13 avril 2018

Un dictionnaire des maladies fait polémique avec ses propos sur l’homosexualité et le vio

Classé dans : infos — dominique @ 21:03

1livre, sorti en 1996 et réédité en 2007, se présentant comme un dictionnaire des malaises et maladies et mis en avant dans une librairie Fnac, aborde le cancer, le sida, le viol ou encore l’homosexualité de manière particulièrement controversée.
L’auteur assure être « maître Reiki », une pratique classée comme sectaire. L’homosexualité, « une maladie ? » ou encore le sida « un problème avec l’amour » s’interrogent l’ouvrage.

Présentation de l’éditeur
Le plus grand dictionnaire sur les causes des malaises et des maladies reliés aux pensées aux sentiments et aux émotions.
La santé est un élément essentiel à l’équilibre et à l’épanouissement de tous. Ce livre constitue un document de recherche unique sur « l’aspect » métaphysique des malaises et des maladies. Près de 800 malaises, maladies et parties du corps y sont répertoriés, en rapport avec les pensées, les sentiments et les émotions. Ce dictionnaire se veut un outil d’ouverture de conscience et de recherche pour soi-même, pour sa famille ou pour ceux qui nous entourent, ainsi qu’un complément à toute approche, qu’elle soit médicale ou en lien avec les médecines douces. Ce livre peut servir d’outil de compréhension, d’investigation et de transformation pour aider chacun dans son processus de guérison.
Cet ouvrage ne vise pas directement à apporter des solutions aux malaises et aux maladies, mais à favoriser la prise de conscience que le malaise ou la maladie, que l’on éprouve tant sur le plan physique que psychologique, provient de nos pensées et de nos émotions et, qu’à partir de cela, on peut y puiser les moyens adéquats pour apporter des changements dans la vie. Car le seul vrai pouvoir, c’est le pouvoir sur soi-même ; chacun est ainsi créateur de sa vie. Plus l’on est conscient, plus l’on peut faire les changements appropriés.
Le lecteur peut utiliser la technique d’intégration expliquée dans ce livre pour lire les paragraphes concernés, afin de permettre un changement salutaire d’attitudes, de comportements ou de pensées, dans le but de désactiver la source du conflit qui est à l’origine du mal-être et qui peut être conscient ou inconscient. Le processus de guérison peut ensuite s’amorcer. On peut ainsi recouvrer santé, bien-être et joie de vivre.
Conférencier émérite depuis 1978, Jacques Martel , l’auteur, agit à titre de psychothérapeute et anime des ateliers de croissance personnelle depuis 1988. Dans son travail, sa formation d’ingénieur électricien lui permet d’allier un côté pratique à l’intuition et à l’expérience qu’il a acquise avec le genre humain. Sa formation comme rebirtheur professionnel (technique de respiration consciente) s’ajoute à son expérience de psychothérapeute dont il fait bénéficier les personnes qui suivent ses ateliers, ses conférences ou dans les rencontres individuelles. Ses activités se déroulent au Québec et au Nouveau-Brunswick (Canada) ainsi qu’en Europe. Il a été le fondateur du Centre de Croissance ATMA qui est devenu ATMA Inc. et qui regroupe une maison d’édition, de distribution et une équipe de consultants.

Un internaute a tweeté la mise en avant « coup de cœur » de l’ouvrage dans un magasin Fnac d’Avignon. Selon ce livre, les maladies sont « des conflits intérieurs non résolus qui s’expriment donc dans le corps », expliquait en novembre dernier une chroniqueuse d’Europe 1, qui saluait « un livre incontournable de développement personnel ».
Voici des extraits, pour le moins inquiétants, du livre :
« Il se peut que, n’acceptant pas mon identité, je tente de retrouver chez une personne du même sexe le côté que j’ai rejeté », « il se peut aussi que je recherche un père, une mère », ou encore « l’un de mes deux parents voulait à tout prix avoir une fille, il se peut que, même inconsciemment, je veuille développer au maximum les qualités d’une fille afin d’augmenter les chances de me rapprocher et d’être accepté par ce parent », propose-t-il comme explication. « Si je suis un homme, je peux rechercher ma virilité (…) Je peux avoir été élevé par une mère trop dominante, ce qui m’a incité à fuir les femmes ».
Dans la page consacrée au sida, il est indiqué que les malades vivraient « une grande culpabilité par rapport à l’amour », auraient « l’impression de ne pas être à la hauteur » et « une incapacité à (s)’aimer et à (s)’accepter ».
Toujours selon cet ouvrage, « si j’ai eu à vivre un viol, ou un abus sexuel, je regarde si mon ignorance de la sexualité, même inconsciente, était à ce point grande que j’ai ‘attiré’ (énergétiquement parlant) cette situation comme pour me libérer de ma peur ou tout simplement pour cesser de me faire abuser. »

12 avril 2018

Canada: le tueur d’homosexuels inculpé d’un septième meurtre

Classé dans : infos — dominique @ 5:40

bruce_mcarthur.jpg.size-custom-crop.0x650Le jardinier-paysagiste de Toronto, accusé d’avoir tué des homosexuels, a été inculpé mercredi d’un septième meurtre après l’identification des restes d’une nouvelle victime, tandis que la police a rouvert 15 dossiers de meurtres à la recherche de liens.
Ces quinze dossiers concernent des meurtres qui se sont produits entre 1975 et 1997.
Le tueur en série présumé, Bruce McArthur, 66 ans, a été arrêté mi-janvier puis inculpé au fil des mois de la disparition et du meurtre de six hommes qui fréquentaient le quartier homosexuel de Toronto. Depuis, la police ne cesse d’élargir son investigation.
M. McArthur a brièvement comparu mercredi, via liaison vidéo, depuis sa prison, devant un tribunal de Toronto qui l’a formellement accusé du meurtre de Abdulbasir Faizi, disparu en décembre 2010 à l’âge de 42 ans.
Le véhicule de M. Faizi a été retrouvé au début de l’année 2011 non loin d’une résidence du centre-ville que le jardinier utilisait pour entreposer son matériel de travail.
Le garage de ce domicile est devenu un élément central de l’enquête après la découverte par les policiers de restes humains dispersés dans une vingtaine de jardinières dont s’était occupé le suspect.
Les tests ADN ont permis de recouper ces restes avec sept personnes portées manquantes dans le quartier gay du centre-ville de Toronto.
Tous les morceaux de corps retrouvés n’ont pas encore été identifiés et les policiers vont fouiller 75 nouvelles adresses à partir du mois de mai.

11 avril 2018

Le Pape François reçoit un jeune homme agressé pour avoir pris la défense d’un couple homosexuel pris à parti

Classé dans : infos — dominique @ 15:44
marin

photo facebook

Marin, un étudiant français de 20 ans agressé pour s’être interposé en défense d’un couple homosexuel pris à partie à Lyon en novembre 2016, a été reçu en audience privée par le pape François à la Maison Sainte-Marthe du Vatican.
« Une rencontre incroyable avec un homme exceptionnel. Je repars plein de force, de courage et d’espoir », a-t-il témoigné sur la page Facebook créée pour soutenir le jeune homme qui, laissé pour mort le crâne fracassé, poursuit aujourd’hui, après quatre opérations, une longue et difficile rééducation en Suisse et gardera toute sa vie de lourdes séquelles.
« Cela a été extrêmement fort pour chacun d’entre nous. Nous avons pu prier ensemble : c’était incroyable », raconte Audrey, sa maman, qui accompagnait le jeune homme avec une petite délégation introduite auprès du pape par le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon.
« Mais, malgré toute l’émotion que cela représentait pour nous, cela s’est passé de manière très simple et très détendue », ajoute-t-elle, frappée par la « simplicité » du pape avec qui Marin a pu échanger une petite trentaine de minutes, posant plusieurs questions très personnelles au pape.
« Il lui a notamment dit de prier, non pas pour lui, mais pour toutes les personnes qui sont discriminées et notamment son neurochirurgien, un Syrien, musulman, avec lequel il prie avant chaque opération », raconte sa maman.
À la fin de l’entretien, le jeune homme a demandé au pape de lui administrer le sacrement des malades, ce que François a accepté, soulignant le « courage » du jeune homme.
Le procès de l’agresseur de Marin, pour des faits dont la justice a retenu la qualification criminelle, aura lieu du 2 au 4 mai devant la cour d’assises du Rhône.

Les thérapies de conversion bientôt interdite ?

Classé dans : infos — dominique @ 15:26

therapie de convertionLes thérapies de conversion pourraient bientôt être interdites en France .
Après le Parlement européen, qui a condamné début mars ces traitements visant à «réorienter» les personnes homosexuelles ou transgenres vers l’hétérosexualité ou leur genre assigné à la naissance, la députée LREM Laurence Vanceunebrock-Mialon s’apprête à déposer une proposition de loi pour les faires interdire
«L’Union européenne a appelé ses Etats-membres à légiférer. Si la France est le pays des droits de l’homme, elle ne peut pas rester silencieuse sur cette question.» explique la députée
Inspirée par une loi maltaise unique en Europe, la députée de l’Allier souhaite que soient punies les «pratiques visant à changer l’orientation sexuelle d’une personne» par des peines de prison allant de trois ans, même en l’absence d’ITT, à dix ans d’emprisonnement, dans le cas où elles auraient entraîné le suicide d’une personne LGBT. 

10 avril 2018

Macron se met à dos les assos LGBT

Classé dans : infos — dominique @ 16:58

emmanuel-macron« Tous les jours, tous les jours, les mêmes associations catholiques et les prêtres, accompagnent des familles monoparentales, des familles divorcées, des familles homosexuelles, des familles recourant à l’avortement, à la fécondation in vitro, à la PMA, des familles confrontées à l’état végétatif d’un des leurs, des familles où l’un croit et l’autre non, apportant dans la famille la déchirure des choix spirituels et moraux », a affirmé Emmanuel Macron dans son discours.
« Depuis quand l’Eglise accompagne les familles homoparentales alors qu’elle s’oppose à leur reconnaissance et à leur protection?, a répliqué Joël Deumier, le président de SOS homophobie. On croit rêver ce discours est complètement irréel… »
L’association GayLib juge quant à elle cette affirmation « choquante, blessante, inappropriée ».
Nicolas Noguier, de l’Association Le Refuge, écrit sur Twitter: « Je comprends mieux votre réticence à vous engager clairement contre les thérapies de conversion. Rencontrer les représentants des cultes rentre dans le principe de laïcité mais faire de tels éloges au mépris de la souffrance de milliers d’adolescents me choque ». 

Le Tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation judiciaire de Têtu

Classé dans : infos — dominique @ 16:52

tetu...Le Tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation judiciaire de Têtu, un an après une tentative de relance en kiosques qui s’est soldée par un échec.
Selon un jugement du tribunal prononcé le 22 février, la société Idyls Media, qui avait tenté l’an dernier de relancer le magazine en kiosques, et qui détenait également le site tetu.com après avoir racheté les actifs du titre en novembre 2015, a été reconnue en cessation de paiement et placée en procédure de liquidation judiciaire.
Selon le jugement, l’entreprise avait accumulé plus de 230.000 euros de dettes pour un peu plus de 50.000 euros d’actif. Et le tribunal a conclu qu’un redressement ne pouvait être envisagé, en raison d’un « manque de clientèle » et d’un « litige avec des fournisseurs ».
Selon le jugement Idyls ne comptait plus qu’un employé.
Lancé en 1995 par des militants anti-sida, avec le soutien du mécène Pierre Bergé (décédé l’an dernier), ce magazine a été pendant une quinzaine d’années une référence de la communauté homosexuelle française, mais chroniquement déficitaire.
Après avoir épongé pendant des années ses pertes, à hauteur de plusieurs dizaines de millions d’euros, Pierre Bergé vieillissant avait fini par le revendre en 2013 pour 1 euro symbolique à Jean-Jacques Augier, un proche de François Hollande.
Mais deux ans plus tard, le magazine et son site avaient été placés une première fois en liquidation judiciaire.
Après avoir racheté les actifs du magazine fin 2015, Idyls Media avait aussitôt relancé le site et tenté un retour en kiosques en début 2017, mais cette aventure avait tourné court. Le dernier numéro était paru en novembre, uniquement en version numérique.

Macron rend un hommage étonnant à l’Eglise

Classé dans : infos — dominique @ 7:29

emmanuel-macronS’exprimant devant la Conférence des évêques de France, qui l’avait invité au collège des Bernardins, à Paris, le Président Macron a eu des mots bienveillants à l’égard de l’Eglise catholique, lundi 9 avril.
Alors qu’il s’exprimait sur le rôle que jouait l’institution religieuse dans la société française, Emmanuel Macron a en effet assuré que, « chaque jour l’Eglise accompagne des familles monoparentales, homosexuelles ou ayant recours à l’avortement en essayant de concilier ses principes et le réel. »
SOS Homophobie a tweeté :  «Visite profondément regrettable du Président de la République à la #ConférenceDesEvequesDeFrance qui défend l’idée d’une société qui exclut et discrimine les personnes #LGBT et les familles homoparentales.»

9 avril 2018

Laurent Dela­housse n’ose pas parler sexualité avec Eddy de Pretto

Classé dans : infos — dominique @ 18:28

1Eddy de Pretto était l’invité de Laurent Delahousse dimanche 8 avril sur France 2 dans l’émission 20h30 le Dimanche. L’interview n’a pas laissé la Toile indifférente, et pour cause : le journaliste a contourné les angles, évitant soigneusement de souligner explicitement l’orientation sexuelle du rappeur incontournable du moment. Ce dernier a pourtant fait le choix d’exprimer publiquement son homosexualité. « Il y a ces phrases dans ‘Ma mère’, dans ‘Kid’, vous dites : ‘Chez moi, je dansais sur les Spice girls, mais une fois dans la rue je brûlais des poubelles’. Ca veut dire que la vie dans les quartiers interdit… euh… d’afficher ses sensibilités?« , interroge-t-il, plein d’hésitation. »Il y en a beaucoup comme vous qui souffrent de ne pas pouvoir être libres de leurs… sentiments? De leur façon d’être? », demande pudiquement le journaliste.
C’est précisément cette retenue qui a piqué au vif les internautes. « Ce moment de gêne avec Laurent Delahousse qui interviewe Eddy de Pretto, l’un des rares chanteur-rappeur ‘out’ de France, et qui n’arrive pas à prononcer une seule fois les mots ‘gay’ ou ‘homosexuel’… Dommage, vraiment… et révélateur », a noté un internaute.
Le journaliste « tellement gêné face à Eddy de Pretto, ‘sensibilités’ ,’sentiments’ pour ne pas dire ‘sexualité’ ou ‘homosexualité’ », a dénoncé un autre. « D’habitude, les interviews de Delahousse sont juste mauvaises. Cette fois, c’était aussi super gênant de le voir prendre autant de pincettes », a carrément dénigré un troisième.
source : https://www.gala.fr/

Canada: Les organisateurs de la Pride Parade de Toronto demandent à la police de ne pas déliler

Classé dans : infos — dominique @ 18:02

justin trudeauLa police de Toronto ne défilera à la Pride Paradede cet été … Les organisateurs ont demandé aux forces de l’ordre de retirer leur demande de participation à l’événement emblématique de la communauté LGBT qui se tiendra mois de juin, rapporte The Guardian.
Cette demande vient après que la communauté a mis en évidence des failles dans le travail d’enquête de la police sur les crimes à caractères homophobes. En janvier dernier, Bruce McArthur, un paysagiste sexagénaire avait été reconnu assassin présumé de six personnes, parmi lesquelles deux hommes homosexuels.
A cela s’ajoute, la disparition suspecte de plusieurs habitants du quartier gay de la ville de Toronto dont la communauté accuse le prévenu d’être à l’origine. Mais la police a avancé qu’il n’y avait « aucune preuve » que le tueur en série présumé soit impliqué dans la centaine d’autres cas de disparition en cours de réexamen depuis. D’autres affaires n’ont pas été élucidées : la mort récente d’Alloura Wells, une femme transsexuelle et de Tess Richey, qui a été tuée dans le quartier gay au cours de l’été.
La communauté LGBT a perçu cette déclaration comme une forme de déni et estime pour sa part que les cas d’agressions et de crimes envers elle sont négligés par la police, rapporte le quotidien britannique. Selon elle, les services de police ne mettent pas tout en œuvre lorsque les victimes appartiennent à sa communauté. La police de Toronto avait déclaré à ce sujet que la communauté LGBT n’était pas l’unique concernée par les meurtres en série mais que l’ensemble de la ville était visé.
Cette affaire n’a fait qu’accentuer la méfiance de la communauté envers les forces de l’ordre. « Cela a sérieusement ébranlé la confiance déjà souvent ténue de notre communauté envers l’application de la loi de la ville. Nous nous sentons plus vulnérables que jamais », ont écrit les organisateurs de la Pride Toronto sur leur compte Facebook et Twitter. La déclaration a été signée par la directrice générale de la Pride Toronto, Olivia Nuamah, et un certain nombre de groupes de défense des droits de la ville canadienne.
Mark Saunders, le chef de la police de Toronto, a déclaré que la police était à l’écoute de la communauté LGBT : « Je vais retirer la demande que nous avons faite au comité d’organisation du défilé de la Pride », a-t-il expliqué. « Mon espoir est que cette démarche sera perçue comme un exemple concret du fait que j’écoute attentivement les préoccupations de la communauté. »

Algérie : Un homosexuel agressé et torturé

Classé dans : infos — dominique @ 17:55

algerieUn homosexuel aurait été agressé et flagellé par un groupe d’inconnus en Algérie, a indiqué le jeune écrivain Anouar Rahmani sur Facebook.
Les faits se seraient déroulés dans la wilaya de Tipaza à l’ouest d’Alger.
« Mon ami a été agressé par trois personnes hier, il a été flagellé », a écrit le jeune écrivain sur le réseau social Facebook, avec une photo présentant des traces de torture sur le dos d’une personne présentée comme étant un ami de l’écrivain, qui explique que l’agression est en lien avec l’orientations sexuelle de la personne agressée.
Pour l’écrivain, il s’agit là de « l’image qui illustre la justice populaire algérienne qui se permet d’agresser et d’insulter, voire même d’instaurer sa propre loi sur le reste de la communauté en toute impunité ».
En Algérie, l’homosexualité est illégale et punie par la loi.
(Source ObservAlgérie)

12345...1042

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS