• Accueil
  • > Cinema-DVD gay et lesbien

8 décembre 2017

Les fans de Harry Potter ne sont pas contents quand JK Rowling défend Johnny Depp

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 17:36

deppDepuis que la première photo du casting des Animaux Fantastiques – Les Crimes de Grindelwald a été dévoilée, la tension monte entre les fans et J.K. Rowling. Ces derniers ne comprennent en effet pas pourquoi Johnny Depp fait toujours partie du casting, malgré le fait que son ex-femme Amber Heard l’accuse de violences conjugales. Et si jusqu’ici, J.K. Rowling ne s’était pas encore exprimée sur la controverse, l’auteure d’Harry Potter a finalement brisé le silence aujourd’hui dans une déclaration sur son site web. “Quand Johnny Depp a été casté pour Grindelwald, je pensais qu’il serait merveilleux dans ce rôle. Cependant, depuis le tournage de son caméo dans le premier film, des histoires sont apparues dans la presse qui m’ont profondément préoccupées, moi et tous ceux impliqués dans la franchise”, commence-t-elle par déclarer, en faisant référence aux accusations de violences conjugales auxquelles l’acteur fait face.
Harry Potter, Les Animaux Fantastiques 2, Les animaux fantastiques, dumbledore, jk rowling, grindelwald, poudlard, gellert grindelwald, relation, romance
Johnny Depp incarnera Grindelwald dans Les Animaux Fantastiques 2
J.K. Rowling continue en déclarant que “les fans d’Harry Potter ont des questions et des préoccupations légitimes concernant notre choix de garder Johnny Depp dans ce rôle. Comme le réalisateur David Yates l’a déjà dit, nous avons naturellement envisagé la possibilité de recaster. Je comprends pourquoi certains ont été confus et en colère sur le comment du pourquoi ça n’est pas arrivé. Cependant, les accords qui ont été mis en place pour protéger la vie privée de deux personnes doivent être respectés. Et sur la base de notre compréhension des circonstances, les cinéastes et moi-même sommes non seulement à l’aise avec notre casting original, mais aussi très heureux d’avoir Johnny Depp dans le rôle d’un personnage important”. Les fans d’Harry Potter devront donc faire avec : Johnny Depp restera dans le rôle de Grindelwald, l’un des plus grands ennemis de Dumbledore mais aussi son premier amour.

29 novembre 2017

Première bande-annonce pour le film gay Call Me by Your Name

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 16:02

call me  

Une première bande annonce de Call Me by Your Name a été dévoilée
Le film est l’adaptation sur grand écran du roman éponyme de l’Egyptien André Aciman, sorti en 2007. L’histoire se situe en Italie, en 1983 et se centre sur le personnage d’Elio, un adolescent réservé qui passe ses vacances d’été dans une grande villa familiale. Il y rencontre Oliver, un étudiant américain plus âgé, venu travailler avec son père. Les deux jeunes hommes vont s’éveiller ensemble au désir et une passion amoureuse va rapidement naître.
L’acteur américain Armie Hammer (The Lone Ranger, The Social Network) fera face à Timothée Chalamet (Homeland), mais aussi à Michael Stuhlbarg (Arrival) et aux deux Françaises Amira Casar (Planetarium) et Esther Garrel (17 filles, Camille redouble).
Le long métrage a été diffusé dans de nombreux festivalset a reçu les prix Meilleur Film et Révélation pour Timothée Chalamet ce lundi, lors de la 27e édition des Gotham Independent Film Awards. La cérémonie est souvent considérée comme annonciatrice des gagnants des Oscars, puisqu’elle a récompensé par le passé les « Meilleurs films » Birdman, Spotlight ou Moonlight.
Call Me by Your Name sortira le 28 février 

26 novembre 2017

Journée mondiale de la lutte contre le Sida:120 battements par minute sera rediffusé en salles pendant une semaine

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 10:02

120La Journée mondiale de la lutte contre le Sida, c’est ce vendredi 1e décembre. A cette occasion, 120 battements par minute sera rediffusé en salles pendant une semaine, dans toute la France, à partir du 29 novembre.
Chaque 1er décembre se tient la Journée mondiale de lutte contre le Sida. Cette année, pour l’occasion, le film phénomène 120 battements par minute ressort dans nos salles, à Paris comme en province, et ce toute la semaine du 29 novembre. La recette de ces projections sera entièrement reversée à l’association Act Up Paris – celle-là même dont il est question dans le long-métrage de Robin Campillo – dont l’engagement et l’activisme ont participé à la visibilité et la reconnaissance de la maladie auprès des médias et des personnalités politiques.
Cette ressortie est donc l’occasion, en plus de contribuer à la cause, de voir ou redécouvrir ce drame encensé par la critique et le public, lauréat du Grand Prix du Jury au Festival de Cannes 2017, bien parti pour empocher d’autres récompenses, notamment aux prochains César, auxquel est déjà pré-nommée la révélation Nahuel Pérez Biscayart dans la catégorie Meilleur espoir masculin.
Source allociné

19 novembre 2017

Zap Réalisé par Vincent Martorana (1996)

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 13:46

«D’Act Up-Paris on connaît les actions médiatiques… D’Act Up-Paris je connais quelques militants, amicalement ou pour les avoir accompagnés à plusieurs reprises lors de manifestations. Ce film est la chronique d’une quinzaine de jours passés avec certains d’entre eux.» Vincent Martorana

1 

17 novembre 2017

Sobre Nós 2017 Réalisé par Thiago Cazado , Mauro Carvalho

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 18:41

Ralisateur: Mauro Carvalho
Avec :  Rodrigo Bittes, Thiago Cazado
Scénario: Mauro Carvalho
Genre: Drame, Romance
Pays: Brésil
Langue: Portugais
Durée: 75 min
Année: 2017
Diego doit quitter sa ville natale au Brésil pour fréquenter une école de cinéma en Californie pendant 4 ans. Il doit également laisser derrière lui tout ce qu’il a toujours aimé, y compris Matheus, un beau jeune homme de qui il est éperdument amoureux et avec qui il a partagé des moments passionnés. Dix ans plus tard, de retour au Brésil, il décide d’écrire un roman sur leur relation en utilisant son appareil photo à la place de son stylo.
Ce biopic époustouflant montre comment la passion peut augmenter notre motivation dans la vie, mais comment faire des choix peut être cruel pour la passion.

 film officiel , pensez à activer les sous titres 

 sobre nos     

La Turquie interdit un festival du film LGBT allemand à Ankara

1Les autorités turques ont interdit un festival de cinéma LGBTI lors duquel des films allemands devaient être projetés à partir de jeudi à Ankara, estimant que cette manifestation était susceptible d’ « inciter à la haine ».
Les organisateurs du festival Pink Life Queerfest, le premier festival de cinéma gay de Turquie, avaient prévu de diffuser quatre films allemands sur deux jours dans la capitale turque, un événement sponsorisé par l’ambassade d’Allemagne.
Le gouvernorat d’Ankara a toutefois estimé que le contenu des films « pourrait inciter à la haine et à l’hostilité envers un segment de la société », dans un communiqué publié mercredi.
Estimant en outre que « cette projection cinématographique pourrait être provocatrice et, qu’en raison de sensibilités sociales, certains pans de la société pourraient réagir », le gouvernorat de la capitale a annoncé son interdiction.
Dans le même communiqué, les autorités turques évoquent par ailleurs la situation sécuritaire du pays qui a été frappé ces dernières années par plusieurs attentats perpétrés notamment par le groupe Etat islamique (EI).
Les organisateurs du Pink Life QueerFest ont dénoncé l’interdiction du festival qui, ont-ils estimé, les « prive de (leurs) droits constitutionnels ».
« Au lieu d’interdire ce type d’événements, le gouvernorat devrait faire en sorte qu’ils puissent se tenir en toute sécurité », ont-ils ajouté.
L’interdiction de ce festival survient alors que les relations entre la Turquie et l’Allemagne, deux pays alliés au sein de l’Otan, se sont fortement tendues au cours des derniers mois.
Berlin a notamment dénoncé avec force l’arrestation de plusieurs de ses ressortissants dans le cadre des purges tous azimuts lancées par Ankara dans la foulée de la tentative de coup d’Etat le 15 juillet 2016.

12 novembre 2017

Tunisie : « Au-delà de l’ombre » Nadia Mezni Hafaiedh récompensé

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,homophobie,infos — dominique @ 11:19

upon the shadowLors de la cérémonie de clôture du festival des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), samedi soir à Tunis, le jury présidé par le réalisateur Thierry Michel a créé la surprise en récompensant un plaidoyer en faveur du droit à l’homosexualité, malgré certains cris d’intolérance entendus quelques heures plus tôt dans la rue.
Lors de sa diffusion, cette semaine dans les salles tunisiennes à l’occasion de ces JCC, le documentaire a suscité des réactions diverses.
« Cinéma transgressif », titrait à la Une, samedi matin, le site d’information HuffPost Tunisie. « A priori le public est enthousiaste et veut apprécier ce moment cinématographique sur un sujet controversé en Tunisie. Après vingt minutes environ, on assiste à la sortie de dizaines de personnes de la salle, qui invectivent le film, sommant les autres, qui attendent toujours, de renoncer à le voir », rapporte ensuite l’auteur de l’article.
Le film nous fait découvrir la face cachée d’Amina Sboui (ex-femen) et de son quotidien. Ses amis de la communauté LGBT, qui hébergent chez elle, sont rejetés par leur famille ainsi que par la société.
À travers Amina, on plonge dans leurs histoires: Sandra (travesti), Ramy (gay), Ayoub (gay), Atef (gay et travesti). Beaucoup d’événements imprévus s’enchainent et tout est pris sur le vif …
Le documentaire est un portrait intimiste de personnes homosexuelles et de travesties. Ce qui les a uni, c’est leur amitié, des histoires d’amour mais aussi la peur de la police. Le tournage de ce documentaire a eu lieu en 2016 à Sidi Bousaïd.
Pour Thierry Michel, il est important de pouvoir valoriser une telle oeuvre. « La réalisatrice a osé créer ce documentaire, le comité de sélection du festival a osé le programmer et le jury a osé le récompenser », a commenté Thierry Michel, samedi soir à l’agence Belga.
« Ce Tanit de bronze honore l’audace du propos, libre, impertinent et à l’esthétique provocatrice, du film réalisé au coeur de l’intime d’un groupe de jeunes de la communauté LGBT. Nous saluons le festival d’avoir eu le courage de sélectionner cette oeuvre résolument engagée dans la lutte pour des libertés individuelles au sein de la société musulmane », a-t-il expliqué. « Outre l’appel aux réformes législatives, j’y vois aussi une révolution des mentalités. »

4 novembre 2017

Josiane Balasko réadapte Nuit d’ivresse en version gay pour Jean-Luc Reichmann

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,people — dominique @ 8:52

1Début 2018, Jean-Luc Reichmann sera de retour au théâtre dans une pièce écrite par Josiane Balasko. Il s’agit d’un remake gay de Nuit d’ivresse.
La pièce a été écrite par Josiane Balasko. L’actrice qui avait le rôle principal au côté de Thierry Lhermitte dans le film sorti en 1986.
Il avait été déjà adapté dans une pièce de théâtre. En 1985, Michel Blanc montait sur les planches pour présenter cette pièce sur la scène du Splendid Saint Martin. Plus de trente ans après, Josiane Balasko a réécrit la pièce version gay.
Jean-Luc Reichmann campera ainsi le rôle d’une star de la télévision ivre qui se réveille le lendemain au côté d’un homme qu’il ne connait pas. Jean-Luc Reichmann montera sur scène au côté de Thierry Lopez et Stéphane Boucher du 25 janvier au 4 mars sur la scène du théâtre de la Michodière, dans le IIe arrondissement de Paris. La pièce est mise en scène par la compagne de Jean-Luc Reichmann, Nathalie Lecoultre.

2 novembre 2017

Epouse moi mon pote: carton pour le film

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 18:03

1Epouse-moi mon pote, la comédie de vaudeville qui fait les joies du public a accueilli 960 000 spectateurs pour sa première semaine à l’affiche.
Réalisé par l’acolyte de toujours de Philippe Lacheau, Tarek Boudali, le film était loin de faire l’unanimité dans la presse
« Yassine, jeune marocain, vient à Paris faire ses études d’architecture avec un visa étudiant. Suite à un événement malencontreux, il rate son examen, perd son visa et se retrouve en France en situation irrégulière. Pour y remédier, il se marie avec son meilleur ami. Alors qu’il pense que tout est réglé, un inspecteur tenace se met sur leur dos pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un mariage blanc… » Tel est le pitch de Epouse-moi mon pote, le film de Tarek Boudali, et Philippe Lacheau dans le rôle principal, sorti dans quelque 600 salles en France.
Depuis la diffusion de sa bande-annonce, il est accusé de véhiculer des clichés sexistes, racistes, et surtout homophobes. Act up a violemment attaqué le film, rajoutant, dans un tweet, un sticker « film certifié homophobe » à son affiche.
Joël Deumier, le président de SOS Homophobie déclarait sur BFM.
« Je n’ai vu que la bande-annonce, donc je ne me baserai que sur elle, mais j’observe que c’est une comédie qui traite de l’amour entre hommes, qui vont se livrer à un faux mariage. Mais ce que j’observe surtout, c’est que les blagues qui sont faites tendent à surfer sur les stéréotypes qu’on a sur les homosexuels.
On ramène par exemple beaucoup les situations au sexe. Il y a une réplique où on dit aux deux personnages, « ce soir vous allez sabrer le champagne », et ils répondent « non on va plutôt sabrer des b… ». Il faut bien se rappeler qu’un des stéréotypes associés à l’homosexualité, c’est l’hyper-sexualisation. Et ça, ce n’est jamais associé à l’hétérosexualité. On ne peut pas réduire l’homosexualité à un caractère sexuel.»
Il y a aussi le stéréotype de la folle. Ce qu’il y a derrière ça, c’est la représentation qu’a la société hétéro-normée d’un imaginaire qui date d’une vingtaine d’années. On considère que les homosexuels sont tous efféminés. Ce ne sont pas des vrais hommes. On est encore dans ce jugement-là. C’est problématique alors qu’aujourd’hui, il y a un taux d’homophobie très important. Si on réactive constamment ces clichés-là, on ne va pas s’en sortir.
Je ne dis pas qu’on ne peut pas en rire. Mais en tant qu’association LGBT, on a une responsabilité, c’est d’éclairer la société sur ce qui est fait. Et là, je dis de faire attention. Attention, même sous couvert d’humour à ne pas réactiver, rediffuser, de vieux clichés sur les homosexuels. C’est de la moquerie, ça devient des brimades, et ça crée de l’homophobie si on est malveillant.
Ce film a le droit d’exister. Je ne jette pas l’anathème sur ce film. Mais quand un film sort sur l’homosexualité c’est bien souvent une comédie. Ce genre-là est fait pour trouver des financeurs. Il y a aujourd’hui peu de producteurs qui acceptent de financer un film qui traitera de l’amour entre deux hommes ou entre deux femmes. Parce que ça ne fait pas vendre. Et que pour faire vendre ce genre de film qui aborde le thème de l’homosexualité, il faut absolument en passer par la comédie.
C’est un peu le serpent qui se mord la queue. Parce qu’à la fin, on a très peu de films qui traitent de l’amour entre hommes ou entre femmes de manière sérieuse et réaliste. Le film Embrasse-moi! de Océane Rose Marie sorti cet été, c’est une comédie romantique qui montre vraiment l’amour entre femmes, et à laquelle les lesbiennes pouvaient vraiment s’identifier. Là, avec Epouse moi mon pote!, les homosexuels ne vont pas s’y identifier. On remue des clichés, on nous renvoie à des stéréotypes dont on a tous souffert plus jeunes.
A titre personnel, ça peut me faire rire! Mais le problème est collectif. Si on était dans une société où l’homosexualité était totalement acceptée, où l’homosexuel est totalement inclus, il n’y aurait pas de sujet. Mais aujourd’hui, il y a un taux d’homophobie important. Il y a eu 20% d’augmentation d’actes homophobes en 2016 par rapport à 2015. Donc même si ça me fait rire à titre personnel, dans l’intérêt des LGBT, on ne peut pas rire de stéréotypes qui produisent de l’homophobie ».»

29 octobre 2017

Italie : le passé d’un ancien acteur porno devenu prof refait surface

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,people — dominique @ 13:49

masiRuggero Freddi est sous les feux des médias italiens, cette semaine.
Son passé d’acteur porno au sein des studios Colt a été révélé par la presse.
Sous le nom de Carlo Masi, il a tourné de nombreux films avec les studios Colt de 2004 à 2013.( les photos sont là)
«Honnêtement ce n’était pas vraiment un secret», a répliqué l’ex acteur de bientôt 42 ans. Il a expliqué qu’il était parti aux Etats-Unis démoralisé par les faibles salaires offerts dans son pays. «Et on m’a proposé de faire un film (« Big N Plenty»). Et je me suis dit pourquoi pas.»
Le pseudo-scoop a été relayé dans plusieurs journaux, dont «La Verità», qui a illustré sa Une d’une photo de Masi en pleine action, entre deux autres étalons. «Nouveaux enseignants en chaire à La Sapienza: celui d’ingénierie est au milieu», a titré le quotidien de droite.
Ruggero Freddi dit n’avoir eu aucune retombée négative au sein de l’université… et n’avoir aucun regret quant à son passé. «J’étais content d’être un beau mec reconnu dans le monde entier. Je suis content que le monde reconnaisse que je suis aussi un mec intelligent!» s’amuse le chercheur, interrogé par le site britannique GayStarNews.
Apprécié pour sa virilité et son corps musclé, il est un promoteur de sexualité sans risque et a toujours été proche du monde italien GLBT
En Octobre 2009 , après avoir temporairement abandonné le cinéma porno , il a fait ses débuts au théâtre avec Senzaparole , d’après Samuel Beckett , avec le réalisateur Andrea Adriatico et mis en scène à Bologne avec la société du Teatro Testoni .
En 2013 , après avoir terminé un diplôme en trois ans en mathématiques à La Sapienza , il annonce officiellement la fin de sa carrière pornographique .
En 2016, il obtient une maîtrise en mathématiques à l’Université La Sapienza  . Après l’obtention de son diplôme, il obtient un doctorat et s’est occupé d’un cycle de cours d’analyse I au département de sciences de base et d’ingénierie appliqué

plus de photos ci dessous (more…)

12345...68

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS