23 novembre 2017

« On va casser du PD » : Procès en appel de Pierre-Nicolas Nups

Classé dans : homophobie,infos,politique — dominique @ 18:28

nupshhhEn mai 2013, Pierre-Nicolas Nups a publié sur la page Facebook du GUD de Nancy une vidéo intitulée « On va casser du PD » dans laquelle un personnage de fiction appelle à trouver « des matraques » pour « casser du pédé ».
Pierre Nicolas Nups , candidat aux élections législatives pour les Comités Jeanne, le mouvement créé par Jean-Marie Le Pen, avait déjà fait l’objet de condamnations pénales pour des actes de violences contre des personnes physiques.
Sur son blog et sur son compte Twitter, il se décrit lui-même comme un « nationalise, frontiste, ami de la Russie et Fondateur du Comité des Français avec Donald Trump ».
Les associations Mousse, Inter-LGBT, Couleurs Gaies et SOS-homophobie se sont constituées parties civiles dans cette affaire.
Il avait été condamné par le Tribunal correctionnel de Nancy le 7 avril 2017 à une peine de 6 mois d’emprisonnement avec sursis et de 5 ans d’inéligibilité pour incitation à la haine homophobe et à verser aux associations constituées parties civiles – Couleurs Gaies, Mousse , l’Inter-LGBT et SOS homophobie – la somme de 1 000 € à titre de dommages et intérêts et 1 500 € au titre de leurs frais d’avocats.
Pierre-Nicolas. Nups a fait appel et à été  nouveau jugé ce jeudi 23 novembre devant la Cour d’appel de Nancy.
On attend le jugement

Belgique : 12000 autotests de dépistage du VIH vendus en un an

Classé dans : infos — dominique @ 17:33

autotestDepuis le lancement des autotests de dépistage du VIH il y a un an, le 23 novembre 2016, quelque 12.000 unités ont été vendues aux pharmacies du pays, selon les chiffres d’Axone Pharma, qui commercialise le produit en Belgique, cités par la plate-forme Prévention Sida. Ces tests, délivrés sans prescription médicale, permettent à qui le pratique de savoir s’il doit s’inquiéter d’une éventuelle infection par le virus du sida.
Parmi les 12.000 autotests vendus par Axone Pharma, une bonne partie (40%) a transité via des sites de vente en ligne. Du point de vue de la distribution géographique, environ 55% de ces tests ont été vendus aux officines flamandes, contre 45% aux pharmacies en Wallonie et à Bruxelles. « Il est toutefois prématuré d’évaluer l’impact de ces tests sur le nombre de nouvelles contaminations enregistrées », commente le directeur de la plate-forme Prévention Sida, Thierry Martin.
En effet, si ces autotests sont un outil supplémentaire de dépistage du VIH, le diagnostic de l’infection par le virus responsable du sida doit ensuite être confirmé par un médecin ou un centre de dépistage.
Il y a un an, la priorité avec ces autotests était de rendre plus accessible le dépistage des personnes potentiellement séropositives. Cette priorité reste d’actualité. « Le dépistage est la pierre angulaire de la prévention. Chacun est libre de choisir le type de dépistage qui lui convient le mieux. L’important, c’est que la personne infectée puisse être dépistée de manière précoce afin de pouvoir rapidement entrer dans la ligne des soins », indique Thierry Martin.
En 2015, 1.001 nouveaux cas de VIH ont été rapportés en Belgique, selon le dernier rapport annuel de l’Institut scientifique de Santé publique (ISP). Le rapport pour l’année 2016 est attendu prochainement, quelques jours avant la Journée mondiale de lutte contre le sida, célébrée le 1er décembre.
source : www.rtbf.be

Le PS francilien reproche à Valérie Pécresse de subventionner une association « anti-IVG et homophobe »

Classé dans : infos — dominique @ 17:17

Le PS francilien reproche à Valérie Pécresse de subventionner une association Ce mercredi 22 novembre, la commission permanente du conseil régional d’Île-de-France a fait adopter une subvention de 5.000 euros à l’Association famille catholique 92 dans le cadre de la politique de « soutien aux familles ».
Une subvention adoptée sans les voix des alliés centristes UDI et MoDem. Dans un communiqué, le groupe socialiste et républicain accuse la présidente Valérie Pécresse d’être allée chercher les voix du Front national pour « subventionner les associations anti-IVG et homophobes ».
Les subventions ont été attribué à La Maison de Marthe et Marie, une structure qui aide les femmes enceintes en difficulté en leur proposant un hébergement en « colocation solidaire » à Paris, et à la fédération des Associations familiales catholiques des Hauts de Seine (AFC92).
L’AFC92 est « connue pour ses prises de position controversées et un activisme ouvertement en contradiction avec des principes républicains comme le droit à l’IVG ou la lutte contre l’homophobie », a déploré le groupe Alternative écologiste et socialiste dans un communiqué,
Le PS francilien s’insurge que la région subventionne une association qui, « sur son site internet, mentionne clairement l’opposition à la loi Taubira sur le mariage pour tous ou encore à la loi Coutelle concernant le délit d’entrave à l’IVG » et qui « considère que l’Éducation nationale est ‘illégitime à dispenser des cours de vie affective et sexuelle’ ».
Le conseiller régional socialiste Yannick Trigance annonce que son groupe va saisir Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, pour « vérifier ce qu’il se passe » au sein de l’association AFC92. Le PS francilien va également solliciter le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer sur les cas d’ »Espérance Banlieues ».

Canada : Julie Lemieux, première mairesse transgenre

Classé dans : infos — dominique @ 17:00

lulieJulie Lemieux est devenue la première personne ouvertement trans à être élue à la tête d’une mairie au Canada,  à Très-Saint-Rédempteur, en Montérégie, en récoltant 48 % des suffrages dimanche, soit 235 votes. S
on adversaire, le maire sortant Jean Lalonde, a terminé en troisième position en obtenant 23 % des votes.
Durant sa campagne électorale, Julie Lemieux a notamment promis d’améliorer la communication entre les élus et les citoyens et d’augmenter le nombre de services pour les jeunes familles.
La directrice générale du Conseil québécois LGBT, Marie-Pier Boisvert, se réjouit de l’élection de Mme Lemieux. Elle affirme ne pas être étonnée par le peu de préjugés que semblent entretenir les citoyens.
«Je dirais même que beaucoup de petites communautés sont très solidaires, souligne-t-elle. Ça fait en sorte que quand leurs membres vivent une réalité différente, ils vont avoir tendance à être des alliés naturels pour eux.»
La femme de 45 ans a été conseillère municipale pendant quatre ans avant de devenir mairesse et s’est toujours présentée comme une femme devant les électeurs .
Julie Lemieux serait la cinquième personne ouvertement trans à être élue à la tête d’une mairie dans le monde.

USA : La Cour suprême des Etats-Unis va juger une affaire de discrimination d’un couple homosexuel par un pâtissier

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,justice — dominique @ 16:31

cour supremeLa Cour suprême des Etats-Unis va juger le 5 décembre prochain l’affaire de discrimination d’un couple homosexuel par un pâtissier, qui avait refuser de leur préparer un gâteau de mariage au nom de ses convictions chrétiennes. Le couple revendique l’égalité sexuelle et la non-discrimination. Les avocats du pâtissier défendent quant à eux sa liberté religieuse mais également sa liberté d’expression en tant qu’artiste créateur.
Le 19 juillet 2012, Dave Mullins et Charlie Craig se rendent dans une pâtisserie de la banlieue de Denver pour commander un gâteau de mariage. Après avoir expliqué brièvement quel genre de gâteau ils voulaient, ils se heurtent au refus du commerçant. Jack Phillips, le pâtissier, leur explique poliment qu’il ne fera pas de gâteau pour un mariage homosexuel. Il invoque sa foi chrétienne pour se justifier et ajoute qu’accepter de faire ce gâteau « déplairait à Dieu ».
Les neuf sages de la juridiction suprême se sont emparés de l’affaire en juin dernier. Les avocats Jack Phillips, ont d’abord fait valoir la liberté confessionnelle de leur client. La Cour devait initialement trancher entre deux principes simples, les convictions chrétiennes du pâtissier ou l’égalité sexuelle.
Mais les avocats du pâtissier ont finalement modifié leur défense. Ce n’est plus désormais seulement la liberté religieuse qu’ils défendent, mais la liberté de création. Selon leurs arguments, le gâteau de mariage relève de l’expression artistique et la liberté d’expression est garantie par le premier amendement de la Constitution.
Depuis quelques jours, les Etats-Unis sont donc scindés en deux camps, les partisans de Jack Phillips, les groupes de pressions conservateurs et religieux contre les défenseurs de Dave Mullins et Charlie Craig.
De grandes entreprises se sont rangées du coté du couple , Elles ont signé un document juridique pour influer devant la Cour suprême pour que la discrimination contre les personnes LGBT soit illégale
Le gouvernement Trump a récemment apporté son soutien au patissier, tout comme une vingtaine d’Etats et de nombreux élus républicains. Le ministère de la Justice a même fourni un argumentaire d’une trentaine de pages pour étoffer la défense du pâtissier. Ce memorandum explique, en substance, que Jack Phillips ne peut être forcé à mettre à profit ses compétences artistiques pour une « œuvre » qui bafoue ses croyances religieuses.
Une campagne de lobbying particulièrement vindicative est menée des deux côtés. Pour le sénateur républicain Kevin Lundberg, il s’agit même de « l’affaire traitant de liberté de conscience la plus importante de sa vie ».
L’audience devant la Cour suprême se déroulera à Washington le 5 décembre prochain. Cette affaire pourrait, selon les experts, avoir une résonnance jusque dans les droits civiques fondamentaux. Pour le Center for American Progress, l’issue de cette affaire pourrait « provoquer un recul dans le temps de 50 ans ».

La Manif pour tous appelle Macron à agir contre la GPA

Classé dans : homoparentalité,infos — dominique @ 16:16

manif pour tous vs gpaLa présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère, a appelé jeudi Emmanuel Macron à « agir » contre la gestation pour autrui (GPA), « une violence faite aux femmes » qui est, selon elle, aujourd’hui « en plein essor ».
« Nous appelons Emmanuel Macron à agir contre cette pratique, comme il l’a annoncé. Nous l’invitons à revoir et à réétudier la question du lien entre la GPA et la PMA sans père »"La GPA est en plein essor », a-t-elle affirmé. « Plus nous attendons, plus il sera difficile de mettre fin à cette pratique », a-t-elle ajouté, qualifiant cette pratique de « trafic d’êtres humains » a déclaré Ludovine de la Rochère lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion de la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes.
Elle a également dénoncé les GPA « pratiquées à l’étranger » par des couples français et la retranscription à l’état civil français des enfants nés de cette manière.
Opposée à la PMA comme à la GPA, Ludovine de la Rochère s’est à nouveau dite contre toute loi qui viserait à encadrer la GPA, interdite en France par la loi de bioéthique de 1994.
Cette Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes est le moment de rappeler le Président à ses engagements car la dignité des femmes et des enfants n’a pas de frontières » affirme Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous
Les questions de l’élargissement de la PMA à toutes les femmes, une promesse de campagne d’Emmanuel Macron, et la GPA, à laquelle il s’est toujours dit opposé, doivent être examinées dans le cadre des Etats généraux de la bioéthique en 2018.

USA : décision judiciaire contre l’interdiction des trans dans l’armée

Classé dans : infos — dominique @ 6:34

us-army-marching-400x300Pour la deuxième fois en un mois, un tribunal fédéral s’est prononcé contre l’annonce par le président Donald Trump d’une interdiction pour les personnes trans de servir d’ans l’armée américaine.
L’administration Trump doit faire face pour la seconde fois à une décision d’un juge fédéral contestant l’interdiction pour les trans de servir dans les forces armées.
Le juge de Chicago Marvin Garbis estime dans son verdict de 53 pages qu’il n’y a aucune justification sérieuse pour congédier les soldats trans pour leur identité de genre.
Pour lui, l’exclusion générale des transgenres viole le principe d’égalité de traitement dans la Constitution américaine.
Déjà à la fin du mois d’octobre, un tribunal du district de Washington avait déclaré que l’interdiction des transgenres dans l’armée était probablement inconstitutionnelle et avait interrompu sa mise en œuvre.
Le juge Garbis, cependant, va encore plus loin. Il dénie au gouvernement Trump le droit de réduire les coûts des mesures liés au genre des soldats trans.
Le président avait notamment justifié son interdiction par les « énormes frais médicaux » que les transgenres imposeraient à l’armée. Mais, les militants LGBTI ont estimé que ces coûts ne représenteraient que 0,001% des budgets militaires.
On estime qu’il y a environ 15.000 militaires trans dans l’armée américaine.

22 novembre 2017

Signature de la Charte d’Engagement LGBT de l’Autre Cercle par la ville de MERIGNAC

Classé dans : infos — dominique @ 16:54

1Jeudi soir, au Mérignac-Ciné, dans le cadre de la Quinzaine de l’égalité, le maire Alain Anziani a signé la charte LGBT proposée par l’association l’Autre Cercle.
L’Autre Cercle est une association de professionnels LGBT , dont la vision est un monde professionnel épanouissant, inclusif et respectueux de toutes les personnes dans toute leur diversité, quelle que soit leur orientation sexuelle ou identité de genre.
« C’est un combat qui n’est jamais gagné d’avance, souligne Alain Anziani. Ici, nous le menons depuis longtemps, c’est une foi qui est profondément ancrée en nous, et nous travaillons à la sensibilisation et à la formation de notre personnel. Lorsque j’étais rapporteur au Sénat, j’ai découvert des personnes que je ne connaissais pas, les transsexuels, et j’ai eu beaucoup d’émotion en voyant leur souffrance et leurs galères. J’ai beaucoup appris en les rencontrant! » Marie-Hélène Goix a félicité le Maire pour son engagement. « Le but de cette charte, crée en 2012, c’est de s’assurer qu’il n’y a aucunes discriminations dans toutes les structures. Il doit y avoir une égalité de droits pour tous et les victimes de discriminations doivent être soutenues. Chaque signature de charte est une grande étape pour nous. »
La signature a été suivie de la projection du film « 1 : 54″ de Yan England, puis d’un débat avec Anthony Mette, docteur en psychologie, et Yves Appriou, coprésident de l’associarion Drop de Béton et vice-président du Comité Départemental (CDOS).

Russie : Forte hausse des crimes contre la communauté LGBT

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 7:10

homophobie en russieLe nombre de crimes visant la communauté LGBT en Russie a doublé en cinq ans, dans la foulée d’une loi interdisant la « propagande homosexuelle », ont déclaré mardi des chercheurs russes.
Les meurtres représentent près de 200 crimes sur un total de 250 passés en revue, a indiqué le Centre indépendant de recherches sociales.
Il attribue cette recrudescence à l’interdiction, entrée en vigueur en 2013, de propager à l’intention des mineurs toute « propagande en faveur de relations sexuelles non traditionnelles ».
« (Les agresseurs) sont beaucoup plus offensifs et ont moins peur », explique Svetlana Zakharova, membre du conseil d’administration du Réseau russe LGBT, la plus connue des organisations de défense des droits homosexuels, qui a noté la même tendance à l’augmentation des crimes.
Dans le même temps, le nombre de condamnations pour des crimes visant la communauté LGBT est passé de 18 en 2010 à 65 en 2015, ont déclaré les chercheurs, basés à Saint-Pétersbourg.

21 novembre 2017

Nigeria : La police arrête le responsable d’un groupe réservé aux hommes sur un campus universitaire

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:47

1La police nigériane a arrêté Ralph Duro, le président d’un groupe réservé uniquement aux hommes, à l’université d’Ado Ekiti, qui fait face à des accusations d’homosexualité découlant d’une opération d’infiltration policière anti-gay.
Plus tôt dans l’opération de police anti-gay, en mai 2016 dans la zone Adebayo d’Ado Ekiti, la police a arrêté deux jeunes hommes [Salami O. et Olu Deji] soupçonnés d’être homosexuels. Ils ont été identifiés comme membres d’un groupe d’hommes exclusifs à l’Université d’Ado Ekiti.
Au début, ils ont nié les accusations d’homosexualité qui ont été portées contre eux, en disant que c’était une installation. Apparemment, ils ont tous deux été torturés par la police pour les forcer à avouer.
Ils ont également été confrontés à la preuve d’un agent d’infiltration (nom non publié) qui avait rejoint le groupe, prétendant être gay. À ce moment-là, les deux jeunes hommes ont cessé de nier les allégations.
Dans leurs confessions, ils ont admis avoir appartenu à un groupe « secret entièrement masculin » par lequel ils rencontraient des hommes qui leur donnaient de l’argent en échange de relations sexuelles.
Ils ont également nommé le parrain du groupe, Victor Osanyintuyi, qui est toujours en liberté, et au moins six membres du groupe, y compris Ralph Duro.
Il a été arrêté le 21 octobre chez lui, hors campus. Il aurait été contraint de fournir plus de détails sur les commanditaires, les activités et les membres du groupe, y compris sur Akin Olushola, Bashir Apkon, Victor Sunday, Femi Ola et le professeur Segun Benson.
La loi nigériane prévoit des peines d’emprisonnement allant jusqu’à 10 ans pour une «exposition publique de relations amoureuses entre personnes de même sexe» et pour appartenance à une «organisation homosexuelle».
Source : https://76crimes.com/ 

12345...991

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS