11 septembre 2017

Comment le fan de rugby gay Mark Bingham a sauvé des centaines de vies le 11 septembre

Classé dans : infos — dominique @ 21:17

1Mark Kendall Bingham, né le 22 mai 1970 et mort le 11 septembre 2001, est un Américain qui figurait parmi les passagers de l’avion du vol 93 United Airlines, victime des attentats du 11 septembre 2001. Il prit d’assaut avec d’autres hommes, le cockpit pour éliminer les terroristes, mais l’avion s’écrasa près de Shanksville en Pennsylvanie
Son action héroïque, son allure sportive et son homosexualité revendiquée en ont fait un personnage honoré par la communauté homosexuelle américaine, détruisant les stéréotypes
Mark_Bingham_2001 Le matin du 11 septembre 2001, Bingham, s’étant réveillé trop tard, manque de rater son avion pour San Francisco pour assister comme garçon d’honneur au mariage de son ami d’université Joseph Salama et monte en dernier dans l’avion qui lui même a 42 minutes de retard. Quelques minutes après le décollage, le vol 11 American Airlines s’écrase sur la tour Nord du World Trade Center. C’est le début des attentats islamistes du 11 septembre. À 9 h 03, le vol 175 United Airlines s’écrase sur la tour Sud. À 9 h 23, le vol 93 se trouve au-dessus de l’Ohio ; les contrôleurs de Cleveland envoient un message radio aux pilotes pour les informer des attaques contre le World Trade Center.
À 9 h 28, les contrôleurs de Cleveland perçoivent des cris dans le cockpit par le micro du pilote. Le terroriste Ziad Jarrah et les pirates de l’air s’emparent des commandes de l’avion, et déclarent aux passagers qu’il y a une bombe à bord. Bingham et d’autres hommes, alors que le pilote et le copilote sont déjà morts ou du moins neutralisés, sont assis au fond. Lorsque Todd Beamer déclare: Are you guys ready? Okay. Let’s roll… Bingham téléphone à sa mère pour lui raconter la scène. L’avion se dirige alors vers le sud et les hommes (Todd Beamer, Tom Burnett, Jeremy Glick et Mark Bingham) décident d’attaquer les terroristes en s’adjoignant d’autres passagers après s’être entretenus avec les hôtesses de l’air Sandra Bradshaw et Cee Cee Ross-Lyles.
Un des terroristes s’écrie (selon les bandes d’enregistrement retrouvées par la suite): « Allah akbar! » et des cris se font entendre. L’avion vire à droite et finalement s’écrase à 10 h 03 dans un champ de Shanksville à vingt minutes de la cible visée par les terroristes de l’air, sans doute le Capitole (wikipedia)

USA : un américain sur cinq se sent LGBT

Classé dans : infos — dominique @ 17:01

glaad-blue-200Une étude menée par GLAAD révèle qu’un Américain sur cinq, entre 18 et 34 ans, s’identifie comme LGBTQ, contre 12% de la population totale.
Seulement 5% des personnes âgées de plus de 72 ans se disent LGBT.
Le sondage a également révélé que les jeunes sont plus susceptibles de se décrire eux-mêmes comme « Alliés » de la communauté LGBTQ, avec 63% des personnes âgées de 18 à 34 ans, comparativement à seulement 39% de ces personnes de plus de 72 ans.
GLAAD attribue le grand nombre de jeunes qui s’identifient comme LGBTQ à une acceptation accrue globale: « Cela pourrait être attribué à des environnements de plus en plus accueillants, dans lesquels, pour beaucoup de personnes, le rejet familial est moins fréquent, la sécurité d’emploi est moins menacée et la sécurité globale est moins une préoccupation lors du coming out.
En outre, la visibilité accrue des médias a, pour la plupart, conduit à une meilleure compréhension des personnes LGBTQ, ce qui a diminué les stéréotypes et la stigmatisation qui alimentent la discrimination, rendant généralement moins difficile pour de nombreux jeunes de s’identifier ouvertement comme LGBTQ ».

Mobilisation pour le metteur en scène Kirill Serebrennikov

Classé dans : infos — dominique @ 14:55

soutientUne cinquantaine d’artistes français ont posé dans le Théâtre national de Chaillot à Paris, devant l’objectif du photographe Olivier Ciappa, dimanche 10 septembre, pour adresser un message de soutien au metteur en scène et réalisateur russe Kirill Serebrennikov et réclamer sa liberté.
« Nous voulons alerter l’opinion publique, donner un outil supplémentaire à la diplomatie et témoigner de notre protestation afin que la liberté d’expression ne soit pas bâillonnée », a insisté David Bobée, directeur du Centre national dramatique de Normandie-Rouen et initiateur, aux côtés d’Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon et de Didier Deschamps, directeur de Chaillot – deux metteurs en scène et un chorégraphe qui ont accueilli ces dernières années les spectacles de Kirill Serebrennikov en France – de ce comité de soutien réunissant, notamment, Eric Ruf, Jean-Michel Ribes, Nicolas Bouchaud, Isabelle Carré, Béatrice Dalle, Valérie Dréville, Jack Lang, Mélanie Laurent, Philippe Découflé, Macha Makeïeff, Robin Renucci, André Markowicz, Thomas Jolly, Josiane Balasko, Isabelle Huppert, Louis Garrel ….
A quelques semaines du procès de l’artiste russe, assigné à résidence et soupçonné par les autorités de détournement de fonds publics, tous ont voulu, par cette action symbolique, dénoncer le sort réservé à l’une des figures les plus importantes de la scène russe contemporaine. « Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage », a résumé David Bobée pour pointer le « procès politique » fait à Kirill Serebrennikov. « Depuis des années, cet artiste est malmené à cause de sa liberté, parce que parfois il utilise la nudité dans ses spectacles, parce qu’il défend les droits LGBT, parce qu’il dénonce l’absurdité d’un régime autoritaire, constate le metteur en scène français. Et plus il est connu, plus sa parole dérange ».
Dans une pétition mise en ligne, le comité de soutien rappelle que « les accusations de malversations contre les artistes sont un procédé classique des dictatures qui veulent museler les arts. Nous pouvions espérer que la Russie contemporaine ne retomberait pas dans les pires travers de son histoire politique ». Alors que le metteur en scène russe est accusé, selon les enquêteurs, d’avoir perçu et détourné une subvention publique de 68 millions de roubles (1 million d’euros), le comité témoigne que « des spectacles ont bien été créés, qu’un programme copieux et exigeant a bien été mis en place dans le cadre du projet Plateform, que des productions internationales ont été menées ».

10 septembre 2017

Une intelligence artificielle peut repérer l’homosexualité avec 90% de certitude grâce à la reconnaissance faciale

Classé dans : infos — dominique @ 17:04

lgbt00Une étude de chercheurs de l’Université de Stanford, publiée dans le Journal of Personality and Social Psychology et disponible sur le Web affirme qu’une intelligence artificielle est capable d’identifier l’orientation sexuelle d’hommes et de femmes à partir de photos de leurs visages, bien mieux que des humains, avec un degré d’exactitude allant jusqu’à 91%.
Au-delà du caractère scientifique de ses travaux, l’équipe de recherche voit l’IA qu’elle a mise sur pied comme un moyen de prévenir la communauté des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres des dangers qu’elle coure au quotidien.
Les chercheurs se sont basés sur un corpus de 35.000 photos récoltées sur un site de rencontre américain où les profils sont publics, et où les gens affichent leurs préférences sexuelles, et ils ont fait analyser à l’intelligence artificielle les visages pour tenter d’y déceler des caractéristiques propres aux hétérosexuels et aux homosexuels.
Lorsqu’on lui présentait deux photos, l’une d’une personne homosexuelle, l’autre hétérosexuelle, l’intelligence a donné la bonne orientation sexuelle pour 81% des hommes, et 74% des femmes. Lorsqu’on lui présentait cinq photos de la même personne sous la main, ce taux de réussite grimpait à 91% pour les hommes, et 83% pour les femmes
L’intelligence artificielle développée par les chercheurs ne ferait qu’extraire et analyser des caractéristiques faciales déterminées depuis le fœtus pour tirer son verdict. Le degré d’exposition à différents types d’hormones dont la testostérone en particulier, aurait un impact important sur la structure faciale d’un individu, l’une des conséquences étant qu’un homme gay présente une structure faciale plus féminine qu’un homme hétéro, la tendance inverse étant observée avec le genre féminin. La taille du menton, de la mâchoire, des sourcils, la longueur du nez ou la largeur du front sont autant de traits utilisés ici pour aboutir à ces conclusions. Un « petit » menton, une « petite » mâchoire, des sourcils fins, un long nez et un large front détectés sur la photo d’un homme permettent de le classer comme gay en comparaison à un autre homme hétéro.
« Nos travaux montrent que les visages sont porteurs de beaucoup plus d’informations à propos de l’orientation sexuelle qu’un cerveau humain ne peut percevoir et interpréter », écrivent les chercheurs. Un véritable problème pour la vie privée quand on voit le degré de pénétration du numérique dans le quotidien des individus. Avec des milliards d’images faciales stockées en ligne sur des réseaux sociaux ou dans des bases de données gouvernementales, il n’est pas exclu qu’une telle IA soit reproduite pour détecter l’orientation sexuelle des individus.
Sources : Publication (PDF)commentaire des auteurs 

Patrick Dupond confie que son ho­mo­sexua­lité « a été une erreur »

Classé dans : infos — dominique @ 16:25

dupond1Dans les colonnes de Paris Match, Patrick Dupond raconte son bonheur et son amour pour sa compagne Leïla.
L’ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris aimait les hommes avant de rencontrer Leïla, avec qui il partage sa vie depuis 2004.
Sa renaissance, il la doit à Leïla Da Rocha, ancienne basketteuse professionnelle reconvertie dans la danse sacrée orientale. « Elle dirigeait une école de danse, à Soissons, pour laquelle elle souhaitait me rencontrer. Parce qu’elle a su trouver les mots, j’ai accepté un rendez-vous. L’entrevue devait durer trente minutes. À 3 heures du matin, nous n’arrivions pas à nous quitter. Elle m’a confié m’avoir vu danser pour la première fois à l’âge de 9 ans. C’était à Sisteron, dans « La Belle au bois dormant » », confie Patrick Dupond à Paris Match.
Revenant sur son accident de voiture de 2000 qui l’a beaucoup touché, il raconte: « Des années après mon accident, je me suis demandé: ‘Au fond, ce mec que tu étais avant, l’aimes-tu?’ La réponse était non. » Le journaliste de Paris Match lui demande alors ce qu’il reproche à ce Patrick Dupond d’avant.
« De vivre dans un mensonge », répond-il alors. « Une parodie de l’amour. Ça m’arrangeait de me mentir à moi-même. En ce qui me concerne, l’homosexualité a été une erreur. »
Il ajoute ensuite: « L’orientation sexuelle d’un individu n’est pas forcément figée, elle peut évoluer au fil des ans, des rencontres… Mais dire ‘l’homosexualité a été une erreur’ peut être dévastateur pour un ou une homo qui a du mal à s’assumer ou, plus généralement pour toute personne qui s’interroge sur sa sexualité, ses sentiments, ses désirs. Dire ‘l’homosexualité a été une erreur’, c’est un reniement d’une partie de soi, pour ne pas dire une haine de soi », poursuit-il.

Gilead échoue à faire bloquer un médicament générique anti-sida en France

Classé dans : infos — dominique @ 15:35

truvada_0La justice a rejeté une demande du laboratoire pharmaceutique Gilead qui voulait interdire la commercialisation en France d’une version générique du Truvada, son traitement contre le sida, et l’a condamné à verser 100.000 euros à son concurrent Mylan pour frais de justice, selon le texte de la décision rendue mardi.
Mylan a lancé en France le 26 juillet un générique du Truvada, le traitement antirétroviral le plus utilisé en Europe, après avoir obtenu l’autorisation de mise sur le marché de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA).
Le brevet européen du Truvada a expiré le 25 juillet. Mais Gilead, qui bénéficie d’un certificat complémentaire de protection (CCP) pour ce médicament, estime que ce dispositif juridique prolonge la validité du brevet jusqu’en février 2020 et rejette donc la possibilité d’en proposer dès maintenant des versions génériques.
Mylan, qui conteste la validité de ce CCP, a lancé une procédure pour en faire reconnaître la nullité.
Par son référé, déposé le 13 juillet, Gilead souhaitait obtenir le retrait du générique de Mylan du marché et une « interdiction provisoire » de son exploitation jusqu’à ce que le litige soit tranché sur le fond. Mais, pour le Tribunal de grande instance de Paris, « la contestation sur la validité du CCP (…) est sérieuse (…) et permet de dire que le CCP est vraissemblablement nul ».
Le Truvada, qui associe plusieurs antirétroviraux, est utilisé à la fois comme traitement contre le VIH chez les personnes séropositives et de façon préventive auprès des populations à risque, dans le cadre de la prophylaxie pré-exposition (Prep).
La version générique de Mylan est vendue 179,90 euros la boîte de 30 comprimés, contre 406,87 euros pour le Truvada de Gilead.

Décès de l’homme d’affaires et mécène Pierre Bergé

Classé dans : infos — dominique @ 15:11

Pierre_BergePierre Bergé, ancien compagnon d’Yves Saint Laurent, homme d’affaires, mécène français et militant de la lutte pour les droits LGBT et contre le sida, est décédé vendredi à 86 ans, une disparition qui a suscité de nombreuses réactions dans le monde politique et culturel.
Il est décédé quelques semaines avant l’inauguration de deux musées consacrés au grand couturier. Dans un communiqué transmis vendredi, la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent à Paris et la Fondation Jardin Majorelle à Marrakech ont annoncé « le décès de leur Président-fondateur Pierre Bergé, survenu vendredi 8 septembre 2017 à 05H39, à son domicile à Saint-Rémy-de-Provence », dans le sud-est de la France.
Cofondateur et dirigeant pendant 40 ans de la maison de couture Yves Saint Laurent, président du conseil de surveillance du groupe de presse Le Monde, ancien président de l’Opéra de Paris et passionné de théâtre, président du Sidaction et fervent soutien de l’ancien président socialiste français François Mitterrand, Pierre Bergé, était atteint de myopathie.
Il sera incinéré mardi, « dans la plus stricte intimité », a indiqué la Fondation, ajoutant qu’un « événement public en son honneur sera organisé ultérieurement », dans un lieu et à une date encore non précisés.
« C’est toute une partie de notre mémoire littéraire et artistique qui disparaît avec Pierre Bergé. Il fut pour nombre d’entre nous un passeur sans égal », a salué le président Emmanuel Macron, dans un communiqué. « Fabuleux mécène, philanthrope, esthète insatiable, génial entrepreneur, homme de culture et de toutes les passions, Pierre Bergé était tout cela à la fois, mais plus encore, il incarnait un humaniste qui plaçait la destinée des hommes au-dessus de toutes les autres valeurs », a résumé L’ancien ministre de la Culture Jack Lang.
Pierre Bergé soutenait de longue date la lutte contre le sida. Il avait en particulier mis son énergie, ses moyens financiers et ses réseaux au service du Sidaction.
Dès les années 80, il avait apporté un soutien plus discret mais non moins important à la lutte pour les droits LGBT, finançant indirectemet plusieurs titre de presse (Gai Pied, Samouraï, Ex Aequo) par de annonces publicitaires pour YSL.
Plus tard, il avait repris le magazine Têtu en difficultés et l’a accompagné des années durant, renflouant le titre déficitaire avant de le céder en 2013.
Il n’avait pas hésité à prendre des positions publiques notamment au moment du débat sur le mariage pour tous.
Pierre Bergé s’était marié en mars avec le paysagiste américain Madison Cox, 58 ans, vice-président de la Fondation Bergé-Saint Laurent.
Il disparaît quelques semaines avant l’inauguration de deux musées consacrés à l’oeuvre de son ancien compagnon Yves Saint Laurent, l’un à Paris et l’autre à Marrakech, au Maroc. « Nous sommes remplis de souvenirs (…), que nous voulons transformer en projet », avait déclaré en juin Pierre Bergé, en fauteuil roulant, lors d’une conférence de presse de présentation de ces deux musées.
Le premier doit ouvrir dans l’hôtel particulier parisien qui héberge la fondation le 3 octobre, suivi le 19 octobre par le second, dans un bâtiment neuf à Marrakech. Ces deux musées vont permettre à la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, qui conserve 40 années de création du couturier disparu en 2008, d’exposer ses collections.
Né le 14 novembre 1930 sur l’île d’Oléron d’une mère institutrice et d’un père fonctionnaire des finances, ce passionné de littérature, grand collectionneur d’ouvrages et d’oeuvres d’art, a été le compagnon du peintre Bernard Buffet, dont il accompagne la carrière pendant huit ans.
En 1958, il avait rencontré Yves Saint Laurent, avec qui il avait fondé la maison de couture éponyme en 1961. Leur histoire d’amour a été évoquée dans deux films consacrés au grand couturier en 2014, « Yves Saint Laurent » de Jalil Lespert et « Saint Laurent » de Bertrand Bonnello. « YSL, la lutte contre le SIDA et pour le mariage pour tous, le mécénat culturel… Triste jour que celui de la mort de Pierre Bergé », a réagit sur Twitter Guillaume Gallienne, qui l’avait interprété dans Yves Saint Laurent.

Le Conseil constitutionnel supprime la peine d’inéligibilité pour homophobie

Classé dans : infos — dominique @ 15:06

Logo_Conseil_constitutionnelLe Conseil constitutionnel a validé vendredi la plupart des dispositions des projets de loi de moralisation de la vie politique, adoptés par le Parlement cet été, à l’exception toutefois de la peine d’inéligibilité pour homophobie.
Les Sages ont jugé conformes à la Constitution l’interdiction des emplois familiaux de collaborateurs pour les ministres, parlementaires et exécutifs locaux, ainsi que la suppression de la réserve parlementaire, dont disposent députés et sénateurs pour attribuer des subventions.
L’interdiction de la réserve ministérielle, jugée contraire à la séparation des pouvoirs, a en revanche été censurée.
Le projet de loi organique « pour la confiance dans la vie politique », selon son titre officiel, avait été soumis d’office au Conseil constitutionnel, comme le prévoit la Loi fondamentale.
Selon leurs décisions publiées sur leur site internet, les Sages du Palais Royal ont également supprimé la peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité pour certains délits de presse punis d’une peine d’emprisonnement (provocation à la discrimination, à l’homophobie, au négationnisme etc), qui aurait porté une « atteinte disproportionnée » à la liberté d’expression.

7 septembre 2017

Angleterre: Des militaires parmi les membres de l’organisation néo-nazie homophobe arrêtés mardi

Classé dans : infos — dominique @ 10:30

1Des militaires figurent parmi les quatre néo-nazis présumés soupçonnés de préparer des actes terroristes arrêtés mardi par la police dans les West Midlands (centre de l’Angleterre), a annoncé le ministère britannique de la Défense.
« Nous sommes en mesure de confirmer que plusieurs membres de l’armée ont été arrêtés par la police », a indiqué le ministère dans un communiqué, sans toutefois en préciser le nombre. Ces arrestations sont le fruit d’une coopération policière entre différents services de contre-terrorisme de plusieurs villes du pays.
Selon la police, il n’y avait pas de menace imminente. Les quatre hommes soupçonnés de préparer des attentats sur le sol britannique appartiendraient au groupe néonazi « National Action » qui a été interdit en décembre 2016 en vertu de la législation antiterroriste britannique.
Ils sont âgés de 22 à 32 ans, selon la police qui n’a pas donné leur identité. Les quatre suspects qui faisaient l’objet d’une surveillance policière sont actuellement détenus au poste de police des West Midlands. Ils vivaient dans différents endroits du Royaume-Uni: Birmingham, Powys (Pays de Galles), Ipswich et Northampton. Des perquisitions à leurs domiciles étaient en cours.
En décembre, la ministre de l’Intérieur Amber Rudd avait qualifié l’organisation National Action de « raciste, antisémite et homophobe » et estimé qu’elle « n’a pas sa place au Royaume Uni ». L’organisation avait salué le « sacrifice » du meurtrier de Jo Cox, la députée travailliste assassinée en juin 2016, peu avant le référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’UE, par un sympathisant néo-nazi.
« National Action » est le premier groupe d’extrême-droite à avoir été interdit. Toute personne membre de l’organisation ou sympathisant s’expose à des poursuites criminelles pouvant entraîner jusqu’à une peine de dix ans d’emprisonnement. Selon la police, 22 membres suspectés d’appartenir à l’association ont été arrêtés en 2016.
(Source E-llico.com )

6 septembre 2017

« La lutte contre le sida a échoué à l’égard des populations les plus précaires »

Classé dans : infos — dominique @ 17:25

sidaDans une tribune au « Monde », Thierry Schaffauser, travailleur du sexe et ancien militant d’Act-Up, juge que les « séropositifs invisibles » sont les grands oubliés du film « 120 battements par minute ».
TRIBUNE. Comme la plupart des anciens combattants d’Act Up, je suis allé voir 120 battements par minute, de Robin Campillo. Une première réaction a été de voir ce film comme une reconnaissance des efforts, des souffrances, des luttes et des sacrifices des militants de la première génération qui ont survécu à cette guerre, ou qui en sont morts. A ce moment-là, on se dit que c’est mérité, et que cette consécration arrive même bien tard, surtout quand on sait que beaucoup d’entre eux vivent aujourd’hui dans la précarité, et qu’ils ont été inemployables pendant des années, ou le sont toujours, car considérés comme des activistes fouteurs de merde, plutôt que comme des experts et des bosseurs déterminés à atteindre leurs objectifs.
Après le temps des avant-premières, un public plus divers se rend dans les salles, et l’engouement devient plus général. Des gens découvrent Act Up ou la lutte contre le sida, et on se demande sur quelle planète ils ont vécu tout ce temps. Surgissent, à la manière des résistants de la dernière heure, des louanges sur les actions et le travail d’Act Up, alors que dans ma mémoire, nous avons toujours été diffamés comme violents, provocateurs, extrémistes, de dangereux communautaristes et même des fascistes, un peu comme on parle de groupes comme le Parti des indigènes de la République aujourd’hui.
Glorification du passé Soudainement, le sida devient un objet « respectable », un outil de communication pour les politiques, un moyen d’exhiber sa grande…
 Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

1...34567...965

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS