30 août 2017

L’ADHEOS demande au ministre français de l’Intérieur d’interdire l’entrée sur le territoire français à Mahmoud Frites

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 14:01

mamoudL’Association d’Aide, de Défense Homosexuelle, pour l’Égalité des Orientations Sexuelles (ADHEOS) demande au ministre français de l’Intérieur, Gérard Collomb, d’interdire l’entrée sur le territoire français à Mahmoud Frites.
Le réalisateur  depuis qu’il a publié, le 24 août dernier sur Facebook, un statut incitant implicitement au viol des homosexuels.
«Je jure que je ne comprends pas les personnes qui violent une ânesse, une handicapée, une personne âgée, un nourrisson ou leurs enfants et ne s’approchent pas de gens qui, non seulement souhaitent être violés, mais qui en plus sont prêts à payer pour être violés», avait-il écrit en ajoutant une photo du blogueur homosexuel Adam Lahlou.
Un post qu’il a retiré depuis.
Peu de temps après, le blogueur qui se fait appeler «Adouma» a déclaré sur Facebook avoir subi une agression au lendemain de la publication du post homophobe. «J’ai été victime d’une agression après qu’un réalisateur a appelé les gens à me violer, au lieu de s’en prendre aux agresseurs de la fille du bus ou de l’ânesse de Sidi Kacem. Selon lui, je suis prêt à payer pour l’être!», a-t-il écrit.  «si tu étais en Europe, tu allais être puni pour ce que tu as fait» a t’il ajouté
L’ADHEOS , dans un communiqué publié le 25 août sur son site, dénonce les propos de Frites qui «relèvent clairement d’une incitation à la haine contre les personnes LGBT» et «justifient de fait les agressions et crimes homophobes». Pour elle, la déclaration de Frites ne vise pas que les personnes LGBT au Maroc, mais elles visent également celles d’ailleurs, en l’occurrence la France, via leurs diffusions sur les réseaux sociaux.
L’association demande donc à Gérard Collomb de «veiller personnellement à ce que M. Mahmoud Frites fasse l’objet d’un signalement aux fins de non-admission au système d’information Schengen». Elle demande également que le réalisateur «soit l’objet d’une interdiction administrative du territoire», car sa présence en France constituerait une menace grave pour l’ordre public, la sécurité intérieure ou les relations internationales du pays.

29 août 2017

USA: l’acteur porno Jessie Colter agressé à San Francisco

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,people — dominique @ 17:24

1La porn star (aussi escort) Jessie Colter s’est fait agresser le 24 juillet à San Francisco par deux prétendus clients. La police soupçonne qu’il s’agit de suprématistes blancs venus pour un rassemblement ce week-end
« Si vous êtes un travailleur du sexe à San Francisco, S’il vous plaît lisez ça ! Si cela peut m’arriver, c’est que ça peut arriver à n’importe qui ! Ce post m’est très difficile à faire, mais je sens que je dois être fort. Pas seulement pour moi-même, mais pour les autres comme moi. Ce matin j’ai été agressé par un client. En fait il s’agissait de deux hommes disant vouloir de mes services. Ce n’est pas un secret, je suis un travailleur du sexe. Sans entrer dans les détails, j’ai réussi à riposter et je me suis échappé plus ou moins indemne. Mais je suis toujours sous le choc. J’ai porté plainte. Je sais que je vais bien et que tout est OK. Mais pour mes amis travailleurs du sexe, attention : il y a un rassemblement de suprématistes blancs ce week-end à San Francisco. Faites en sorte d’assurer votre sécurité. Je suis très chanceux. Je suis un grand garçon, mais ça ne veut rien dire quand ces choses arrivent. Vous devez être vigilants, tirez en une leçon. Je devine qu’ils ne s’attendaient pas à ce que le « pédé » soit capable de se défendre. » a t’il écrit sur son compte tweeter
Jessie Colter précise que depuis 9 ans qu’il est escort, jamais il n’a vécu cette situation. Et qu’heureusement, il n’y a qu’une partie de son visage qui est un peu tuméfiée et que ce n’est pas grave.
C’est la police de San Francisco qui suspecte des suprématistes blancs car des actes de violences racistes et homophobes émaillent leurs rassemblements.

Seine Saint Denis : Un homme voulait s’attaquer aux établissements gays

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 16:16

justiceUn homme de 22 ans a été interpellé le mardi 22 août en Seine-Saint-Denis.
Il est soupçonné d’avoir voulu commettre « un acte violent », notamment contre des boîtes de nuit fréquentées par des homosexuels.
Présenté à un juge d’instruction parisien, le jeune homme, jusqu’ici inconnu de la justice, a été mis en examen pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle » et placé en détention provisoire.
Ce radicalisé, qui vit chez ses parents à Saint-Denis, près de Paris, a été interpellé dans le cadre d’une enquête ouverte le 9 août par la section antiterroriste du parquet de Paris.
« Les investigations laissaient craindre qu’il était susceptible de commettre un acte violent dans la mesure où il avait fait savoir qu’il cherchait à se procurer une arme » explique une source proche du dossier.
Les enquêteurs ont notamment repéré des messages sur les réseaux sociaux qui faisaient ressortir « des propos et une attitude pro-jihad ».
D’après les premiers éléments de l’enquête, le suspect aurait envisagé de s’attaquer à des « bars, boîtes de nuits et des lieux tels que les clubs homosexuels et les clubs libertins, mais ce projet est resté vague, en l’absence notamment de repérages ».
Le jeune homme a reconnu qu’il avait pu avoir ce projet d’attaque.
L’enquête se poursuit pour déterminer s’il a pu entretenir des liens avec des membres de la mouvance radicale.

28 août 2017

Maroc : Adam Lahlou ‘Adouma’ agressé par 3 jeunes hommes à Tanger

Classé dans : homophobie — dominique @ 15:06

 1    

Adam Lahlou, connu sur Facebook sous le pseudonyme de Adouma, a été violemment agressé la semaine dernière à Tanger à la suite de la publication de sa photo par le réalisateur marocain Mahmoud Frites appelant au viol des homosexuels.
Dans un message, le réalisateur avait publiquement incité à violer les homosexuels marocains. « Je ne comprends pas ceux qui violent une ânesse, une malade mentale, une vieille femme, un nourrisson, leurs enfants et ne s’approchent pas de personnes qui rêvent d’être violées et seraient même prêtes à payer pour cela », avait-il écrit.
Quelques jours plus tard, Adam Lahlou a été pris à partie par un groupe de jeunes qui l’ont insulté avant de le frapper et de lui arracher ses vêtements.
« J’ai été attaqué après qu’il ai appelé des gens à me violer. Il a dit que j’étais prêt à payer les gens pour être violé », écrit la victime sur son profil Facebook.
« Aujourd’hui, je vous dis Mr Frites, félicitations, vous avez atteint votre but , a ajouté Adam Lahlou. Je suis un homme avec des sentiments menant une vie comme tout le monde. Personne ne mérite d’être violé. Si nous étions en Europe, vous auriez été condamné pour avoir incité les gens à me violer Vous êtes dépourvu d’humanité, vous êtes un terroriste déguisé ».

24 août 2017

Paul Pogba : «Un joueur qui ferait son coming-out doit être respecté»

Classé dans : coming out,homophobie,Sportifs — dominique @ 15:46

Paul_Pogba_2017Dans le cadre de sa nouvelle campagne «Equal», l’UEFA veut faire changer les mentalités le sujet tabou de l’homosexualité dans le football.
Le mot d’ordre : promouvoir la diversité et rendre accessible le football à tous.
Quatre joueurs et joueuses – la Norvégienne de l’OL, Ada Hegerberg, Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Paul Pogba– ont accepté d’en devenir les ambassadeurs.
Interrogé à l’occasion du lancement officiel de cette campagne, Paul Pogba a évoqué pour la première fois l’homosexualité dans le football. Répondant à une question sur le possible coming-out de joueurs, il a lancé : «Je n’ai jamais vu cela, mais pourquoi pas? Chaque joueur est un être humain, et ce qu’il ressent fait partie de sa vie privée. Tout cela n’a pas de rapport avec le joueur, nous devons juste le respecter. S’il vous respecte, vous devez le respecter, c’est tout».
En janvier dernier, le patron de la Fédération anglaise de football avait lui aussi évoqué le sujet. Dans le «Times», il avait dit que l’un des meilleurs moyens pour lutter contre l’homophobie dans le football serait que les joueurs homosexuels fassent un coming-out collectif. Jusqu’à présent, Justin Fashanu, qui s’est suicidé en 1998, reste l’unique joueur en Angleterre à avoir révélé son homosexualité durant sa carrière professionnelle. En 2014, c’est la star allemande Thomas Hitzlsperger qui avait révélé son homosexualité. «Être gay est un sujet qui est ignoré dans le football et non pas un sujet sérieux. L’esprit combatif, la passion, la mentalité de vainqueur ne correspondent pas au cliché selon lequel les gays sont des poules mouillées», avait-il expliqué au journal «Die Zeit». Il avait cependant attendu d’être à la retraite avant de faire son coming-out. L’Américain Robbie Rogers est le seul joueur en activité à avoir fait part de son homosexualité.
Paul Pogba n’est pas le premier joueur français à aborder cette question dans les médias. Dans un entretien accordé au magazine «ICON» en juin dernier, Antoine Griezmann avait expliqué : «Je pense que ce n’est pas habituel parce que nous faisons les durs et les forts. Nous avons peur de ce qui pourrait se dire. Je n’ai rien contre, je respecte tout le monde». Il avait ensuite indiqué que le sujet était certainement encore tabou parce qu’en révélant leur homosexualité, les joueurs pourraient être confrontés à un flot d’insultes de la part de «mauvaises personnes». «Je crois que je le ferais (révéler son homosexualité), mais bien sûr, c’est facile de le dire quand tu ne l’es pas», avait-il encore déclaré.

23 août 2017

Ouganda : aucune manifestation LGBT n’est autorisée

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 15:01

ougandais gaysComme l’année dernière, la marche des fiertés et la semaine d’événements spéciaux avait été prévue par les organisations LGBT d’Ouganda ont été interdits en amont par le ministre d’Etat de l’Ethique et de l’Intégrité, Simon Lokodo, connu pour ses prises de position et ses propos virulents contre la communauté homosexuelle.
Simon Lokodo est le ministre d’Etat de l’Ethique et de l’Intégrité. Et il a prévenu : si la communauté LGBT décidait de descendre dans la rue malgré l’interdiction,  « Ils seront arrêtés ».
L’Ouganda n’apprécie pas les comportements pervers des LGBT. Cette conduite n’est pas appropriée dans ce pays. Montrer de la fierté parce que l’on est LGBT ou activiste pour la cause est inacceptable », estime-t-il.
Du côté de la communauté LGBT en Ouganda, c’est la déception. Isaac Mugisha est le coordinateur de l’ONG ougandaise Pride Uganda en charge de l’organisation de la marche. Il est déçu, mais surtout s’inquiète pour la sécurité des membres de la communauté encore traumatisée par les arrestations et les violences qui avaient eu lieu l’année dernière.
« C’est triste, très, très triste. Et tout le monde, toute la communauté est dévastée, explique-t-il. Nous ne nous sentons pas en sécurité du tout. Nous allons organiser quelque chose, mais je ne sais pas quand nous allons être en mesure d’organiser quelque chose de nouveau. Nous souhaitons être sûrs de la sécurité. »
En Ouganda, les personnes LGBT encourent toujours légalement la prison.

22 août 2017

Un logiciel espion pour savoir si votre fils est gay

Classé dans : homophobie — dominique @ 6:33

1Une société éditrice de logiciel espion offre, dans un article, de permettre aux parents suspicieux de connaître la sexualité de ses enfants, et ainsi savoir s’ils sont homosexuels.
Repéré par l’association « L’amicale des jeunes du Refuge », association affiliée au Refuge, le logiciel espion est édité par la société FireWorld Inc.
L’article du site s’adressent aux parents qui se posent des questions sur la sexualité de leurs fils et, notons la photo de l’acteur américain Colton Haynes qui a fait son coming out récemment, et dont son image est utilisée sans autorisation pour la promotion du logiciel.
«La priorité, c’est la famille. L’orientation sexuelle de votre progéniture vous est donc très importante, puisqu’ils seront directement responsables de la continuité de votre famille.
Si en général la majorité des enfants se révèlent être hétéros, il y a toujours des exceptions, et ceux-ci ne vont pas l’avouer si facilement. »
Histoire de mettre un peu plus de pression, l’article continue dans le cliché :
-Son hygiène de vie est irréprochable (il se coiffe pendant des heures, il fait attention à ce qu’il porte, à son apparence…)
-Il est d’une beauté certaine, mais vous ne l’avez jamais vu en compagnie d’une fille
-Il est timide
-Les sports communs tels le football ne l’intéressent pas. Il préfère en revanche la lecture, la culture, le théâtre
-Il s’est fait percer une boucle d’oreille à droite, ou un piercing à l’arcade, à la lèvre
-Les chanteuses divas sont une de ses passions
-Il n’a pas beaucoup d’amis garçons mais énormément d’amies filles »

On ose même pas imaginer ce que ce genre de logiciels peut provoquer comme dégats :
« sur internet, il faut savoir qu’il existe des sites quasiment réservés aux homos.
C’est pourquoi utiliser un logiciel espion pour ordinateur est une méthode efficace pour savoir si votre fils visite ce genre de sites web.
Pour cela, vous pouvez soit observer en temps réel à distance l’activité du pc, soit en différé accéder, toujours à distance, à l’enregistrement de cette activité avec le jour et l’heure, en un simple clic depuis votre interface de contrôle. Une autre technique est de vérifier à quels groupes et communautés votre fils appartient sur Facebook.
»
«Une fois que vous aurez piraté son compte grâce à notre logiciel pour espionner un ordinateur sans autorisation, vous pourrez regarder l’intégralité de son propre compte comme si vous en étiez propriétaire.
ON est proche de l’homophobie :
« Si vous en êtes arrivé à ce point de l’article, c’est que vous souhaitez vraiment savoir si oui ou non votre fils est gay.
Parce qu’il est inutile de se voiler la face, vous savez parfaitement que si c’est le cas, si il est attiré par les hommes, vous pourrez dire adieu à d’éventuels petits-enfants. Sur ce domaine, vous devriez toutefois relativiser et ne pas laisser l’égoïsme l’emporter.
Votre fils n’a pas pour obligation de vous fournir des petits-enfants, et de toute façon, si votre enfant est gay, ce n’est pas de sa faute car il n’a pas choisi son orientation.
Acceptez-le plutôt comme il l’est, car tant qu’il ne se met pas à devenir maniéré ou à se mettre du fard à paupière, il est aussi normal qu’un autre ado du même âge.»

Le logiciel de Fireworld  est un logiciel prohibé, pour une utilisation autre que personnelle. Le site l’indique rejetant toute responsabilité quand a son utilisation. Utiliser un logiciel pour espionner une tierce personne est illégal

21 août 2017

Augmentation des amendes pour diffamations non publiques

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,justice — dominique @ 15:45

lgbt1Afin d’améliorer la lutte contre le racisme, le sexisme, l’homophobie, l’handiphobie et la transphobie, le gouvernement a publié un décret alourdissant les sanctions contre les provocations, diffamations et injures ayant lieu dans des lieux non publics.
Ces infractions peuvent se produire au sein des entreprises, des établissements scolaires, mais également sur les réseaux sociaux lorsque les propos sont accessibles à un groupe restreint d’amis.
Désormais, elles ne constitueront plus des contraventions de quatrième mais de cinquième classe, punies d’une amende maximale de 1500 euros ou 3000 euros en cas de récidive.
L’obligation de suivre un stage de citoyenneté pourra compléter cette peine. Ces dispositions s’ajoutent à celles de la loi du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et la citoyenneté qui avait déjà renforcé la répression de ces infractions lorsqu’elles sont publiques.

USA : Un responsable du KKK veut se débarrasser des homosexuels

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 9:24

bakerL’Imperial Wizard de la faction de Caroline du Nord du Ku Klux Klan (plus haut grade du réseau) Chris Barker, a donné une interview ou il s’en prend
aux homosexuels, aux juifs et aux noirs.
Le chef des Loyal White Knights du Ku Klux Klan, dans une interview avec la chaîne W Radio , a ainsi pu délivrer son message de haine contre toutes les personnes qui ne sont pas blanches et hétérosexuelles.
Pour lui, l’ homosexualité est une aberration et il « devrait y avoir des snipers qui tueraient les homosexuels quand ils marchent dans la rue »avant d’ajouter « que c’est pour ça que Dieu a créé le SIDA » .
Il ajoute que Donald Trump est un président pro-juif , que la mort de Heather Hayes , la femme tuée pendant les violences de Charlottesville était un « accident » , que le KKK est une organisation sociale , que le nom « Adam » est traduit par « le grand homme blanc »
Il y a quelques jours, Barker avait menacé le journaliste Afro -colombien Ilia Calderón de le brûler vif en le traitant de negro .
Chris Baker a soutenu Justin Moore, « Grand dragon » (dans la hiérarchie du Klan, titre octroyé à un responsable d’Etat) des Loyal White Knights du Ku Klux, qui a proclamé: « Je suis assez content que ces gens aient été blessés et je suis ravi que cette fille soit morte. Il y avait un tas de communistes là dehors pour manifester contre la liberté d’expression d’autrui, donc je ne suis pas du tout contrarié qu’ils aient été blessés. Et je pense que cela se reproduira de plus en plus aux événements des nationalistes blancs».
Heather Heyer a perdu la vie dans les violences qui ont éclaté entre nationalistes blancs et manifestants antiracistes à Charlottesville en Virginie samedi. La jeune femme faisait partie d’un groupe de contre-militants antiracistes percutés volontairement par la voiture de James Allen Fields Jr, un nationaliste de 20 ans qui contestait avec ses pairs le retrait d’une statue d’un général confédéré d’un parc de la ville.

20 août 2017

Australie : l’église catholique licenciera tous ceux qui épouseraient des partenaires de même sexe

Classé dans : homophobie,internationnal,mariage - union civile,religion — dominique @ 19:28

denis-hartLes églises catholiques australiennes menacent de licencier des personnes qui épouseraient des partenaires de même sexe, si le mariage homosexuel est légalisé
Cet avertissement s’adresse aux infirmières et aux enseignants et aux autres employés de
L’archevêque de Melbourne Denis Hart a mis en garde les 180 000 employés de l’église et a rappelé les enseignements de l’église :Le mariage est l’union d’un homme et une femme.
«Je serais très insistant pour que nos écoles, nos paroisses existent pour enseigner une vision catholique du mariage. Tous les mots ou actions qui s’opposent à cela seraient très sérieusement considérés.» a t’il déclaré
«Nos enseignants, nos employés de la paroisse doivent absolument défendre la foi catholique et ce que nous croyons du mariage.» a t’il insisté
Les dirigeants de l’Église catholique australienne appuient également les commentaires de l’archevêque Hart.
L’archevêque Timothy Costelloe a déclaré: «En acceptant un rôle dans une école catholique, le personnel reconnaîtra leur responsabilité de se conduire de manière à ne pas saper l’éthique fondamentale de l’école».
Cela inclut l’adhésion à la position de l’église sur le mariage traditionnel. Il croit également que l’Église catholique devrait être en mesure de faire respecter cette situation sur ses employés.
Le bilan de Denis Hart sur les droits de l’homme
Sur les affaires de pédophilie dans l’église, l’archevêque de Melbourne Denis Hart, estime que la confession est une partie fondamentale de la liberté religieuse.
Interrogé pour savoir si des prêtres doivent aller en prison plutôt que de rompre le sceau de la confession, il a répondu: « J’ai dit que je le ferais ».
« Je pense qu’il s’agit d’une communication sacro-sainte émanant d’un ordre supérieur que les prêtres doivent respecter par nature. Jamais ils ne feraient quelque chose qui blesse des enfants, mais ils sont tenus par le secret de la confession », a-t-il dit.
L’archevêque Hart est soutenu par d’autres dirigeants de l’Eglise catholique australienne.

123456...246

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS