• Accueil
  • > Cinema-DVD gay et lesbien

7 novembre 2018

Reims : 17e Festival des Cultures LGBT+ “Les BisQueers Roses”

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,courts metrages — dominique @ 16:09

Reims : 17e Festival des Cultures LGBT+ “Les BisQueers Roses” dans Cinema-DVD gay et lesbien tumblr_inline_phtwrymO3Y1uj37u4_540Du 5 au 11 novembre à Reims, l’association Exaequo organise le festival Les BisQueers Roses. Cette nouvelle édition met l’accent tout particulièrement sur la diversité et a pour but de rendre visible les cultures LGBT+ en proposant des spectacles vivants, des concerts, du cabaret, du cinéma.
Les organisateurs indiquent que le Festival « Les BisQueers Roses » a pour vocation première de faire connaître et de diffuser les cultures LGBT+, mais aussi d’aller à la rencontre de tous les publics. Ils soulignent que c’est un temps fort de la visibilité LGBT qui permet de sensibiliser et lutter contre les discriminations et en particulier l’homophobie et la lesbophobie.
Les nouveautés de cette édition 2018 « offrent des contestations plurielles, allant du cinéma au spectacle vivant, de la performance à l’exploration du sado-masochisme, du sport sur écran aux Amazones… d’hier et d’aujourd’hui. Cette édition convie les spectateurs à voyager de l’Allemagne au Kenya, de l’Afrique du Sud aux Etats-Unis, en passant par l’Espagne. Gros plan cette année, sur le courage d’artistes kenyans qui affrontent la censure mais demeurent bien vaillants. »

30 octobre 2018

30 eme Festival International du Film lesbien et féministe de Paris

30 eme Festival International du Film lesbien et féministe de Paris dans Art culture litterature tumblr_inline_phfal9A7SO1uj37u4_540   

Le Festival international du film lesbien et féministe de Paris se tiendra du 31 octobre au 4 novembre 2018.
Quatre jours de fictions et de documentaires, de longs et de courts-métrages, de performances, d’ateliers et de débats, en non-mixité.
Un festival féministe et lesbien, pensé par et pour les femmes, dont le but est de promouvoir des films qui n’ont pas été diffusés en salle, réalisés par des femmes et mettant en avant des personnages lesbiens ou des sujets féministes.
Le festival, qui fêtera sa trentième édition cette année, est porté par une soixantaine de bénévoles

https://www.cineffable.fr/fr/edito.htm

19 septembre 2018

Armie Hammer confirme que Call Me By Your Name aura bien une suite

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,infos,internationnal — dominique @ 18:29

call meArmie Hammer a confirmé qu’une suite de Call my by your name devrait se faire. « Cela se fera parce qu’il y a déjà des gens qui travaillent dessus et qui essaient de faire en sorte que ça se fasse », a déclaré l’acteur au magazine Variety au Festival International du film de Toronto, où il assure la promotion de son nouveau film Hotel Mumbai.
Luca Guadagnino, le réalisateur du film, s’est exprimé à plusieurs reprises sur une éventuelle suite de Call me by your name. Dans le dernier chapitre du roman d’André Aciman, qui a inspiré le film, Oliver et Elio se retrouvent quinze après leur première rencontre et Oliver est marié une femme et a des enfants.
Selon Luca Guadagnino, la suite se déroulerait au début des années 90, moins de dix ans après, et parlerait de l’épidémie de VIH/Sida, qui faisait des ravages à l’époque. Armie Hammer n’a rien révélé de plus sur cette suite.
« Ce que je sais et ce que je peux vous dire sont deux choses très différentes », a déclaré l’acteur. « J’en sais beaucoup, mais je ne peux rien vous dire. »
« Plus que tout, je fais confiance à la direction artistique de Luca et André Aciman et à tous ceux qui ont déjà fait un super boulot la première fois. », ajoute Armie Hammer, qui joue actuellement à Broadway dans une pièce intitulée Straight White Men. « La seule chose que je veux, c’est que ça se fasse. Je veux le refaire », a-t-il insisté.
« Toute l’équipe me manque, a poursuivi Armie Hammer. C’était un moment très particulier. Le tournage a été une expérience collaborative, unique et totalement immersive comme je n’en avais jamais eu avant et comme je n’en ai pas eu depuis. Si on peut refaire un film comme ça, je me sentirai très chanceux. »
L’acteur reçoit toujours des cadeaux sur le thème de la pêche, inspirés par la célèbre scène de sexe du film, comme un sac de 50 kilos de Haribo parfumés à la pêche qu’un admirateur lui a offert pour son anniversaire après une performance récemment.
Mais Armie Hammer ou Thimothée Chalamet ont peu de chances de devenir les porte-paroles du fruit, cependant.
« Je suis à peu près certain que l’industrie de la pêche a vu ce qu’on a fait aux pêches et s’est dit « ça va un peu loin pour nous », a commenté Armie Hammer, imaginant au passage un slogan: « La pêche — tu la manges ou tu la lèches » [traduction libre de « Peaches — they’ve got a variety of uses. »]
Luca Guadagnino aimerait que la suite sorte en 2020, mais réfléchit encore à l’évolution de ses personnages. « Je ne crois pas qu’Elio soit forcément devenu un homme gay. Il n’a pas encore trouvé sa place. Je peux vous dire que je crois qu’il aurait repris une relation intense avec Marzia (le personnage incarné par Esther Garrel). »

17 septembre 2018

«Bohemian Rhapsody» sortira sur les écrans le 31 octobre 2018

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 15:42

«Bohemian Rhapsody» sortira sur les écrans le 31 octobre 2018 dans Cinema-DVD gay et lesbien bohemian-rhapsody   

Après avoir vu les bandes-annonce de «Bohemian Rhapsody», biopic sur Freddie Mercury, certains fans ont eu peur que le film évite d’aborder un aspect essentiel pour comprendre sa vie et aussi sa mort: sa sexualité. Rami Malek a tenu à mettre les points sur les «i» . L’acteur s’est glissé dans la peau du célèbre chanteur, mais les premières bande-annonces ont causé des remous, car on voit Freddie Mercury surtout entouré de jeunes femmes.
Bryan Fuller, un scénariste, showrunner de séries et membre de la communauté LGBTQ s’est ému de ces bandes-annonce, mais Rami Malek a tenu à rassurer. «C’est difficile, a-t-il expliqué à Attitude, un magazine gay britannique. En premier lieu, permettez-moi de vous dire que le film ne cache pas son combat contre le SIDA, ni sa sexualité. Je ne sais pas comment on pourrait l’éviter. C’est absurde. On ne peut pas juger sur une bande-annonce d’une minute. Le film devait évoquer sa mort d’une façon délicate. On ne peut pas le mettre de côté, c’est quelque chose d’important, de très triste, mais aussi de puissant. Cela montre à quel point on peut se battre, grâce à la force de nos familles et de nos amis», a-t-il expliqué.
«Bohemian Rhapsody» sortira sur les écrans le 31 octobre 2018.
A l’origine piloté par Bryan Singer, le réalisateur de «Usual Suspects», «Opération Walkyrie» et de la plupart des films de la franchise «X-Men», ce dernier a été licencié en cours du tournage. Des absences répétées du plateau et une une plainte de Rami Malek auprès du studio suivie d’une réaction emportée du cinéaste auraient conduit à son éviction selon des sources proches de la production. Remplacé, Singer n’en reste pas moins crédité en tant que seul réalisateur du film pour des raisons apparemment contractuelles.

12 septembre 2018

Kit Harington évoque la représentation des homosexuels dans le milieu du cinéma

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,infos,internationnal — dominique @ 15:42

Kit Harington évoque la représentation des homosexuels dans le milieu du cinéma dans Cinema-DVD gay et lesbien tumblr_inline_pey65neqmK1uj37u4_540Kit Harington, star de Game of Thrones et du nouveau film de Xavier Dolan, Ma vie avec John F. Donovan, a évoqué la représentation des homosexuels dans le milieu du cinéma. Interrogé par Variety lors du festival de Toronton, il assure qu’il « y a un gros problème avec l’idée que la masculinité et l’homosexualité ne pourraient pas coexister. Qu’on ne pourrait pas avoir un acteur gay dans la vraie vie qui joue un super-héros dans un film Marvel. Mais enfin, quand est-ce que ça arrivera ? » Il est vrai que jusqu’ici, aucun comédien embauché par le studio n’est homosexuel, du moins pas ouvertement.
Thandie Newton (Westworld), également au casting de Ma vie avec John F. Donovan, assure de son côté que « les choses changent, mais il ne faut rien lâcher et continuer à pousser ». Et Xavier Dolan d’ajouter que ceux qui sortent du placard peuvent sont libérés et peuvent enfin exposer au grand jour leur personnalité, mais n’ont pas forcément même opportunités de carrière que les hétérosexuels.
source : http://www.premiere.fr/

23 août 2018

Sortie cinéma : Sauvage

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 17:12

Sortie cinéma : Sauvage dans Cinema-DVD gay et lesbien sauvage-e1535040534132   

Léo, 22 ans, se vend dans la rue pour un peu d’argent. Les hommes défilent. Lui reste là, en quête d’amour. Il ignore de quoi demain sera fait. Il s’élance dans les rues. Son cœur bat fort.
RÉALISATION  :Camille Vidal-Naquet
PRODUCTION :Emmanuel Giraud Marie Sonne-Jensen
SCÉNARIO : Camille Vidal-Naquet
INTERPRÈTES : Félix Maritaud, Eric Bernard, Nicolas Dibla, Philippe Ohrel
Sauvage sort en salle le mercredi 29 août.

14 août 2018

Jack Whitehall jouera le premier personnage ouvertement gay de Disney

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 14:49

Jack Whitehall jouera le premier personnage ouvertement gay de Disney  dans Cinema-DVD gay et lesbien jack-whitehallDisney vient d’annoncer que son premier personnage ouvertement gay apparaîtra dans le film « Jungle Cruise ».
Jack Whitehall, mieux connu pour son rôle de JP dans la série télévisée britannique « Fresh Meat », sera le frère gay du personnage de Lily joué par Emily Blunt.
Le film Disney, « Jungle Cruise »,sortira en octobre 2019. Mais l’acteur, hétérosexuel, a subi de vives critiques sur les réseaux sociaux. Les internautes reprochent à l’entreprise de ne pas avoir choisi un acteur gay.
L’acteur britannique de 30 ans a confirmé l’information sur son compte Instagram en se disant « honoré » de travailler sur un projet « historique ».
Une réaction immédiate s’est ensuivie critiquant le choix d’un homme hétérosexuel pour représenter un personnage gay.
Certains ont qualifié le problème d ‘ » indignation fabriquée « , tandis que d’ autres ont souligné la lutte que de nombreux acteurs ouvertement homosexuels, en particulier ceux qui ne présentent pas un stéréotype masculin, sont confrontés pour l’accès à des rôles importants.
Il y a à peine quelques jours, une autre polémique enflammait les réseaux sociaux, concernant le choix de Ruby Rose pour incarner la super-héroïne Batwoman. Alors que l’actrice s’identifie depuis longtemps comme « lesbienne » et « genderfluid », celle-ci ne serait « pas assez gay » pour certains internautes.
Exaspérée face à ces réactions, Ruby Rose a décidé de fermer son compte Twitter et de désactiver les commentaires publics sur son profil Instagram.

9 août 2018

Ruby Rose incarnera Batwoman

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,Series — dominique @ 15:04

Ruby Rose incarnera Batwoman dans Cinema-DVD gay et lesbien tumblr_inline_pd75pf5Fa01uj37u4_540Après avoir joué les détenues dans « Orange is the New Black » sur Netflix, Ruby Rose rejoint The CW dans la peau du premier personnage homosexuel. L’actrice australienne ouvertement gay incarnera Batwoman, la première super-héroïne lesbienne dans une nouvelle série prévue pour 2019.
Batwoman débarquera pour la première fois sur le petit écran en décembre dans un crossover de l’univers de la série « Arrow » mêlant « Supergirl », « Flash » et bien sûr « Arrow ». Cette première apparition donnera par la suite place à une série dédiée entièrement à cette super-héroïne lesbienne développée par Greg Berlanti, la tête pensante derrière l’univers « Arrow-verse ».
Le show devrait débarquer sur les écrans en 2019. L’histoire suivra Kate Kane, motivée par un désir ardent de justice et une capacité à dire ce qu’elle pense. Ouvertement lesbienne, la jeune femme arpente les rues de Gotham City dans la peau de Batwoman pour rétablir la justice et combattre ses propres démons. Pour autant, Batwoman ne sera pas le stéréotype de la super-héroïne et sauveuse de Gotham City. Caroline Dries, connue pour son travail sur « The Vampire Diaries » et « Smallville », signera le scénario de ce projet encore en développement. La série rejoindra alors celles de l’univers DC Comics avec « Arrow », « The Flash », « Supergirl », « Legends of Tomorrow » ou encore « Black Lightning ».
source : (Belga / Belga)

16 juin 2018

Love, Simon! : Les hétéros font leur coming out

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 16:24

love simon    

Le 27 juin prochain sortira en salle  » Love, Simon ». Au casting, on retrouve Nick Robinson, vu dans La 5ème Vague ou encore Jurassic World, ainsi que Katherine Langford, l’une des stars de la série Netflix 13 Reasons Why.
Love, Simon nous plonge dans l’histoire d’un jeune homme qui, alors qu’il vit ses premières vraies expériences au lycée, cache un gros secret : Simon est gay et personne ne le sait. Il a beau avoir une famille aimante, des amis présents, il n’arrive pas à faire son coming out et se demande pourquoi seuls les gays/lesbiennes doivent passer par ce moment parfois compliqué.
Il imagine alors ses potes annoncer à leurs parents qu’ils sont hétéros….

21 mai 2018

Le biopic de Queen accusé de cacher l’homosexualité de Freddie Mercury

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 19:13

Le biopic de Queen accusé de cacher l'homosexualité de Freddie Mercury dans Cinema-DVD gay et lesbien mercury 

La première bande-annonce de « Bohemian Rhapsody », long-métrage inspiré de la vie de Freddie Mercury, a été dévoilée le 15 mai 2018. Si elle montre le côté showman du leader de Queen, elle fait l’impasse sur son homosexualité et sur sa fin de vie difficile.
Fin 2017, le réalisateur Bryan Singer a été remplacé par Dexter Fletcher.
Mais dans une série de tweets, Bryan Fuller, le créateur de la série « Hannibal »,  a accusé la 20th Century Fox de cacher l’homosexualité de Freddie Mercury pour des raisons marketing. « Est-ce que quelqu’un d’autre est agacé par le fait que le trailer de ‘Bohemian Rhapsody’ montre la superstar gay/bi Freddie Mercury flirter et virevolter avec une femme sans indiquer qu’il aimait les hommes ? », a-t-il écrit.
Visiblement remonté, il a aussi critiqué le fait que le synopsis stipule que le chanteur souffrait « d’une maladie menaçant sa vie » : « Oui, c’était une maladie possiblement mortelle, mais plus spécifiquement c’était le SIDA. Qu’il a contracté en couchant avec des hommes. Faites mieux que ça. »
Si ces deux aspects de la vie du rockeur ne sont effectivement pas mentionnés dans la bande-annonce, il faudra attendre de nouvelles images ou la sortie du biopic le 31 octobre prochain en France, pour savoir s’ils ne sont pas évoqués du tout dans le film.

12345...71

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS