• Accueil
  • > Cinema-DVD gay et lesbien

29 septembre 2017

Fabrice Eboué ; le gangsta rap gay du film CoeXister

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 6:11

Le nouveau film de Fabrice Eboué  sortira le 11 octobre
Synopsis
Sous la pression de sa patronne, un producteur de musique à la dérive décide de monter un groupe constitué d’un rabbin, un curé et un imam afin de leur faire chanter le vivre-ensemble. Mais les religieux qu’il recrute sont loin d’être des saints
Dans le cadre de la promotion de cette comédie, l’acteur dévoile aujourd’hui un extrait du filme dans lequel Jean-Pascal Zadi incarne un rappeur gangsta Gay.

1     

24 septembre 2017

USA : Russell Tovey va incarner un super héros gay

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,Series,TELE — dominique @ 6:41

the-ray-dc-comics-194358   

Un cross-over qui réunira tous les personnages des séries DC développés par la chaîne CW (Flash, Arrow, Legends of Tomorrow, et Supergirl) est annoncé. Il sera centré sur le mariage entre Barry Allen (Grant Gustin) et Iris (Candice Patton).
Cet épisode marquera aussi l’arrivée d’un nouveau personnage dans cet univers, The Ray, qui sera campé par l’acteur anglais Russell Tovey, notamment apparu dans Looking.
Ce super-héros est ouvertement gay, comme son interprète.
Raymond Terrill est un reporter qui découvre un complot de scientifiques pour changer la lumière en arme de destruction massive. Le prototype développé par ces criminels explose avant qu’il puisse réagir, lui offrant des super pouvoirs liés à la lumière. Il décide les mettre au service de la justice et devient The Ray. Ce n’est pas le premier personnage gay de l’univers DC. Sara Lance, The White Canary dans Arrow, ou Alex Danvers (Chyler Leigh) dans Supergirl assumaient déjà leur homosexualité.
Le crossover des séries DC démarrera le 27 novembre et se poursuivra tout au long de la semaine dans les quatre séries de la franchise.

21 septembre 2017

Le responsable des ventes internationales du film « Le Redoutable » poste des tweets jugés homophobes

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 16:55

120Vincent Maraval, responsable des ventes internationales du film concurrent « Le Redoutable », a posté deux tweets jugés homophobes quand il appris que le film de Robin Campillo, « 120 battements par minutes » représenterait la France aux Oscars,.
Déjà couronné du Grand Prix du Jury et du Prix Fipresci (prix de la Fédération internationale de la presse cinématographique) à Cannes, ainsi que du Prix du Public au Festival du Film de Cabourg, « 120 battements par minute » représentera la France aux Academy Awards 2018.
Lorsque le mensuel SoFilm a annoncé sur Twitter, le 19 septembre 2017, l’entrée en compétition de « 120 battements par minute » aux Oscars, le producteur concurrent s’est immédiatement fendu d’un tweet sans équivoque : « La desgreable impression de se faire enculé . » (les fautes sont d’origines)
Avant d’envoyer un deuxième tweet légèrement plus imagé : « J ai vu le campillo, ça m à retourné . »
Des messages polémiques, que les Inrocks qualifient d’ »homophobie décomplexée » dans un article paru le 20 septembre, rappelant « que le film de Campillo évoque une époque où ceux qui prenaient plaisir à s’enculer en crevaient, par dizaines de milliers, dans l’indifférence de la société et des pouvoirs publics ». Vincent Maraval assume en répondant sur Twitter : « j adore les blagues homophobes anti sémites racistes anti catho et tout ce pquoi la bonne pensée parisienne a défilé il n y a que 2 ans . »

19 septembre 2017

120 battements par minute candidat de la France aux Oscars

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 14:22

120« 120 battements par minute », Grand Prix du dernier festival de Cannes, grande fresque sur les années sida, a été désigné mardi comme le candidat de la France pour l’Oscar du meilleur film étranger, a annoncé le Centre national du cinéma.
« 120 battements par minute » était passé tout près de la Palme d’or du Festival de Cannes, finalement décernée au film suédois « The Square ».
Réalisé par Robin Campillo, le film devra toutefois attendre janvier pour savoir si l’Académie des Oscars le nomme dans la catégorie.
Ce film qui raconte de l’intérieur le combat de l’association Act Up au début du sida continue de bouleverser les spectateurs dans les salles, bien après l’onde de choc cannoise.
« C’est un film ambitieux, engagé, porté par l’interprétation remarquable d’une nouvelle génération d’acteurs, qui a bouleversé les festivaliers du monde entier, de Cannes à Toronto. Avec 120 battements par minute, Robin Campillo nous offre un film exceptionnel sur un sujet cruellement universel et toujours d’actualité », a souligné mardi Frédérique Bredin, présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).

14 septembre 2017

120 battements par minute en lice pour les Oscars 2018

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 7:32

120Quel long métrage représentera la France en tant que meilleur film étranger aux Oscars 2018 ? Trois titres viennent d’être choisis, comme l’annonce le CNC dans un communiqué.
120 battements par minute de Robin Campillo (Les Films de Pierre / Playtime)
Barbara de Mathieu Amalric (Waiting for Cinema / Gaumont)
Le Redoutable de Michel Hazanavicius (Les Compagnons du cinéma / Wild Bunch)
L’heureux élu sera choisi dans une semaine, au terme d’une seconde réunion de la commission chargée de sélectionner le film français candidat à l’Oscar 2018 du meilleur film en langue étrangère. Au cours de cette réunion seront auditionnés le producteur et le vendeur international de chaque film présélectionné.
Cette commission est composée cette année de Teresa Cremisi, Présidente de la commission d’Avance sur recettes, Anne Fontaine, réalisatrice, Thierry Frémaux, Délégué général du Festival de Cannes, Deniz Gamze Ergüven, réalisatrice, Jean-Paul Salomé, réalisateur, Alain Terzian, Président de l’Académie des César, et Serge Toubiana, Président d’Unifrance films.
Comme le rappelle le CNC dans son communiqué, le film proposé à l’Académie des Oscars doit :
avoir fait l’objet d’une sortie en salles en France entre le 1er octobre 2016 et le 30 septembre 2017
avoir un contrôle artistique majoritairement détenu par des citoyens ou résidents français
être réalisé en langue étrangère (pour l’Académie), c’est-à-dire dans une langue autre que l’anglais et sans que la langue soit nécessairement celle du pays d’origine
Ce candidat français sera ensuite éventuellement retenu parmi les nommés aux Oscars 2018. Pour mémoire, l’Académie des Oscars annoncera la liste des nommés en janvier 2018. La cérémonie aura lieu à Los Angeles le 4 mars 2018.
Source allociné

11 septembre 2017

Benedict Cumberbatch dans le film adaptaté des Mémoires de Mikey Walsh

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 16:31

gypsy gypsy 01 gypsy boy

Le projet d’adaptation des Mémoires de Mikey Walsh (livre inédit en France), Gipsy Boy a été confirmé.
Atteint de phobie sociale, incapable d’apparaître en public, Mikey Walsh, 37 ans aujourd’hui, est un auteur, éditorialiste et militant LGBT. Eduqué pour devenir un boxeur à poings nus, véritable religion de son clan, Walsh a subit l’exigence et l’ambition de son père, et la pression familiale qui pesait sur ses seuls poings. Il a du quitter sa famille et sa communauté Rom à l’âge de 16 ans parce qu’il était gay, entraînant l’éclatement de sa famille.
Benedict Cumberbatch incarnera le père de Mikey, Frank, confronté à un fils qui remet en cause toute sa culture et son éducation. Les producteurs cherchent actuellement le jeune acteur qui interprétera Mikey.
Le tournage est prévu pour l’été prochain. Le film sera réalisé par Morgan Matthews et scénarisé par James Graham, qui ont collaboré ensemble sur Le monde de Nathan.

5 septembre 2017

« Marvin », un film lointainement inspiré du roman autobiographique d’Edouard Louis Pour en finir avec Eddy Bellegueule.

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 17:44
1   

« Devenir quelqu’un d’autre : soi-même…, s’arracher le coeur et partir en courant ». C’est un parcours initiatique en clair-obscur qui a inspiré la cinéaste française Anne Fontaine avec Marvin, découvert à la 74e Mostra de Venise dans la section Orizzonti.
Un voyage existentialiste qui commence comme « une expérience radicale de l’exil » car « l’enfant pauvre, triste et gay n’est nulle part chez lui, c’est un étranger dans sa propre maison, parmi les siens ». Cet exilé intérieur, c’est Marvin Bijoux (incarné à l’âge de 14 ans par Jules Porier puis par Finnegan Oldfield au stade du jeune homme) qui a énormément de points communs avec l’adolescent protagoniste du roman autobiographique choc En finir avec Eddy Bellegueule d’Edouard Louis, succès de librairie en 2014 et qui a servi de déclencheur à l’écriture du scénario du film écrit par Anne Fontaine et Pierre Trividic, mais dont le duo s’est éloigné en imaginant son échappée vers un monde plus vaste que celui de son petit village natal.
SYNOPSIS:
Le scénario suit Martin Clément, de son vrai nom Marvin Bijou. Il a fui. Son village natal, sa famille. Il raconte son histoire dans une pièce de théâtre qui connait un vif succès. Mais à quel prix ?

31 août 2017

Boy Erased : Xavier Dolan, Russell Crowe et Nicole Kidman dans un film sur l’homophobie

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 6:04

1Xavier Dolan a décroché un rôle dans le film américain Boy Erased, aux côtés des acteurs Russell Crowe et Nicole Kidman, selon ce qu’a rapporté mercredi après-midi le site spécialisé Hollywood Reporter.
Réalisé par Joel Edgerton (The Gift), ce film adapté du livre du même titre de Garrard Conley mettra aussi en vedette Cherry Jones, Lucas Hedges, Troye Sivan et Flea, le bassiste du groupe Red Hot Chili Pepper.
Basé sur les mémoires de Garrard Conley, Boy Erased retrace le parcours d’un fils de pasteur obligé de suivre une thérapie pour « soigner » son homosexualité.
Le film racontera l’histoire d’un jeune homosexuel de 19 ans (Hedges) qui est forcé par ses parents très conservateurs (Russell Crowe et Nicole Kidman) de suivre une thérapie de réorientation sexuelle.
Ce sera la première fois que Xavier Dolan joue dans un film américain. Il a toutefois déjà joué en anglais, dans le film Elephant Song de Charles Binamé. Comme réalisateur, Dolan a tourné récemment son premier film anglophone, The Death and Life of John F. Donovan.

22 août 2017

120 battements par minute

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 9:00

120    

Avec « 120 battements par minute », Grand prix cette année à Cannes, Robin Campillo réalise un film bouleversant.
Il a attendu plus de vingt ans pour filmer le début de la lutte contre le sida à travers le combat de l’association Act Up, dont il fut membre.
Là où de nombreux films sur l’épidémie qui a fait des ravages dans la communauté homosexuelle s’attardent sur des destins individuels (comme « Philadelphia » en 1993 avec Tom Hanks), le réalisateur de 55 ans fait le pari du collectif et livre un grand film politique.
De la mort, il est bien évidemment question dans le film mais c’est surtout le combat contre l’indifférence, les laboratoires et la maladie qui passe au premier plan.
De l’aventure Act Up, il a voulu restituer les opérations spectaculaires à coups de jets de poches de faux sang, les débats tendus pour décider des actions à mener, des positions à adopter et des avancées médicales… Il s’est d’ailleurs adjoint les services de Philippe Mangeot, ancien président d’Act Up de 1997 à 1999 pour écrire le scénario.
Mais le réalisateur des « Revenants » et d’ »Eastern Boys » montre aussi le sexe, l’amour, les gay prides et les soirées exutoires au son de la house music, qui donne son titre au film.
« Une musique inquiète comme la maladie et l’époque », selon le réalisateur français. « Elle permet de se replonger dans les années 90 mais on ne cherche pas à faire film d’époque. »
En plus de deux heures, « 120 battements par minute » montre un activisme mené avant les réseaux sociaux mais ne verse ni dans la nostalgie ni dans le documentaire, probablement car il fait la part belle à l’histoire d’amour entre Sean, séropositif, et Nathan, qui ne l’est pas.
« En interpellant les politiques avec des actions fortes et symboliques, Act Up a joué un rôle fondamental », avait rappelé Jean-Luc Romero, premier homme politique à avoir révélé sa séropositivité. « A l’époque, ils étaient dans l’urgence et pensaient mourir. »
« J’espère que des films comme celui-là vont aider à démontrer que pour que les politiques agissent, il faut la pression des gens », avait conclu l’actuel président de l’association des élus contre le sida.

12 août 2017

The Assassination of Gianni Versace: tué « à cause de l’homophobie de l’époque »

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 17:16

ricky 3La série « The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story » sur le meurtre du célèbre créateur italien, avec Penelope Cruz et Ricky Martin, veut montrer « l’homophobie de l’époque », a déclaré cette semaine le producteur Ryan Murphy.
Gianni Versace, joué par Edgar Ramirez , avait bâti un empire du luxe. Il a été abattu sur les marches de sa somptueuse demeure de Miami Beach en juillet 1997, à l’âge de 50 ans par Andrew Cunanan, dont les motivations demeurent mystérieuses. Ce dernier a tué au moins cinq personnes lors d’une virée sanglante avant de se suicider quelques jours après le meurtre du charismatique créateur.
« Andrew Cunanan a pu traverser le pays et choisir ses victimes, qui pour la plupart étaient homosexuelles » sans être inquiété plus tôt « à cause de l’homophobie de l’époque », assure le producteur de la mini-série « American Crime Story », dont la première saison sur le procès d’O.J. Simpson a été saluée par la critique avant de recevoir de nombreux prix. « Il n’y avait qu’Elton John comme célébrité ouvertement homosexuelle », a souligné le coproducteur Brad Simpson lors d’une conférence de la chaîne FX dans le cadre du séminaire de l’Association des critiques de télévision (TCA).
Versace « avait donné une interview avec son partenaire,  joué par Ricky Martin, et c’est pour ça qu’il a été tué » par le tueur en série, affirme M. Simpson. « Gianni était très compulsif dans son travail, mais il était tout l’inverse dans la vie. Il épluchait une banane et il laissait tomber la peau, il prenait une douche et il laissait la serviette par terre » et Antonio D’Amico son compagnon était toujours là pour prendre soin de lui, raconte Ricky Martin.
Leur histoire d’amour « me touche de façon très personnelle, je suis très heureux d’avoir pu vivre ça » dit le chanteur lui-même homosexuel en retenant ses larmes.
Ce « docu-drama » qui sera diffusé en janvier 2018 sur FX est adapté d’un livre de la journaliste Maureen Orth qui affirme que Versace était séropositif. Ryan Murphy rappelle qu’ »on pouvait tout perdre à l’époque si on avait le VIH ». La série a été tournée en grande partie dans le manoir exubérant du créateur sur le front de mer à Miami. 

12345...67

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS