12 octobre 2017

Olivier Minne : je suis gay

Classé dans : coming out — dominique @ 15:47

Durant plusieurs années, olivier mine s’est pourtant revendiqué bisexuel.
Olivier Minne, qui était interrogé sur sa sexualité par RMC,  s’était revendiqué bisexuel. « Je suis hétéro… et homo », avait-il déclaré.
Mais  BuzzFeed nous apprend que l’animateur a décidé de franchir le cap et de se revendiquer gay à 100%: « J’ai utilisé cette pirouette car je ne voulais pas renier les histoires que j’ai pu avoir avec des femmes » a-t-il expliqué pour justifier ce petit mensonge. « Je ne suis jamais passé par cette phase de dissimulation car tout s’est passé tranquillement dans une famille qui ne se posait pas de questions sur ça. Même vis-à-vis de la presse, je n’ai jamais fait de fausse paparazzade par exemple alors que je sais que certains de mes confrères ont fait ça ».
Alors qu’à l’époque, l’homme mettait un point ferme à ne pas communiquer sur sa sexualité, les polémiques entourant le mariage pour tous lui ont fait revoir sa position. « Je n’ai jamais ressenti le besoin de faire mon coming-out étant plus jeune car la parole homophobe était sans doute moins libérée », a-t-il développé. « Je ne voyais pas en quoi cela pouvait changer quoi que ce soit et c’est sans doute une erreur de ma part. Mais après le débat sur le mariage pour tous, c’était différent ».

14 personnalités qui ont fait leur coming out en 2017

Classé dans : coming out — dominique @ 6:02

1  

Journée Internationale du coming out
D’origine américaine, cette journée s’appelle en anglais le « Coming Out Day » et on situe son origine à la seconde « Marche pour les droits des gays et lesbiennes » (March on Washington for Lesbian and Gay Rights) qui s’est déroulée le 11 octobre 1987 à Washington.
Le 11 octobre 1988, à l’occasion de la première Journée du coming out, des milliers de gays et de lesbiennes avaient publié leurs noms dans les journaux…
La langue française a consacré ce terme comme étant l’affirmation publique de son appartenance à la communauté homosexuelle.

26 septembre 2017

Coming out : Gordon Thomson sort du placard

Classé dans : coming out — dominique @ 17:46

gordonA 72 ans Gordon Thomson vient de faire son coming out.
Révélé sur les écrans à travers ses rôles dans Dynastie (Adam Carrington dans Dynastie entre 1982 et 1989) et Santa Barbara (Mason Capwel), l’acteur a choisi de briser le silence.
L’acteur a accordé une interview au site américain The Daily Beast ou il a tout simplement révélé être homosexuel, expliquant pourquoi il avait choisi de ne pas en parler à l’époque :  » La série, l’époque, le fait que j’avais un rôle principal…Non, non, non. Rock Hudson n’a fait son coming out que lorsqu’il est tombé malade. C’était une époque complètement différente. Richard Chamberlain, que je ne connais que très peu, a eu la bonne attitude selon moi. Si vous pouvez jouer les rôles principaux, pourquoi faire votre coming out ? Vous n’en avez pas besoin. La moitié du public est féminin et la plupart de ces femmes sont hétéros, vous jouez dans un feuilleton comme Dynastie, vous êtes une source de fantasme ».
« Lorsque j’étais jeune, l’homosexualité était un crime et considérée comme une maladie mentale. Ce n’est que lorsque Pierre Trudeau est devenu Premier ministre du Canada, quand j’avais 23 ou 24 ans, que cela a cessé de l’être » a-t-il expliqué avant de poursuivre : « Et j’avais 30 ans quand cela a arrêté d’être considéré comme une maladie mentale aux Etats-Unis », avouant alors que  » La honte, le manque d’estime de soi » ont été « autant de sentiments » qui ont fini par disparaître.
Le comédien est célibataire : « Je ne pense pas en avoir l’énergie et je ne veux pas me déshabiller devant quelqu’un, même pas devant un médecin sauf si je n’ai vraiment pas le choix. »

28 août 2017

Haaz Sleiman fait son coming out gay et 100% passif

Classé dans : coming out — dominique @ 14:47

Haaz-Sleimanhaaz-sleiman---photo

Haaz Sleiman vient de publier une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il fait son coming-out de « gay, musulman et passif » et menace les homophobes de les détruire s’ils venaient à lui chercher des noises.
 L’acteur , une des stars de la série comique «Nurse Jackie», a effectué un coming-out  sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo postée dans le cadre d’un programme national américain contre les violences homo- et transphobes, il s’est dit fier d’être «gay, arabe, musulman et américain». Le comédien de 41 ans a ajouté : «Je suis gay, musulman – et je vais même aller un peu plus loin, je suis passif. Pas seulement passif, mais « totalement passif », ce qui signifie que j’aime en prendre vous-savez-où !»…
 Manifestement attaché à se faire respecter, Haaz Sleiman prévient: « S’il vous venait à l’idée de venir me tuer, juste parce que je suis gay, je vous détruirai ! Je suis peut-être gay, je peux être très gentil, mais me la faites pas à l’envers parce que je vais vous démonter ! ».
 Dans une vidéo sur Facebook, il explique avoir pris sa décision après avoir découvert que davantage de personnes LGBT avaient été tuées aux États-Unis en 2017  qu’en 2016.

24 août 2017

Paul Pogba : «Un joueur qui ferait son coming-out doit être respecté»

Classé dans : coming out,homophobie,Sportifs — dominique @ 15:46

Paul_Pogba_2017Dans le cadre de sa nouvelle campagne «Equal», l’UEFA veut faire changer les mentalités le sujet tabou de l’homosexualité dans le football.
Le mot d’ordre : promouvoir la diversité et rendre accessible le football à tous.
Quatre joueurs et joueuses – la Norvégienne de l’OL, Ada Hegerberg, Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Paul Pogba– ont accepté d’en devenir les ambassadeurs.
Interrogé à l’occasion du lancement officiel de cette campagne, Paul Pogba a évoqué pour la première fois l’homosexualité dans le football. Répondant à une question sur le possible coming-out de joueurs, il a lancé : «Je n’ai jamais vu cela, mais pourquoi pas? Chaque joueur est un être humain, et ce qu’il ressent fait partie de sa vie privée. Tout cela n’a pas de rapport avec le joueur, nous devons juste le respecter. S’il vous respecte, vous devez le respecter, c’est tout».
En janvier dernier, le patron de la Fédération anglaise de football avait lui aussi évoqué le sujet. Dans le «Times», il avait dit que l’un des meilleurs moyens pour lutter contre l’homophobie dans le football serait que les joueurs homosexuels fassent un coming-out collectif. Jusqu’à présent, Justin Fashanu, qui s’est suicidé en 1998, reste l’unique joueur en Angleterre à avoir révélé son homosexualité durant sa carrière professionnelle. En 2014, c’est la star allemande Thomas Hitzlsperger qui avait révélé son homosexualité. «Être gay est un sujet qui est ignoré dans le football et non pas un sujet sérieux. L’esprit combatif, la passion, la mentalité de vainqueur ne correspondent pas au cliché selon lequel les gays sont des poules mouillées», avait-il expliqué au journal «Die Zeit». Il avait cependant attendu d’être à la retraite avant de faire son coming-out. L’Américain Robbie Rogers est le seul joueur en activité à avoir fait part de son homosexualité.
Paul Pogba n’est pas le premier joueur français à aborder cette question dans les médias. Dans un entretien accordé au magazine «ICON» en juin dernier, Antoine Griezmann avait expliqué : «Je pense que ce n’est pas habituel parce que nous faisons les durs et les forts. Nous avons peur de ce qui pourrait se dire. Je n’ai rien contre, je respecte tout le monde». Il avait ensuite indiqué que le sujet était certainement encore tabou parce qu’en révélant leur homosexualité, les joueurs pourraient être confrontés à un flot d’insultes de la part de «mauvaises personnes». «Je crois que je le ferais (révéler son homosexualité), mais bien sûr, c’est facile de le dire quand tu ne l’es pas», avait-il encore déclaré.

23 août 2017

USA :Katie Sowers, la première entraîneuse LGBT de la NFL

Classé dans : coming out,infos,internationnal,Sportifs — dominique @ 6:33

katieÀ 31 ans, Katie Sowers est devenue la première entraîneuse dans le sport professionnel américain, à déclarer ouvertement son homosexualité.
« Peu importe ce que vous faites dans la vie, l’important c’est de rester fidèle à ce que vous êtes. »
S’ouvrant pour la première fois sur sa vie privée dans une entrevue donnée au site Outsports.com, Sowers a déclaré que plusieurs personnes s’identifiaient à la communauté LGBT dans la NFL, mais qu’elles n’étaient pas encore assez confortables pour le vivre publiquement.
Il faut créer un environnement sûr pour tous les types de personnes, peu importe leur orientation sexuelle ou leurs croyances religieuses.
Katie Sowers n’est que la deuxième femme à occuper un tel poste dans le football américain, après Kathryn Smith en 2016 avec les Bills de Buffalo.
Avant de faire le saut comme entraîneuse, Sowers a été une joueuse dans la Women’s Football Alliance, la meilleure ligue de football féminin aux États-Unis.
En 2013, en compagnie de sœur jumelle Liz, elle a aidé son pays à remporter le titre mondial.

10 août 2017

Grande Bretagne : un arbitre de foot parle de son homosexualité

Classé dans : coming out — dominique @ 16:23

ryanRyan Atkin premier arbitre de football professionnel ouvertement gay,  a brisé un tabou ce jeudi en parlant publiquement de sa sexualité et de la manière dont le monde du sport réagit lorsqu’il se trouve confronté à l’homosexualité.
il espère que sa décision de s’assumer aidera a combattre l’homophobie dans le football.
« Être gay n’a aucune importance quand il s’agit d’arbitrer un match de football », a-t-il déclaré dans une interview à la chaîne Sky Sports jeudi.
« Mais si je parle d’égalité et de diversité, alors je vais mentionner que je suis gay parce que c’est pertinent », a-t-il ajouté.
« L’homophobie est toujours un problème, mais les choses s’améliorent tous les jours. On peut changer le jeu et la culture si on change les esprits », a souhaité l’arbitre anglais.
Atkin, 32 ans, a commencé à arbitrer en 1999 et soutient la campagne « Lacets arc-en-ciel » lancée par Stonewall, une association de défense des gays, bi, lesbiennes et transsexuels et soutenue par la Fédération anglaise (FA), la Premier League et la ligue anglais de football.
Cette campagne vise à sensibiliser le public au langage anti-LGBT dans le football et aux comportements discriminant les personnes homosexuelles, bi ou trans.
« Clairement, c’est un saut dans l’inconnu. Dans le football professionnel en Grande-Bretagne, on sait très bien qu’il n’y a aucun homosexuel déclaré, et il n’y en a jamais eu non plus parmi les arbitres », explique-t-il.
« Les gens bien dans leur peau au travail sont plus efficaces. La même chose est vraie dans le sport professionnel », a-t-il complété.
Neale Barry, le patron des arbitres au sein de la FA, a salué la décision de Atkin de rendre son homosexualité publique.
« La FA soutient entièrement Ryan. Notre rôle est de soutenir tous les arbitres, d’aider à leur développement, de maximiser leur potentiel et, par dessus tout, d’aider à faire en sorte que leur expérience soit positive », a-t-il soutenu.
Cette saison, Ryan Atkin est censé occuper des fonctions de quatrième arbitre dans des matches de Premier League ainsi qu’arbitre principal dans les niveaux inférieurs.

7 août 2017

USA: Aaron Carter annonce sa bisexualité sur Twitter

Classé dans : coming out — dominique @ 17:19

carterLe chanteur Aaron Carter a annoncé qu’il était bisexuel sur Twitter samedi soir.
Le frère Nick Carter des Backstreet Boys et interprète du tube « Crush On You » commence tout d’abord son message en disant qu’il aime «chacun de ses fans», avant d’ajouter : «Il y a quelque chose d’important que j’aimerais dire pour moi et mon identité qui est comme un poids sur ma poitrine depuis la moitié de ma vie».
«Je suis dans l’industrie du divertissement depuis mon tout jeune âge et je devais avoir 13 ans lorsque j’ai commencé à trouver les gars et les filles attirants. J’y ai pensé pendant plusieurs années, mais c’est à 17 ans, après quelques relations avec des filles, que j’ai eu une expérience avec un gars avec qui je travaillais et avec qui j’avais grandi», ajoute Aaron Carter.
«Pour moi la musique a toujours été mon temple. La musique nous transcendera tous à jamais. Mais, mon objectif ultime est d’être satisfait. Je n’ai jamais voulu décevoir.»
Pour terminer son message, il cite Boy George :«Je n’ai jamais senti que je n’avais pas ma place, j’ai seulement agi comme si c’était le cas.»

18 juillet 2017

USA : Thomas Dekker fait son coming out

Classé dans : coming out,mariage - union civile,people — dominique @ 1:01

thomasThomas Dekker est un acteur et musicien américain, né le 28 décembre 1987 à Las Vegas dans le Nevada. Il se fait connaitre tout d’abord enfant grâce à un rôle dans le film Le Village des damnés et par sa voix dans des dessins animés.
Mais on le connait surtout pour son rôle dans  The Secret Circle et plus récemment de Backstrom
Il vient de dévoiler sur Twitter qu’il s’était marié en avril dernier avec son compagnon, révélant par la même occasion son homosexualité.
C’est lors de l’Outfest, le festival de cinéma gay et lesbien de Los Angeles, en Californie, que le producteur de « Heroes » Bryan Fuller a outer l’acteur  en parlant d’un acteur qui ne voulait pas que son personnage soit gay dans la série.
« Le personnage est devenu hétéro, et l’acteur est sorti comme gay », a déclaré Bryan Fuller en prétendant que Thomas Dekker avait fait son coming out.
C’est sur tweeter que Thomas a répondu :
« Mon orientation sexuelle a une fois de plus été remise en question cette semaine, lorsqu’un homme ouvertement gay a fait un discours, me poussant à faire mon coming-out.«
« Bien qu’il s’agisse d’une situation étrange, je le remercie, parce qu’il me donne une excellente occasion de dire publiquement que je suis un homme qui est fier d’aimer d’autres hommes. En fait, en avril, je me suis marié avec mon mari et je ne pourrais pas être plus heureux. »
« Je n’ai jamais menti à la presse sur ma sexualité, mais cet homme prétendait que j’avais fait mon coming-out alors que non. Parce que je ne l’ai pas fait ‘officiellement’ jusqu’à maintenant. Je refuse simplement d’être dépouillé de ce qui m’appartient. Dire les mots moi-même. ‘Je suis gay’. Ces mots sont un badge d’honneur que personne ne peut voler. »
« Votre sexualité et qui vous aimez est une chose profondément personnelle et compliquée. Pour certains d’entre nous, il faut du temps pour cultiver, découvrir et conclure. Ce n’est pas quelque chose dont quelqu’un devrait avoir honte et certainement pas quelque chose que les autres devraient précipiter. »
« Je suis d’accord avec beaucoup de ceux qui croient que c’est une responsabilité importante pour les personnes LGBTQ d’avoir une plateforme pour sortir de l’ombre. Elle a le pouvoir de changer les esprits, de challenger les croyances et de faire en sorte que les autres se sentent compris et soutenus. »
« Cela peut renforcer la progression de la communauté et aider à désarmer ceux qui nous discriminent. C’est une chose courageuse, puissante et importante à faire, mais c’est aussi une décision personnelle. Une décision qui ne devrait être prise que quand vous êtes prêts. »
« Si nous voulons rester forts dans la communauté gay, notre mission devrait être le soutien et non l’exclusion ; l’amour et non la honte. Je choisis de ne pas regarder en arrière en regrettant, mais plutôt de me focaliser sur l’avenir. Un avenir où moi-même et tous les autres pouvons nous sentir libres et exprimer qui nous sommes avec honneur et dignité. »
« Je vous embrasse, tous autant que vous êtes, les bras ouverts, et vous souhaite gentillesse, foi et patience. Pour tous ceux qui me soutenaient, avant et maintenant, je vous remercie du fond du cœur. »
« Soyez fiers de qui vous êtes. Peu importe combien de temps cela prendra. »

12 juillet 2017

USA: nouveau coming-out dans le monde du rap

Classé dans : coming out,infos,musique,people — dominique @ 6:55

tyler-the-creator2Tyler, The Creator, rappeur de 26 ans sacré meilleur nouvel artiste aux MTV VMA 2011, semble faire de surprenantes confessions dans son quatrième album solo, Scum Fuck Flower Boy.
L’album ne sortira que le 21 juillet, mais il a fuité sur le Web dimanche 9 juillet et dans plusieurs de ses chansons il semble révéler son attirance pour les hommes.
Le site Uproxx s’attarde sur plusieurs de ses vers, notamment les paroles du titre I Ain’t Got Time, qui laissent peu de place à l’interprétation: « La prochaine phrase va les faire crier: j’embrasse des mecs blancs depuis 2004. »
Une autre chanson de l’album, Garden Shed (en duo avec Estelle), semble quant à elle faire état d’un amour caché:
« C’était vraiment de l’amour, aucune raison de faire semblant », rappe-t-il, avant d’ajouter: « Tous mes potes étaient perdus / Ils n’arrivaient pas à voir les signes / Je ne voulais pas leur parler / Je leur disais où j’étais et ils ne voulaient pas marcher. »
Pour plusieurs médias anglo-saxons, cette « garden shed » (« cabane de jardin ») pourrait évoquer la célèbre métaphore du « placard », où les membres de la communauté LGBT enferment leurs véritables orientations, jusqu’au jour où ils en sortent pour révéler leur véritable attirance.
Le site Queerty rapporte que sur cette même chanson, Tyler, The Creator rappe « Une cabane pour les garçons, ces sentiments que je cachais » et semble faire une référence à Frank Ocean, confrère et ami ouvertement bisexuel: « J’ai pensé que ce serait comme pour Frank, pouf, c’est fini / Mais ça continue ».
Tyler, The Creator avait pourtant par le passé, fait plusieurs fois l’objet d’accusations d’homophobie.
Ainsi, l’alliance gay et lesbienne contre la diffamation (GLAAD), une organisation américaine, a élevé sa voix en 2011 lorsque le rappeur a été distingué par les MTV VMAs, relevant l’emploi du terme « faggot » (« pédale ») à 213 reprises sur son premier album solo Gobelin. Sara Quin, chanteuse du duo pop-rock Tegan & Sara, a également publié une lettre ouverte en 2011, dénonçant les critiques élogieuses des médias et de l’industrie musicale envers le rappeur malgré ses paroles homophobes et misogynes. Comme le rapporte NME, Tyler, The Creator avait alors répondu sur Twitter par une invitation au caractère sexiste difficilement discutable: « Si Tegan et Sara ont besoin d’une bonne b***, je suis là! »

12345...23

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS