29 octobre 2017

Algérie : polémique autour d’un chanteur accusé d’être homosexuel

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:17

haouari-manarL’homosexualité présumée du chanteur Houari Manar suscite une vaste polémique après l’annonce de sa participation dans un gala de célébration de l’anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération nationale, malgré son succès et sa notoriété parmi les fans du Rai.
Des voix se sont élevés pour demander l’annulation de la participation du chanteur Houari Manar à un gala organisé par l’Office national de la Culture et de l’information (ONCI) dans la wilaya de Constantine,  en dénonçant l’«Homosexualité» du chanteur.
Le ministre de la culture Azzedine MIHOUBI a fini par réagir à la polémique et «demander en personne au directeur de l’ONCI d’annuler la participation du chanteur en respect au sentiments des citoyens » a t-il déclaré
Le chanteur de raï algérien  a grandi à Marseille et a déménagé à Oran pour se consacrer totalement à sa carrière. « Quand j’avais 19 ans, mon frère est décédé et lorsque nous avons rapatrié son corps en Algérie, j’ai réalisé que moi aussi j’allais finir au pays un jour ou l’autre, alors pourquoi ne pas précipiter l’échéance ? »confiait ‘il au Monde en 2015
Il fait parti des artistes de raï les plus en vogue dans son pays et joui d’une belle réputation réputé pour ses arrangements musicaux dans le contexte du raï algérien=
On explique les rumeurs sur une homosexualité présumée en affirmant  que sa chanson « 3ach9ek mon traitement », s’adresserait à un homme. 

28 octobre 2017

Grande Bretagne : un jeune homosexuel risque l’expulsion au Maroc

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 14:05

o-MAROC-facebookUn homosexuel marocain a récemment vu sa demande d’asile rejetée par le Royaume-Uni.
Le jeune homme de 25 ans a fait sa demande en mai dernier après avoir fait l’objet d’insultes et de menaces de mort à cause de son orientation sexuelle. Après avoir essuyé un rejet de la part du Bureau de l’Intérieur (Home Office), il a fait appel. En vain: un tribunal a confirmé la décision du Home Office au début du mois.
Le jeune homme, qui a été diagnostiqué séropositif au VIH en 2013, risque donc d’être expulsé au Maroc. Il a quitté le royaume après avoir tenté, avec d’autres activistes, de créer le collectif de défense des droits des homosexuels «Akaliyat» (Minorités). Mais les autorités se sont opposées à ce projet. Suite à quoi, de nombreux membres de ce qui allait être la première association pro-LGBT du Maroc ont suivi  son exemple.
Le jeune Marocain a d’abord cherché l’asile aux Pays-Bas, où il est arrivé en janvier dernier avec un visa Schengen valide. Mais les autorités néerlandaises l’ont envoyé au Royaume-Uni, car il avait un visa de ce pays qui avait été délivré plus récemment et avait une période de validité plus longue. Aujourd’hui, il a peur de revenir au Maroc. «Pour moi, retourner au Maroc équivaut à retourner dans l’obscurité», a-t-il confié au Guardian.
L’homosexualité est punissable par la loi marocaine d’une peine de 6 mois à trois ans de prison et d’une amende.
La décision judiciaire britannique indique que «les poursuites judiciaires contre les homosexuels [au Maroc] sont sporadiques» et que le requérant risque «au mieux» de subir le même type de harcèlement qu’il a déjà connu avant, rapporte The Guardian.

27 octobre 2017

Belgique : trois combattants voulaient tuer leur frère homosexuel

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:04

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné par défaut, ce vendredi, trois combattants en Syrie, originaires de Vilvorde, à des peines de cinq ans de prison.
Magomed Saralapov (25 ans), Taieb Oubahid (27 ans) et Moustapha Oubahid (29 ans) se sont établis en 2014 en Syrie, où ils ont prêté allégeance à l’organisation terroriste État islamique. Ils ont proféré des menaces contre l’Europe et certains individus en particulier. Taieb et Moustapha Oubahid ont ainsi directement visé leur propre frère, mineur, lui reprochant d’être homosexuel.
Taieb Oubahid et Magomed Saralapov ont tous les deux déjà été condamnés en février 2015 à cinq ans de prison par le tribunal correctionnel d’Anvers dans le cadre du procès Sharia4Belgium. Les deux terroristes étaient en Syrie et ont réussi à convaincre le frère aîné de Taieb, Moustapha, de rallier les rangs de l’État islamique.
Les trois prévenus avaient envisagé d’assassiner le plus jeune frère de la fratrie Oubahid en raison de son orientation sexuelle.
Le tribunal a ordonné leur arrestation immédiate.

26 octobre 2017

USA : Disney Channel met en scène un adolescent qui découvre son homosexualité

Classé dans : homophobie,internationnal,Series,TELE — dominique @ 17:22

SOFIA WYLIE, JOSHUA RUSH, PEYTON ELIZABETH LEE, ASHER ANGELLa saison 2 de la série « Andi Mack », la plus regardée par les enfants de 6 à 14 ans aux États-Unis, démarre le vendredi 27 octobre sur Disney Channel,
Pour la première fois la chaîne du groupe Walt Disney mettra en scène un adolescent qui découvre son homosexualité.
Le personnage de Cyrus, incarné par le jeune Joshua Rush s’est aperçu, à la fin de de la première saison qu’il avait des sentiments pour le petit copain de sa meilleure amie.
La saison 2 sera donc consacrée à son parcours vers la découverte de soi et finalement l’acceptation de soi en tant qu’homosexuel, révèle le Hollywood Reporter.
Disney Channel avait déjà fait intervenir des personnes gays dans certains épisodes de « Good Luck Charlie » ou « Duc McStuffins », mais jamais sur la longueur. Alors que « l’acceptation, la tolérance et la célébration des différences » sont au cœur des valeurs prônées par la Walt Disney Company, la chaîne propose enfin des rôles modèles positifs aux plus jeunes.
Disney Channel a travaillé avec des experts du développement de l’enfant.
« ‘Andi Mack’ est l’histoire d’adolescents qui tentent de comprendre qui ils sont. Terri Minsky, le casting et tous ceux qui sont impliqués dans la série ont à cœur de s’assurer qu’elle est approprié pour tous les publics et qu’elle envoie un message fort sur l’inclusion et le respect de l’humanité », a expliqué un porte-parole de Disney Channel dans un communiqué. 

Grande Bretagne : un ancien directeur de club affirme qu’au moins vingt joueurs sont gays

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,Sportifs — dominique @ 16:20

david haighL’ancien directeur du club Leeds United, ouvertement homosexuel, David Haigh, estime qu’il y a au moins 20 footballeurs gays en Angleterre, mais c’est « probablement une sous-estimation grossière ».
L’ancien chef d’Elland Road, qui a travaillé au club entre 2013 et 2014, a révélé qu’il a eu plusieurs joueurs homosexuels qui lui ont parlé de leur sexualité – mais qui avaient peur de faire leur coming out.
Il ajoute que cela ne sert à rien de lancer une chasse aux sorcières qui n’aidera personne. Il les invite néanmoins à faire leur coming out « ensemble » car les supporters accepteraient cette « sortie » collective .
L’ancien directeur pense même qu’il pourrait y avoir un avantage commercial pour les joueurs qui sortent même si actuellement les jeunes stars «font des publicités avec des sponsors et être gay est encore un handicap» .
«Le football a besoin qu’ils s’ouvrent publiquement. Ceux qui le feraient seraient courageux, mais ils auraient beaucoup de soutiens» soutient il .

Biélorussie : Descentes de police dans les bars et fermeture d’un site de rencontre

Classé dans : homophobie,internationnal — dominique @ 15:53

club-burlesque-facebook-3-650x435Les personnes LGBT « sont confrontées à une répression alarmante » en Biélorussie, selon des militants des droits LGBT. Cette répression est dénoncée et est semblable à la situation d’autres communautés LGBT dans la région.
Deux clubs fréquentés par la communauté LGBT ont fait l’objet de descente de police le week-end dernier.
La police a recueilli des informations relatives aux clients du Club Burlesque et du Casta Diva, dans la capitale, Minsk, selon le réseau russe LGBT.
« Certains clients ont été arrêtés, a rapporté le groupe. Les raisons des détentions ne sont pas connues ». Un témoin oculaire a déclaré que les autorités avaient demandé aux gens de montrer leur passeport et noté leurs noms.
Un site de rencontres pour les hommes homosexuels aurait également été fermé par le gouvernement.
Ces actions anti-gays ont apparemment été faites sur les ordres directs du président Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994.
Accusé de diriger son pays en dictateur il y a quelques années, Loukachenko avait répondu qu’il était « préférable d’être un dictateur que gay ».
La répression de ces derniers jours en Biélorussie fait un écho troublant aux purges homophobes en Azerbaïdjan, en Tchétchénie et au Tadjikistan.

25 octobre 2017

VIDEO. « J’ai été viré de mon club de foot parce que j’étais homosexuel »

Classé dans : homophobie — dominique @ 20:30

source et la suite :http://tempsreel.nouvelobs.com/le-plus/20171025.OBS6502/video-j-ai-ete-vire-de-mon-club-de-foot-parce-que-j-etais-homosexuel.html

L’association Mousse porte plainte à l’encontre du président égyptien pour torture en raison de l’orientation sexuelle

Classé dans : homophobie,infos,justice — dominique @ 20:30

mousseL’association Mousse a déposé une plainte à l’encontre du président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi,  pour torture en raison de l’orientation sexuelle.
Dés le lendemain de ce déjeuner à l’Élysée, l’association Mousse, qui mènent des actions en justice contre les LGBTphobies, a porté plainte contre le président égyptien pour « torture à raison de l’orientation sexuelle ». Comme l’explique à TÊTU l’avocat de l’association, Étienne Deshoulières : « En vertu du principe de compétence universelle, un auteur de torture étranger – qui aurait commis ces actes à l’étranger et envers des étrangers, peut en répondre devant la justice du pays où il se trouve si ce pays a signé la convention internationale contre le torture. » À la suite de ce dépôt de plainte, le Procureur de la République a le pouvoir de déterminer son issue. Il lui revient de décider de poursuivre, ou non, l’intéressé. Il y a donc fort à parier que dans le cas présent, aucune poursuite ne sera engagée.
L’association Mousse compte bien systématiser ce genre de plaintes « dès qu’un dirigeant étranger soupçonné de torture en raison de l’orientation sexuelle sera reçu en grande pompe à l’Élysée », annonce l’avocat avant de conclure : « Dans leurs pays, ces dirigeants ont le pouvoir et la société civile n’a pas toujours les moyens de les poursuivre. Notre objectif c’est de montrer qu’ici c’est une autre paire de manche. »

Pakistan : Une femme transgenre torturée et décapitée

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:04

pakistan-trans-woman-dead-650x433Une femme transgenre a été torturée et décapitée avant que son corps ne soit retrouvé. Le corps de cet femme de 25 ans a été abandonné sur des terres agricoles à proximité de la ville de Peshawar, au nord-ouest du pays.
Les autorités ont été incapables d’identifier le cadavre, qui a été retrouvé trois jours après sa mort.
Elle a été enterrée dimanche après que ses photos et ses empreintes digitales aient été enregistrées, a indiqué un responsable de la police locale.
Il a déclaré que la police enquêtait sur la mort et essayait toujours d’identifier la victime.
Selon les données d’un recensement d’août dernier, le Pakistan compte officiellement 10.400 personnes transgenres, mais les activistes LGBT estiment qu’il pourrait y en avoir des centaines de milliers d’autres dans le pays.
Le Pakistan a pris plusieurs mesures en faveur de l’égalité pour les personnes transgenres. En 2009, le pays est devenu l’un des premiers au monde à reconnaître légalement un troisième genre en délivrant des cartes d’identité neutres. Plus tôt ce mois-ci, une université pakistanaise a offert une éducation gratuite aux étudiants trans.
Et en août, le gouvernement a présenté un projet de loi visant à protéger les personnes transgenres.
Mais malgré ces mesures, la violence et les agressions sexuelles contre les personnes trans sont encore courantes dans ce pays musulman.
Le mois dernier, deux femmes transgenres auraient été victimes d’un viol collectif dans leur propre maison. Deux autres femmes trans ont été brutalement battues lorsque cinq hommes ont fait irruption dans la maison louée par un groupe de femmes trans dans la capitale, Karachi.
Et quelques semaines plus tôt, une bande d’hommes armés a ouvert le feu sur un groupe de personnes trans. Une personne a été tuée dans l’attaque, qui a également été commise dans la capitale.

23 octobre 2017

l’essayiste Pascal Bruckner associe LGBT et pédophile

Classé dans : homophobie,humour,infos,TELE — dominique @ 14:43

1Pascal Bruckner a, ce Dimanche, associé LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et trans) et pédophilie, dans l’émission « C Politique », sur France 5. Des propos qui ont rapidement provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. « C’était une mauvaise plaisanterie, il n’y a évidement aucun lien, a confié Pascal Bruckner à franceinfo, lundi 23 octobre. Je retire ces propos, si cela peut faire plaisir aux chasseurs de sorcières. »
Pascal Bruckner était interrogé sur l’écriture inclusive dans l’émission « C Politique » sur France 5. “Je suis totalement contre, pour moi c’est un mélange de crétinisme et de totalitarisme”.
Puis il a pris comme exemple un collège canadien qui a adopté ce mode de rédaction. Dans cet établissement, on liste les personnes visées :
“L’écriture inclusive concerne les catégories suivantes : LGGBDTTTIQQAAPP, c’est-à-dire lesbienne, gay, gender-queer, bisexuel, demi-sexuel, transgenre…” “et ils ont oublié les onanistes, les fétichistes et les pédophiles, on ne voit pas pourquoi ils seraient exclus”.
Assise à côté, Marlène Schiappa s’empresse de lui faire comprendre qu’il vient de “déraper”.
La secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a alors réagi en lançant : « La dernière fois qu’un élu Front national m’a dit ça, il a été condamné en justice. » Une référence à la condamnation d’un élu du Mans, ex-FN, qui avait fait un amalgame entre homosexualité et zoophilie en 2015. « Ça n’a rien à voir », avait aussi ajouté le présentateur de l’émission, Karim Rissouli, alors que Pascal Bruckner glissait un discret « je plaisante ». Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont indignés des propos de Pascal Bruckner. 

123456...255

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS