21 juillet 2017

USA : une Université chrétienne renonce à un don de 3 millions de dollars pour garder une association LGBT

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,religion — dominique @ 19:45

USA : une Université chrétienne renonce à un don de 3 millions de dollars pour garder une association LGBT dans homophobie samford-university-2-e1500662591712Une université religieuse basée en Alabama a refusé un don d’une organisation chrétienne parce qu’elle a refusé la fermeture du groupe d’étudiants LGBT damandé par les donneurs
Samford University, un collège chrétien situé dans la banlieue de Birmingham, a reçu un don de 3 millions de dollars par la Alabama Baptist Convention, un groupe d’églises de l’Alabama.
Le don a été offert à la condition que Samford dissout l’organisation étudiante récemment créée, Samford Together, qui offre un «forum pour les étudiants qui veulent discuter de sujets liés à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre».
L’organisation baptiste, qui s’oppose à l’acceptation des problèmes LGBT et au traitement de ces problèmes comme d’habitude, était disposée à payer une somme importante pour supprimer l’organisation .
Au lieu de cela, l’Université a volontairement refusé le don important après que le conseil d’administration ait approuvé la décision.
Samford Together (Samford Ensemble), en tant qu’organisation, a été contrôlée et votée par la faculté de Samford en avril et a été agréée pour commencer à opérer sur le campus. L’organisation n’a pas encore été formellement reconnue par le conseil d’administration de l’école.
Le refus du don a « attristé » la Convention baptiste de l’Alabama.
« Nous croyons fermement que l’Ancien Testament et le Nouveau Testament sont sans équivoque contre l’homosexualité. Lorsqu’on s’attaque aux relations sexuelles de même genre, la Bible sans exception affirme que jamais un tel comportement sera approuvé comme mode de vie « .
La décision de Samford d’ignorer l’ingérence dans leurs affaires, même pour une donation si importante, est admirable, notamment en raison de son statut d’université «profondément enracinée dans sa mission chrétienne».
Selon un sondage PEW mené en 2017, le nombre d’Américains favorables au mariage homosexuel est  de 62%.
Chez les millénaires, il s’éleve à à 74%.
Avec un soutien aussi élevé parmi la majorité de leurs étudiants, Samford serait fou de faire taire une organisation LGBT.

Chine : Une conférence LGBT annulée

Classé dans : infos — dominique @ 17:13

chineUne conférence organisée par le groupe chinois Speak Out, visant à sensibiliser la population aux droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT), a été annulée vendredi à Chengdu, chef-lieu de la province du Sichuan.
« Le théâtre Jinsha, où devait se tenir la conférence, nous a dit qu’un événement organisé par les autorités était prévu le même jour, nous laissant uniquement la possibilité d’annuler », a indiqué le fondateur de Speak Out.
Le groupe Speak Out avait déjà rencontré au mois de mai des difficultés pour organiser un événement sur les droits des personnes homosexuelles à Xian, dans le centre du pays.
En Chine, l’homosexualité n’est pas illégale mais des militants LGBT parlent de comportements très conservateurs sur le sujet, donnant lieu parfois à une répression des autorités.
L’application chinoise Rela, qui permet à des lesbiennes de se rencontrer, a été fermée en mai dernier, sans aucune explication.
Jusqu’en 2001, l’homosexualité était considérée en Chine comme une maladie mentale.

20 juillet 2017

USA : le Rhode Island interdit les thérapies de conversion

Classé dans : infos — dominique @ 17:19

therapie de convertionRhode Island est devenu le quatrième État américain, cette année, à interdire la thérapie de guérison gay.
Gina Raimondo, membre du Parti démocrate et gouverneure de son État natal depuis 2015, a signé la loi House Bill (HB) 5277, une mesure qui protège les jeunes LGBTQ dans l’état contre la pratique très critiquée de la thérapie dite de conversion.
Malgré la condamnation de la communauté médicale de ces pseudo thérapies, seuls dix États ont promulgué des interdictions de pratiqué ces traitements: le Connecticut, la Californie, le Nevada, le New Jersey, l’Oregon, l’Illinois, le Vermont, le New York et le Nouveau-Mexique, plus le District de Columbia.
Un nombre croissant de municipalités ont également promulgué des protections similaires, principalement des villes de l’Ohio, de Pennsylvanie et de Floride.
La loi de Rhode Island stipule: «Cette loi interdit« la thérapie de conversion »par des professionnels de la santé autorisés à l’égard des enfants de moins de dix-huit (18) ans.
« Les violations de cette loi feront valoir au professionnel de santé des mesures disciplinaires et / ou  la suspension et la révocation de sa licence par le directeur du département de santé ».
Sarah Warbelow, directrice juridique de la campagne des droits de l’homme, a déclaré: « Aucun enfant ne doit être mis en danger par la pratique inhumaine et dangereuse de la thérapie de conversion.
« Les professionnels de la santé conviennent que cette pratique désuète et discréditée ne fonctionne pas, mais peut également avoir des conséquences potentiellement mortelles. Ce n’est rien d’autre que la violence faite aux enfants. Nous remercions le gouverneur Raimondo et l’Assemblée législative de Rhode Island pour la protection de la jeunesse LGBTQ de l’Etat « .
Les progrès réalisés sur la question continuent d’être bloqués dans les États majoritaires républicains

USA : Un ancien « Mr Leather international » veut être gouverneur du Texas

Classé dans : infos — dominique @ 16:43

Jeffrey Payne, IML 2009Un ancien « Mr Leather international », qu’il a remporté en 2009, veut se présenter à l’élection de gouverneur du Texas en tant que républicain.
L’homme d’affaires Millionnaire Jeffrey Payne a annoncé cette semaine qu’il chercherait a obtenir la nomination démocratique pour la course au poste de gouverneur du Texas de l’année prochaine, et qu’il veut éliminer le gouverneur républicain Greg Abbott.
Bénéficiez d’un service H24 7/7 Retour à la page d’accueil de votre maison sur Booking.com
M. Payne est ouvertement gay, marié à un homme, et est bien connu sur la scène gay de Dallas car il est le propriétaire du célèbre bar cuir gay « The Eagle ».
Jeffrey Payne s’en prend à Abbott dans un communiqué, a qui il reproche, notamment, la loi sur les toilettes anti trans.
« Le Texas a besoin d’un gouverneur qui croit aux vraies valeurs du Texas, comme l’intégrité, l’honnêteté, la liberté et l’indépendance », a déclaré Payne dans un communiqué annonçant sa candidature.
« Il est temps que nous cessions de gaspiller notre temps et de l’argent pour des lois stupides et de commencer à investir notre temps à trouver des moyens d’aider les Texans, leurs familles et leurs entreprises à prospérer ».
« Nous avons besoin d’un gouverneur qui ne soit pas un bureaucrate de carrière, mais qui possède une expérience et un dévouement dans le monde réel pour faire de Texas un endroit meilleur, plus sûr et plus sain pour tous les Texans ».
M. Payne finance lui-même sa campagne, en y consacrant 2,5 millions de dollars .
Le porte parole du Parti démocrate, Tariq Thowfeek, a déclaré: «Le parti démocratique du Texas parle à un certain nombre de grands leaders et une annonce viendra au moment opportun.»
Greg Abbott avait obtenu 59,3% des voix en 2014

LMPT réagit à un article sur le combat des deux papas pour que leur fils ait des papiers

Classé dans : homoparentalité,infos — dominique @ 15:39
cylian

photo le progres

Le Progrès de Lyon rapportait le témoignage de deux papas avec le titre :Le parcours du combattant des papas de Cylian pour son identité française
Cylian est né en Inde par mère porteuse en juin 2010, et il a fallu attendre décembre 2016 pour qu’il puisse avoir une carte d’identité Française.
Les deux jeunes papas, Sébastien et Alexandre, racontent leur combat pour que leur fils puisse enfin être français
Pour La Manif Pour Tous, le journal fait la promotion de la GPA. LMPT Auvergne Rhône-Alpes s’est crue obligée de réagir
Elle a adressée une lettre à Pierre FANNEAU , Directeur Général de Le Progrès .

Monsieur le Directeur Général du PROGRES
Le Progrès a évoqué – en pleine page de son édition du 11 juillet – l’histoire d’un garçon né d’une GPA en Inde, et les difficultés juridiques liées à sa situation. La Manif Pour Tous rappelle que la situation des enfants de la GPA a été provoquée par ceux-là même qui ensuite la dénoncent, le père et son conjoint qui invoquent l’intérêt de l’enfant de sortir de cette situation qu’ils ont eux-mêmes créée pour parvenir à leurs fins.Les difficultés juridiques évoquées apparaissent bien dérisoires au regard du préjudice principal subi par l’enfant issu de la GPA : sa mère a été délibérément écartée pour permettre la réalisation du désir d’enfant d’autrui. Une carte d’identité ne remplacera jamais la mère dont l’enfant commandé par GPA est privé.La Manif Pour Tous regrette -par ailleurs-la complaisance avec laquelle Le Progrès évoque la location du ventre d’une femme indienne et sa rémunération en vue de livrer un enfant.
La Manif Pour Tous vous remercie de faire part de ce courrier à vos lecteurs

L’interdiction de soins funéraires pour les personnes séropositives prendra fin le 1er janvier 2018

Classé dans : infos — dominique @ 14:44

1Les personnes séropositives décédées pourront désormais recevoir des soins funéraires de conservation des corps, ce qui leur était interdit depuis 1986, selon un arrêté paru jeudi au Journal officiel.
Cette décision concerne aussi les personnes décédées atteintes d’hépatites
Ces soins étaient jusque-là interdits aux personnes décédées en vertu de deux textes datant de 1986 puis 1998 par crainte de contamination.
La levée de cette interdiction, , était réclamée de longue date par les associations de lutte contre le sida. Elle prendra effet le 1er janvier 2018.
Les soins de conservation des corps (thanatopraxie), qui visent à retarder le processus de décomposition, consistent en particulier à injecter dans le système vasculaire un produit antiseptique et conservateur à la place du sang.
Selon l’arrêté publié jeudi et signé par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, le sida et les hépatites ont été retirés de la liste des maladies concernées par cette interdiction.
Les soins funéraires de conservation des corps restent interdits dans le cas de personnes qui seraient décédées de la maladie de Creutzfeld-Jakob, de tout « état septique grave », de la rage, du choléra ou de la peste.
Juste après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, des associations de lutte contre le sida l’avaient interpellé pour lui demander la levée de l’interdiction. « Trente et un ans après son instauration, vous avez, Monsieur le Président, l’occasion de mettre un terme à cette discrimination gravée dans le droit français. Nous vous demandons de la saisir, sans attendre », avaient ainsi demandé Act-Up Paris, AIDES, Sidaction et SOS Hépatites dans un communiqué commun.
Ces associations avaient souligné « qu’aucun cas de transmission du VIH à un professionnel des soins funéraires dans le cadre de son activité (n’avait) été rapporté ».

19 juillet 2017

USA: Le gouverneurdu Texas piégé par une photo avec une militante transgenre

Classé dans : infos — dominique @ 17:19

bathroom-buddy transLa farce d’une femme transgenre au dépend du gouverneur du Texas, Greg Abbott, est devenue virale.
 Militante transgenre de San Antonio, Ashley Smith, s’est fait photographier avec le gouverneur du Texas Greg Abbott après l’annonce par celui-ci de sa candidature à un second mandat vendredi 14 juillet.
 Elle a partagé la photo sur Facebook et sur les réseaux sociaux avec la légende avec le hashtag #BathroomBuddy.
 «Comment la police pourrait-elle savoir que je suis transgenre si le gouverneur ne le fait pas?», a ironiquement légendé la photo piégée Ashley Smith.
 La photo en question est très rapidement devenue virale.
 Le gouverneur du Texas, Greg Abbott est un adversaire déterminé des droits des personnes trangenres depuis son arrivée à la tête de cet état conservateur, début 2015.
 Le hashtag « BathroomBuddy » qui la barre fait référence au débat qui agite le Texas et plusieurs états américains autour de l’usage par les transgenres des toilettes qui correspondent au genre auquel ils s’identifient.

Israel : deux mois supplémentaires au gouvernement pour réévaluer son opposition à l’adoption par les couples gays

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:15

homoparentaliteLa Haute cour de Justice a donné hier mardi deux mois au gouvernement pour réévaluer son opposition à l’adoption par les couples homosexuels en Israël.
La décision a été prise deux jours après que l’Etat ait dit à la cour, en réponse à une pétition, que le gouvernement s’opposait à cette mesure.
Haim Katz, le ministre des Affaires sociales, avait demandé à la cour de reporter sa prochaine audience sur le sujet afin de laisser le temps au gouvernement de réévaluer sa position.
Lundi, Katz avait tenté de se distancier de la réponse de l’Etat et affirmé qu’il voulait une réforme à ce sujet. Sharona Mann, porte-parole du ministère des Affaires sociales, avait déclaré que le ministère recommandait un « remaniement complet d’une loi dépassée » sur les adoptions : « Nous voulons une réforme totale de la loi, qui n’est pas liée aux couples LGBT, ou à tout autre type de couple, a-t-elle déclaré. Ce n’est pas lié aux parents de même sexe, c’est bien plus important que cela. Nous ne voulons pas qu’un couple, quel qu’il soit, doive attendre sept ans pour adopter . Ce n’est qu’après la mise en place de la réforme qu’il devrait être demandé aux députés de changer la loi en faveur d’autres groupes. »
Amir Ohana, premier député ouvertement homosexuel du Likud et militant de la cause homosexuelle, avait annoncé mardi qu’il ne voterait plus avec la coalition tant qu’elle maintiendrait son opposition à l’adoption par les couples de même sexe.
En réponse à une demande de la Haute cour de Justice, l’Etat avait indiqué qu’il ne voulait pas permettre aux couples de même sexe d’adopter car cela placerait un « fardeau supplémentaire » sur l’enfant.
« L’opinion professionnelle du service de l’aide à l’enfance soutient la préservation de la situation existante », om un couple adoptant doit être composé d’un homme et d’une femme, a écrit le gouvernement à la cour.
Ceci « prend en compte la réalité de la société israélienne et la difficulté que peut éprouver l’enfant adopté. »
Le gouvernement répondait à une demande d’autorisation d’adoption par les couples en concubinage et les couples homosexuels.

Paris: action LGBT contre la politique migratoire de Macron

Classé dans : infos — dominique @ 16:03

lgbt macronUne vingtaine de militants LGBT ont accroché une banderole sur le Pont des Arts à Paris, pour critiquer l’action du président Macron vis-à-vis des migrants.
Claq, un collectif d’activistes « queer, trans, pédé, bi, gouines », a affiché mercredi matin en plein centre de Paris une banderole sur laquelle figure un slogan écrit en anglais : « Macron staves migrants – Queers against borders » (« Macron affame les migrants. Les queers contre les frontières »).
 Ce collectif entend protester contre la politique migratoire menée par le gouvernement et Emmanuel Macron, accusé de tenir sur ce sujet un « double discours sur le sujet ».
 Dans un communiqué de presse, Claq critique en particulier l’action et les propos du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb
 http://claq.over-blog.com/

Olivier Serva élu président de la délégation Outre-mer à l’Assemblée nationale

Classé dans : homophobie,infos,mariage - union civile,politique — dominique @ 14:41

Olivier Serva élu président de la délégation Outre-mer à l'Assemblée nationale dans homophobie olivier-serva-emmanuel-macron-marlene-miraculeux-bourgeois-1Olivier Serva, le député LREM qui en 2012 avait qualifié l’homosexualité « d’abomination », a été élu mardi 18 juillet président de la délégation parlementaire d’Outre-mer de l’Assemblée nationale.
Au sein même du mouvement, la candidature d’Olivier Serva ne faisait pas l’unanimité, comme le rapporte le journal France-Antilles. « J’ai honte qu’il ose ! Il n’est pas légitime », déplorait ainsi le député du même parti François-Michel Lambert lundi dans les colonnes du journal.
En 2012, sur une chaîne de télévision guadeloupéenne, il avait affirmé que le mariage pour tous était « intolérable » et constituait un « péché ». « Pour le Chrétien que je suis, quand je lis la Bible, il est écrit qu’un homme qui couche avec un homme ou une femme qui couche avec une femme, est une abomination », avait-il ajouté.
Face à la polémique suscitée par de tels propos, l’élu avait présenté des excuses et LREM avait finalement décidé de maintenir son investiture.
Selon France-Antilles, Olivier Serva a rencontré le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron le 20 juin dernier et aurait obtenu le soutien de l’Élysée en compensation de son échec à constituer un groupe Outre-mer. 

12345...946

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS