30 mai 2009

blog gay : Une commission européenne défend la liberté de blasphème

Classé dans : infos — dominique @ 8:03

Le blasphème, autrement dit une « insulte au sentiment religieux » relève de la liberté d’expression et ne doit pas être sanctionné, estime la Commission de Venise, organe du Conseil de l’Europe.Dans ce rapport d’activité 2008 publié à Strasbourg, les experts en droit constitutionnel de la Commission établissent une distinction entre le blasphème et les insultes motivées par l’appartenance à une religion.Se penchant sur « l’intersection entre liberté d’expression et liberté de religion« , ils estiment que « l’incitation à la haine religieuse » doit relever du droit pénal et être poursuivie, « comme c’est le cas dans presque tous les Etats membres du Conseil de l’Europe« . »L’insulte motivée par l’appartenance à une religion doit être traitée comme une injure et sanctionnée en tant que telle« , jugent-ils.Le blasphème, un crime puni de la peine capitale dans les pays musulmans, est aussi sanctionné dans de nombreux pays européens.En France, en janvier 2005, l’association de lutte contre le sida Aides avait été condamnée à des amendes pour « injures publiques » pour avoir utilisé le slogan « Sainte Capote protégez-nous » associé à l’image d’une religieuse.En Allemagne, comme en Alsace-Moselle (droit local), le blasphème public contre Dieu est puni d’un emprisonnement de trois ans maximum. La loi avait servi à interdire une comédie musicale ridiculisant l’Eglise catholique.Aux Pays-Bas, le blasphème peut être puni de un à trois mois d’emprisonnement et d’une amende. Au Royaume-Uni, le crime de blasphème a été aboli en 2008.

29 mai 2009

condamnation assassinats d’homosexuels à Badgad

Classé dans : infos — dominique @ 16:23

Irak  le mouvement Sadr condamne les assassinats d’homosexuels à Bagdad

BAGDAD – Le mouvement du leader chiite Moqtada Sadr a condamné fermement vendredi l’homosexualité, tout en rejetant l’usage de la violence après une série de meurtres contre des homosexuels irakiens à Sadr City, un quartier pauvre de Bagdad.

« Le seul moyen de stopper ce phénomène est le prêche et l’enseignement, il n’y a pas d’autre moyen d’y mettre fin. Moqtada Sadr rejette l’usage de la violence », a déclaré à l’AFP Wadea al-Atabi, le porte-parole du mouvement sadriste à Sadr City, un bastion du dirigeant chiite radical. Des éléments de l’Armée du Mahdi, la milice de Moqtada Sadr, avaient été accusés par la police et par des habitants d’avoir assassiné des homosexuels. Depuis trois semaines, le mouvement Sadr a organisé plusieurs réunions publiques dans l’est de la capitale irakienne pour expliquer sa position. »Le but de ces réunions est de lutter contre cette perversion et d’appeler les habitants à rejeter ce phénomène », a ajouté M. Atabi.

Le 17 avril, les « Brigades de la vertu », une milice armée chiite, avaient lancé des menaces de mort à l’encontre des homosexuels sur des affiches placardées à Sadr City. »Nous allons vous punir, dépravés », disent les affiches signées par « les brigades de la vertu », citant des noms de présumés homosexuels.Auparavant, les corps criblés de balles de trois jeunes hommes avaient été retrouvés dans un terrain vague à la limite de Sadr City. Sur deux des corps, une feuille de papier était posée avec le mot « pervers ».Deux autres jeunes, présentés comme des homosexuels, avaient eu les jambes et les bras brisés.Depuis l’offensive de l’armée irakienne, soutenue par des troupes américaines en avril et mai 2008 sur Sadr City, l’Armée du Mahdi a perdu de son influence dans le quartier.Certains homosexuels ont depuis pris l’habitude de se rencontrer dans les cafés et les salles de jeu du quartier.Après la série d’assassinats d’homosexuels, l’organisation de défense des droits de l’Homme Amnesty International avait écrit une lettre au Premier ministre Nouri al-Maliki pour demander aux autorités irakiennes de protéger les homosexuels.L’homosexualité est interdite par l’islam, non tolérée dans les sociétés arabo-musulmanes et illégale dans plusieurs pays du Proche-Orient. L’Irak n’a pas interdit l’homosexualité mais les autorités religieuses la condamnent fermement.Lors d’une des réunions publiques, organisée jeudi par le mouvement Sadr, des responsables de la police, des chefs de tribus et des religieux ont appelé à son éradication. »Nous devons corriger les valeurs morales de la nation. L’homosexualité est un désastre pour notre communauté », a estimé Dawoud al-Enezi, un des participants. »Tout le monde doit chercher à préserver les valeurs morales de notre jeunesse corrompue par ce phénomène venu de l’Occident », a dit pour sa part Abou Hussein, un chef de tribu de Sadr City

Une lesbienne est élue évêque de Stockholm

Classé dans : infos — dominique @ 14:37

Eva Brunne a été promue par élection au siège de l’évêché de Stockholm par 413 votes. Son challenger, Hans Ulfvebrand, en a 

3058.jpg

obtenues 365.
Elle est la première femme évêque ouvertement lesbienne. Elle est « pacsée » (contrat d’union civile) avec sa compagne Gunilla Lindén, elle-même pasteur dans l’Eglise de Suède. Elles ont un fils de trois ans. Leur union a été consacrée par une bénédiction au sein de l’Eglise de Suède.
Sources: la presse suédoise

28 mai 2009

les plaintes de l’AGRIF

Classé dans : infos — dominique @ 16:27

je reviens sur l’ association d’extrême droite, qui accuse le Conseil Régional d’Ile-de-France et la Mairie de Paris de « détournement de fonds publics » au profit des Soeurs de la perpétuelle indulgence. ça me choque énormement ….

Pour le militant traditionaliste, les Soeurs sont une « association de pitoyable carnaval exhibitionniste » qui « se promènent dans les gay pride généralement habillées par devant et dénudées par derrière » et « agissent pour une banalisation des moeurs qui sont leur affaire mais qui ne vont pas à l’encontre du développement de cette maladie ».

L’AGRIF, au nom de laquelle agit Bernard Antony, estime que subventionner l’association constitue « une injure à toutes les religieuses » et « un cynique et intolérable détournement de fonds publics ».
C’est pourquoi il annonce une série de plaintes contre l’association, contre le Conseil Régional d’Ile-de-France et contre la ville de Paris.

Berbard Antony et son association n’en sont pas à leur coup d’essai dans ce domaine.
Il a déjà fait condamner en justice deux militants de l’association Aides Midi-Pyrénées, en 2003, pour « injures » pour avoir utilisé le slogan « Sainte Capote, protège nous ».
Il a également attaqué – sans succès – le quotidien Libération pour un dessin présentant le Christ arborant pour tout vêtement un préservatif en novembre 2005.

blog gay : une plainte déposée contre Les Sœurs de la perpétuelle indulgence

Classé dans : infos — dominique @ 15:39

Une plainte a été déposée par un groupe catholique contre les subventions municipales aux Sœurs de la perpétuelle indulgence, qui mènent pourtant une action concrète de lutte contre le sida et d’accompagnement des malades

 L’association de lutte contre le sida, créée en 1979 aux Etats-Unis, et qui mène en France depuis les années 90 des actions très concrètes de lutte contre le sida au travers de ses célèbres «messes» et de «ressourcement» à la campagne pour les malades du sida est en danger . Comme d’autres couvents (en France, ceux en activité sont le Couvent de Paris, de Paname, du Nord, d’Allor (Nancy) et des Chênaies à Aix-en-Provence), l’association reçoit des subventions publiques.

Mais un groupe ultra-catholique ne l’entend pas de cette oreille, et vient de porter plainte pour «détournement de fonds publics» par le Conseil régional d’Ile-de-France et par la mairie de Paris. En jeu: une subvention de 23.000 euros que s’apprêterait à accorder aujourd’hui le Conseil régional, et 19.927 euros de la mairie de Paris.

Cette association «grotesque», juge Bernard Anthony, le président de l’AGRIF, l’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (il va de soi que «racisme» est ici entendu comme le racisme anti-français), «utilise par dérision anti-chrétienne l’image et l’habit des religieuses catholiques». Estimant que le principal moyen de lutter contre le sida est «la recherche médicale», cet activiste proche du Front national estime que les Sœurs «agissent pour une banalisation des mœurs qui sont leur affaire mais qui ne vont pas à l’encontre du développement de cette maladie». Cette association de «pitoyable carnaval exhibitionniste» est pour lui un «cynique et intolérable détournement de fonds publics».

C’est pourquoi il annonce avoir «chargé l’un de ses avocats de mettre en œuvre les plaintes qui s’imposent contre l’association, contre le Conseil Régional d’Ile-de-France et contre la ville de Paris».

http://www.lessoeurs.org/

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article6573

 

URGENCE : un algérien homosexuel menacé d’expulsion

Classé dans : infos — dominique @ 6:59

   Un  Algérien, est arrivé en France en 2000. Il y rejoignait sa sœur et de nombreux cousins, et espérait ainsi échapper aux difficultés de vivre en Algérie lorsque l’on est homosexuel. En couple avec un Français  depuis 3 ans, ils ont formé leur projet de vie et notamment se pacser. Samir attendait de pouvoir s’appuyer sur ses 10 ans de présence pour entamer une procédure de régularisation qui soit recevable. Tout était donc en route pour que Samir puisse enfin se poser dans la vie. Mais arrêté à Malakoff (92) où il réside, il risque aujourd’hui d’être expulsé incessamment en Algérie, pays où la législation condamne l’homosexualité et où la pression sociale homophobe est cause de nombreuses agressions.

L’article 338 de la loi algérienne stipule que : « Tout coupable d’un acte d’homosexualité est puni d’un emprisonnement de deux mois à deux ans et d’une amende de 500 à 2000 DA. Si l’un des auteurs est mineur de dix-huit ans, la peine à l’égard du majeur peut être élevée jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 10.000 DA d’amende. »

(more…)

27 mai 2009

Miss Californie se plaint de la réactions des gays !

Classé dans : infos — dominique @ 17:08
 Je ne suis ni une militante ni rien. J’ai été jetée dans cette tempête au moment où le juge m’a posé cette question sur scène »… déclare Carrie Prejean. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais vous avez sans doutes entendu parlé de Miss Californie qui a donné sa position contre le mariage homosexuel  lors de son élection.

Aujourd’hui Miss Californie se déclare victime, et précise que ses propos lui causent des « attaques haineuses, des rumeurs et de fausses allégations ». Elle considère également que la publication de photos sexy après son élection est une vengeance de la part des homosexuels.

Au moment où en Californie pro et anti-mariages gay s’opposent juridiquement, la Miss se fait le porte-parole des opposants qui prônaient la Prop8… ?

          3238.jpg

infos gays : Le mariage gay reste interdit dans l’Etat de Californie

Classé dans : infos — dominique @ 15:13

Le mariage gay reste interdit dans l’Etat de Californie même si 18.000 couples homosexuels demeurent mariés au regard de la loi. Les partisans de l’égalité sont bien décidés à continuer leur combat.

 Image de prévisualisation YouTube

2778.jpg

Les couples homosexuels ne pourront plus se marier en Californie. Mardi, la Cour suprême de l’Etat a maintenu le résultat du référendum de novembre dernier interdisant les mariages entre personnes du même sexe. Pour autant, la Cour a jugé que les 18.000 unions conclues auparavant dans l’Etat resteraient légales.

L’affaire remonte à mai 2008, lorsque la Cour suprême avait ouvert la voie aux unions légales entre personnes du même sexe en annulant un article du code civil jugé discriminatoire. Mais les opposants à ces mariages avaient réussi à convoquer un référendum pour inscrire leur interdiction dans la Constitution de l’Etat. Ce texte, appelé « proposition 8« , avait été approuvé par un peu plus de 50% des voix le 4 novembre dernier, refermant la parenthèse pendant laquelle des couples homosexuels avaient pu légalement se marier.   Mardi, de nombreuses personnes s’étaient rassemblées aux abords de la Cour suprême avant l’annonce de la décision. Un adversaire des unions entre personnes du même sexe brandissait une pancarte proclamant: « gay = pervers« . En face, des défenseurs des droits des homosexuels arboraient le drapeau arc-en-ciel, symbole de cette communauté. A l’annonce de la décision, plusieurs ont scandé : « honte à vous, honte à vous« .

Cette décision, à rebours des évolutions constatées dans d’autres Etats américains, constitue un revers pour les militants des droits des homosexuels. « La Californie est un Etat où les mentalités sont en avance. Et le fait d’avoir pu bénéficier de droits à l’égalité dont les autres sont désormais privés est affreux« , a réagi sur la chaîne CNN Frances Nicholson, qui a pu
épouser sa partenaire l’an dernier. Les opposants au mariage gay ont quant à eux exprimé leur satisfaction. La décision de la Cour « est une victoire pour la démocratie et une victoire pour les droits civils du clergé, des employés d’état civil et des Californiens de toutes appartenances politiques qui ne voulaient pas que l’Etat les oblige à approuver des mariages entre personnes du même sexe« , a déclaré Brad Dacus, président du groupe conservateur Pacific Justice Institute, qui avait soutenu la « proposition 8« .

le site officiel de l’organisation Couragecampaign.com

homophobie : La radio gay colombienne forcée à la fermeture après des menaces de mort

Classé dans : infos — dominique @ 7:07

En Colombie, les menaces d’une bande criminelle qui se fait appeler L’Organisation ont poussé la radio LGBT Radio Diversia au silence (elle n’émet qu’une heure par semaine alors qu’elle était en continu) et son directeur à l’exil

Mercredi, les cinq speakers se sont adressés à leurs auditeurs pour la dernière fois après près d’un an et demi d’émissions, et la coordinatrice de Radio Diversia, Nikita Dupuis, a éteint ses équipements, débranché les microphones et remis les clefs des locaux au propriétaire entre rage et frustration.L’équipe s’est repliée dans d’autres locaux, dont les adresses sont gardées précieusement secrètes, pour émettre environ une heure par semaine. »Chaque jour, nous étions écoutés par quelque 3.800 auditeurs en Colombie, mais aussi, sur internet, par des habitants de villes sud-américaines et d’Europe », témoigne Nikita Dupuis.

« Nous avions une programmation 24 heures sur 24 et menions des débats pour promouvoir le droit à la liberté sexuelle », ajoute-t-elle.

Des débats qui, apparemment, n’étaient pas du goût de certains homophobes en Colombie. »Toute cette douloureuse histoire commence le 30 avril dernier avec le vol dans les installations de notre radio de deux ordinateurs contenant un fichier avec les identités de tous les membres de la communauté LGBT (Lesbiens, gay, bisexuels et trans) et trav de Bogota », témoigne-t-elle. »Nous avions des équipements qui dépassaient largement la valeur de ces ordinateurs mais ils n’ont emporté que ça ».

Quelques jours plus tard, le 5 mai, le directeur a reçu un premier courriel menaçant. Dans la missive, un groupe se faisant appeler « L’Organisation » confirme qu’il est en possession de la base de données des « folles PD » et fixe au directeur un délai de huit jours pour quitter le pays.A la mi-mai, sur le chat du site internet de la radio, Carlos Serrano a reçu une nouvelle menace où il lui était signifié que la précédente missive était « sérieuse » et liée à « son orientation sexuelle ». »Désormais, nous émettons une heure par semaine depuis des appartements prêtés et nous nous déplaçons constamment », confie Nikita Dupuis.

En mars, des centaines de tracts menaçant les extrémistes de gauche mais aussi les délinquants, prostituées et homosexuels ont été distribués dans les grandes villes.Une vingtaine de départements sur 32 étaient ainsi concernés par les tracts menaçants dans ce pays de 44 millions d’habitants où les groupes armés ne manquent pas: selon certaines estimations, outre les quelque 10.000 combattants des guérillas d’extrême-gauche, la Colombie pourrait encore compter entre près de 10.000 membres de milices héritières des paramilitaires d’extrême-droite démobilisés à partir de 2003.

Et, dans certains cas, les missives désignaient même nommément des citoyens.Le général Orlando Paez, en charge de la sécurité citoyenne au sein de la police, avait déclaré à l’AFP que des « bandes émergentes » – qualification officielle pour les bandes criminelles composées en partie d’anciens paramilitaires – pouvaient chercher à créer un « climat de crainte, en représailles au coups portés », contre ces bandes.

Selon les autorités de Bogota, au moins une vingtaine d’attaques ont depuis été répertoriées contre des prostituées, des homosexuels et des travestis, en particulier dans le nord de la ville.Les Nations unies ont réagi en condamnant ces menaces tandis que le bureau à Bogota du Haut commissariat des droits de l’Homme a facilité la sortie du pays de Carlos Serrano

http://www.eltiempo.com/colombia/bogota/desde-la-clandestinidad-emite-emisora-de-la-comunidad-lgbt-tras-amenazas-contra-su-director_5248190-1

Bordeaux : lancement des dépistages rapides du VIH par Aides

Classé dans : infos — dominique @ 6:58

Les tests non-médicalisés de dépistage rapide du sida, qui permettent de savoir en une demi-heure si on est contaminé ou pas, vont être expérimentés dans les communautés homosexuelles de quatre villes. Montpellier d’abord, puis Bordeaux maintenant , puis viendront Lille et Paris. L’agence nationale de recherches sur le sida (ANRS) a présenté hier, avec la ministre de la Santé, ce nouveau dispositif appelé « Com Test » lancé dès aujourd’hui à Montpellier. Ces tests sont réalisés par des membres de l’association de lutte contre le sida Aides, et non plus par des médecins. L’objectif est d’accroître la fréquence des dépistages, en renforçant par la même occasion l’approche préventive. Cependant toute séropositivité découverte par le test rapide devra en tout état de cause être confirmée par un test classique, administré par un personnel médical.
D’autres études vont être menées conjointement dans les services d’urgences hospitalières de la région Ile-de-France dans le but de mesurer la faisabilité et l’intérêt du dépistage rapide sur une population générale.

1...901902903904905...965

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS