• Accueil
  • > infos
  • > Nigeria :Un homme fouetté pour le détourner de son orientation sexuelle

7 janvier 2020

Nigeria :Un homme fouetté pour le détourner de son orientation sexuelle

Classé dans : infos — dominique @ 17:01

nigeriaUn Nigérian a révélé l’épreuve physique et morale choquante à laquelle il a été soumis en ayant été fouetté 14 fois en une journée, un traitement infligé pour le corriger de son homosexualité.
Dans une interview à la BBC, un homme, qui a demandé à rester anonyme pour sa sécurité, a révélé avoir été fouetté 14 fois en une seule journée du fait de son oriebtation sexuelle.
« Tout le monde me voit comme une abomination, je ne devrais pas être quelque chose qui devrait exister. J’ai grandi dans une famille chrétienne, une famille très religieuse qui croit que les relations homosexuelles sont démoniaques », a-t- il déclaré.
Il a révélé que quand il s’est adressé à sa sœur, elle a mal réagi, et quelques jours plus tard, lorsqu’elle a demandé à le rencontrer, elle a amené un « prophète » qui l’a forcé à suivre une soi-disant thérapie de conversion.
« Il venait à intervalles réguliers pour faire des ‘exercices spirituels’, comme il prétendait, qui comprenaient de me déshabiller et de me fouetter, a-t-il confié. Le premier jour, il l’a fait environ sept fois intervenant à différents intervalles. Il a fait la même chose le deuxième jour, mais 14 fois. Puis le troisième jour, par épuisement et par les douleurs que je traversais, je me suis évanoui. »
La BBC a également interviewé une femme homosexuelle qui a volontairement suivi une thérapie de conversion au cours de laquelle on lui a versé de l’huile poivrée dans le vagin. « J’étais prête à tout faire pour perdre le sentiment d’attirance pour le même sexe, j’étais prêt à tout pour le faire disparaître. »
En 2014, l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan a promulgué une « loi d’interdiction du mariage entre conjoints de même sexe » qui statue que le fait d’être dans un couple de même sexe sous quelque forme que ce soit, y compris le mariage, une union civile et même une simple relation est illégal et peut être puni de 14 ans de prison.
La loi prévoit également qu’une personne qui « s’inscrit, gère ou participe à des clubs, sociétés et organisations gays, ou rend public directement ou indirectement des relations amoureuses de même sexe au Nigéria est passible de 10 ans de prison.
Xeenarh Mohammed, de l’organisation Initiative pour l’égalité des droits au Nigéria, a déclaré que la loi pénalisant les relations homosexuelles a permis à la police de viser plus facilement toute personne qu’elle perçoit comme gay.
« Les jeunes, en particulier les jeunes hommes, ont été spécifiquement touchés par la loi sur l’interdiction du mariage entre personnes de même sexe parce que la police l’a utilisée comme couverture pour cibler essentiellement les personnes qu’elles trouvent non conformes aux critères de masculinités dominants. … Ils détiennent des gens comme ça et leur extorquent de l’argent. » 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS