24 juin 2012

Grece : la première gay pride à Thessalonique sous les jets d’oeufs

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 8:39
Image de prévisualisation YouTube    Grece : la première gay pride à Thessalonique sous les jets d'oeufs dans homophobie 01176
Lors de la première gay pride qui avait lieu à Thessalonique , une ville du nord de la Grèce , une cinquantaine de contre manifestants ont été arrêtés par la police alors qu’ils jetaient des œufs et des bouteilles en plastique sur le défilé . Dans le semaine , l’Evêque  orthodoxe de la ville , Mgr Anthimos , avait appelé a manifesté et avait critiqué publiquement la marche LGBT. Celle ci a eu lieu en présence de nombreuses forces de police , et forte de ses milliers de participants , elle a été un grand succès    Image de prévisualisation YouTube

20 juin 2012

Bulgarie : l’Église orthodoxe condamne la gay pride et appelle à la violence

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 8:20
 « A l’occasion de l’organisation de la « gay pride » du 30 juin 2012 à Sofia, L’église orthodoxe s’opposent à nouveau  au déroulement de la marche. Pour l’Église orthodoxe,  l’homosexualité est contre-nature, nuisant absolument à la personne, la famille et la société. Des appels à la violence ont même été lancés . Un prêtre , le Père Evgeniy Yanakiev , a demandé que les orthodoxes jettent des pierres au passage du défilé .
 L’Eglise orthodoxe bulgare a demandé aux parents et auxs enseignants pour d’empêcher les enfants de participer à la parade – ou même d’en être témoin, affirmant que ce serait une « démonstration nuisibles qui viole les droits des chrétiens orthodoxes. »
 De son côté, selon l’agence bulgare Novinite.com, la « Sofia pride » a reçu jusqu’à présent le soutien des ambassades des États-Unis, Pays-Bas, Belgique, Royaume-Uni, Allemagne, Slovénie, Finlande, Norvège, Autriche, France et Suisse.
 bulgarie

19 juin 2012

Ouganda: la police empêche la tenue d’une réunion de militants LGBT

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 15:48
La police ougandaise a empêché la tenue d’un séminaire sur les droits des homosexuels à Kampala le 18 Juillet . Les autorités ont interrompu l’atelier et interrogé les gens présents venu du Canada, du Kenya et du Rwanda. Ce séminaire était organisé par le «Projet des défenseurs des droits de l’homme en Afrique centrale et de l’Est». Les policiers auraient également fouillé les chambres de certains de ces participants dans le même hôtel.
 «Ce harcèlement ridicule et gratuit de défenseurs des droits de l’homme n’a aucune base légale et doit cesser», a déclaré Michelle Kagari, directrice adjointe pour l’Afrique d’Amnesty International .
   Ouganda: la police empêche la tenue d'une réunion de militants LGBT dans homophobie 01143
En février , le ministre de l’Ethique et de l’Intégrité, Simon Lokodo, accompagné par la police, avait déjà interrompue une réunion qu’il jugeait illégale.Il avait ordonné aux militants de la cause LGBT de quitter l’hôtel ou avait lieu le séminaire, menaçant d’utiliser la force. L’événement, organisé par l’association de la lauréate du prix Martin Ennals Kasha Jacqueline Nabagasera Freedom and Roam Uganda devait se dérouler sur deux jours dans un hôtel d’Entebbe.    

17 juin 2012

Costa Rica : manifestation contre le président de la commision des droits de l’homme

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 17:42
Des milliers de Costariciens LGBT ainsi que leurs amis  sont descendus dans les rues de San Jose, samedi matin dans ce qu’ils appellent un marche des Invisibles pour protester contre les droits des personnes marginalisées et à assurer la séparation de l’Église et de l’Etat dans le pays. La marche a été le point d(orgue d’une campagne en ligne qui a vu 15.000 personnes signées une pétition demandant au président de la Commission des droits de l’homme, Justo Orozco, de démissionner.    
 Justo Orozco,est un député évangélique qui a été choisi comme président de la Commission des droits de de l’homme le 31 mai dernier . Orozco est connus pour ses commentaires homophobes et sexistes .La semaine dernière, Orozco a aidé à enterrer un projet de loi étendant les droits économiques aux couples de même sexe, en ajoutant que l’homosexualité est un péché qui peut être guéri par la prière. Son élection a choqué les Costaricain , consternés par l’idée qu’un chrétien conservateur soit en charge de la promotion de lois relatives aux droits des homosexuels et de la fécondation in vitro.    

13 juin 2012

Ethiopie : les dirigeants religieux appellent à punir severement l’homosexualité

Classé dans : homophobie,internationnal — dominique @ 22:06

« notre pays sera le cimetière de l’homosexualité »

 Lors d’une conférence nationale intitulée « l’homosexualité et ses désastreuses conséquences sociales « qui a eu lieu au siège de l’Union Africaine à Addis-Abeba , devant plus de 2000 persones ,les chefs religieux , les responsables gouvernementaux, ainsi que des représentants civils ont déclarés leurs oppositions aux droits des LGBT et ont condamnés l’homosexulaité,qui est une épidémie venue de l’Ouest. La conférence a été organisée par le Dr Seyoum Antonius, président de United for Life, une organisation non-gouvernementale qui se décrit comme chrétien, pro-vie et pour la sauvegarde de la sainteté du mariage .
 Au cours de la conférence, un porte-parole du gouvernement éthiopien a déclaré: «Récemment, le président américain Barak Obama, le Premier ministre britannique David Cameron et d’autres dirigeants occidentaux ont essayer d’établir des liens entre l’aide et les droits des homosexuels, mais cela n’arrivera jamais en Ethiopie. »
 «Nous ne voulons pas de leur aide tant que celle ci est liée à l’homosexualité, je vous assure qu’il n’y a pas de place pour l’homosexualité en Éthiopie et notre pays sera le cimetière de l’homosexualité»
 Abune Paulos, le patriarche de l’Eglise orthodoxe éthiopienne a déclaré: «les Ethiopiens n’ont pas besoin que leur identité soit dicté pour eux par des gens » Il a également lu une déclaration des chefs religieux Ethiopien condamnant l’homosexualité et a invité les organismes internationaux à arrêter d’essayer de « subvertir » les traditions éthiopiennes»
   

12 juin 2012

L’institut catholique Civitas lance une campagne « NON au mariage homosexuel « 

Classé dans : homophobie,mariage - union civile,politique — dominique @ 16:25

L'institut catholique Civitas lance une campagne     952005377 dans mariage - union civile

 L’Institut Civitas , mouvement catholique intégriste, «lance cette semaine « une campagne de lobbying » contre le mariage homosexuel « qui ira crescendo » jusqu’au débat à l’Assemblée nationale sur l’adoption d’une loi en ce sens.» Ils avaient déjà appelé à une marche le 13 mai à Paris contre le président élu, François Hollande « dont le programme effraie et divise profondément les Français » selon eux . Cette fois « des autocollants seront distribués à l’occasion de la Gay Pride, qui débute dès ce week-end dans certaines villes, notamment à Nice ».
 L’institut Civitas trouve son origine chez le groupe contre-révolutionnaire la Cité catholique, dirigé par Jean Ousset, qui, selon le politologue Pierre Milza, lutta contre «toutes les formes passées et présentes de la Révolution: la Réforme, les Lumières, le libéralisme, la démocratie, la laïcité, le socialisme, le communisme, la “judéo-maçonnerie”». Après le schisme lefevriste (1988), la Cité catholique se scinde en deux : d’un côté Ichtus, de l’autre Civitas, qui se rapproche des intégristes de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X (FSSPX).
 La campagne NON au « mariage » homosexuel commence dès maintenant avec des autocollants (format A6 / 105×148). Affiches, tracts et clips vidéo sont en préparation
   

11 juin 2012

Etats-Unis : un photographe condamné pour ne pas avoir voulu couvrir une union homosexuelle

Classé dans : homophobie,internationnal — dominique @ 21:01
En 2006, Vanessa Willock contacte par e-mail le studio « Elane Photography »et demande à la directrice, Elaine Huguenin, si elle serait prête à photographier sa cérémonie d’union en précisant que c’est une union homosexuelle. Elaine Huguenin lui répond le jour même, en indiquant que, malheureusement, elle ne photographiait « les mariages traditionnel.” Une cour d’appel du Nouveau Mexique vient de juger que la photographe professionnelle a violé les lois anti-discrimination de cet Etat américain en refusant de couvrir la cérémonie d’union d’un couple homosexuel. La cour a ainsi confirmé les décisions antérieures de la commission des droits de l’homme du Nouveau Mexique et d’un tribunal de district condamnant l’entreprise Elane Photography à près de 7.000 dollars de dommages pour le refus de prestation.
Elane Photography a soutenu avoir refusé de fournir la prestation pour des motifs religieux. Sur un plan plus juridique, le studio ajoutait que le service qu’il proposait n’était pas à considérer comme une prestation publique au sens où le désigne la loi sur les droits de l’homme du Nouveau Mexique, s’agissant d’un service unique, de l’ordre de l’expression, fourni à sa discrétion. Il était défendu par l’Alliance Defense Fund qui regroupe des avocats chrétiens.
   

Ouganda : les chefs religieux demandent au Parlement d’accélérer le processus d’adoption de la loi anti-homosexualité

Classé dans : homophobie,internationnal — dominique @ 19:43
 Les chefs religieux Ougandais ont demandé au Parlement d’accélérer le processus d’adoption de la loi anti-homosexualité pour éviter ce qu’ils appellent « une attaque de la Bible et de l’institution du mariage ».    
S’exprimant à l’issue de leur récente conférence annuelle organisée par le Conseil chrétien mixte d’Ouganda (UJCC), un organisme œcuménique qui réunit les églises anglicanes, catholiques et orthodoxes, les évêques ont décidé que la commission parlementaire sur le genre devrait être chargé d’engager à la Chambre, le projet de loi qui est maintenant au niveau du comité  « Nous demandons également au comité d’éducation d’engager le ministère de l’Education sur la question de l’intégration d’un sujet sur la sexualité humaine dans les programmes de nos écoles et dans les établissements d’enseignement « .

Un appel a également été lancé à toutes les églises du pays, les invitant « à rester vigilants dans leur opposition aux phénomènes de l’homosexualité, du lesbianisme et aux unions de même sexe ».

   

6 juin 2012

Italie : «Un fils gay? ce serait pire que si ma fille voulait devenir nonne ou même que si elle épousait un Marocain »

Classé dans : homophobie,internationnal,politique — dominique @ 19:02

 

Un député de la ligue du Nord vient de déclarer qu’avoir un fils gay serait la pire chose qu’il pourrait lui arriver : «Un fils gay? ce serait pire que si ma fille voulait devenir nonne ou même que si elle épousait un Marocain »
 Massimo Polledri , est membre de la ligue du Nord , mais il aussi pédopsychiatre . Lors d’une interview sur une radio Italienne , il a répondu sur le statut des homosexuels . Pour lui , l’homosexualité est « état de misère » mais que ça peut être réversible : on peut sauver les homosexuels ! Les gays peuvent contacter un psychologueEn effet,  l’homosexualité est « une situation de l’identité sexuelle dystonique  » et les homos peuvent aller voir un médecin . Massimo Polledri , interrogé par les journalistes , a également exprimé sa pensée en imaginant avoir un fils gay .Le député ne serait vraiment pas heureux parce que pour lui ce serait comme ci  » sa fille lui apprenait qu’elle se faisait nonne » ou « qu’elle allait épouser un marocain « l’une des pires choses qui pourrait lui arriver
   Italie : «Un fils gay? ce serait pire que si ma fille voulait devenir nonne ou même que si elle épousait un Marocain »  dans homophobie 01-polledri

30 mai 2012

Bresil : Nouveau projet de loi qui criminalise l’homophobie

Classé dans : homophobie,internationnal — dominique @ 17:29
Quelques jours seulement après que la Commission des Droits de l’Homme du Sénat Brésilien est approuvé les unions civiles pour les couples de même sexe , la Commission vient de reviser le code pénal pour punir la discrimination fondée sur l’identité de genre ou l’orientation sexuelle .Le Sénat vient d’adopté une loi anti-homophobie, le vendredi 25 mai . La législation actuelle ne pénalise que les cas de discrimination à l’égard de l’âge, de la race, de la religion ou de l’origine nationale. De nouvelles protections pour les gays seront introduites par ce projet de loi, y compris en permettant aux individus de déposer des plaintes pour des discrimination qui ont eu lieu dans le passé. Selon la nouvelle loi, les contrevenants encourent des peines de deux à cinq ans de prison. Le Sénat doit approuver le projet de loi le 25 Juin pour qu’il soit applicable .         Bresil : Nouveau projet de loi qui criminalise l'homophobie  dans homophobie 01218
« C’est une avancée décisive, car nous allongeons la liste des actes discriminatoires, respectons la Constitution et mettons à jour la loi qui existe déjà », a déclaré le président de la commission, Gilson Dipp. La proposition détaille des conduites qui pourraient être considérées comme discriminatoires : empêcher quelqu’un d’accéder à un poste, refuser de servir une personne dans un restaurant, dans un hôtel ou dans tout autre établissement, ou encore entraver la progression professionnelle d’un individu.    
1...227228229230231...269

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS