7 novembre 2019

Brian J. Smith fait son coming out

Classé dans : coming out,infos — dominique @ 17:12

Brian J. Smith fait son coming out dans coming out brian-j-smith-e1573143077348Brian Jacob Smith, né le 12 octobre 1981 à Dallas, au Texas,  notamment connu pour avoir tenu le rôle du lieutenant Matthew Scott dans la série Stargate Universe et Will Gorski dans Sense8, vient de faire son coming out .
Brian J. Smith révèle son homosexualité dans une interview accordée au magazine anglais Attitude.
L’acteur est revenu sur la difficulté à être lui même dans un environnement souvent homophobe. « J’ai entendu tous les noms : lavette, pédé… Je ne pouvais être qui j’étais. Je devais toujours me contrôler, pour être sûr que je ne regardais pas quelqu’un trop longtemps, que je ne mettais personne mal à l’aise. Et je devais faire très attention quand je disais aux gens qui j’étais vraiment. C’est encore quelque chose de très présent. »
« Devant un public, je disparaissais complètement. Je devenais quelqu’un d’autre. Sur scène, les gens me regardaient, et voyaient que j’avais quelque chose. C’est là que je ne me suis plus senti seul. »
Il a attendu d’avoir 30 ans pour faire son coming-out à ses parents. Et à sa grande surprise, ils l’ont beaucoup soutenu. « Ils ont été formidables. Ils ont dit qu’ils attendaient juste que je dise quelque chose. Ils étaient beaucoup plus ouverts que ce à quoi je m’attendais. » Il admet que cette réaction l’a beaucoup aidée. « C’est à ce moment là que je me suis dit que c’était ok, du genre ‘oh c’est ça le monde ? Ce n’est pas aussi dangereux que je le pensais. »

21 octobre 2019

Italie: La joueuse de foot Elena Linari fait son coming-out

Classé dans : coming out — dominique @ 17:43

Italie: La joueuse de foot Elena Linari fait son coming-out dans coming out 1-3La joueuse nationale italienne de football Elena Linari, actuellement défenseure à l’Atlético Madrid, a parlé publiquement pour la première fois de son homosexualité lors d’une interview pendant l’émission « Dribbles » de samedi de la RAI 2.
« Dans ma vie privée, je dois être libre de faire ce que je veux. À Madrid, je n’ai aucun problème à parler de mon homosexualité, a déclaré le jeune femme de 25 ans. Parce que cela ne choque pas autant qu’en Italie, où beaucoup de gens réagissent mal. Etre lesbienne ou gay en Espagne n’est pas la même chose qu’être lesbienne ou gay en Italie. En Italie, je suis la première à avoir peur de traiter le sujet car je ne sais pas comment les gens pourraient réagir. J’ai peur du jugement des gens ».
« Les vrais problèmes de la vie sont autres. N’y a-t-il pas des gens qui souffrent et nous nous plaignons parce qu’un enfant est homosexuel? Nous avons tout faux. Par exemple, ce que l’équipe nationale de football a fait il y a quelques jours à l’hôpital Bambin Gesù est une image très puissante et j’espère que notre équipe aura également cette opportunité », se désole-t-elle.
Sa déclaration officielle a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par la communauté italienne LGBT.
Elle a également reçu le soutien de sa famille. « Ce que ma grand-mère m’a dit quand elle l’a appris, c’est que mon homosexualité était touchante, elle était heureuse, mais elle a dit en larmes: ‘Je suis tellement inquiète pour toi parce que tu n’es pas protégée. Je fondais en larmes, mais avec joie, car ces mots venaient d’une grand-mère, une personne âgée de 80 ans ».

5 septembre 2019

USA: un fondateur de thérapies de conversion dénonce les dangers de ces traitement

Classé dans : coming out,homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:25

USA: un fondateur de thérapies de conversion dénonce les dangers de ces traitement dans coming out mckraeAprès avoir créé et dirigé pendant 20 ans une organisation religieuse américaine prônant les thérapies de conversion pour les personnes LGBT, McKrae Game, 51 ans, a annoncé son homosexualité en juin dernier.
Il prend aujourd’hui ses distances avec son organisation « Hope and Wholeness » (en français Espoir et Plénitude) qu’il a dirigée pendant 20 ans en Caroline du Sud et qui propose d’aider les personnes LGBT + à devenir hétérosexuelles.
« Les thérapies de conversion ne sont pas qu’un mensonge, elles font également beaucoup de mal », confie-t-il dans un article du Post and Courier repéré par Slate, paru le 4 septembre.
McKrae Game a également partagé un long message sur Facebook, le 25 août dernier, où il présente ses excuses. « J’AVAIS TORT ! S’il vous plaît, pardonnez-moi », écrit-il en préambule. « Je suis content que tout ça soit derrière moi. […] Mais beaucoup, beaucoup TROP, continuent de croire qu’il y a quelque chose qui cloche chez eux et chez celles et ceux qui choisissent de vivre leurs vies honnêtement et de façon ouvertement gay, lesbienne, trans, etc. », explique l’Américain.
McKrae Game avait choisi pour son groupe religieux le slogan « Se libérer de l’homosexualité grâce à Jésus-Christ  ». Il explique que « beaucoup de gens croyaient que leur orientation était immorale, mauvaise, diabolique, qu’ils se trompaient et, pire, qu’ils pouvaient changer  ».
Une démarche que l’ex-adepte des thérapies de conversion estime maintenant « profondément dangereuse  ».
« Ce cycle très nocif de honte et de condamnation doit s’arrêter. Il tue des gens, dans le vrai sens du terme ! Apprenez à aimer. Apprenez à vous aimer et à aimer les autres », conclut McKrae Game sur le réseau social.

6 juillet 2019

Lil Nas X explique son coming-out

Classé dans : coming out,musique,people — dominique @ 9:12

Lil Nas X est devenu un véritable phénomène grâce à son titre Old Town Road. Dans une interview accordée à la BBC ce vendredi 5 juillet, le jeune rappeur américain est revenu sur le coming-out qu’il a effectué il y a quelques jours.
Le jeune rappeur qui a fêté son 20e anniversaire en avril dernier est en train de surclasser les meilleurs de sa catégorie. Son premier titre Old Town Road est un véritable carton aux Etats-Unis. Grâce à son remix chanté en duo avec Billy Ray Cyrus (qui n’est autre que le père de Miley Cyrus), il a déjà passé 13 semaines en tête du Billboard Hot 100, faisant ainsi jeu égal avec Lose Yourself d’Eminem, Shape of you d’Ed Sheeran ou encore Blurred Lines de Robin Thicke. Encore une semaine et il fera aussi bien que le fameux I will always love you de Whitney Houston.


Ce dimanche 30 juin, il a tweeté pour révéler son homosexualité. « Certains d’entre vous le savent, certains d’entre vous s’en fichent, certains d’entre vous vont arrêter de m’emmerder. Mais avant la fin du mois, je veux que vous écoutiez tous attentivement c7osure, » a-t-il écrit accompagné d’un emoji arc-en-ciel. C7osure n’est autre que son dernier single dans lequel il chante sa volonté d’être « libre », de ne plus « jouer un rôle ».
« J’ai révélé, en gros… que je suis gay, » a finalement confirmé Lil Nas X, ce vendredi 5 juillet, au cours d’une interview accordée à l’émission BBC Breakfast et relayée par PinkNews. « C’est quelque chose (faire son coming-out, ndlr) que je n’avais jamais envisagé de faire. Je pensais emporter ça dans ma tombe. Mais je ne veux pas passer ma vie à ne pas faire ce que j’ai envie de faire, » a ainsi expliqué le rappeur qui estime « ouvrir ainsi les portes à d’autres ». Interrogé sur le contrecoup que son coming-out a pu susciter avec notamment des messages homophobes, Lil Nas X s’est montré très philosophe : « Je ne suis pas en colère, parce que je sais que c’est ce qu’ils attendent. Je vais me contenter de leur répondre en blaguant. »

1 juillet 2019

Le rappeur américain Lil Nas X fait son coming out

Classé dans : coming out,musique — dominique @ 17:14

Lil Nas X fait, dimanche 30 juin, son coming-out, le jour où il lance son nouveau titre «C7osure». Une annonce faite sur Twitter, le dernier jour de la gay pride.
« Some of y’all already know, some of y’all don’t care, some of y’all not gone fwm no more. but before this month ends i want y’all to listen closely to c7osure », « Certains d’entre vous le savent déjà. D’autres s’en foutent ou ne vont plus me suivre. Mais c’est la fin du mois (des fiertés) et je veux que vous écoutiez avec attention C7osure. » C’est ainsi que Lil Nas X annonce son homosexualité ce dimanche 30 juin 2019 sur Twitter en légende de son nouveau titre C7osure. Son post a déjà été plus de 71 000 fois retweeté quelques heures après sa publication.
Le rappeur de 20 ans connu pour son tube « Old Town Road » chanté en duo avec Billy Ray Cyrus, a ensuite posté une photo de la couverture de son EP avec les couleurs de la communauté LGBT+ « deadass thought i made it obvious », « Je pensais pourtant que c’était évident. »
L’artiste, sans jamais le dire clairement dans sa chanson, lance un message implicite dans les paroles de son morceau: « Ain’t no more actin’ (…) I should just let me grow (…)This is what I gotta do, can’t be regretting when I’m old », « Je ne veux plus jouer un jeu (…) Je dois me laisser grandir (…) C’est ce que je dois faire pour ne pas le regretter quand je serai vieux. »

Le rappeur américain Lil Nas X fait son coming out dans coming out lil-nas

28 juin 2019

Connor Jessup fait son coming out

Classé dans : coming out,people — dominique @ 16:44

Connor Jessup fait son coming out dans coming out tumblr_inline_pttfq2RWyY1uj37u4_540A 25 ans, l’acteur canadien Connor Jessup vient de faire son coming out médiatique. Celui que l’on a pu voir dans la série « American Crime » a posté un long message sur son compte Instagram, lundi 24 juin 2019.
Connor Jessup ne pouvait choisir meilleur moment pour faire publiquement son coming out. L’acteur a évoqué son homosexualité dans un touchant message sur Instagram, le 24 juin 2019, à l’occasion du mois de la Pride, période au cours de laquelle les communautés LGBT du monde entier défilent dans les rues.
« J’ai su que j’étais gay quand j’ai eu 13 ans mais je l’ai caché pendant des années », commence par déclarer l’acteur vu dans American Crime. Il dit avoir longtemps ressenti de la « honte » et ajoute toutefois avoir conscience qu’il reste en réalité plutôt privilégié au regard du milieu dans lequel il a grandi. « Je suis un homme blanc, cisgenre, d’une famille de la classe moyenne supérieure. L’acceptation n’a jamais été une question. Mais pourtant ça m’a pris des années avant de le dire car je rechignais. Je le dis maintenant parce que je ne l’avais jamais dit explicitement avant. Je suis out depuis des années dans ma vie privée mais je ne l’ai jamais vraiment été publiquement », a-t-il ajouté.
Cette discrétion est devenue suffocante
Le jeune comédien s’en veut de ne pas avoir publiquement assumé son homosexualité plus tôt et évoque le fait d’avoir incarné… des personnages gays devant la caméra. « J’ai joué un jeu fastidieux. Plus douloureux encore, j’ai parlé de ces personnages gays que j’ai joués avec neutralité, avec une distance presque anthropologique, comme s’ils étaient éloignés de moi. (…) La honte peut prendre une forme lourde et bruyante mais aussi être très discrète. Cela peut s’installer derrière une forme de confort de vie et de commodité. Mais c’est toujours violent. Pour moi, cette discrétion est devenue suffocante », déclare-t-il.
Connor Jessup prend aujourd’hui la parole pour son bien-être personnel, affirmant ne pas vouloir accepter l’idée de censurer qui il est. « Il est hors de question que je sois complice de l’idée qu’être gay est un problème à résoudre ou à taire. (…) Si vous êtes gay, bi, trans, que vous vous cherchez, si vous êtes confus, si vous souffrez, si vous vous sentez seul ou rien de tout cela : vous rendez le monde plus incroyable et supportable. A tous les queers, les déviants, les inadaptés et les amoureux dans ma vie : je vous aime. Joyeuse Pride ! », a-t-il conclu.
Source purepeople

23 avril 2019

Tyler Blackburn, de « Pretty Little Liars », fait son coming out

Classé dans : coming out — dominique @ 17:55

Tyler Blackburn, de Découvert dans la série Pretty Little Liars, l’acteur aujourd’hui âgé de 32 ans,Tyler Blackburn s’est confié au magazine The Advocate sur son orientation sexuelle.
Dans les colonnes du magazine américain, l’interprète de Caleb dans Pretty Little Liars a fait son coming out. L’occasion pour l’acteur de revenir sur les raisons l’ayant poussé au silence toutes ces années.
« Je suis queer » a-t-il ainsi confié au magazine The Advocate, avant d’ajouter « je me considère comme bisexuel depuis l’adolescence ».
L’acteur a longtemps hésité avant de faire son coming out. En cause : la pression sociale et les idées reçues qui perdurent autour de la bisexualité. « J’ai entendu tellement de choses sur la bisexualité, que c’était du n’importe quoi, que c’était un moyen de faire son coming out gay plus facilement, tout ça m’a longtemps bloqué ».
L’acteur est également revenu sur un épisode douloureux de sa vie : ses années d’école, où il était régulièrement victime de harcèlement. « J’ai été harcelé par des garçons de mon école, j’avais l’impression de perdre peu à peu qui j’étais » confie l’acteur, à qui l’on reprochait à l’époque d’être efféminé. « J’ai fini par manger seul caché dans la classe de biologique, je n’avais personne à qui parler. Je me suis formé une coquille autour de moi, comme protection (…) J’ai arrêté de faire plein de choses que j’aimais juste pour me sentir en sécurité.
C’est à ce moment précis qu’agit l’oppression, quand tu fais taire qui tu es juste pour te protéger. C’est dévastateur ». Fatigué de se cacher, fatigué de s’inquiéter du regard des autres, Tyler Blackburn ne veut aujourd’hui plus céder à la pression sociale : « je suis tellement fatigué de m’inquiéter autant. Je veux vivre ma vérité et me sentir libre d’aimer, d’être aimé et de m’aimer moi-même ».
« Mon but aujourd’hui est de me sentir aussi heureux que je puisse l’être. Et quand je dis heureux, ce n’est pas « je ris toute la journée, tous les jours », c’est impossible. Ce que je veux dire, c’est que je veux me sentir libre ». 

11 mars 2019

le chanteur country Cameron Hawthorn fait son coming-out

Classé dans : coming out,musique — dominique @ 18:35

Le chanteur country Cameron Hawthorn a fait son coming out dans son nouveau clip vidéo.
Le chanteur du Kansas est sorti vendredi 8 mars alors qu’était diffusé la vidéo du single «Dancing in the Living Room».
Dans cette vidéo on voit des images de couples, gays et hétéro, qui dansent tendrement dans l’intimité de leur propre maison.
La vidéo se termine par une scène qui montre Hawthorn lui-même en train de rentrer chez lui où l’attend son compagnon
Et le couple danse et s’embrasse.
S’adressant à The Advocate , le chanteur a déclaré: «Je me souviens d’avoir toujours pensé à quel point il était spécial de danser librement avec mon petit ami dans le salon de notre appartement. Être gay, ce n’est pas aussi facile de danser en public que pour un couple hétéro. Je voulais exprimer à quel point ce moment est spécial pour un couple, alors que vous n’êtes que deux dans l’intimité de vos quatre murs.»

14 février 2019

Ben Platt (« Pitch Perfect ») fait son coming-out

Classé dans : coming out,musique — dominique @ 15:36

 Ben Platt (« Pitch Perfect ») fait son coming-out  dans coming out tumblr_pmx76aurJA1w9dakwo1_540  

Ben Platt a publiquement annoncé qu’il était gay en publiant la vidéo de son nouveau single « Ease My Mind » avec Charlie Carver.
Bien que la star Pitch Perfect et Dear Evan Hansen ai fait son coming out à sa famille, il n’a jamais déclaré publiquement qu’il était gay.
Pour le premier single de son album à venir« Bad Habit», la scène finale de la vidéo devait montrer une actrice mais Ben Platt a choisi finalement un homme,  Charlie Carver
Le chanteur vient de publié la vidéo de son dernier single, mettant en vedette la star de Teen Wolf , Charlie Carver, et a donné une interview au magazine People Magazine . Platt a déclaré qu’il n’avait « jamais caché » ou n’avait pas « honte » de sa sexualité.
Il a déclaré: «C’était incroyablement naturel de vouloir représenter cela comme l’histoire de la chanson lorsque nous l’exprimons visuellement».
«Je suis sorti depuis l’âge de 12 ans pour ma famille et pour toutes les personnes de ma vie. Je n’ai jamais en quelque sorte caché cela ou eu honte de cela. C’est juste une partie de moi. » a t’il ajouté
Son premier album solo, ‘Sing To Me Place’, devrait sortir en mars.

9 février 2019

Matt Dallas raconte comment on lui a conseillé de se taire sur son homosexualité

Classé dans : coming out,homophobie,infos,people — dominique @ 15:47

Matt Dallas raconte comment on lui a conseillé de se taire sur son homosexualité dans coming out tumblr_inline_pmnyecetvC1uj37u4_540Six ans après son coming out, l’acteur américain Matt Dallas, que les téléspectateurs avaient découvert dans la série « Kyle XY » revient une nouvelle fois sur comment il gérait son homosexualité à Hollywood. Sans surprise,  dans un vlog posté sur Youtube, il explique qu’on lui a conseillé le silence.
L’acteur de 36 ans, qui avait fait son coming out médiatique en 2013, est aujourd’hui un homme épanoui, marié à Blue Hamilton et père de famille. Mais le chemin a été difficile avant de s’assumer pleinement. « Quand j’ai commencé à avoir du succès, notamment avec Kyle XY, on m’a demandé de rester dans le placard, de ne pas parler de ma sexualité et de me rendre sur les tapis rouges avec une fille à mon bras. On me disait que je ne pourrais pas réussir si j’étais ouvertement gay dans l’industrie du divertissement. Au moins devant la caméra », a-t-il confié.
Matt Dallas, qui a largement disparu des radars même s’il continue de tourner, a ajouté qu’il aurait aimé « ne pas suivre ce conseil » car il s’est « déconnecté de qui il était ». D’ailleurs, l’acteur affirme avoir encore certaines craintes. « Encore aujourd’hui, je me dis parfois que j’ai l’air trop efféminé ou trop gay, parce que c’est trop ancré dans mon cerveau », a-t-il ajouté. Il n’a qu’un conseil : « Soyez visibles, très très visibles ! »

12345...27

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS