17 novembre 2017

Grèce: un évêque jugé pour un prêche homophobe

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,religion — dominique @ 17:09

catho gayUn évêque grec orthodoxe, connu pour ses dérapages racistes et homophobes, a été renvoyé devant un tribunal après la plainte de neuf homosexuels, une première en Grèce.
Dans une adresse à ses fidèles en 2015, Athanassios Lenis, ou Mgr Amvrosios dans ses fonctions, avait qualifié les homosexuels de « lie de la société ». « Crachez leur dessus! Huez les! Noircissez les de coups », avait-il prôné, réagissant au vote d’une loi étendant aux homosexuels le pacte d’union civile, jusque là explicitement réservé aux hétérosexuels.
« Nous avions déjà entendu des torrents d’horreur à l’époque, mais cet appel à la violence allait trop loin, surtout venant d’une figure d’autorité », a expliqué à l’AFP l’un des neuf plaignants, le militant homosexuel Lio Kalovirnas.
Le dignitaire de 79 ans, en charge de l’évêché de Kalavryta, dans le Péloponnèse, devra répondre d’ »incitation publique à la violence et abus de ses fonctions ecclésiastiques », a précisé à l’AFP l’avocate des plaignants, Kleio Papapantoleon. La date du procès a été fixée au 15 mars.

une bande dessinée pour défendre toutes les manières de s’aimer

Classé dans : infos — dominique @ 17:03

love is love bd bliss comicsLe 12 juin 2016, à Orlando, une cinquantaine de personnes étaient tuées dans un club LGBT par un homme se revendiquant de l’État islamique.
Dans les mois qui suivirent, des auteurs et dessinateurs se mobilisèrent pour signer Love Is Love, une anthologie célébrant la liberté de s’aimer.
L’éditeur Bliss Comics en publie la version française enrichie.
Sorti aux États-Unis suite à la tuerie du Pulse à Orlando, ce recueil d’histoires inédites réunit plus de 200 artistes du monde entier qui y expriment leur tristesse et leur compassion, leur frustration et leur espoir. Un hommage poignant aux victimes, aux survivants et à leurs familles, un message de paix et de tolérance.
À l’origine coéditée par DC Comics et IDW Publishing, l’anthologie Love is Love rassemblait une centaine d’histoires signées par autant de dessinateurs et de scénaristes, le tout sous la direction artistique de Marc Andreyko, scénariste, notamment, de The Death of Hawkman. Parmi les artistes engagés dans le projet, Damon Lindelof, Patton Oswalt, Phil Jimenez ou encore Olivier Coipel.
Les bénéfices des ventes avaient été versés aux familles des victimes ainsi qu’à l’organisation Equality Florida, qui lutte pour les droits de la communauté LGBT en Floride.
Pour la version française, Bliss Comics a pu compter sur la participation d’artistes comme Vincent Dedienne, Marguerite Sauvage, Julie Maroh, David Halphen, Paul Renaud, Phil Briones, JL Mast, Richard Isanove, Sweeney Boo, Katchoo Scarlettinred et Lanna Souvanny. La version française, en librairie le 23 novembre prochain, comporte donc un certain nombre d’histoires inédites
Projet entièrement caritatif, tous les bénéfices tirés des ventes de ce livre seront distribués à SOS Homophobie ainsi qu’à différentes associations LGBT+ américaines.

Australie : Un imam compare l’homosexualité à la pédophilie

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:50

gay islamEn Australie, alors que le citoyens viennent de voter pour le mariage gay, un imam fondamentaliste a tenu des propos chocs sur l’homosexualité, l’assimilant à la pédophilie ou à l’inceste.
Le gouvernement s veut maintenant adopter une loi en faveur du mariage homosexuel avant la fin de l’année.
À Sydney, un prédicateur musulman fondamentaliste a tenu des propos polémiques au sujet de l’homosexualité la décrivant comme un pêché pire que l’adultère.
L’homme a poursuivi : « Si vous arrivez au point où vous acceptez l’homosexualité, qu’est-ce qu’il n’y a pas à accepter? », a-t-il déclaré avant d’assimiler l’homosexualité aux humains ayant des relations sexuelles avec des animaux « Si les hommes peuvent être ensemble, pourquoi ne pas aller avec un animal? » a t’il lancé
Il a également liée l’acceptation par la société de l’homosexualité à la pédophilie. « Si l’homosexuel dit : ‘C’est naturel parce que je suis né comme ça’ Le pédophile peut aussi dire ‘Je suis né comme ça, j’aime les jeunes enfants.’ » 

Aveyron: Un spectacle censuré dans des établissements privés car jugé pro LGBT

Classé dans : infos — dominique @ 7:34

1Dans un communiqué, la compagnie toulousaine L’An 01 s’indigne de devoir annuler les représentations de leur pièce « X, Y et moi ? » une pièce de théâtre sur l’égalité hommes-femmes, prévues  dans des collèges et lycées catholiques…
La troupe, qui a déjà joué une cinquantaine de fois son spectacle a publié un communiqué mercredi pour dénoncer un courrier « l’interdisant de se produire dans plusieurs lycées privés de l’Aveyron »n une  décision prise en concertation avec le diocésain de l’Enseignement Catholique»..
La compagnie a précisé à «20 Minutes» que, pour l’heure, sept représentations ont été annulées.
« Sous le prétexte d’une fausse conférence autour de la couleur rose et de son histoire au fil des siècles, nous souhaitons, avec humour et provocation, proposer une redistribution des rôles et des codes masculins et féminins », explique sur son site la Cie L’An 01, la troupe toulousaine qui a créé cette pièce il y a un an.
Depuis, les comédiens sillonnent leur région pour la jouer et échanger avec le public, lors d’une heure de débat autour de la question « A quand une réelle égalité femmes / hommes ? » Ils ont déjà joué cette pièce une cinquantaine de fois«
Selon la Cie L’An 01, la « polémique grandissante » à laquelle il est fait allusion est une publication du site Riposte Catholique au sujet de la pièce. Son titre : « Le lobby LGBT fait son entrée dans l’enseignement catholique de l’Aveyron ».
Le site, reproduit le synopsis du spectacle et montre un visuel composé d’une partie de l’affiche de X, Y et moi ? Et du logo de Pride Toulouse, une association LGBTQ  qui organise un festival lors duquel la Cie L’An 01 a joué sa pièce.
Le but de la publication de Riposte Catholique, qui n’expose aucun argument : faire « croire que le festival serait l’auteur de ce spectacle », selon la troupe théâtrale. Et donc sous-entendre que le contenu du show relèverait d’une prétendue propagande. Contre Info et Le Salon beige,  se font également l’écho de la pièce, le dernier en parlant d’ «intervention pro-gender  dans les collèges ».
« Aucune de ces personnes [impliquées dans la décision d’annuler les représentations] n’a vu le spectacle malgré nos invitations », déplore la compagnie. Avant la diffusion de cette publication liant X, Y et moi ? au « lobby LGBT », le spectacle n’avait jamais fait de vagues, insiste la troupe, qui l’a créé avec le soutien plusieurs acteurs institutionnels tels que Département de Haute-Garonne et la Mairie de Toulouse.
La Cie L’An 01, qui a affirmé à 20 Minutes que sept représentations ont été annulées, étudie les recours possibles avec l’appui de la MJC de Rodez qui organise le festival Nov’Ado, dans le cadre duquel étaient prévues les dates remises en cause dans les établissements privés.

16 novembre 2017

USA : les SDF de plus en plus nombreux chez les jeunes

Classé dans : infos — dominique @ 8:05

SDFSelon une étude publiée mercredi se serait près de 4,2 millions d’enfants et de jeunes adultes qui seraient sans-abri aux Etats-Unis .
Les chercheurs de l’université de Chicago ont appliqué une définition au sens large du terme de sans-abri. Celle-ci inclut les personnes vivant dans la rue et en refuges, ainsi que celles restant temporairement chez des tiers faute d’avoir leur propre logement permanent.
« Notre étude avait pour objectif de donner à notre nation – pour la première fois – une vision plus complète de la jeunesse sans-abri en incorporant des jeunes gens qui ne sont pas toujours comptabilisés », a expliqué Matthew Morton. Elle a dénombré au moins 700’000 adolescents – entre 13 et 17 ans – sans domicile fixe et 3,5 millions de jeunes âgés de 18 à 25 ans.
Les Noirs et les Hispaniques sont particulièrement concernés ainsi que les personnes de la communauté LGBT, ont souligné les chercheurs.
Ils estiment que les résultats de leur étude pourraient aider les autorités à appréhender le problème. De nombreux jeunes ont indiqué être sans-abri pour la première fois, ce qui signifie qu’une action rapide est essentielle.
« Nous avons une obligation collective de nous assurer que tous les jeunes disposent d’une chance de réussir, depuis le plus jeune âge », a relevé Bryan Samuels, de l’université de Chicago. « Nous pouvons nous pencher sur les opportunités manquées à l’école, au sein des quartiers et dans les services publics » pour endiguer le phénomène chez les jeunes, a-t-il ajouté.
L’étude a également établi que le taux de jeunes sans-abri était similaire dans les zones urbaines et rurales, même s’ils sont moins visibles dans les campagnes.

15 novembre 2017

USA : les transports de New York ne diront plus “ladies and gentlemen”

Classé dans : infos — dominique @ 17:42

11la Metropolitan Transport Authority (MTA), en charge des transports de la ville de New York, a demandé à ses salariés, par le biais d’un mémo interne, d’adopter des expressions qui ne fassent plus mention du genre, rapporte le Huffington Post.
Désormais, les annonces des conducteurs de bus et métros de la mégalopole américaine, une des capitales mondiales de la communauté LGBT, ne commenceront donc plus par “ladies and gentlemen” (“mesdames et messieurs”), et seront remplacées par un langage plus inclusif, comme “passagers”, ou à “tout le monde”.
Un porte-parole de la MTA, contacté par le New York Post, a précisé que les questions de genre avaient été prises en compte dans ces évolutions. “Ils ne veulent pas offenser qui que ce soit”, a reconnu un salarié des transports new-yorkais. Avant New York, dirigée par le maire gauchiste Bill de Blasio, Londres et Amsterdam avaient aussi opté pour ces changements.

Chine : Human Rights Watch demande la fin des thérapies de conversion en milieu médical

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:36

201711asia_china_main_1Le gouvernement chinois devrait prendre des mesures immédiates pour empêcher les hôpitaux publics et les cliniques privées d’offrir des thérapies de conversion, a déclaré Human Rights Watch dans un nouveau rapport publié aujourd’hui. Les « traitements » proposés par ces établissements, qui visent à changer l’orientation homosexuelle ou bisexuelle d’un individu en orientation hétérosexuelle, sont intrinsèquement discriminatoires et abusifs.
Le rapport de 52 pages, intitulé “« ‘Have You Considered Your Parents’ Happiness?’: Conversion Therapy Against LGBT People in China » (« Avez-vous pensé à ce que vos parents vont dire ? Les thérapies de conversion des personnes LGBT en Chine »), s’appuie sur des entretiens avec 17 personnes ayant vécu une thérapie de conversion. Il décrit comment des parents ont menacé, contraint et parfois forcé physiquement leurs enfants, qu’ils soient adultes ou adolescents, à se soumettre à une thérapie de conversion. Dans les établissements qui la proposent – dont certains sont des hôpitaux publics gérés et contrôlés par le gouvernement et des cliniques privées agréées et supervisées par la Commission nationale de la Santé et du Planning familial – les professionnels de santé les ont soumis à une « thérapie » entraînant dans certains cas des placements d’office en hôpital et l’administration forcée de médicaments et d’électrochocs, qui peuvent constituer des formes de torture.
La Société chinoise de Psychiatrie a officiellement retiré le terme d’« homosexualité » de la Classification chinoise des troubles mentaux en 2001. La loi chinoise de 2013 sur la santé mentale exige que le diagnostic et le traitement des troubles mentaux soient conformes aux normes de diagnostic. Puisque l’attirance pour une personne du même sexe n’est pas une pathologie, la loi rend la thérapie de conversion illégale. La loi exige en outre que le diagnostic et le traitement des troubles mentaux respectent les droits fondamentaux des individus et la dignité humaine.
Pourtant, les autorités chinoises n’ont pas pris de mesures proactives pour empêcher les établissements de santé ou les praticiens de proposer des traitements de conversion, comme la publication de lignes directrices claires interdisant ce type de traitements ou la surveillance des établissements pour déterminer si ces thérapies sont pratiquées, et le cas échéant, pour faire en sorte que ces établissements soient tenus responsables.
La Chine ne dispose pas de lois pour protéger les individus contre la discrimination fondée sur l’orientation ou l’identité sexuelle et cette lacune pourrait empêcher d’autres victimes de la thérapie de conversion de chercher à obtenir justice.
A lire sur /www.hrw.org/

Grande Bretagne : le foot s’engage contre l’homophobie

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,Sportifs — dominique @ 17:27

eflLe football anglais s’est déjà engagé pour la cause LGBT
Cette fois ci, il va plus loin à travers une nouvelle action dans le cadre de la campagne Rainbow Laces, du nom des fameux lacets arc-en-ciel qu’ont arboré les joueurs de Premier League ces dernières années.
La ligue anglaise de football (EFL) a en effet annoncé que les poteaux de corner des matchs de la deuxième à la quatrième division nationale seraient équipés de drapeaux de la communauté LGBT du 25 novembre au 3 décembre.
Le patron de l’EFL, Shaun Harbey, s’en est réjoui.
« Nous sommes fiers de soutenir à nouveau la campagne Rainbow Laces de Stonewall pour cette saison. Assurer un environnement accueillant et sécurisé pour les supporters reste notre priorité, mais l’EFL veut également fournir une expérience positive à tous en dehors du terrain. »
Même si la Premier League ne se joint pas aux trois échelons inférieurs dans cette démarche, l’élite du foot anglais a signé un partenariat de trois ans avec Stonewall et déjà opté pour les brassards de capitaine et aux filets couleur arc-en-ciel.

Suisse :Un guide pratique pour l’accueil des réfugiés LGBTI

Classé dans : infos — dominique @ 16:46

guide_refugies_lgbtLe projet Asile LGBT Genève de la Coordination asile.ge publie un guide pratique pour un accueil inclusif et égalitaire des réfugiés LGBTI. Résultat d’un programme commun lancé en février 2016 par des organisations lesbiennes, gay, bi et trans et des associations actives dans le domaine de l’asile, la brochure a pour objectif de développer la prise de conscience, les connaissances et les compétences des professionnels de l’asile et des personnes engagées auprès de réfugiés.
Asile LGBT Genève l’avait constaté dans son rapport publié en janvier 2017: la prise en charge des LGBTI relevant de l’asile n’est pas adaptée. Les réfugiés «arc-en-ciel» – on estime qu’ils seraient 40 à 80 à arriver chaque année à Genève – vivent dans une insécurité constante, réelle et/ou ressentie, en particulier dans les foyers d’accueil. Cette situation les pousse à l’invisibilité et à l’auto-exclusion et a pour conséquences un isolement social et émotionnel important, l’inaccessibilité de certaines ressources et services, ainsi qu’un accroissement de leur fragilité physique et psychique.
Ce nouveau guide répond donc à un véritable besoin. Après une première partie théorique, qui aborde notamment la question du parcours des réfugiés LGBTI depuis leur pays jusqu’en Suisse, il propose des outils pratiques, sous forme de dialogues et de mises en situation, qui apportent des réponses concrètes aux situations rencontrées au quotidien par les professionnels. La publication compile également de nombreuses ressources et contacts au niveau genevois et romands, ainsi qu’un vocabulaire thématique dans les principales langues parlées par les réfugiés.
Entrer en contact et entamer un dialogue avec les requérant-e-s d’asile lesbiennes, gay, bi ou trans (LGBT) pour mieux répondre à leurs besoins spécifiques: voilà le projet lancé en janvier par la Coordination asile.ge, en partenariat avec la Fédération genevoise des associations LGBT. Une page web multilingue (français, arabe, anglais, farsi, érythréen, espagnol et portugais) a été mise …
A Genève , maisaussi partout en Suisse , les réfugiés LGBTI vivent dans une insécurité constante, qu’elle soit réelle et/ou ressentie, en particulier dans les foyers d’accueil. Cette situation les pousse à l’invisibilité et à l’auto-exclusion. Avec pour conséquences un isolement social et émotionnel
source : www.lecourrier.ch

Les Australiens ont dit oui au mariage gay

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 16:22

1mariage_gay 1 1les-australiens-ont-vote-en-faveur-du-mariage-gay

Les Australiens ont résolument dit « oui » au mariage gay, selon les résultats d’un vote postal qui ont donné lieu mercredi à des manifestations de joie à travers le pays mais qui doivent encore être entérinés par la loi.
Dans toute l’Australie, des milliers de partisans du mariage entre personnes du même sexe sont descendus dans la rue pour danser et chanter sous des nuages de confettis. 

12345...991

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS