l’élection de novembre prochain.
Cet ex-employé d’une compagnie d’assurance, âgé de 70 ans, avait soutenu la campagne présidentielle de Donald Trump, croit savoir le site patch.com. Il avait toutefois émis des réserves quant au gendre juif du président républicain, Jared Kushner, ainsi que sur la conversion d’Ivanka Trump au judaïsme.
L’ancien leader de l’American Nazi Party dirige désormais le groupe America First Committee, qui joue sur le slogan de l’ »Amérique d’abord » de Donald Trump et dont l’adhésion est ouverte aux personnes blanches qui n’ont pas de sang juif. Pour lui, les Etats-Unis sont engagés dans des « guerres juives » et, d’après son site, l’homme est aussi frontalement anti-gay, puisqu’il considère que les homosexuels cherchent à « déraciner » l’Amérique, « renverser tous les enseignements moraux de la religion chrétienne ».
La rhétorique de l’extrême droite américaine s’est décomplexée depuis l’élection de Donald Trump, qui a notamment multiplié pendant sa première année de mandat les diatribes anti-immigrés. En août dernier, le président milliardaire avait choqué une partie de l’opinion publique lors de sa condamnation tardive d’un rassemblement de suprémacistes blancs en Virginie, qui s’était soldé par la mort d’une militante anti-raciste. 

5 février 2018

Canada : Un professeur suspendu pour des propos homophobes

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:34

canada gay 01Un enseignant de philosophie a été suspendu du Cégep du Vieux Montréal (  collège d’enseignement général et professionnel), en attente d’éventuelles sanctions, rapporte Radio-Canada.
La direction lui reproche des propos homophobes tenus en dehors de l’établissement, notamment sur sa page Facebook. Le professeur compte plaider le droit à la liberté d’expression.
Jean Laberge est un professeur controversé. Fervent catholique, de droite, il se qualifie lui-même de « mouton noir » du Cégep du Vieux Montréal.
Depuis plusieurs mois, ses publications dérangent des étudiants et des collègues. Que ce soit sur sa page Facebook, publique, ou sur le site web du Huffington Post, où il tient un blog. C’est un texte publié le 17 janvier sur son compte Facebook qui a provoqué la réaction de la direction du cégep.
Jean Laberge y exprime son « aversion » et « avoue avoir du dégoût pour les homosexuels ». Il parle de sa « peur » et son incompréhension de l’homosexualité, même s’il précise qu’il la « respecte ».
Le professeur a été suspendu mardi dernier, le temps de faire enquête.
Jean Laberge a écrit à ses collègues du département de philosophie pour qu’ils prennent sa défense, mais ceux-ci ont refusé.
Joint chez lui par Radio-Canada, Jean Laberge ne comprend pas pourquoi on lui reproche des écrits publiés à l’extérieur de son travail. « C’est la dictature, c’est Big Brother, ça n’a aucun sens », dit-il.
Le professeur pense que le collège « commet une grave erreur » et lui cause « un préjudice considérable », en le privant de la liberté d’expression pour des propos qu’il n’a pas tenus en classe.
La devise du collège « Ouvert d’esprit » n’est que de la poudre aux yeux, de la fausse représentation.
« J’ai un malaise depuis toujours envers l’homosexualité, explique t’il. Mais je ne déclare pas la guerre aux homosexuels. »
Il justifie son sentiment de dégoût des homosexuels par des raisons « d’inspiration chrétienne » et affirme n’avoir jamais partagé cela dans ses cours au cégep. « J’ai toujours observé un devoir strict de réserve. »
Ce n’est pas la première fois que Jean Laberge tient de tels propos. Sur le site du Huffington Post, en juillet 2017, il critiquait « le lobby des groupes LGBT », qui expliquerait, selon lui, « l’émasculation des hommes ».

Grande-Bretagne: Le jeune néo nazi qui projetait un attentat dans bar gay reconnu coupable

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,justice — dominique @ 16:11

ethanEthan Stables , 20 ans, un jeune néo nazi, a été reconnu coupable d’avoir planifié une attaque terroriste contre une soirée LGBT organisée dans bar de sa ville le 23 juin 2017.
Il n’a manifesté aucune réaction à l’énoncé du verdit et restera donc en détention.
Le jeune homme avait rassemblé des armes – dont un fusil, un pistolet, une machette et une hache – pour commettre une attaque meurtrière.
Son plan a été déjoué après qu’il ai fait part de ses projets sur un groupe Facebook sur le thème nazi. Cela a conduit une femme à téléphoner à la police et à publier un avertissement sur Twitter.
Sur le chat, Ethan Stables avait fait part de son aversion pour les « bâtards homosexuels ». « J’en ai assez, je ne veux pas vivre dans un monde gay et je ne veux pas que mes enfants vivent dans un tel monde », « je m’en fous si je meurs, je me bats pour quelque chose en quoi je crois, l’avenir de mon pays, mon peuple et ma race », avait-il écrit.
Il a agi à partir d’une « haine profonde » contre les minorités, en particulier les homosexuels et les lesbiennes, a déclaré le procureur Jonathan Sandiford.
Tout au long de son procès Ethan Stables a nié avoir préparé un acte terroriste et a déclaré au jury qu’il n’était pas homophobe. « En fait, je suis bisexuel », s’est-il défendu à la barre.
Sa défense n’a visiblement pas convaincu les jurés. Sa peine sera prononcée par les juges dans les jours ou les semaines à venir.

Costa Rica : le candidat évangélique en tête de la présidentielle

Fabricio-alvarado-450x300Le pasteur évangélique Fabricio Alvarado est arrivé en tête dimanche du premier tour de l’élection présidentielle au Costa Rica, selon des résultats partiels, et poursuivra sa croisade anti-mariage gay jusqu’au second tour, le 1er avril.
Le député évangélique est arrivé en tête du premier tour avec 24,9 % des suffrages, selon des résultats portant sur près de 75 % des bureaux de vote.
Le président sortant, le centriste Luis Guillermo Solis, ne pouvait briguer un second mandat du fait de la loi. Le candidat de son parti, Carlos Alvarado Quesada, est donné en deuxième position avec un score provisoire de 21,4 %.
Aucun de ces deux candidats n’ayant obtenu plus de 40 % des votes, un second tour les opposera le 1er avril prochain.
Au cours de la campagne, Fabricio Alvarado a su imposer son opposition à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels comme thème central du débat. Alors qu’il n’était crédité que de 3 % des intentions de vote à son entrée en lice, ce pasteur évangélique et chanteur âgé de 43 ans, a bondi dans les sondages pour sortir finalement en tête du premier tour.
« Nous avons conquis les cœurs des gens », a-t-il dit dans la journée. « Le Costa Rica sait que nous défendrons ses enfants, que nous défendrons la famille. Et rien n’importe plus que la famille. »
Unique député du Parti de la Restauration nationale, Fabricio Alvarado a notamment dénoncé la décision, le 9 janvier, de la Cour interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) exhortant les pays d’Amérique latine à reconnaître le mariage gay.
Il a estimé que cette décision, marquant une évolution sociétale majeure dans la région, violait la souveraineté du Costa Rica, pays conservateur et à majorité chrétienne d’environ 4,9 millions d’habitants. « Il faut se dresser devant ceux qui veulent écraser les valeurs de la famille », a-t-il dit lors du dernier débat de la campagne.

4 février 2018

Canada : le coming out forcé d’un homme politique

Classé dans : coming out,homophobie,infos,internationnal,politique — dominique @ 14:53

cecil-clarkeCecil Clarke, le maire de la municipalité régionale de Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, a annoncé samedi qu’il se lançait dans la course à la présidence du Parti progressiste-conservateur néo-écossais.
Avant de faire l’annonce, M. Clarke, qui a été membre de l’Assemblée législative de la province pendant 10 ans avant de se présenter aux municipalex, a remercié les abonnés de sa page Facebook pour les messages de soutien qu’ils lui ont envoyés après avoirt révélé publiquement son homosexualité deux jours plus tôt..
Le politicien âgé de 49 ans lors d’une interview à CBC jeudi, expliquant que quelqu’un l’avait menacé de dévoiler son orientation sexuelle et qu’il ne voulait pas être victime de chantage.

Senegal : une organisation affirme que Rihanna encourage l’homosexualité pour les Illuminat

Classé dans : infos,internationnal — dominique @ 13:56

1Un collectif d’organisations religieuses ont tenté d’arrêter la visite de Rihanna au Sénégal parce que pour eux, elle favorise l’homosexualité pour les Illuminati.
La coalition regroupant une soixantaine d’associations islamiques et la plateforme « Ensemble, protégeons nos valeurs », connues sous le nom de Non à la franc-maçonnerie et à l’homosexualité, avait déclaré que la visite de la star dans ce pays d’Afrique de l’Ouest devait être évitée en raison de ses liens avec la franc-maçonnerie et sa célébration de l’égalité LGBTQ.
Un porte-parole du groupe, Cheikh Omar Diagne, avait déclaré à Jeune Afrique que la musicienne ne devrait pas avoir à cacher sa véritable identité au sein des iluminati.
Le groupe, qui est principalement islamique, a déclaré que lors de son voyage, elle ferait la promotion de l’homosexualité pour les Francs-Maçons, avec lesquels ils sont fondamentalement en désaccord
«La franc-maçonnerie avec notamment sa branche illuminati, dont ses symboles et signes sont omniprésents dans ses clips, faisant souvent l’apologie de Satan et des démons, ce qui lui vaut de surnom de « princesse des illuminati » à cause de sa propension à faire du prosélytisme luciférien.
L’homosexualité à travers le libéralisme sexuel défendu par les LGBTI, actant elle-même parfois des pratiques gay dans ses représentations. »déclarent ils
La visite de Rihanna dans le pays s’inscrit dans son rôle d’ambassadrice de la conférence du Partenariat mondial pour l’éducation.
Au Sénégal, Emmanuel Macron est venu rencontrer le gouvernement, mais aussi retrouver Rihanna. La star avait demandé au Président français son aide dans le combat contre l’illettrisme
Cependant, Non à la franc-maçonnerie et à l’homosexualité prétendent que la conférence est en fait une dissimulation pour une réunion de franc-maçonnerie.
Le Partenariat mondial pour l’éducation s’efforce de réunir des fonds pour l’éducation des enfants les plus pauvres et les plus vulnérables de 65 pays.
Il espère atteindre 2 milliards de dollars par an d’ici 2020 et reproduire les succès obtenus en matière de santé mondiale.

3 février 2018

L’île de Jersey légalise le mariage gay

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 16:43

unionLe parlement de l’île anglo-nomrande de Jersey a voté à la quasi-unanimité jeudi pour l’ouverture du mariage aux homosexuels et les lesbiennes.
 Quarante-trois élus ont voté pour le projet de loi légalisant les mariges entre personnes de même sexe, un seul parlementaire s’y est opposé.
 La loi doit encore obtenir l’approbation  du Conseil privé (Privy Council) du Royaume-Uni, ce qui est considéré comme une formalité.
  Cette île anglo-normande aligne ainsi sa position sur Guernesey qui a légalisé le mariage gay en septembre 2016 (premiers mariages célébrés en mai 2017) Le gouvernement de l’île d’Aurigny (ou Alderney en anglais) a validé à l’unanimité moins une abstention, le 18 octobre 2017, un projet de loi visant à légaliser le mariage entre personnes de même sexe.
 Le Partenariat civil est légal depuis le 2 avril 2012, et les premiers mariages gay seront possibles à partir du début du mois de mai.

2 février 2018

Turquie :Le fondateur de l’association LGBT Kaos GL arrêté par la police

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:47

ali ErolL’activiste LGBTI Ali Erol, qui est l’un des fondateurs de Kaos GL, a été arrêté lors d’une descente de police à son domicile dans la capitale Ankara aujourd’hui (2 février).
Il a été déclaré que l’adresse URL du compte Twitter d’Erol était incluse dans le mandat de détention présenté aux avocats d’Erol.
Selon la déclaration de Kaos GL, « l’activiste LGBTI Ali Erol, membre de la première équipe qui a commencé à publier le magazine Kaos GL en 1994 et l’un des fondateurs de Kaos GL, a été arrêté dans une opération policière dans la maison qu’il partage avec son partenaire de vie vendredi matin  » a annoncé l’associationsur sa page Facebook.
Ali Erol vit à Ankara avec son partenaire. Selon l’organisation, il n’y a aucune justification à l’arrestation.
« L’arrestation d’Erol, un activiste de premier plan du mouvement LGBTI, montre une fois de plus comment est respectée la liberté d’expression est en Turquie », a déclaré Kaos GL dans un bref communiqué. « La liberté d’expression est un droit fondamental Les droits des LGBTI sont des droits de l’homme Nous exigeons que notre cofondateur Ali Erol soit libéré immédiatement », a poursuivi l’association.
Bien qu’il n’y  ait pas d’informations claires sur les motifs de la détention d’Ali Erol, ses avocats ont déclaré que ses posts sur les médias sociaux étaient inclus dans le mandat de détention.
A Ankara, de nombreuses personnes ont été arrêté après avoir posté sur des médias sociaux .
Ali Erol a fondé Kaos GL en 1994 avec d’autres activistes. Depuis lors, l’organisation a dû lutter contre la répression étatique.
Ali Erol est un activiste respecté internationalement, il a reçu le Prix David Kato Vision & Voice en 2013. Il a déjà été arrêté en 2016, accusé de « propagande » contre le pays.
D’autres activistes LGBT ont également rencontré des ennuis avec l’État, en grande partie en rasion de leur le soutien à des partis d’opposition.
Ces derniers mois, les autorités turques limitent de plus en plus la liberté de personnes LGBT.
Dans la capitale Ankara, tous les événements LGBT ont été interdits depuis novembre 2017. Peu de temps après, Istanbul a également interdit un festival LGBTI.

12345...265

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS