7 décembre 2017

L’actrice porno canadienne August Ames meurt à 23 ans

Classé dans : internationnal,people — dominique @ 17:39

august-ames-mortAugust Ames, de son vrai nom Mercedes Grabowski, était une star dans l’industrie du porno. Elle a joué dans plus de 270 films depuis le début de sa carrière en 2013 et a remporté deux prix aux Adult Video Music Awards. Elle est décédée ce mercredi à Camarillo en Californie. Sa mort s’apparente à un suicide.
La jeune femme avait annoncé avoir refusé le tournage d’un film après avoir appris que son partenaire avait tourné un porno gay. « Les agents ne se soucient donc pas des gens qu’ils représentent? », s’offusquait-elle.
Elle a très vite été accusée de discrimination envers la communauté gay. « Désolée, c’était juste mon avis. Mon corps, mes règles », ajoutait-elle en s’excusant d’avoir offensé certaines personnes. Face aux critiques, elle précisait que « la plupart des filles » dans l’industrie du X refusent de coucher « avec des mecs qui ont fait du porno gay, par sécurité. »
« Je ne mets pas mon corps en danger. Je ne sais pas ce qu’ils font dans leur vie privée. » Dans un autre tweet, elle se justifiait encore: « Ne pas avoir de relations sexuelles avec des hommes homosexuels n’est pas homophobe. Ils ne veulent pas avoir de relations sexuelles avec moi donc byyye! »
Le tweet a attiré la colère de ses collègues, tant du côté masculin que féminin. Les acteurs du X n’ont pas été tendres avec elle. « C’est la femme la plus stupide que j’ai rencontrée au cours de mes 15 ans dans l’industrie », pouvait-on lire. « Tu peux demander des préservatifs donc il n’y a absolument aucune raison de faire de la discrimination », lui rappelait-on. Un autre message lui demandait des excuses « ou bien avale du cyanure ».
Face au tollé, August réagissait: « Je choisis qui j’ai dans mon corps. Aucune haine. » Dans son dernier tweet, elle criait sa détresse: « Allez tous vous faire f… »
Amy a mis fin à ses jours mercredi et son décès en a laissé les actrices porno sans voix. La star du X australienne Madison Missina a constaté: « L’intimidation au sein de l’industrie a pris une nouvelle vie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS