19 septembre 2018

Armie Hammer confirme que Call Me By Your Name aura bien une suite

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,infos,internationnal — dominique @ 18:29

call meArmie Hammer a confirmé qu’une suite de Call my by your name devrait se faire. « Cela se fera parce qu’il y a déjà des gens qui travaillent dessus et qui essaient de faire en sorte que ça se fasse », a déclaré l’acteur au magazine Variety au Festival International du film de Toronto, où il assure la promotion de son nouveau film Hotel Mumbai.
Luca Guadagnino, le réalisateur du film, s’est exprimé à plusieurs reprises sur une éventuelle suite de Call me by your name. Dans le dernier chapitre du roman d’André Aciman, qui a inspiré le film, Oliver et Elio se retrouvent quinze après leur première rencontre et Oliver est marié une femme et a des enfants.
Selon Luca Guadagnino, la suite se déroulerait au début des années 90, moins de dix ans après, et parlerait de l’épidémie de VIH/Sida, qui faisait des ravages à l’époque. Armie Hammer n’a rien révélé de plus sur cette suite.
« Ce que je sais et ce que je peux vous dire sont deux choses très différentes », a déclaré l’acteur. « J’en sais beaucoup, mais je ne peux rien vous dire. »
« Plus que tout, je fais confiance à la direction artistique de Luca et André Aciman et à tous ceux qui ont déjà fait un super boulot la première fois. », ajoute Armie Hammer, qui joue actuellement à Broadway dans une pièce intitulée Straight White Men. « La seule chose que je veux, c’est que ça se fasse. Je veux le refaire », a-t-il insisté.
« Toute l’équipe me manque, a poursuivi Armie Hammer. C’était un moment très particulier. Le tournage a été une expérience collaborative, unique et totalement immersive comme je n’en avais jamais eu avant et comme je n’en ai pas eu depuis. Si on peut refaire un film comme ça, je me sentirai très chanceux. »
L’acteur reçoit toujours des cadeaux sur le thème de la pêche, inspirés par la célèbre scène de sexe du film, comme un sac de 50 kilos de Haribo parfumés à la pêche qu’un admirateur lui a offert pour son anniversaire après une performance récemment.
Mais Armie Hammer ou Thimothée Chalamet ont peu de chances de devenir les porte-paroles du fruit, cependant.
« Je suis à peu près certain que l’industrie de la pêche a vu ce qu’on a fait aux pêches et s’est dit « ça va un peu loin pour nous », a commenté Armie Hammer, imaginant au passage un slogan: « La pêche — tu la manges ou tu la lèches » [traduction libre de « Peaches — they’ve got a variety of uses. »]
Luca Guadagnino aimerait que la suite sorte en 2020, mais réfléchit encore à l’évolution de ses personnages. « Je ne crois pas qu’Elio soit forcément devenu un homme gay. Il n’a pas encore trouvé sa place. Je peux vous dire que je crois qu’il aurait repris une relation intense avec Marzia (le personnage incarné par Esther Garrel). »

Roumanie : référendum pour le mariage

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 15:22

unionLe gouvernement roumain a annoncé que le référendum visant à inscrire dans la Constitution que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme aura lieu les 6 et 7 octobre prochains.
Cela fait suite à l’initiative citoyenne lancée par la Coalition pour la famille qui avait récolté quelque 3 millions de signatures de personnes inscrites sur les listes électorales, alors que 500 000 suffisaient.
Pour que le référendum soit valide, il faut 30% de participation.
Il y a donc de très fortes chances pour que la Roumanie n’accepte pas le mariage homosexuel .

18 septembre 2018

Hong Kong assouplit ses règles pour les couples gays

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 16:04

hong kongHong Kong va donner aux homosexuels étrangers la possibilité de rejoindre avec un visa « marital » leur partenaire travaillant dans la mégapole, et non plus avec un visa de touriste plus restrictif.
Les autorités ont annoncé aujourd’hui une révision de leur politique d’immigration, pour la mettre en conformité avec un jugement rendu en juillet par la Cour d’appel final de Hong Kong, qui avait été saluée par les défenseurs de la cause gay.
La plus haute juridiction de Hong Kong avait accordé le droit de vivre et de travailler dans la mégapole à une lesbienne britannique qui était alors privée d’un visa « marital » parce qu’elle était en couple avec une femme. Dans ce haut lieu de la finance, les plus grandes banques internationales avaient mis leur poids dans la balance pour la défendre au nom des nécessités du recrutement.
La requérante est arrivée à Hong Kong en 2011 après avoir conclu en Grande-Bretagne un partenariat civil avec sa compagne. Cette dernière s’était rendue à Hong Kong pour y occuper un nouvel emploi. Hong Kong ne reconnaissant pas le mariage gay ou les unions entre personnes du même sexe, elle n’avait initialement pu obtenir un visa de dépendant, qui permet de travailler, seulement un visa touristique.
Au terme de la politique d’immigration révisée, tout étranger ayant conclu une union civile avec une personne de son sexe, ou un mariage, pourra à compter de demain prétendre à un visa de dépendant. Mais le gouvernement a précisé que le seul mariage reconnu à Hong Kong demeurerait celui unissant deux hétérosexuels, en ajoutant qu’il ne fallait pas s’attendre à la légalisation des unions entre personnes de même sexe. L’homosexualité n’a été dépénalisée à Hong Kong qu’en 1991.

17 septembre 2018

Israël : Une bouteille de bière lancée sur les invités d’un mariage gay

Classé dans : homophobie,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 18:01

juif gayUn verre et une bouteille de bière ont été lancés depuis le huitième étage d’un hôtel à Netanya, une ville d’Israël située à 29 km au nord de Tel-Aviv, sur les invités qui participaient au mariage de deux hommes gays.
« Nous avons été choqués », a déclaré à Hadashot Zoharit Sorek, qui officiait à la cérémonie de mariage.
« Juste avant de casser le verre [la coupe, comme selon la tradition dans les mariages juifs], j’allais dire que casser le verre est un moment triste et le couple a choisi de se souvenir qu’il y a toujours de l’homophobie en Israël ».
Une personne a été légèrement blessée, selon les medias
La police est rapidement arrivée sur place, et la cérémonie a continué comme prévu.
Aucune arrestation n’a été signalée.

12 septembre 2018

Kit Harington évoque la représentation des homosexuels dans le milieu du cinéma

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,infos,internationnal — dominique @ 15:42

Kit Harington évoque la représentation des homosexuels dans le milieu du cinéma dans Cinema-DVD gay et lesbien tumblr_inline_pey65neqmK1uj37u4_540Kit Harington, star de Game of Thrones et du nouveau film de Xavier Dolan, Ma vie avec John F. Donovan, a évoqué la représentation des homosexuels dans le milieu du cinéma. Interrogé par Variety lors du festival de Toronton, il assure qu’il « y a un gros problème avec l’idée que la masculinité et l’homosexualité ne pourraient pas coexister. Qu’on ne pourrait pas avoir un acteur gay dans la vraie vie qui joue un super-héros dans un film Marvel. Mais enfin, quand est-ce que ça arrivera ? » Il est vrai que jusqu’ici, aucun comédien embauché par le studio n’est homosexuel, du moins pas ouvertement.
Thandie Newton (Westworld), également au casting de Ma vie avec John F. Donovan, assure de son côté que « les choses changent, mais il ne faut rien lâcher et continuer à pousser ». Et Xavier Dolan d’ajouter que ceux qui sortent du placard peuvent sont libérés et peuvent enfin exposer au grand jour leur personnalité, mais n’ont pas forcément même opportunités de carrière que les hétérosexuels.
source : http://www.premiere.fr/

3 septembre 2018

Autriche : Dans le diocèse de Feldkirch, une pastorale lgbt

Classé dans : infos,internationnal,religion — dominique @ 17:16

cathi gayLe diocèse autrichien de Feldkirch a élaboré une pastorale en direction des homosexuels pour mieux les accueillir .
Dans le document explicatif il est dit qu’il faut « contempler » et « vivre » « la diversité et la pluralité des personnes, aussi dans leur orientation sexuelle, comme un don précieux. »
Sur le site du diocèse, il est précisé que le groupe de travail offrira « des contacts aux mères et pères spirituels qualifiés et aux psychothérapeutes qui reconnaissent l’orientation sexuelle comme une composante essentielle de la personnalité ».
Ce projet pastoral est ouvert également « aux couples de  même sexe et aux problématiques qu’ils peuvent rencontrer quand ils projettent leur vie ensemble. »

Malaisie : les deux femmes condamnées pour homosexualité flagellées en public

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:39

Malaisie : les deux femmes condamnées pour homosexualité flagellées en public dans homophobie tumblr_inline_pehqceB4RZ1uj37u4_540Les deux Malaisiennes qui avaient reconnu avoir eu ensemble des relations sexuelles contraires aux lois de l’islam ont reçu ce lundi des coups de bâton, en application d’une peine prononcée par un tribunal islamique.
Vêtues de blanc et coiffées d’un foulard islamique, les deux femmes assises sur un tabouret ont chacune reçu six coups de bâtons.
Les deux femmes, âgées de 22 et 32 ans, avaient été arrêtées en avril après avoir été découvertes dans une voiture sur une place publique de l’Etat très conservateur de Terengganu, dans le nord du pays.
Elles avaient plaidé coupable d’atteinte à une loi de l’islam et été condamnées à six coups de bâton et une amende de 3.300 ringgit (690 euros).
Elles ont reçu leur sentence à la Haute cour de la Charia de Kuala Terengganu, la capitale de l’Etat. L’exécution de ce type de sanction n’est pas publique.
Un juge a lu la sentence avant que le châtiment ne soit infligé au moyen de bâtons fins, dans une salle d’audience bondée, selon un journaliste présent.
La plus jeune des femmes a éclaté en sanglots, mais l’autre n’a montré aucune réaction.
C’est, selon des activistes locaux, la première fois que des Malaisiennes reçoivent la bastonnade pour avoir enfreint les lois de l’islam réprimant les relations homosexuelles.
L’association malaisienne Women’s Aid Organisation s’est dite « scandalisée et horrifiée par cette grave violation des droits de l’homme ».

2 septembre 2018

Russie :Apple bloque le fond d’écran gay pride de sa Watch

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:56

Russie :Apple bloque le fond d'écran gay pride de sa Watch  dans homophobie applePlusieurs utilisateurs de Reddit et des participants au forum de support Apple ont posé des questions relatives à l’absence du fond d’écran gay pride de l’Apple Watch en Russie. L’équipe de The Verge a effectué un test sur un iPhone tournant sous la version bêta d’iOS 12. Elle a constaté que l’affichage disparaît tout simplement lorsqu’on choisit la langue russe.
Apple a présenté son initiative lors de sa conférence consacrée aux développeurs en juin dernier. Inspiré du drapeau arc-en-ciel, le fond d’écran célèbre la gay pride et lutte contre la discrimination des personnes LGBTQ. La compagnie insiste régulièrement sur son « engagement inébranlable en faveur de l’égalité et de la diversité » dans des vidéos. Pourtant, ce blocage délibéré montre qu’Apple s’adapte à la réalité locale et ne souhaite surtout pas se facher avec les autorités russes.
La Russie a promulgué une loi sur la « propagande gay » en 2013, les contrevenants encourent une peine de prison et de lourdes amendes. Même si la Cour européenne des droits de l’homme a jugé que cette réglementation renforce les préjugés et encourage l’homophobie, Apple n’a pas pris le risque d’outrepasser la loi russe. A noter que la marque à la pomme vend également des bracelets arborant le drapeau arc-en-ciel, elle reverse une partie des bénéfices de ces ventes aux organismes de défense des droits LGBTQ. A l’image du fond d’écran, ces produits ne sont pas non plus commercialisés en Russie.

27 août 2018

François recommande « la psychiatrie » pour les enfants aux penchants homosexuels

Classé dans : infos,internationnal,religion — dominique @ 5:49

pape francoisDimanche 26 août, le souverain pontife a évoqué le cas des enfants ayant des orientations homosexuelles, conseillant aux parents d’avoir recours à la psychiatrie.
Après avoir échangé avec huit victimes d’abus sexuels dimanche en Irlande, le pape François a donné une conférence de presse dans l’avion qui le ramenait à Rome. Outre le sujet brûlant de la pédophilie, le souverain pontife a également évoqué l’homosexualité après avoir été interrogé par un journaliste. Lequel lui avait demandé ce qu’il conseillerait à des parents ayant des enfants aux penchants homosexuels.
« Je leur dirais premièrement de prier, ne pas condamner, dialoguer, comprendre, donner une place au fils ou à la fille », a-t-il affirmé, estimant également qu’il fallait tenir compte de l’âge des personnes concernées. « Quand cela se manifeste dès l’enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses. C’est autre chose quand cela se manifeste après vingt ans », a-t-il souligné. Et d’ajouter, avec fermeté : « Je ne dirai jamais que le silence est un remède. Ignorer son fils ou sa fille qui a des tendances homosexuelles est un défaut de paternité ou de maternité ».

26 août 2018

Le plaidoyer du jésuite James Martin pour l’accueil des LGBT

Classé dans : infos,internationnal,religion — dominique @ 15:42

catho gayLa 9ème rencontre mondiale des familles organisée par le Vatican à Dublin en Irlande et qui se tient jusqu’à ce dimanche marquera un tournant officiel dans le rapprochement entre l’Église conciliaire et les homosexuels . Invité par le Vatican et l’archidiocèse de Dublin à s’exprimer, le père Martin a prôné, le 23 août dernier, l’accueil total des personnes homosexuelles et transgenres dans les paroisses. Rappel des fondamentaux de l’Évangile, rôle des paroisses auprès des personnes LGBT, attitude vis-à-vis des gens qui se sentent en marge… tels sont les points du discours du père jésuite James Martin Le père James Martin a d’abord énuméré de nombreuses situations dans lesquelles les LGBT s’étaient senties abandonnées, refoulées, rejetées par l’Église. Il parle notamment de cette mère qui se félicitait que son fils revienne sur les bancs de l’Église un dimanche de Pâques, «Mais après que le prêtre ait proclamé l’histoire de la résurrection du Christ, devinez sur quoi il a prêché? Les maux de l’homosexualité. Le fils s’est levé et est sorti de l’église. Et la mère s’est assise dans le banc et a pleuré.». Mais le bienveillant jésuite prend aussi soin de témoigner de scènes d’accueil et de grâce de la part des paroisses. Un étudiant lui aurait confié que la première personne à qui il a fait part de son homosexualité était un prêtre. La réaction de l’homme d’Église a été immédiate et salutaire, «Dieu t’aime, et l’Église t’accepte». Des paroles qui lui auraient sauvé la vie a déclaré le jeune homme. Une inégalité entre les territoires James Martin fustige l’inégalité géographique. Malheureusement, une grande partie de la vie spirituelle des LGBT catholiques et de leurs familles dépendent de l’endroit où ils vivent. Si une personne LGBT habite dans une grande ville avec des pasteurs à l’esprit ouvert, elle a alors de la chance. «Mais si vous vivez dans un lieu moins ouvert ou si votre pasteur est homophobe, que ce soit en silence ou ouvertement, vous n’avez pas de chance. Les catholiques, accueillis ou non accueillis dans leur paroisse, influencent fortement leur vision non seulement de l’Église, mais de leur foi et de Dieu.» «Les personnes LGBT et leurs familles sont des catholiques baptisés» C’est là le coeur de l’argumentation de James Martin. Les catholiques LGBT sont des catholiques comme les autres. Et comme chaque catholique, ils ont beaucoup à apporter aux paroisses. Parce qu’ils ont été tant marginalisés, beaucoup de personnes LGBT éprouvent une compassion naturelle pour ceux qui sont en marge, explique James Martin, «Leur compassion est un cadeau. Ils pardonnent souvent les pasteurs et les prêtres qui les ont traités comme de la terre. Leur pardon est un cadeau. Ils persévèrent en tant que catholiques face à des années de rejet. Leur persévérance est un cadeau.» Dieu aime les personnes LGBT et chacun devrait en faire autant poursuit James Martin, qui incite chacun à aimer les LGBT de la même manière que Jésus aimait les «personnes en marge: avec profusion». Et pour les aimer, il faut les écouter, eux et leur famille et apprendre à les connaître. Enfin, si le terme LGBT est évidemment redondant dans le discours du jésuite de New York, il rappelle qu’il ne faut pas définir les personnes par leur orientation sexuelle et qu’il faut voir au-delà. «Voyez-les dans leur intégralité. Et si vous parlez de chasteté avec les LGBT, faites en autant avec les hétéros».
source : https://www.vaticannews.va/

12345...276

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS