14 octobre 2009

Le Créteil Bébel vient de payer son refus d’affronter le Paris Foot Gay

Classé dans : homophobie — dominique @ 17:05

Quelques réactions

  ►SOS Homophobie et le Centre LGBT Paris ont dénoncé mercredi une « homophobie religieuse », après le refus dimanche du club amateur Créteil Bebel de jouer contre le Paris Foot Gay au motif que le nom de l’équipe était incompatible avec les conviction des joueurs musulmans

►Le Syndicat national de l’éducation physique de l’enseignement public (Snep), qui « condamne » lui aussi cet « acte d’homophobie », appelle « les acteurs (du milieu sportif, ndlr) à la plus grande vigilance possible ».

►GayLib, mouvement associé à l’UMP, demande de son côté aux pouvoirs publics d’être « particulièrement attentifs à cette affaire », car « si rien n’est fait contre ce type de violence homophobe (…), ce seront ensuite d’autres catégories de la population qui seront visées », estime-t-il dans un communiqué. Condamnant « sans réserve » un « comportement indigne, sectaire et d’une violence homophobe parfaitement assumée », l’organisation dit espérer « que les autorités religieuses musulmanes de notre pays désavoueront fermement le comportement du dirigeant de cette équipe ».

►Le porte-parole du Paris Foot Gay, Pascal Brethes, dit avoir « pris acte » du revirement du Créteil Bébel et plaide désormais pour l’organisation d’un « grand match contre les discriminations ». Pourquoi pas au Stade de France, en lever de rideau d’un futur match de l’équipe de France ?

 

Le Créteil Bébel exclu de son championnat

Classé dans : homophobie — dominique @ 16:08
  Le club de football amateur Créteil Bébel, qui avait refusé début octobre de jouer un match contre le Paris Foot Gay a été exclu de la Commission football loisir (CFL). «L’équipe Créteil Bebel est exclu de la CFL pour refus de match avec propos discriminants», indique le site de la CFL, au lendemain d’une réunion, mardi soir, de son comité directeur, appelé à se prononcer sur ce dossier. Le 4 octobre, les deux équipes devaient disputer un match.  La veille, le PFG avait reçu un mail de l’équipe adverse disant  «Désolé, mais par rapport au nom de votre équipe et conformément aux principes de notre équipe, qui est une équipe de musulmans pratiquants, nous ne pouvons jouer contre vous, nos convictions sont de loin plus importantes qu’un simple match de foot, encore une fois excusez-nous de vous avoir prévenu si tard».
 

Marche arrière

Le Paris Foot Gay avait dénoncé une décision homophobe du club de Créteil, ce que ce dernier avait contesté. Son dirigeant, Zahir Belgharbi, avait expliqué que pour lui, c’est «le nom» du PFG qui posait problème et pas que l’équipe compte des homosexuels dans ses rangs. Samedi, les joueurs du Créteil Bébel s’étaient à nouveau défendus dans un communiqué transmis par leur avocate, Me Bénédicte Puybassant.
«Nous avons renoncé à cette rencontre, non pas par homophobie (…) mais tout simplement parce que le nom de ce club ne nous semblait pas refléter notre vision du sport, qui est pour nous exempte de toute revendication communautariste, ethnique ou religieuse, ou liée à une quelconque orientation sexuelle», précisaient les joueurs.

 

12 octobre 2009

Bernard-Henri Lévy s’en prend aux quadras du PS au sujet de l’affaire Mitterrand

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 16:54

L’écrivain dénonce « l’alliance folle, profondément contre-nature, suicidaire » entre des « héritiers de Jaurès », qui volent « au secours du nouvel ordre moral », et le FN.

  Le philosophe Bernard-Henri Lévy s’en prend vigoureusement à la jeune garde socialiste, l’accusant de « voler au secours du nouvel ordre moral » et de jouer le rôle de « brigade des mœurs », après les déclarations au sujet du ministre de la culture. « Et si on inculpait Léon Blum ? », lance l’écrivain en titre d’une tribune publiée lundi 12 octobre dans Libération. « Marine le Pen n’y suffisait pas : il a fallu que la jeune garde socialiste, Benoît Hamon en chef de file, vole au secours du nouvel ordre moral », écrit BHL. Citant, outre le porte-parole du PS, Manuel Valls et Arnaud Montebourg, il indique qu’il avait lui-même mis son espoir « dans ce groupe de quadras qui portaient, avec d’autres, les couleurs de la rénovation à gauche ».Dénonçant « l’alliance folle, profondément contre-nature, suicidaire », entre des « héritiers de Jaurès » et le FN, il évoque « le spectacle navrant de cet escadron de vertueux, estampillé socialiste, qui fonce droit dans le piège tendu par ses pires adversaires », et se demande s’il s’agit désormais de « fouiller dans la vie de chacun d’entre nous pour évaluer (…) notre degré de moralité ». Aujourd’hui, Léon Blum, « à qui il arriva (…) de faire l’éloge de l’adultère et de l’extrême liberté de mœurs pour les jeunes filles emprisonnées dans le carcan des familles, devrait se tenir à carreau de peur d’être dénoncé comme pédophile par les Benoît Hamon de service », ajoute-t-il. Et il conclut : « La nouvelle Brigade des mœurs veille. »  

Encore une agression homophobe dimanche après-midi dans le centre de Rome

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 16:20
   Un couple gay a été attaqué dimanche après-midi dans le centre de Rome. Six jeunes à bord de trois scooters s’en sont pris aux deux hommes. Le plus jeune a été frappé sur la tête à coup de casque. Les agresseurs sont de jeunes néo-fascistes qui ont crié des slogans extrémistes lors de l’attaque. L’organisation LGBT Arcigay Roma a exprimé sa « consternation et sa colère ». L’agression a eu lieu à quelques heures après la manifestation de milliers de personnes à Rome revendiquant des droits égaux pour les personnes LGBT.  

manifestation contre l'homopobie à rome

“Contre la discrimination, la violence et l’homophobie”. C’est le slogan qui a accompagné la manifestation d’hier à Rome.

  Ils étaient 50 000 selon les organisateurs. Parmi eux, des personnalités du monde politique et du spectacle. Ils s’inquiètent. Les attaques homophobes ont augmenté cette année par rapport à 2008, selon l’association Arcigay. Pour Imma Battaglia, présidente de Gay Project,“il faut que ce pays aille de l’avant sur tout ce qui concerne l’homophobie et le respect des droits civils en général.”  Certains gays ont souligné qu’ils avaient même peur de se promener dans la rue et de s’embrasser. “Nous ne défilons pas seulement pour la Gay pride, ont-ils ajouté, nous manifesterons jusqu‘à ce que nos droits soient reconnus”.  

11 octobre 2009

la journée du coming out

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,homophobie,infos — dominique @ 6:43

 

   À l’occasion de la journée du coming out qui a lieu  chaque année le 11 octobre, l’association Pink Cross organise une projection de « Prayers For Bobby » dans plusieurs villes de Suisse Romande. Rappelons que « Prayers for Bobby », avec Sigourney Weaver, est un EXCELLENT téléfilm adapté d’une histoire vraie. Il avait été diffusé en janvier dernier aux États-Unis et le 20 avril 2009 sur M6 sous le titre « Bobby seul contre tous ».Rappel de l’histoire : Lorsque Mary Griffith, une mère au foyer très croyante, apprend que son jeune fils Bobby est homosexuel, elle décide de tout mettre en oeuvre pour le « guérir ». Désespéré, Bobby, 20 ans, se suicide en se jetant d’un pont d’autoroute. Traumatisée par la disparition tragique de son fils, Mary Griffith remet alors en question sa foi et ses croyances pour devenir une fervente militante de l’acceptation des enfants homosexuels par leurs parents.  

10 octobre 2009

on ne l’avait pas encore entendu ….Bayrou arrive

Classé dans : homophobie — dominique @ 19:14

Le président du MoDem enfonce à son tour le ministre de la Culture et de la Communication…

Sur Frédéric Mitterrand, on a entendu réagir la droite, la gauche et le FN. Ne manquait que le centre. Ce samedi, le président du MoDem, François Bayrou, s’est déclaré à son tour dans un entretien au Monde daté de dimanche-lundi. A la question «l’affaire Mitterrand est-elle close?» – posée avant la nouvelle polémique autour d’un témoignage de moralité qu’il a apporté à deux hommes accusés de viol à La Réunion -, Bayrou répond: «qui peut savoir?». «Lorsque M. Mitterrand a été nommé, ceux qui le nommaient savaient quels étaient ses écrits. Et certains sont violents, à la limite de l’insupportable, comme le genre de vie qu’ils décrivent», poursuit-il. François Bayrou «croit» et «espère» qu’un homme «qui constate l’insupportable de sa vie peut changer». «Mais sa fonction de ministre peut être rendue plus problématique…», lâche-t-il. Amalgame Puis, le député des Pyrénées-Atlantiques enchaîne sur un autre thème, la licence des moeurs post-soixante-huitarde. De quoi créer un amalgame certain. S’il n’a «jamais participé à la vindicte contre 1968» et considère qu’il y a «des choses positives» dans cet héritage, il estime qu’il y a aussi «des choses négatives, voire extrêmement négatives, la plus grave étant la dérive qu’on a tolérée et encouragée vis-à-vis de l’enfance et de l’adolescence». Allusion à peine voilée à ce qu’il avait déjà dit à Daniel Cohn-Bendit, ex-leader de Mai 1968 devenu leader d’Europe Ecologie, lors de l’émission A vous de juger sur France 2, en juin 2009, lui reprochant ses écrits sur la sexualité des enfants, datant de 1975. Dans le livre Le Grand Bazard, Daniel Cohn-Bendit racontait ses activités d’aide-éducateur au jardin d’enfants de Francfort. Un ouvrage qui fit scandale en 2001. «Une société qui expose les enfants est une société barbare. Sur ce point, il y aura un jour nécessairement interrogation», conclut Bayrou.

la Russie doit s’expliquer sur son interdiction de gay pride

Classé dans : homophobie — dominique @ 14:10

Interdiction de la gay pride : la Cour européenne des droits de l’Homme donne 4 mois à la Russie pour s’expliquer

   La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a donné à la Russie jusqu’au 20 janvier pour s’expliquer sur les interdictions répétées de gay pride à Moscou entre 2006 et 2009.
Depuis 2006, le maire de Moscou, Youri Loujkov, a imposé une interdiction de toute forme de manifestation publique de la communauté LGBT. Il a en outre accusé les homosexuels d’être responsables de la propagation du VIH et qualifié les gay pride de « rassemblements sataniques ».
Les tribunaux russes, jusqu’à la Cour suprême, ont toujours défendu les interdictions prononcées par les autorité et rejeté la jurisprudence de la Cour européenne.
La CEDH a été saisie par les organisateurs de la gay pride de Moscou.
 

photos

Classé dans : homophobie — dominique @ 12:59

rugbymen

6 octobre 2009

Créteil Bébél refuse de jouer contre le Paris Foot Gay

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 22:11

Réactions trouvées sur le net :

 Sur France-Info, le président du CFL s’est dit stupéfait, ajoutant : « on ne peut pas tolérer ce genre de propos, ni ce genre d’écrits ». Ainsi, il entend bien convoquer les dirigeants du Créteil Bébel sur qui pèsent dorénavant une menace d’exclusion.
De son côté, le club cristollien ne semble toujours pas comprendre la polémique dont il est à l’origine. Interrogé sur France Bleu, un représentant de Créteil Bébel a assumé et réitéré les propos tenus dans le mail : « En tant que musulman pratiquant (…) je n’adhère pas à leurs idées, j’ai donc refusé le match »

► Naissance de polémique assez rare ce mardi matin. Deux équipes non profesionelles, de Créteil et de Paris, le Paris Foot Gay (PFG)n et Créteil Bébél, sont au centre d’une histoire bien curieuse ou le « communautarisme ». L’affaire a suscité de vifs débats notamment sur la toile et sur les principales ondes de radio d’actualités.      Au départ : Créteil Bébél annule un match de foot contre Paris Foot Gay, informant ces derniers via mail que l’annulation se fonde sur l’appartenance affiché du PFG à la communauté homosexuelle. C’est surréaliste », réagit Pascal Brèthes, le président de l’association Paris Foot Gay, qui explique que son équipe, à l’exception de quelques insultes, n’a jamais été confrontée à une telle situation.  Suite à la polémique, sur France Info, Zahir Belgarbi, le porte-parole de Créteil Bebel s’est défendu : « Moi, en tant que musulman, j’ai quand même le droit de ne pas vouloir jouer contre des homosexuels parce que je n’adhère pas à leurs idées ». La Commission Football Loisirs, organisatrice de la compétition, s’est déclarée « stupéfaite » et a convoqué le club de Créteil pour une explication       source : www.radinrue.com

►La secrétaire d’Etat aux Sports Rama Yade a quant à elle estimé que le communautarisme n’avait pas sa place dans le sport. «Mais où va-t-on là ? s’est exclamée Rama Yade, interrogée par des journalistes. Si ça continue, on va refuser de jouer contre des noirs, des juifs. Le communautarisme n’a pas sa place dans le sport.» «Ce n’est pas une attitude républicaine de refuser de jouer pour des motifs de religion», a dit Rama Yade. «Le sport, c’est la fraternité, et j’ai été très choquée.»

► « Tout ça est navrant à notre époque, mais en même temps, ça va faire réagir », a estimé l’ancien joueur du club professionnel Paris Saint-Germain (PSG) et de l’équipe de France Vikash Dhorasoo, parrain du PFG depuis 2006.

►Le dirigeant du Créteil Bébel, Zahir Belgharbi s’explique :

Le dirigeant du Créteil Bébel, Zahir Belgharbi, a de son côté expliqué à l’AFP que pour lui, c’est « le nom » du PFG qui posait problème et non pas le fait que l’équipe compte des homosexuels dans ses rangs. »Je ne suis pas homophobe, je ne suis pas intégriste, ça ne me dérange pas de jouer avec des gays, mais pas avec un club » portant un tel nom, a-t-il ajouté. »Nous, on a fait des efforts pour rester neutres – on ne s’appelle pas le football club islamique par exemple – pourquoi d’autres » veulent-ils s’afficher « comme les porte-drapeau d’une idéologie », a-t-il conclu.

   

l’homophobie dans le football : Une équipe refuse de jouer contre le Paris Foot Gay au nom de ses convictions religieuses

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 7:31

l'homophobie dans le football : Une équipe refuse de jouer contre le Paris Foot Gay au nom de ses convictions religieuses dans homophobie 6677

  Lu sur la page « new » du site   Le dimanche 4 octobre, le Paris Foot Gay devait jouer un match de coupe officiel, organisé par la Commission Football Loisirs (CFL), face à l’équipe de Créteil Bébel. Ce match n’a jamais eu lieu.
A la veille du match, les dirigeants du Paris Foot Gay ont reçu ce courriel :
« Désolé mais par rapport au nom de votre équipe et conformément aux principes de notre équipe, qui est une équipe de musulmans pratiquants, nous ne pouvons jouer contre vous, nos convictions sont de loin plus importantes qu’un simple match de foot, encore une fois excusez-nous de vous avoir prévenu si tard » Le ton n’est pas haineux. L’équipe de Créteil Bébel refuse de jouer et s’en excuse comme elle l’aurait fait si ses joueurs n’avaient pas été assez nombreux pour disputer la rencontre. Un forfait de plus, comme un autre. Pourtant, il n’en est rien.
Cette équipe a tout simplement refusé de se déplacer pour ne pas avoir à jouer contre des homosexuels.
Cette discrimination regrettable n’avait jusqu’à ce jour pas eu de précédent dans notre championnat.
Rappelons que le Paris Foot Gay n’est pas un club communautariste. Il est ouvert à tous, hétéros comme homos, heureux de lutter ensemble contre les préjugés et les discriminations. Au sein de notre équipe se côtoient des black, des blancs, des beurs, toutes religions confondues.Il est symptomatique de constater que les regroupements communautariste de certains clubs ne choquent personne, mais que la simple évocation du mot « Gay » dans le milieu du football n’inspire que le mépris ou la peur d’être mis face à autrui.
A ceux qui nous reprochent le simple nom de notre club nous répondons qu’au contraire, la visibilités des gays est le seul moyen de faire bouger les lignes. Manifestement, le chemin est encore long pour faire tomber les préjugés.

Nous réclamons de la part de notre ligue, la CFL, signataire de la charte contre l’homophobie, des sanctions adéquates. Rappelons que l’homophobie est passible de poursuite pénale au même titre que le racisme. Qu’attendent les pouvoirs publics pour agir véritablement ?

 

lu sur gayclic..com

le site du Paris Foot Gay

1...227228229230231...234

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS