18 juin 2017

court métrage gay : Zack & Luc (2014)

Classé dans : courts metrages — dominique @ 16:36

zack-luc-2  

7 juin 2017

Rouen : 3ème édition du festival Ciné Friendly

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,courts metrages — dominique @ 17:42

cinefriendlyyDu 16 au 18 juin se tient au cinéma Omnia République de Rouen le festival de cinéma LGBT, « Ciné Friendly ». Présenté par l’association Gay’T Normande, ces trois jours consacrés à la production cinématographique gay internationale est l’occasion de révéler une production artistique aussi soignée que nécessaire.
Cette troisième édition réalisée sous le parrainage du romancier Sébastien Monod – lui même bachelier en cinéma – vous offre ce que le 7ème Art fait de mieux pour la cause. Loin des paillettes du cinéma américain de Deauville, la troisième édition vous réserve même une programmation plus exceptionnelle que jamais. On saura remarquer notamment le film d’ouverture « Closet Monster », un long-métrage canadien multi-primé sur une quête de soi à la fois réaliste et poétique.
Pour la plupart diffusés en avant-première voire en exclusivité (comme « Teenage Kicks » de l’australien Craig Boreham), les projections prévues de courts et longs-métrages sont l’occasion de (re)découvrir la richesse et la variété du cinéma LGBT à travers le monde : De l’Argentine à l’Australie, de l’Allemagne à l’Italie, c’est avant tout le caractère international du cinéma qui est mis à l’honneur. À travers ses 7 longs-métrages, ses 7 courts métrages, ses 4 avant-premières et ses 3 exclusivités, ces trois jours de cinéma dévoilent sans complaisance toutes les facettes de l’homosexualité actuelle et, qu’il s’agisse de drames ou de comédies, ils ouvrent au débat et à la réflexion.
Car en effet, le Ciné Friendly, c’est l’occasion de se familiariser avec les grands enjeux LGBT. Allant du coming out à l’homo-parentalité, de l’insouciance adolescente aux violences encore faites aux gays, ce festival ouvert à tous apparaît aussi artistique que nécessaire.
S’il montre à la fois tous les horizons, les attentes, les peurs et les accomplissements des individus homosexuels, il n’en demeure pas moins l’occasion de débattre et d’échanger à la suite de chaque projection, ce dans une ambiance conviviale et multi-culturelle.
Plus d’infos : www.facebook.com/CineFriendly/

29 mai 2017

court métrage gay : Wonderkid Un film de Rhys Chapman

Classé dans : courts metrages — dominique @ 15:51

Après avoir gagné un match de rêve dans un club London Premier League, «WONDERKID» devrait être au top du monde. La réalité?
Il est confronté à des amis insensibles, à un vestiaire hostile, à des messages remplis de vitriol sur les réseaux sociaux et, de façon cruciale, WONDERKID doit s’occuper de lui-même. Le film souligne la question clé: pourquoi sa sexualité devrait-elle poser problème?
Avertissement: ce film contient un langage fort et des images clignotantes.
pour voir le film : http://www.wonderkidfilm.co.uk/watch

homophobie    

 Le réalisateur de Wonderkid , Rhys Chapman, s’est rendu à Moscou pour une projection spéciale organisée par le Russian LGBT Sport Federation.
L’événement a été financé et soutenu par le réseau FARE – une association qui aide les organisations européennes lutter contre les discriminations – et l’ initiative Football / Homophobie du Royaume-Uni , dirigée par Pride Sports.

 

25 mai 2017

Dessins animés gay : In a heartbeat

Classé dans : courts metrages — dominique @ 13:52

Beth + Esteban, les deux créateurs ont lancé une campagne Kickstarter et ont réuni 14 191 $ pour pouvoir créer leur court métrage de 4 mn qui devrait sortir en juin.
Le film devrait être alors mis ligne .
In a heartbeat, raconte l’histoire de  Sherwin, un élève gay dans le placard amoureux de Jonathan, le garçon le plus populaire à l’ école.
Son cœur sort littéralement de son thorax pour voler vers le garçon de ses rêves et lui avouer son amour.
La bande-annonce de 25 secondes a été dévoilée le 17 mai, lors de la journée mondiale contre l’homophobie
«Être gay est un sujet qui n’a pas été vraiment exploré dans l’animation par ordinateur», expliquaient les animateurs dans leur vidéo Kickstarter . « Nous voulons émettre un message d’amour et d’acceptation de soi à tous les enfants et les jeunes qui ont du mal à s’identifier comme LGBT, tout comme Sherwin le fait ».

In a Heartbeat  

24 mai 2017

‘Lovestreams’ de Sean Buckelew

Classé dans : courts metrages — dominique @ 7:04

Pouvez-vous tomber amoureux de quelqu’un que vous n’avez jamais vu ou rencontré? Lovestreams est un conte sur deux étrangers qui se rencontrent sur un site en 2002; Une histoire d’amour depuis leurs premiers jours  sur Internet.
Ils ne sont jamais vu mais un lien fort les unis .

21 mai 2017

court métrage : « Call me a ghost »

Classé dans : courts metrages — dominique @ 13:20

 kiss-768x512    

CALL ME A GHOST by Noel Alejandro – trailer soft from Noel Alejandro on Vimeo.

Dans la veine de Antonio Da Silva, le réalisateur espagnol Noel Alejandro explore une autre manière de représenter la sexualité à l’écran, mêlant fiction, esthétique et pornographie.
Noel Alejandro s’empare de la pornographie pour briser les tabous autour d’un genre souvent mal compris : “C’est curieux de voir que le porno est le genre le plus exploité, tout en étant celui qui est le moins exploré ». Motivé par l’idée « d’effacer les lignes entre l’art et le porno », le réalisateur propose une plongée dans sa vision du cinéma gay indépendant.
Call me a ghost nous fait entrer dans l’univers mélancolique d’un personnage en proie à la dépression. Au sein de sa trop grande maison qu’il n’arrive pas à quitter, le personnage principal s’éprend d’une présence surnaturelle vers laquelle il est étrangement attiré. Y-a-t-il de la place pour le désir dans la tristesse ? Est-ce que le plaisir peut devenir une arme contre la solitude ? Voilà ce à quoi Noel Alejandro nous confronte dans son premier drame-psychologique.
Faisant suite à 6 autres films tels que Eloi & Biel (2012), Bad Medicine (2015) ou encore, Doing Elliot (2016), Call me a ghost est plus mélo que dramatique. Entre tristesse passagère et solitude, Noel Alejandro nous fait le portrait d’une mélancolie humaine mise à l’épreuve par un Casper à la sauce gay.

19 mai 2017

« Les Engagés » épisode 2

Classé dans : courts metrages — dominique @ 20:10

    

A quoi ressemble un Centre LGBT ? Suivez le guide ! Rose vous emmène visiter celui de Lyon et rencontrer ceux qui animent ce cœur de la vie associative lesbienne, gay, bi et trans de la ville.

le premier épisode de la série LGBT « Les Engagés » de France Télévisions

Classé dans : courts metrages — dominique @ 16:30

les engages  

Les Engagés, série de 10 épisodes de 10 minutes, créée et écrite par Sullivan Le Postec, réalisée par Jules Thénier et Maxime Potherat. Diffusion dès le 17 mai (deux épisodes par semaine pendant 5 semaines) sur Studio 4, le site dédié aux web-séries de France 4. Distribution DVD en juin chez Optimale.

18 mai 2017

Sounds Of Gay Intimacy

Classé dans : courts metrages — dominique @ 6:50

1    

17 mai 2017

«Les Engagés», la web-série gay est en ligne

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien,courts metrages — dominique @ 16:57

les engagés  

La web-série Les Engagés débarque à partir d’aujourd’hui sur Studio 4, la plateforme de fictions web de France Télévisions consacrée aux nouvelles écritures. Un épisode sera en suite mis en ligne sur le site chaque mercredi et chaque vendredi au cours des cinq prochaines semaines. La série sera ensuite éditée en DVD.
LES ENGAGÉS a pour cadre un centre LGBT lyonnais, nommé « Le Point G ». Hicham (Mehdi Meskar), venu de Saint-Etienne, y rejoint Thibaut (Eric Pucheu).
Synopsis : Hicham Alaoui, 22 ans, part retrouver Thibaut Giaccherini, 28 ans, militant d’une association gay à Lyon.
La quête d’identité intime, politique et sexuelle d’Hicham trouve en Thibaut un référent. Hicham admire ses combats. Il est fasciné par son univers bouillonnant et engagé. Il envie la force et l’affirmation de soi que Thibaut dégage. Mais, à mesure qu’il apprend à mieux le connaître, Hicham en devine de plus en plus les failles et les contradictions. Cette force est un masque. Pour trouver qui il est, Hicham va devoir tracer sa propre route…
Hicham va découvrir les combats, les luttes de pouvoir, les chefs qui partent avec la caisse et le politicien « dans le placard », directement inspiré par Renaud Donnedieu de Vabres qui, en 1999, avait défilé dans une manifestation anti-Pacs sur l’air de « les pédés au bûcher ».

12345...90

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS