23 septembre 2018

LoveCon : une convention dédiée à la représentation LGBT+ dans les films, séries et livres

Classé dans : infos — dominique @ 14:54

LoveCon : une convention dédiée à la représentation LGBT+ dans les films, séries et livres dans infos lovecon-e1537710753889Royal Events, organisme de convention toulousain connu pour ses conventions autour de Teen Wolf et The 100, a annoncé hier soir un nouvel événement : la LoveCon !
Centré autour de la communauté LGBT+, c’est un événement particulier que nous propose Royal Events. En effet, outre le côté « classique » d’une convention avec de nombreux invités, un espace salon sera proposé !
La LoveCon sera dédiée à la représentation LGBT+ dans les films, séries et livres, ainsi qu’à leurs droits en France et dans le monde. On peut donc s’attendre, côté salon, à de nombreux exposants, que ce soit des associations et des intervenants.
Côté convention, des acteurs connus pour leur engagement dans la cause LGBT+  devraient être présents
La LoveCon se déroulera les 2 et 3 mars à Paris.
Avec la LoveCon un seul mot d’ordre: Spread the love*!
Présentation :
Dans une ambiance décontractée et colorée la LoveCon est l’occasion de vous évader le temps d’une journée ou d’un week-end, avec un salon entièrement dédié à la représentation LGBT+ dans les séries, films, livres ainsi qu’aux droits LGBT+ en France et dans le monde.
Des stands de boutiques, des intervenants, des informations, des stands caritatifs, des animations, des activités avec des personnes impliquées dans la communauté, acteurs, auteurs et autres célébrités.
Plus intimiste, une partie convention multi-séries accueillera des acteurs représentant la communauté LGBT+, à travers leurs rôles à l’écran ou les droits qu’ils défendent. Au programme: panels, autographes, photoshoots et rencontres privées!
Avec beaucoup de tolérance, de respect et d’amour nous espérons faire de la Lovecon un événement chaleureux et convivial, alors rendez-vous les 2 & 3 Mars 2019 pour la LoveCon et en attendant… SPREAD THE LOVE ❤
*répandre l’amour

La Manif pour tous demande à Macron de reculer sur la PMA

Classé dans : homoparentalité,infos — dominique @ 14:41

LMPTLa présidente de La Manif pour tous, opposée à la procréation médicalement assistée, a appelé samedi Emmanuel Macron à reculer sur la question de la « PMA sans père », lors de la 6e université d’été de son mouvement à Etiolles (Essonne).
Après avoir organisé début 2018 des « États généraux » sur le sujet, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) doit rendre mardi un avis sur la procréation médicalement assistée ouverte aux femmes seules et aux couples d’homosexuelles.
Il s’était déjà prononcé pour l’extension de la PMA en 2017.
La présidente de la Manif pour tous, Ludovine de La Rochère, a affirmé que « 82% des Français » se déclaraient « opposés à la PMA sans père, soit près de 20% de plus qu’en janvier », s’appuyant sur un sondage commandé par son mouvement, lors d’un point presse. Un sondage orienté qui est contredit par tous les autres réalisés depuis des mois et qui, au contraire, témoigne d’une adhésion majoritaire de l’opinion à cette mesure.
Selon elle, les Etats généraux de la bioéthique ont montré qu’une « toute petite minorité souhaitait une évolution de la PMA » pour les célibataires et les couples d’homosexuelles. Elle a donc appelé le président de la République, en l’ »absence de consensus », à « reporter ce débat à plus tard pour ne pas diviser inutilement les Français ».
« La sagesse, l’engagement, la raison, la justice, l’égalité pour l’enfant veut qu’il n’aille pas vers une loi permettant une filiation sans père », a-t-elle insisté.
Mais s’il devait « passer en force », la présidente de La Manif pour tous – mouvement qui avait réussi à mobiliser des centaines de milliers de personnes dans la rue contre le mariage homosexuel en 2012-2013 – a prédit une « mobilisation immense » pour s’opposer au projet de loi.
Elle a d’ores et déjà appelé ses militants à se rassembler mardi devant le CCNE. Quelque 440 personnes doivent assister à cette université d’été .

Bruno Julliard va porter plainte contre Campion

Classé dans : infos — dominique @ 14:11

Bruno Julliard, le premier adjoint à la maire de Paris, a démissionné dans politique tumblr_inline_pf7fs526E21uj37u4_540Interrogé par Le Parisien, Bruno Julliard réagit ce dimanche en découvrant les citations de Marcel Campion, le patron des forains parisiens.
Lors d’une réunion publique, ce dernier avait publiquement qualifié de « pervers » des responsables homosexuels de la mairie de Paris.
« Consterné mais pas vraiment surpris », ajoute celui qui a tenu le poste de premier adjoint auprès d’Anne Hidalgo, après en avoir démissionné cette semaine. « Ce genre d’injure est presque un hommage, venant de Marcel Campion. Mais il est important de combattre l’homophobie sans relâche. Je ne peux pas laisser passer le fait qu’il ait tenu ses propos lors d’une réunion publique. C’est pourquoi je vais porter plainte ce lundi »,  confirme-t-il.

Marcel Campion s’en prend aux homosexuels

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 14:08

Marcel Campion s'en prend aux homosexuels dans homophobie marcel-campionLe forain Marcel Campion a suscité un tollé dimanche après la publication d’une vidéo dans lequel il tient des propos homophobes envers des responsables gays de la mairie de Paris .
Dans cette vidéo datant de janvier et publiée par le Journal du dimanche, le meilleur ennemi de la maire de Paris, Anne Hidalgo, s’en prend violemment à Bruno Julliard, homosexuel déclaré, qui vient de démissionner de ses fonctions de premier adjoint.
« Comme il était un peu de la jaquette, il a rencontré (l’ancien maire de Paris, Bertrand) Delanoë, ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint. Et avec Anne Hidalgo, il est super parce qu’en même temps il lui a amené tous les homos de la terre. C’est à dire que toute la ville maintenant est gouvernée par des homos », a déclaré M. Campion, 78 ans, lors de cette réunion qui a eu lieu, selon le JDD, le 27 janvier à Saint-Ouen .
« Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis les ‘pédés’. Mais on m’a dit hier qu’il fallait plus que je dise ça. Donc je ne dis plus les pédés, je dis les homos. J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers », a ajouté le forain.
Bruno Julliard a annoncé sur Twitter que ces « propos abjects ainsi que leur auteur seront poursuivis en justice
Le forain, en guerre ouverte avec Mme Hidalgo, a évoqué « des propos un peu sortis de leur contexte dans un mouvement de colère » après avoir « été éliminé du marché de Noël et de la grande roue par M. Julliard », suite à la non-reconduction de ces deux contrats par la Ville de Paris.
« Le mot pervers je ne l’ai pas utilisé pour les pédés. J’ai dit que c’étaient des pervers parce qu’ils se servaient de leur statut d’élus pour essayer de faire des affaires et nous foutre dehors », a-t-il ajouté, précisant que la réunion avait eu lieu « chez moi, dans mon petit café devant une quinzaine de personnes ».
« Que les choses soient claires, il n’y a pour moi aucun lien entre le fait que Bruno Julliard soit gay, ou que certains de ses amis le soient, et la politique anti-forain qu’il a mis en place. Il l’a fait avec rouerie -j’ai dit avec perversité !- mais cette politique aurait naturellement être pu mise en œuvre par quiconque comme lui voulait chasser les forains de Paris », a-t-il ensuite ajouté dans un communiqué transmis par son avocate à l’AFP.

22 septembre 2018

La justice lève pour sept jours l’interdiction au Kenya du film « Rafiki »

Classé dans : infos — dominique @ 14:32

La justice lève pour sept jours l’interdiction au Kenya du film « Rafiki » dans infos tumblr_pfgll3OgH61w9dakwo1_540La justice kényane est partiellement revenue, vendredi, sur son interdiction du film « Rafiki », plébiscité au Festival de Cannes, mais interdit dans un premier temps dans le pays pour infraction à la loi contre l’homosexualité.
Interdit sur ses terres au motif qu’il traite de l’amour entre deux femmes, le film kényan « Rafiki » sera finalement accessible au public pendant sept jours à Nairobi, a annoncé le compte @rafikimovie sur Twitter, vendredi 21 septembre. Cette levée partielle de l’interdiction permet au film d’être en lice pour les Oscars. Pour être sélectionné, un film doit en effet être projeté dans le pays qui le soumet pendant au moins sept jours consécutifs.
« Je pleure. Je suis dans un aéroport français. Quelle JOIE! Notre constitution est FORTE! Remerciez la liberté d’expression!!!! », a réagi sur Twitter la réalisatrice Wanuri Kahiu qui entend montrer, à travers son film, une image pop et « joyeuse » de l’Afrique.
En salles dès mercredi en France, « Rafiki » sera diffusé dans un cinéma de Nairobi du 23 au 29 septembre. Le long-métrage avait été présenté avec succès à Cannes, dans la section « Un Certain Regard », devenant le premier film kényan jamais vu sur la Croisette.

21 septembre 2018

Trois personnes, soupçonnées d’avoir frappé des homosexuels, arrêtés

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 16:17

policeTrois mineurs de 17 et 14 ans, soupçonnés d’avoir agressé et dépouillé à Nîmes de jeunes homosexuels contactés via un site de rencontre, ont été interpellés et présentés jeudi à un juge en vue de leur mise en examen.
« Cinq victimes majeures ont été recensées pour l’instant, mais il pourrait y en avoir d’autres », a indiqué le chef de la Sûreté départementale du Gard Emmanuel Dumas.
Les victimes, qui pensaient rencontrer la personne contactée par le site internet, se faisaient agresser à leur domicile ou dans leur voiture et voler leurs effets personnels: portable, bijoux et ordinateurs, selon la même source.
Certains jeunes hommes frappés par leurs agresseurs se sont vu prescrire entre 1 et 10 jours d’incapacité totale de travail (ITT).
Grâce notamment au recoupement des appels téléphoniques, le groupe criminel de la sûreté départementale a pu identifier et interpeller, mercredi à l’aube, les trois agresseurs: deux mineurs de 17 et un de 14 ans déjà connu des services de police pour vols, violences et trafic de produits stupéfiants.
« Leur motivation était avant tout crapuleuse, mais ils s’en prenaient également à des personnes homosexuelles car ils les pensaient plus vulnérables » et plus réticentes à porter plainte, a ajouté Emmanuel Dumas.

Deux suspects interpellés suite à l’agression homophobe du 19e arrondissement

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 15:41

Deux suspects interpellés suite à l'agression homophobe du 19e arrondissement dans homophobie 14

Deux suspects ont été interpellés dans le cadre de l’enquête sur une agression à caractère homophobe sur un jeune acteur mardi soir dans le XXe arrondissement de Paris, a-t-on appris jeudi de sources policières.
Les deux frères, un majeur et un mineur, ont été placés en garde à vue, selon ces mêmes sources.
Les enquêteurs cherchent à déterminer lequel des deux a pu porter les coups. Mardi à 22h15, deux hommes ont été insultés par un groupe qui leur a tenu des propos homophobes devant un théâtre du XXe arrondissement.
L’un d’eux a alors porté des coups avec un casque à l’un des deux hommes qui a été blessé à l’arcade sourcilière droite. Les agresseurs ont pris la fuite.
La victime, un jeune acteur, avait témoigné sur les réseaux sociaux et porté plainte.
Le parquet a confié au commissariat du XXe arrondissement de Paris une enquête pour des faits qualifiés de « violences avec arme par destination en raison de l’orientation sexuelle et menaces de crimes ou délits en raison de l’orientation sexuelle », a indiqué une source judiciaire.

20 septembre 2018

Serbie : La première ministre lesbienne présente à la Pride de Belgrade

Classé dans : infos — dominique @ 16:58

Serbie : La première ministre lesbienne présente à la Pride de Belgrade  dans infos tumblr_inline_pfd2ytztb01uj37u4_540La Première ministre serbe, Ana Brnabic, ouvertement lesbienne, a rejoint dimanche à la Gay pride de Belgrade qui se déroulait sous haute surveillance policière, sept ans après les violences homophobes qui avaient fait plus de 100 blessés au défilé arc-en-ciel dans la capitale serbe.
En poste depuis juin, Mme Brnabic, 41 ans, est le premier chef d’un gouvernement du pays balkanique qui participe à une Gay pride.
Il y avait aussi l’ambassadeur américain en Serbie, Kyle Scott, ainsi que les ambassadeurs de France et d’Italie, et le chef de la délégation européenne en Serbie.
Certains militants voulaient interdire à la Première ministre de venir à la marche, à laquelle elle a participé l’année dernière, car ils estiment qu’elle ne tient pas ses promesses vis à vis de la communauté. A la marche de 2017 Ana Brnabic avait déclaré que les droits LGBT seraient abordés une fois que des sujets plus importants, comme l’économie, auraient été réglés.
Predrag Azdejkovic du Gay and Lesbian Info Center (GLIC) a qualifié cette déclaration de « scandaleuse ». Il a par ailleurs organisé une Pride séparée en juin « pour rendre la marche aux gens ordinaires et l’éloigner des politiques. »
Les violences homophobes et transphobes sont toujours monnaie commune en Serbie, en particulier en dehors de la capitale. Le mariage n’est pas ouvert aux couples de même sexe et 90% de la population s’oppose au droit à l’adoption (70% sont même contre le fait que les homosexuels puissent hériter de leur partenaire). Beaucoup espèrent que le désir de la Serbie de rejoindre l’Union Européenne conduira le pays à au moins faire adopter une loi créant une union civile dans le futur.

19 septembre 2018

Armie Hammer confirme que Call Me By Your Name aura bien une suite

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,infos,internationnal — dominique @ 18:29

call meArmie Hammer a confirmé qu’une suite de Call my by your name devrait se faire. « Cela se fera parce qu’il y a déjà des gens qui travaillent dessus et qui essaient de faire en sorte que ça se fasse », a déclaré l’acteur au magazine Variety au Festival International du film de Toronto, où il assure la promotion de son nouveau film Hotel Mumbai.
Luca Guadagnino, le réalisateur du film, s’est exprimé à plusieurs reprises sur une éventuelle suite de Call me by your name. Dans le dernier chapitre du roman d’André Aciman, qui a inspiré le film, Oliver et Elio se retrouvent quinze après leur première rencontre et Oliver est marié une femme et a des enfants.
Selon Luca Guadagnino, la suite se déroulerait au début des années 90, moins de dix ans après, et parlerait de l’épidémie de VIH/Sida, qui faisait des ravages à l’époque. Armie Hammer n’a rien révélé de plus sur cette suite.
« Ce que je sais et ce que je peux vous dire sont deux choses très différentes », a déclaré l’acteur. « J’en sais beaucoup, mais je ne peux rien vous dire. »
« Plus que tout, je fais confiance à la direction artistique de Luca et André Aciman et à tous ceux qui ont déjà fait un super boulot la première fois. », ajoute Armie Hammer, qui joue actuellement à Broadway dans une pièce intitulée Straight White Men. « La seule chose que je veux, c’est que ça se fasse. Je veux le refaire », a-t-il insisté.
« Toute l’équipe me manque, a poursuivi Armie Hammer. C’était un moment très particulier. Le tournage a été une expérience collaborative, unique et totalement immersive comme je n’en avais jamais eu avant et comme je n’en ai pas eu depuis. Si on peut refaire un film comme ça, je me sentirai très chanceux. »
L’acteur reçoit toujours des cadeaux sur le thème de la pêche, inspirés par la célèbre scène de sexe du film, comme un sac de 50 kilos de Haribo parfumés à la pêche qu’un admirateur lui a offert pour son anniversaire après une performance récemment.
Mais Armie Hammer ou Thimothée Chalamet ont peu de chances de devenir les porte-paroles du fruit, cependant.
« Je suis à peu près certain que l’industrie de la pêche a vu ce qu’on a fait aux pêches et s’est dit « ça va un peu loin pour nous », a commenté Armie Hammer, imaginant au passage un slogan: « La pêche — tu la manges ou tu la lèches » [traduction libre de « Peaches — they’ve got a variety of uses. »]
Luca Guadagnino aimerait que la suite sorte en 2020, mais réfléchit encore à l’évolution de ses personnages. « Je ne crois pas qu’Elio soit forcément devenu un homme gay. Il n’a pas encore trouvé sa place. Je peux vous dire que je crois qu’il aurait repris une relation intense avec Marzia (le personnage incarné par Esther Garrel). »

Nîmes : arrestations en cours suite à des agressions homophobes

Classé dans : homophobie,infos,justice — dominique @ 15:54

Des perquisitions sont en cours dans des appartements du centre-ville de Nîmes, selon Objectif Gard.
Information confirmée à France 3 par Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes. Il s’agit d’arrestations de jeunes, pour la plupart des mineurs, qui sont liées aux différentes agressions d’hommes gays frappés et détroussés ces derniers jours à Nîmes.
Cinq agressions similaires ont été enregistrées depuis une dizaine de jours par les services de la sûreté départementale du Gard, avec à chaque fois le même mode opératoire et des rencontres sur le même site de rencontres homosexuelles.
Un jeune appât se faisant passer pour un homosexuel se rendait au rendez-vous en essayant de voler la victime.
Des faits qui sont survenus dans des appartements, des voitures, mais aussi dans un hôtel de Nîmes. Plusieurs jeunes seraient impliqués dans les agressions.

12345...1083

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS