13 juin 2017

Colombie : première union entre 3 personnes

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 6:59

trioLa justice colombienne vient de valider, pour la première fois, l’union de trois hommes pour la première fois, un an après avoir légalisé le mariage homosexuel.
Le mariage homosexuel est autorisé depuis 2016.
Manuel Bermudez, Victor Hugo Prada et Alejandro Rodriguez ont été unis dans ce qui a été annoncé comme un arrangement historique pour les droits du mariage colombien, ainsi qu’un mouvement naissant pour reconnaître légalement les relations polygames dans le monde entier.
Ces sont entrés le 3 juin sous le régime patrimonial connu légalement en Colombie sous le nom de «trieja».
Ce mariage à trois est formé avec un éducateur physique et un journaliste qui en 2000 avaient célébré la première noce gay publique en Colombie
En Colombie, les couples homosexuels ont le droit d’adopter des mineurs, qu’ils soient ou non les enfants biologiques de l’un des membres du couple.

9 juin 2017

USA : un pasteur évangéliste appelle au boy-cott de Mac DO

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,religion — dominique @ 17:00

mc doJoshua Feuerstein est furieux : McDonalds produit des boîtes de frites arc-en-ciel à l’occasion du mois des fiertés
Joshua Feuerstein,  est un évangéliste chrétien qui avait appelé au boycott de Starbucks
quand le géant du café avait en 2015 dévoilé ses tasses de Noël: ses traditionnels gobelets blanc et vert étaient parés de rouge pour la période des Fêtes de Noel. Mais l’évangélistes’était plaint du manque de symbolisme religieux pour célébrer la naissance de Jésus.
Cette fois, il s’en prend à McDonalds car la chaîne de restauration rapide a annoncé qu’elle se servirait d’emballages avec l’arc-en-ciel pour ses frites.
L’emballage à thème LGBTI sera disponible dans seulement trois points de vente à Washington DC au cours du prochain week-end (9-11 juin) en soutient à la marche dans la capitale .
McDonalds sponsorise l’événement et aura également un char dans le défilé du 10 juin.
«Les boîtes de frites aux couleurs de l’arc-en-ciel sont une façon amusante de montrer notre soutien à la communauté LGBTQ en utilisant l’un des articles les plus connus et reconnaissables de McDonald’s», a déclaré Cathy Martin, coprésidente du réseau McDonald’s PRIDE et vice-présidente de McDonald’s Baltimore Washington Région.

7 juin 2017

Roumanie : Mobilisation contre un référendum qui interdirait le mariage gay

Classé dans : internationnal — dominique @ 15:09

Roumanie-3-millions-de-signatures-deposees-contre-le-mariage-gayUne centaine d’ONG ont appelé mercredi le parlement roumain à bloquer un référendum qui vise à interdire les mariages homosexuels, mettant en garde contre le risque d’une « dérive antidémocratique » dans cet ancien pays communiste.
Les élus doivent fixer prochainement la date d’une consultation qui entérine le mariage comme étant « l’union entre un homme et une femme » et non entre « époux », ce que prévoit actuellement la Constitution.
Cette consultation fait suite à une « initiative citoyenne » prise par plusieurs associations proches de la puissante Eglise orthodoxe, qui affirment avoir recueilli trois millions de signatures à cet effet.
« Le référendum envisagé s’inscrit dans une stratégie plus vaste qui menace les droits et les libertés civils », a souligné le président honoraire de l’ONG Pro Democratia, Cristian Parvulescu, lors d’une conférence de presse. Il a évoqué plusieurs « thèmes non démocratiques » promus par ces associations orthodoxes, regroupées sous le nom de « Coalition pour la famille », dont l’interdiction des IVG.
Or cette mesure avait coûté la vie à des dizaines de milliers de femmes sous le régime communiste de Nicolae Ceausescu, a-t-il souligné.
Oana Baluta de l’association Demos a indiqué que 22 pays de l’Union européenne ont jusqu’ici autorisé les unions civiles homosexuelles, rappelant que la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) avait, lors d’un jugement historique en 2015, demandé aux Etats d’instaurer une forme de partenariat civil pour les gays.
La Roumanie, membre de l’Union européenne depuis 2007, n’a dépénalisé l’homosexualité qu’au début des années 2000, tandis que les minorités sexuelles sont toujours victimes de discriminations.
source : E-llico.com

6 juin 2017

Tunisie: Un homosexuel menacé de mort par sa famille

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:12

tunisieLa famille d’Achraf a menacé de le tuer après avoir découvert son homosexualité. Il a fui le domicile familial, à Sousse, et se cache à Tunis.
Achref, âgé d’une vingtaine d’années, a été arrêté en mars dernier pour homosexualité. Il a subi un test anal et malgré un rapport négatif, stipulant qu’il n’a pas pratiqué de sodomie, la juge l’a condamné à 8 mois de prison ferme, se basant sur le témoignage des policiers qui l’ont arrêté en compagnie d’un autre jeune homme.
Or, l’article 230 du code pénal tunisien criminalise la pratique de la sodomie et non l’homosexualité en tant que telle… Les 2 suspects ont été condamnés mais demeurent en état de liberté, en attendant le résultat du recours en appel déposé par leurs avocats.
L’affaire ayant fait du bruit à Sousse, les parents d’Achraf ont fini par savoir que l’un des 2 jeunes impliqués dans cette affaire est leur propre fils. Ils l’ont battu et séquestré à la maison.
Selon le témoignage du jeune homme, sa vie est devenue un enfer et toute la famille s’en est mêlée, menaçant de le tuer pour se débarrasser de lui, car, disent-ils, il leur fait honte, parce que l’islam interdit l’homosexualité et qu’un imam du coin, interrogé par la mère à ce sujet, lui a répondu que le châtiment des homosexuels est la mort.
Achref affirme que sa mère l’a informé que son oncle va le tuer pour laver l’honneur de la famille. C’est, en tout cas, ce qu’il a rapporté à l’association Shams, défendant les droits des homosexuels, qu’il a contactée pour demander son aide.
Selon Shams, le jeune homme a pu fuir, jeudi dernier, 1er juin 2017, et a été placé dans un endroit gardé secret. En attendant de lui trouver une solution définitive. Seulement il y a huit mois, un autre militant, Luis La Mole Roco , a également été violemment assassiné, trouver son corps tué et enterré dans le ciment à Saint – Domingue.
source http://kapitalis.com/

Céline Dion écrit une lettre d’amour à la communauté LGBT

Classé dans : infos,internationnal,musique,people — dominique @ 15:04

 Celine-Dion-love-letter-pride-2017-billboard-1548    

Céline Dion signe dans le magazine Billboard une « lettre d’amour » dans le cadre du mois de la gay pride, au côté d’autres artistes comme Britney Spears ou Barbra Streisand.
« Je suis honorée de pouvoir offrir des mots d’enthousiasme et d’encouragement pour apporter tout mon soutien à la gay pride et à tous mes amis de la communauté LGBT », écrit ainsi la diva canadienne.
« J’ai eu la chance d’être entourée par tellement de belles personnes issues de la communauté LGBT tout au long de ma carrière… des chanteurs talentueux, des musiciens, des producteurs, mais aussi des auteurs et des collègues qui ont contribué de façon importante à mon succès. Et enfin et surtout, nombre de mes fans si fidèles, qui sont restés à mes côtés, au nom de l’amour », poursuit-elle.
« Vous tous avez eu un tel impact positif sur ma vie, et j’espère et je prie pour que notre monde continue de mieux comprendre que la tolérance est une vertu dont on n’a jamais assez.Pour l’instant, je me joins à vous tous dans la célébration de la fierté de cette année , vous envoyant tout mon amour et vous souhaitant la paix et le bonheur aujourd’hui, demain … et bien au-delà. ».
En août 2016, Céline Dion avait lancé un message d’amour à la communauté LGBT , lors de la 10e édition de « Fierté Montréal » et lancé aux festivaliers « Soyez forts, soyez fiers, soyez unis et surtout célébrez et amusez-vous ! Soyez prudents! Bonne Fierté Montréal, on vous aime », un drapeau arc-en-ciel à la main.

4 juin 2017

Malaisie: 1.000 dollars à la meilleure vidéo «pour éviter l’homosexualité»

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 10:06

lgbtLe gouvernement malaisien vient de lancer un concours de vidéos sur « les pratiques de vie saine »  en offrant notamment jusqu’à 1000 dollars aux meilleures films expliquant comment « éviter » l’homosexualité, selon le site du ministère de la Santé.
Selon le règlement de ce concours, les vidéos devront montrer comment « prévenir l’homosexualité, la contrôler, et obtenir de l’aide », ainsi que « les problèmes et les conséquences »  liées à la « confusion des genres ».
Les pouvoirs publics ont déjà défini des signes d’homosexualité chez les garçons :préférences pour les chemises serrées, les chemises avec des cols en V… demandant aux Malaisiens
En 2011, des camps pour « apprendre à devenir des hommes » avaient également été organisés pour les garçons « efféminés ». A l’époque, cela avait suscité une vive émotion au sein des organisations de défense des droits de l’homme.
Les militants pour les droits des homosexuels ont immédiatement condamné l’initiative. Ils dénoncent une attitude de plus en plus hostile à l’égard de la communauté gay, dans ce pays majoritairement musulman mais longtemps connu pour sa modération et sa tolérance.

1 juin 2017

Le premier réfugié homosexuel tchétchène se raconte dans Quotidient

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 15:22

Plus de 500’000 signatures ont été récoltées par Amnesty International pour la cause des homosexuels tchétchènes. Ces derniers sont persécutés dans leur pays, entre torture et homicides.
Amnesty International (AI) a rassemblé plus d’un demi-million de signatures à travers le monde pour la pétition demandant la fin de la persécution des homosexuels en République tchétchène de Russie. L’ONG invite par ailleurs le Conseil fédéral à protéger ces personnes en leur accordant l’asile.
Dans le cadre de la journée mondiale d’action organisée le 2 juin, les militants d’AI vont remettre la pétition aux ambassades de Russie à travers le monde, a indiqué jeudi l’organisation active dans la défense des droits humains.

 1  

Le premier homosexuel tchétchène accueilli en France après avoir fui les persécutions contre les personnes LGBT dans cette république russe a raconté son calvaire dans une interview diffusée par l’émission « Quotidien » mercredi 31 mai ( voir plus bas).
Il raconte avoir été arrêté parce que son numéro de téléphone se trouvait dans le répertoire d’un ami qui « faisait partie de la même communauté homosexuelle ». « On a demandé à me voir à côté d’une mosquée, et c’est là que j’ai été arrêté. On m’a mis les menottes, et nous sommes partis dans ce qui ressemblait à une forteresse, en tout cas pas un poste de police ordinaire, un truc de l’armée », détaille-t-il, sous couvert d’anonymat.
Durant l’interrogatoire, cet homme raconte avoir « tout fait » pour faire croire aux enquêteurs qu’il pensait avoir été arrêté « pour des raisons liées au terrorisme , pour éviter toute conversation sur le sujet de l’homosexualité ».
Si je pèse le pour et le contre, je préfère être inculpé pour terrorisme que pour homosexualité : si tu es accusé d’être gay, c’est pas seulement toi qui es responsable, c’est toute ta famille.
Il dit ne pas savoir si l’ami sur le téléphone duquel son numéro a été trouvé est encore en vie. « J’ai essayé de le retrouver, notamment sur internet, j’ai demandé à ceux qui m’ont aidé à Moscou, mais je n’ai pas de nouvelles. »
Il explique aussi pourquoi il témoigne anonymement. « Je n’ai pas tellement peur pour moi, mais pour ma famille, détaille cet homme. Ma mère sera humiliée, mes frères peuvent être tués. Ils le seront à coup sûr si on apprend que je suis en France, que je parle aux journalistes français et russes, et que j’ai couvert mon peuple de honte. Cette honte s’abattra non seulement sur moi, mais sur mes proches, où qu’ils soient. » 

30 mai 2017

Des militants de l’association Aides manifestent devant les locaux de Canal+ suite aux débordements homophobes de Cyril Hanouna

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 15:58

1  

Ce mardi matin, une vingtaine de militants de l’association Aides ont manifesté devant les locaux de Canal+ à Issy-les-Moulineaux suite au « énième débordement homophobe de Cyril Hanouna ».
Ils ont placardé des affiches où l’on pouvait notamment lire : « TV Bolloré n’aime pas les LGBT ».
C’est le canular homophobe du jeudi 18 mai dans l’émission « Touche pas à mon poste » qui a mis le feu aux poudres. Dans la séquence il se fait passer pour un bisexuel dans une petite annonce, avant de répondre de façon caricaturale et en direct aux hommes qui le contactent, suscitant l’hilarité du public et de ses chroniqueurs.
Pour Cédric Daniel, président du secteur Paris de l’association Aides, c’est « le canular de trop ». Il n’a rien trouvé de mieux que de faire un canular où il piège des hommes homosexuels, s’agace-t-il. Ce sont des méthodes utilisées par les homophobes qui veulent ‘casser du PD’ ».

29 mai 2017

La France accueille son premier réfugié homosexuel

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:23

tchetchenieTandis que de nombreuses associations pressaient le président français d’interpeller son homologue russe sur le sort des ONG et des homosexuels en Tchétchénie, Emmanuel Macron a déclaré avoir eu un « échange extrêmement franc et direct » avec le maître du Kremlin.
« Le président Poutine m’a indiqué avoir pris plusieurs initiatives sur le sujet des personnes LGBT en Tchétchénie avec des mesures visant à faire la vérité complète sur les activités des autorités locales et régler les sujets les plus sensibles », a-t-il déclaré, affirmant qu’il serait « constamment vigilant » sur la question.
De son côté, Vladimir Poutine n’a pas commenté cette partie de leur entretien.
Tout en prônant le rétablissement du « dialogue » avec son homologue russe, jugé incontournable dans la lutte contre le terrorisme et dans la résolution de la crise syrienne, Emmanuel Macron a tenu à adresser un signal en ouvrant les portes de la France aux persécutés russes. Symboliquement, au moment où Vladimir Poutine débutait sa visite à Versailles, l’association SOS Homophobie dévoilait qu’un premier réfugié homosexuel tchétchène avait atterri à Paris.
« Nous avons travaillé avec le Quai d’Orsay pour cette situation urgente. C’est clairement une décision de l’Etat français pour montrer qu’il est engagé dans ce combat », a confirmé au HuffPost le président de SOS Homophobie Joël Deumier.
Si ce dernier « salue la prise de position d’Emmanuel Macron » auprès de Vladimir Poutine sur le sort réservé aux homosexuels, Joël Deumier se dit en revanche très sceptique quant à la promesse d’une enquête diligentée par Moscou. « On n’y croit pas du tout à cette enquête. Poutine a déjà dit que l’enquête avait été faite et il a déjà affirmé qu’il n’y avait rien », affirme le président de SOS Homophobie en réclamant « une enquête indépendante ».

26 mai 2017

Canada : un joueur de Baseball suspendu après des propos homophobes

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 1:55

0518-kevin-pillar-getty-3Les Blue Jays de Toronto ont suspendu leur voltigeur Kevin Pillar (joueur de champ extérieur) deux matchs pour ses propos homophobes envers le lanceur des Braves d’Atlanta Jason Motte, qui venait de le retirer sur des prises, mercredi.
Les Blue Jays ont émis une déclaration, jeudi, pour condamner le comportement de Pillar.
«Les Blue Jays de Toronto sont extrêmement déçus des commentaires faits par Kevin Pillar à la suite de sa présence au bâton durant la septième manche du match de mercredi soir. En aucun cas, un tel comportement sera accepté ou toléré. Cela ne reflète pas le type d’organisation inclusive que nous sommes. Nous voulons nous excuser à tous les partisans, aux dirigeants du baseball majeur et spécialement à la communauté LGBTQ.»
Dans une soirée mouvementée, les bancs se sont vidés à deux occasions pendant l’affrontement que les Braves ont remporté au compte de 8-4.
«C’était immature, stupide et pas nécessaire, avait lui-même admis Pillar au « Toronto Sun » après la rencontre. Je vais faire ce que je peux pour lui parler, m’excuser et lui faire savoir qu’il n’a rien à se reprocher. C’était de ma faute.»
Pillar a indiqué qu’il était frustré par le début de saison de son équipe, qui a perdu les trois premiers matchs d’une série de quatre contre les Braves.
«Je sais que je n’ai pas bien paru, tout comme notre équipe, et c’est quelque chose qui arrive lorsque tu es compétitif, a-t-il expliqué. C’est le résultat de la frustration accumulée pendant cette série qui est sortie lors d’un jeu.»
Pillar s’est excusé plus formellement, jeudi, via le réseau social Twitter.
«J’ai utilisé un langage inapproprié et en le faisant, j’ai prononcé un mot qui n’a pas sa place dans le baseball, dans les sports ou n’importe où ailleurs dans la société. Je suis complètement embarrassé et c’est horrible d’avoir mis les partisans, mes coéquipiers et l’organisation des Blue Jays dans cette position.»
Précisant qu’il s’était déjà excusé auprès de Motte, Pillar a demandé pardon auprès de la communauté LGBTQ pour son «manque de respect».
«Je ne suis pas comme ça et je vais me servir de la situation comme une opportunité pour devenir une meilleure personne», a ajouté le joueur

12345...235

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS