26 avril 2018

mecs nus

Classé dans : photos — dominique @ 14:53

mecs nus dans photos tumblr_nk7dvmY62T1sj5zi0o1_500    tumblr_p7s9vq6qLC1w0jlquo1_540 dans photos

Turquie : Pour Amnesty, les défenseurs des droits LGBT sont poussés vers la clandestinité

Classé dans : homophobie — dominique @ 14:46

amnestyAmnesty International accuse dans un rapport publié jeudi les autorités turques d’avoir imposé un « climat de peur glaçant » après le putsch manqué de 2016, en s’en prenant notamment aux défenseurs des droits de l’homme. Et en particulier aux militants LGBTI.
L’état d’urgence a été instauré en juillet 2016, quelques jours après une tentative de putsch menée par des militaires factieux, et a été sans cesse renouvelé depuis. Dans ce cadre, des purges sans précédent ont été menées, au cours desquelles plus de 50.000 personnes ont été arrêtées, et plus de 140.000 limogées ou suspendues.
Outre les putschistes présumés, ces purges ont été étendues aux milieux prokurdes et d’opposition, visant des juges, des enseignants ou des journalistes. « Les autorités turques ont entrepris, de manière délibérée et méthodique, de démanteler la société civile, d’enfermer les défenseurs des droits humains, de fermer des organisations et de créer un climat de peur étouffant », selon Gauri van Gulik, directrice du programme Europe d’Amnesty International, citée dans un communiqué.
D’après Amnesty, plus de 1.300 associations et 180 médias ont également été fermés. « La répression soutenue et croissante entrave le travail essentiel des défenseurs des droits humains en Turquie et plonge une grande partie de la société dans un état de peur constante », affirme Amnesty dans son communiqué.
Pour Amnesty, le travail des défenseurs des droits de l’homme a « été piétiné » par les mesures prises sous l’état d’urgence.
Le rapport se penche notamment sur la situation des organisations de défense des droits de la communauté LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexes), dont les défenseurs sont « poussés vers la clandestinité » selon Amnesty.
Plusieurs rassemblements LGBTI ont été interdits ces derniers mois en Turquie, le gouvernorat d’Ankara ayant même annoncé en novembre l’interdiction « jusqu’à nouvel ordre » de tous les événements culturels organisés par la communauté LGBTI.
source : http://reloaded.e-llico.com/

Le producteur de 120 Battements par minute refuse un dîner à l’Élysée pour protester contre la loi asile

Classé dans : infos — dominique @ 5:58

Le producteur du film sur Act Up Paris « 120 battements par minutes » Hugues Charbonneau a refusé l’invitation à dîner à l’Élysée pour protester contre le loi Asile et immigration du gouvernement.
Il a fait cette annonce sur Twitter mercredi 25 avril, indiquant qu’il n’assisterait pas au repas « en l’honneur des acteurs du cinéma » organisé par le président français.
« Comment se réjouir après l’abjecte loi votée dimanche par votre majorité? Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux: stigmatiser et exclure », s’est-il indigné dans un message. « Sans moi ».
Hugues Charbonneau fait référence au vote par l’Assemblée nationale, dimanche, de la loi asile et immigration, qui a suscité la colère d’une partie de la société civile après le soutien d’une partie de la droite et de l’extrême-droite. Vainqueur du Grand Prix du Festival de Cannes en 2017, le film de Robin Campillo aborde le combat d’Act-up pour influencer les politiques publiques contre le Sida, au début des années 1990.

25 avril 2018

Kenya : demande en mariage

Classé dans : mariage - union civile — dominique @ 19:53

kenya

Deux hommes homosexuels, Brian Waititu et Eric Kamande se sont fiancés dans le comté de Kiambu, au Kenya.
C’est avant tout un acte très courageux car l’homosexualité est fortement condamnée dans ce pays
Un proche du couple a posté les photos sur Facebook en écrivant:
« Joignez-vous à moi pour féliciter Brian Waititu pour ses fiançailles avec Ericious Romand (Eric Kamande), c’est un geste très courageux et louable puisque les deux finalisent leurs préparatifs de mariage. #TeamRainbow #ProudlyDifferent « 

Komitid, nouveau media d’info LGBT

Classé dans : infos — dominique @ 6:46

1Komitid, nouveau pure player freemium d’information et d’actualité lancé lundi veut s’adresser à un lectorat plus large que les lecteurs traditionnels de la presse LGBT et souhaite incarner les lecteurs qui ne se reconnaissent pas dans l’offre actuelle.
Grâce à des supports digitaux, des vidéos diffusées sur Facebook, Twitter, Instagram et une newsletter, la rédaction dirigée par Jean-Benoît Richard propose des sujets reflétant les questions liées au thème de la diversité et de l’égalité. Parmi les premiers sujets en ligne : «Mariage pour tous : 5 ans plus tard, il marche… mais n’est pas un marché», «Les conseils des survivants de la tuerie du pulse aux victimes de parkland», «Projet asile-immigration : des associations LGBT se joignent aux manifestations».
L’ensemble des contenus de Komitid sont accessibles par abonnement au prix de 4,50€ par mois. La commercialisation des espaces publicitaires est assurée en interne

mercredi

Classé dans : photos — dominique @ 5:44

23041806 24041801 25041801

24 avril 2018

Hépatite C : vers une éradication en 2025

Classé dans : Sante — dominique @ 18:09

VirusHepatites_0Aujourd’hui, l’hépatite C est l’une des seules maladies virales chroniques que l’on peut soigner grâce à des médicaments très efficaces. Il s’agit des antiviraux d’action directe utilisés, en France, depuis 2014. Très onéreux, ces traitements, d’abord réservés aux personnes les plus malades, sont maintenant disponibles pour tous les patients atteints d’une hépatite C.
D’autant plus que d’autres médicaments sont arrivés sur le marché permettant une concurrence faisant baisser les prix. Dernièrement, par exemple, un nouveau traitement fait beaucoup parler de lui : l’association sofosbuvir et ravidasvir. Testée en Malaisie, et avec une efficacité de l’ordre de 97 % de taux de guérison, cette association médicamenteuse, moins onéreuse que les autres traitements, semble être une bonne alternative.
Touchant près de 230 000 personnes en France selon les chiffres de la Haute Autorité de Santé, l’hépatite C pourrait être éradiquée sur le territoire français d’ici 2025. C’est en tout cas ce que souhaite le gouvernement.
Mais il faut savoir que 75 000 personnes en moyenne restent encore à diagnostiquer, ne se sachant pas malades. Pour retrouver ces personnes, le gouvernement souhaite donc : « aller au-devant des populations les plus éloignées du système de santé ». Les actions de prévention et de dépistage à destination des publics exposés seront ainsi renforcées. L’accès aux traitements sera également facilité par : « l’ouverture à de nouveaux prescripteurs, en favorisant les réseaux ville-hôpital ».
C’est également ce que souhaitent les hépatologues, favorables à ce qu’une autorisation soit donnée aux médecins généralistes afin qu’ils puissent, eux aussi, prescrire les antiviraux permettant de soigner l’hépatite C.

Poitiers : agression de deux militants de AIDES

Classé dans : infos — dominique @ 16:43

aidesL’association Aides signale que deux de ses militants, accompagnés de deux Soeurs de la Perpétuelle Indulgence, ont été victimes d’une agression homophobe à Poitiers le 21 avril dernier.
Les militants menaient une action de prévention le long du Boulevard Chassaigne, un lieu de drague et ont été agressés alors qu’ils démontaient leur stand.
« « Sale pédé on va te faire la peau », « baisse les yeux j’aime pas la façon dont tu me regardes ». Nos deux militants ont été intimidés, molestés physiquement et menacés de mort : s’en sont suivies une tentative de racket et de nouvelles menaces visant à chasser nos deux militants de leur lieu d’action. » rapporte Aides dans un communiqué.
Pour Angelo De Jesus Lucas, porte-parole de AIDES à Poitiers: « Cette homophobie assumée, encore en vigueur dans une partie non négligeable de la société, pousse des milliers de gays, lesbiennes, bi ou trans à la clandestinité, brise leur confiance en eux et nuit à leur capacité à prendre soin de leur santé. Notre soutien aux deux militants agressés ainsi qu’à l’ensemble des victimes de ces comportements inacceptables est bien évidemment total.»
Aides signale que les militants sont « choqués mais en bonne santé » et qu’une plainte a été déposée. L’association « engage toute personne victime de faits similaires à en faire autant. » et ajoute: « Comme pour les agressions sexistes ou xénophobes, il est temps que la peur change de camp. »
source : https://hornet.com 

Le studio Quantic Dream, accusé d’homophobie porte plainte contre deux médias Français

Classé dans : infos — dominique @ 16:23

justiceQuantic Dream, un développeur français de jeu vidéo fondé en 1997,  attaque en justice deux médias français, Le Monde et Mediapart.
ces derniers sont à l’origine d’un rapport sorti en début d’année faisant état des mauvaises conditions de travail dans le studio. Ce rapport mentionne l’ambiance déplorable dans laquelle les employés de Quantic Dream évoluent avec certaines anecdotes polémiques. On pensera notamment à la fois où David Cage est venu interroger un employé tunisien après un cambriolage en lui demandant si il était relié au voleur d’une quelconque manière.
Le rapport évoque aussi un comportement inapproprié de la direction dus à des propos sexistes et racistes.
Les deux figures du studio, Guillaume de Fondaumière et David Cage démentent et se justifient en rappelant leurs précédentes collaborations avec des acteurs engagés pour la cause LGBT comme Ellen Page ou contre le racisme et les droits civils comme Jesse Williams, comme le rapporte le site Kotaku.
« Vous voulez qu’on parle d’homophobie ? Nous travaillons avec Ellen Page qui se bat pour les droits LGBT. Vous voulez qu’on parle de racisme ? Nous travaillons avec Jesse Williams qui milite pour les droits civiques aux États-Unis… Jugez mon travail » rétorque David Cage répondant aux accusations de blagues racistes et homophobes dont certains de ses employés auraient été victimes
Jason Schreier du site américain Kotaku, a appris que Quantic Dream a décidé de poursuivre en justice les journalistes de Mediapart et Le Monde. Cette information a été divulguée initialement par Cecilia D’Anastasio de Kotaku, puis confirmé par William Audureau (Le Monde), qui est à l’origine du papier, à Jason Schreier. Le journaliste français a précisé à Schreier que pour lui, tout a été fait dans les règles de l’art (plusieurs parties écoutées), et qu’il s’en tenait donc à sa publication..

Nice : le mariage pour tous séduit de moins en moins

Classé dans : mariage - union civile — dominique @ 16:13

unionSelon France 3 région, le nombre de mariages célébrés entre personnes de même sexe est en net recul à Nice
Quatre couples homosexuels seulement se sont mariés depuis le début de l’année à Nice, sur près de 150 mariages célébrés. Cette très faible proportion de « mariages pour tous » traduit surtout une baisse importante : c’est moitié moins qu’au premier trimestre de l’an dernier.
Et la tendance n’est pas nouvelle : entre 2014 et 2017, le nombre de mariages entre personnes de même sexe a baissé d’un tiers à Nice !

12345...11

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS