30 octobre 2009

Etats-Unis : le scénariste du film Milk interdit dans une école d’arts du Michigan

Classé dans : infos — dominique @ 5:52
   Le scénariste oscarisé du film « Milk » Dustin Lance Black s’est vu interdire de débat dans une école supérieure d’arts de l’Etat du Michigan par l’administration de l’établissement au prétexte que « la défense des homosexuels est une source de division et non d’éducation ».
Il devait participer à une classe de scénario à l’école supérieure d’arts de la ville de Holland, un établissement privé.
Les étudiants, en colère parce qu’ils se voient refuser la possibilité de discuter ouvertement des questions LGBT, ont décidé de maintenir le débat en le tenant dans un cinéma local.

source: E-llico.com

 

29 octobre 2009

une loi instaurant le fouet contre les homosexuels instaurée en Indonésie

Classé dans : infos — dominique @ 7:31

 

Un mois après avoir été approuvée par le parlement local, une loi instaurant notamment le fouet contre les homosexuels dans la province d’Aceh, bastion de l’orthodoxie musulmane en Indonésie suscite une forte contestation. 
 Un bras de fer a été engagé par le gouverneur d’Aceh, Irwandi Yusuf, qui s’oppose à de tels châtiments, jusqu’à présent inconnus en Indonésie, le plus grand pays musulman au monde. 
  »Le gouverneur a refusé de signer la loi sur la lapidation, qui s’apparente à la peine de mort », a expliqué lundi son porte-parole, Abdul Hamid Zein. 
 Le nouveau texte est particulièrement sévère pour les délits et crimes contraires aux principes de l’islam. Outre l’infidélité, il punit le viol d’un mineur (400 coups de bâton), la relation sexuelle entre adultes non mariés (100 coups), l’acte homosexuel (100 coups) et les jeux d’argent (60 coups). 
Cette loi a été condamnée par les défenseurs des droits de l’Homme et désapprouvée par des partis nationaux à Jakarta. « La lapidation et la flagellation sont considérés comme des actes de torture dans toutes les circonstances », a dénoncé l’ONG Human Rights Watch, basée à Washington. 
Mais des personnalités et une partie de la presse ont relativisé la portée de la loi en raison du contexte. Elle s’apparente en effet à un baroud d’honneur du parlement provincial sortant, au sein duquel les partis islamiques étaient influents. Ce dernier a depuis laissé la place à une assemblée dominée par le Parti Acehnais, créé par l’ex-mouvement de rébellion ayant lutté pour l’indépendance de cette province du nord de l’île de Sumatra. 
Les nouveaux députés sont « globalement » opposés aux châtiments corporels et prévoient de réviser la loi, a indiqué le président du parlement, Hasbi Abdullah. 
 Peuplée de 4 millions d’habitants, Aceh dispose d’un statut d’autonomie spéciale. A la fin du long conflit avec les rebelles séparatistes, Jakarta l’a autorisé à mettre progressivement en vigueur la charia (loi islamique), avec notamment le port du jilbab (voile) et l’instauration d’une « police de la charia ».
 
 De ce fait, les responsables religieux y sont bien plus sourcilleux que dans le reste de l’Indonésie, où l’islam est pratiqué avec tolérance.

une nouvelle association LGBT dans le collimateur des autorités en Turquie

Classé dans : infos — dominique @ 6:27
Une nouvelle association LGBT est dans le collimateur des autorités turques. Après Ankara et Istambul, c’est à Izmir que le gouverneur tente de faire fermer l’association Triangle Noir et Rose. 
Une nouvelle association LGBT est dans le collimateur des autorités turques.
 L’association Triangle Rose et Noir, à Izmir, est la cinquième organisation qui fait face à une menace de fermeture. Une action en justice est ouverte à son encontre et la date de l’audience est fixée au 19 février 2010. La raison invoquée est une fois de plus qu’elle serait « contraire à la loi et à la morale ».
 Selon les informations fournies à l’association, c’est le gouverneur de la ville d’Izmir qui exige l’intrediction de l’association.
   »La demande du procureur de fermeture de notre association est clairement une violation des droits civils », estiment ses responsables qui précisent que l’association a été constituée en bonne et due forme le 20 février 2009.
 
 Le 26 mai 2009, l’association a reçu un courrier émanant du cabinet du gouverneur lui demandant de corriger certains points de ses statuts, ce qu’elle refusé de faire arguant que Kaos GL (une organisation LGBT d’Ankara) et Lambda Istanbul (une organisation LGBT d’Istanbul) ont exactement les mêmes status qu’elle et qu’après de longues batailles juridiques elles ont été toutes deux reconnues légales.
 La même procédure va donc se répéter, qui vise à intimider et réduire au silence toute organisation LGBT en Turquie.
 source: E-llico.com

28 octobre 2009

Campagne nationale et nouvelles affiches pour lutter contre l’homophobie à la fac

Classé dans : infos — dominique @ 7:45

Campagne de lutte contre l’homophobie dans les universités

La campagne visant à lutter contre l’homophobie dans les universités, lancée en juin dernier, prend de l’ampleur : à partir de fin octobre 2009, deux nouvelles affiches seront diffusées, en plus des deux précédentes, et une campagne web sera lancée. Il s’agit de diversifier les lieux de diffusion afin de toucher les jeunes au sein de leurs établissements, mais aussi dans leurs lieux de vie, et via leurs média et moyens d’échanges privilégiés.

Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a souhaité renforcer, en cette rentrée universitaire 2009/2010, la première campagne d’affichage visant à lutter contre l’homophobie dans les établissements d’enseignement supérieur.

Une première phase de cette campagne avait d’ores et déjà été lancée en juin dernier, avec la diffusion de deux affiches réalisées en étroite collaboration avec les acteurs associatifs, qui y travaillent depuis un an avec le ministère. Avant l’été, 40 000 affiches avaient été diffusées au total, 20 000 affiches dans l’ensemble des établissements universitaires, des CROUS, et des autres lieux d’accueil des étudiants (foyers, maisons des étudiants….etc.) et 20 000 avaient été mises à disposition des associations luttant contre l’homophobie.

La deuxième phase de cette campagne comporte non plus deux mais quatre affiches différentes, pour lesquelles les lieux et espaces de diffusion vont être diversifiés afin de toucher les jeunes non seulement dans les établissements et lieux d’accueil, mais aussi dans leurs lieux de vie et via leurs média, moyens de communication et d’échanges privilégiés.

Ainsi :

  • du 27 octobre au 1er novembre, 9 000 affiches au format 60x80cm dans les commerces de proximité (cafés, brasseries, restaurants, tabacs notamment)  des villes de plus de 100 000 habitants ;
  • du 30 octobre au 13 novembre : des encarts représentant les affiches seront présents sur les sites et réseaux MSN Messenger, www.facebook.com, ainsi que sur les sites des radios www.funradio.fr et www.skyrock.com.

Par ailleurs, 20 000 affiches au format 40x60cm viendront s’ajouter à la première diffusion de 40 000 affiches au sein des réseaux universitaires (établissements, CROUS et associations etc.).

Dans le cadre de cette action pour la lutte contre l’homophobie, Valérie Pécresse recevra mardi 3 novembre à 10 heures au ministère les représentants des associations qui participent à la lutte contre l’homophobie, et notamment les associations d’étudiants qui travaillent sur ces sujets dans les universités et les écoles de l’enseignement supérieur, afin d’échanger avec eux sur ces questions et sur le déroulement de la campagne d’affichage et de la campagne web. Cette réunion sera ouverte à la presse, sur accréditation.

af3.jpg  af1.jpg af2.jpg af4.jpg

mecs nus …

Classé dans : infos — dominique @ 7:12

mec nu   mecs nus

Pierre Bergé crée un fonds de dotation contre le sida

Classé dans : infos — dominique @ 5:42
   L’homme d’affaires français Pierre Bergé annonce la création d’un fonds de dotation né de la vente d’art Bergé-Saint-Laurent, et un premier don de 10 millions d’euros pour la lutte contre le sida.  
7465.jpg          A raison de deux millions par an pendant cinq ans, cet argent servira notamment à financer des campagnes de prévention dans la communauté homosexuelle en France, la formation de professionnels de santé dans des pays en voie de développement et des projets de recherche.

« Vous auriez tort de croire que le sida sera un jour une maladie comme les autres« , a déclaré Pierre Bergé lors d’une conférence de presse dans un palace parisien.

« Nous avons avancé dans le tunnel, mais le bout du tunnel est encore loin« , a-t-il ajouté en présence de Bertrand Audoin, le président du Sidaction, de l’actrice Line Renaud et de Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine 2008.

 

   Le Fonds de dotation Pierre Bergé a été créé à la suite de la vente aux enchères d’oeuvres d’art Pierre Bergé-Yves Saint Laurent organisée en février au Grand Palais, qui avait dépassé 373 millions d’euros, l’une des sommes les plus élevées jamais atteintes ces dernières années à Paris.

Une deuxième vente d’objets provenant notamment du « château Gabriel » de Bénerville-sur-mer (Calvados), ancienne propriété de l’homme d’affaire et du couturier décédé, aura lieu du 17 au 20 novembre à Paris.

Estimée entre trois et quatre millions d’euros, elle doit se faire également au profit de la recherche sur le VIH et la lutte contre le sida.

Le don de Pierre Bergé est le plus important depuis la création du Sidaction, au début des années 1990, a précisé Bertrand Audoin. La crise n’a selon lui pas affecté les dons à l’organisation, qui sont passés de huit millions d’euros en 2003, année « creuse« , à 18,5 millions l’an dernier.

Selon le Programme commun des Nations unies sur Onusida, environ 33 millions de personnes sont porteuses du VIH à travers le monde, et plus de la moitié des neuf millions et demi de personnes qui ont besoin d’un traitement n’y ont pas accès.

L’annonce, fin septembre, qu’un vaccin expérimental testé en Thaïlande avec le gouvernement local et l’armée américaine réduisait d’un tiers le risque d’infection par le virus du sida a suscité de grands espoirs dans la lutte contre la première pandémie mondiale.

Selon Françoise Barré-Sinoussi, ces avancées « apportent une lueur d’espoir mais aussi beaucoup de questions« .

« C’est un signal, un pas franchi qui ouvre des portes« , a renchéri le professeur Yves Lévy, président du comité scientifique et médical de Sidaction.

« Mais tester toutes les nouvelles hypothèses va coûter beaucoup d’argent« , a-t-il prévenu.

 

27 octobre 2009

collegiens à poil faisant la fête

Classé dans : infos — dominique @ 22:45

 

Paul Haggis quitte la scientologie qu’il juge « homophobe »

Classé dans : infos — dominique @ 16:34

 

Paul Haggis, réalisateur de «Crash» et auteur de «Million Dollar Baby», a publiquement renié la Scientologie, essentiellement afin de protester contre le soutien de cette secte à la Proposition 8 en Californie.L’un des cinéastes les plus en vue d’Hollywood met aujourd’hui «l’Église» de scientologie dans une situation des plus embarrassantes, pour ses prises de position jugées homophobes. Le cinéaste canadien Paul Haggis, 56 ans, oscarisé en 2004 pour son bouleversant film choral Collision et scénariste du magnifique Million Dollar Baby de Clint Eastwood, vient de quitter la Scientologie et de jeter un énorme pavé dans la mare en publiant une lettre sur le blog d’un ex-scientologue, après l’avoir envoyée à Tommy Davis, le porte-parole de l’Eglise aux Etats-Unis. Après 35 années passées au sein de ce mouvement très décrié, le réalisateur a préféré claquer la porte hier, ne supportant plus certaines méthodes de cette religion créée par Ron Hubbard en 1954 et considérée comme une secte en France. C’est d’ailleurs aujourd’hui le résultat très attendu du procès de la Scientologie au TGI de Paris, pour « escroquerie en bande organisée ». Le procureur de la République avait demandé, entre autres dans ses réquisitions, la dissolution de la Scientologie, mais une modification législative récente pourrait empêcher cette décision.

 

      Dans une lettre envoyée lundi (hier) au siège de la scientologie, Paul Haggis reproche notamment à l’organisation sa non-réaction lorsque sa branche de San Diego (au sud de Los Angeles) a soutenu la fameuse Proposition 8 – une loi qui a été votée au printemps dernier interdisant le mariage gay en Californie.
On peut ainsi lire dans sa lettre : « Le refus de l’Eglise de dénoncer les actions de ces intolérants, hypocrites et homophobes est de la pure lâcheté. Je ne peux pas le dire autrement. Le silence vaut comme une acceptation. Et moi, je ne peux l’accepter ».
Il déclare également que l’organisation a fait pression sur lui et sa femme et les a obligés à couper tout contact pendant plus d’un an avec ses beaux-parents, qui avaient eu la mauvaise idée de quitter la Scientologie, et ce, pour des raisons qu’il juge « insignifiantes ».Dans ce courrier, il dénonce également les méthodes de l’Eglise, qui a attaqué publiquement des ex-adeptes qui s’en étaient pris à l’organisation et qui regrettaient d’en avoir fait partie. Conscient de son geste et la tête sur les épaules, il confie : « Après cette lettre, je suis parfaitement conscient que certains de mes amis pourraient décider de ne plus me fréquenter ou même de ne plus travailler avec moi ». Qu’en sera-t-il de John Travolta ou de Tom Cruise, fervents adeptes de l’Eglise et amis proches du cinéaste ? Ces derniers ont assisté en Angleterre le 16 octobre à la grande manifestation scientologue pour les 25 ans de l’association où ils sont apparus plus fervents que jamais, au milieu de 4 000 personnes. Paul Haggis conclut son écrit ainsi : « Cependant, je suis finalement arrivé à la conclusion que je ne pouvais pas faire partie plus longtemps de ce groupe. J’ai juste honte de m’être réveillé si tard et d’avoir attendu tous ces mois avant d’agir ».Un « coming out » courageux et des déclarations rendues publiques qui risquent de faire jaser à Hollywood, où une grande partie d’adeptes vit et travaille.
Pour information, l’Eglise de Scientologie revendique aujourd’hui plus de 12 millions de pratiquants à travers le monde.

des députés UMP veulent une réduction des crédits de la Halde

Classé dans : infos — dominique @ 15:56

 

Deux députés UMP, Richard Mallié et Philippe Briand, ont annoncé lundi 26 octobre qu’ils allaient déposer, dans le cadre du projet de loi de finances (PLF), un amendement visant à réduire de 20% le budget de la Halde (12,9 millions d’euros inscrit dans le PLF). « Notre pays se trouve actuellement dans un contexte particulier et le train de vie de la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) a interpellé les députés de la majorité », expliquent-ils dans l’argumentaire de l’amendement cosigné selon eux par « plus d’une cinquantaine » de députés.
Dans leur collimateur: le loyer de « 1,5 million d’euros » par an pour l’immeuble parisien (quelque 2.000 m2 dans le IXe arrondissement) où siègent la Halde et ses 84 salariés. Pour appuyer leur démonstration, les parlementaires citent un rapport de la sénatrice PS, Nicole Bricq, qui avait pointé du doigt le coût « déraisonnable » des loyers de plusieurs administrations, dont la Halde (706,3 EUR/m2). Dans son rapport, Nicole Bricq suggérait que la Halde, comme le CSA et le Médiateur, puisse « délaisser le centre de Paris, voire s’installer en banlieue ». Mais selon les députés, « le nombre d’emplois temps plein de la Halde a aussi augmenté de 5% entre 2008 et 2010″ et « les dépenses de personnel de 15% pour la même période ». A l’inverse, « le nombre de réclamations traitées par cette autorité a diminué entre 2007 et 2008″.
Les deux députés mettent par ailleurs en cause l’opacité des rémunérations du président de la Halde, Louis Schweitzer, et celle des autres membres de l’institution, car « il est impossible de connaître l’indemnité dont bénéficient le président ou les membres de cette autorité administrative indépendante ». Interrogée par l’AFP, la Halde a néanmoins communiqué ces chiffres: « 6.704 euros bruts pour le président de la Halde et 134 euros par semaine et par collège » pour les autres membres. Créée le 30 décembre 2004, la Halde compte, selon les chiffres qu’elle a indiqués, 84 agents et 7 personnes mises à disposition par d’autres administrations. 97 correspondants locaux y travaillent en outre bénévolement. L’amendement de Richard Mallié et Philippe Briand sera discuté en commission élargie le 5 novembre lors de l’examen des crédits des pouvoirs publics.

Embarrassée par un scandale de moeurs, la gauche italienne se cherche un chef

Classé dans : infos — dominique @ 6:22

 

Les militants du Parti démocrate (centre-gauche) italien votent ce dimanche pour se choisir un nouveau chef. Déjà désorganisé par sa défaite de 2008 face à Silvio Berlusconi, le principal parti d’opposition doit également faire face depuis deux jours à un scandale de moeurs qui touche l’un de ses hommes forts.

Piero Marazzo, 51 ans, occupait le prestigieux poste de gouverneur du Lazio, la région où se situe notamment Rome. Il a dû quitter son poste, samedi, après la révélation de l’existence d’une vidéo le montrant en compagnie d’un transsexuel dans un appartement de Rome. Quatre policiers ont été arrêtés et sont suspectés d’avoit tenté de le faire chanter. La vidéo n’a pas été diffusée, et Piero Marazzo affirme qu’il s’agit d’une vidéo truquée et d’une cabbale pour obtenir sa démission.

Sous pression, Piero Marazzo a toutefois dû confier les affaires courantes à son suppléant, et devrait annoncer sous peu sa démission. L’affaire a fait les gros titres de toute la presse italienne, qui avait consacré ces dernières semaines de nombreux articles aux relations troubles entretenues par Silvio Berlusconi avec plusieurs jeunes femmes

1...901902903904905...1023

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS