• Accueil
  • > Archives pour septembre 2017

30 septembre 2017

Grande Bretagne : le couple gay insulté sur les réseaux sociaux

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,PUB — dominique @ 19:35

PROD-1a  

Un couple gay, Lee et Mat Samuels-Camozzi,  n’apparaitra plus dans le nouveau clip publicitaire pour McCain après les messages haineux et homophobes qu’ils ont reçu .Ils ont été insulté et traité de pervers, de «malades» et de pédophiles.
Ils avaient participé à la campagne publicitaire avec leur fils de 20 mois, Carter.
Dans le court passage , la famille dîne alors que Lee embrasse Mat sur la joue, tout en tenant le bébé.

Une bande dessinée lutte avec Le Refuge contre l’homophobie

Classé dans : Art culture litterature,infos — dominique @ 16:34

chereu-refuge-discriminiationLe Refuge s’associe à Pixel-Fever Editions et au dessinateur de presse Antoine Chereau, en partenariat avec l’Institut Randstad pour l’Egalité des Chances et le Développement Durable, afin de promouvoir l’album « L’égalité est un long fleuve tranquille ».
Dès aujourd’hui et jusque fin décembre 2017 cet album bénéficiera d’une campagne de communication portée par Le Refuge.
Des rencontres « signatures/événements » seront organisées avec le concours de librairies de grandes villes de France (Paris, Montpellier, Lyon, Bordeaux, Strasbourg…) pour venir compléter ce dispositif.
Cette campagne a pour double objectif de :
Communiquer/sensibiliser le grand public face aux discriminations à tous les stades de la vie
Soutenir les actions du Refuge :1 €* reversé par album vendu
* Pixel Fever Editions via l’Institut Randstad pour l’égalité des chances et le développement durable, reversera 1 € au Refuge
Le livre est disponible dans toutes les librairies et sites d’achat en ligne.
Acheter le recueil sur internet
Dates et lieux des rencontres « signatures/évènements » en soutien au Refuge
Jeudi 26 octobre : LYON – LIBRAIRIE OUVRIR L’ŒIL LYON
Vendredi 10 novembre : PARIS – BD NET NATION
Mercredi 29 novembre : MONTPELLIER – SAURAMPS
Dimanche 3 décembre : BORDEAUX – MOLLAT
Jeudi 14 décembre : STRASBOURG – LIBRAIRIE KLEBER
Les horaires vous seront communiqués très prochainement sur cette page.
stephane chereau
Dessinateur de presse depuis plus de 30 ans, Antoine Chereau s’est distingué en presse, en télévision et au sein de nombreuses entreprises. Fort d’une riche expérience dans des domaines très différents, il a été plébiscité pour ses interventions en direct, incisives et hilarantes, lors de conventions professionnelles ainsi qu’à travers de brillantes campagnes de communication.
Depuis peu, c’est avec un grand bonheur qu’il publie des albums de dessins toujours superbes, toujours très drôles, destinés au grand public, où il aborde des thèmes de société, comme le travail, la santé, l’amour, et les discriminations…

L’Allemagne célèbre dimanche ses premiers mariages homosexuels

Classé dans : infos — dominique @ 15:53

allemagneCe dimanche 1er octobre marque l’entrée en vigueur de la loi ouvrant le mariage aux couples hoosexuels
Plusieurs mairies dont celles de Berlin, Hambourg ou Francfort, ouvriront leurs services pour l’occasion.
A Berlin, Bodo Mende et Karl Kreile, très médiatique couple homosexuel qui faisait déjà partie des premiers « pacsés », ouvriront ainsi le bal dans la matinée.
Les premiers mariages se dérouleront dans une atmosphère pacifiée, en dépit de l’opposition de la droite nationaliste de l’AfD qui a réalisé une percée historique lors des élections législatives.
La loi sur le « Mariage pour tous », votée le 30 juin, a modifié le Code civil en définissant le mariage comme « une union pour la vie entre deux personnes de sexe différent ou identique ».
Concrètement, les couples homosexuels qui souhaiteront sceller leur union bénéficieront des mêmes droits que les couples hétérosexuels: en termes d’impôts mais surtout en leur ouvrant la possibilité d’adopter un enfant.
Cette évolution législative est la conclusion de longues années de lutte pour la communauté LGTB.
Appuyée principalement par les Verts, l’Association allemande des gays avait dès 1990 milité pour ouvrir le mariage aux homosexuels.
Aujourd’hui, les Allemands sont à plus de 75% favorables au mariage homosexuel, selon les sondages.
Angela Merkel, initialement opposée à cette loi, a causé la surprise fin juin en autorisant ses députés à se prononcer, en cas de vote, en âme et conscience sur la question. Une manière pour elle de priver ses rivaux sociaux-démocrates d’un thème de campagne porteur.
Quelques jours plus tard, les élus de gauche –sociaux-démocrates, écologistes et gauche radicale– l’ont prise au mot et mis au vote un texte de loi sur le mariage gay qui était bloqué au Parlement depuis des années et attendait dans les cartons.
Le texte a été largement approuvé, une partie des élus conservateurs y étant favorables eux aussi.
Mme Merkel en revanche a voté contre, expliquant que pour elle « le mariage est, au vu de notre Constitution, une union entre un homme et une femme ».

USA : 20% des jeunes s’identifiraient comme LGBTQ

Classé dans : infos — dominique @ 15:26

jeune mec la main dans son slipUne étude menée par GLAAD a révélé qu’une personne sur cinq entre 18 et 34 ans s’identifie comme LGBTQ, contre 12% de la population totale des États-Unis, alors que seulement 5% des personnes âgées de plus de 72 ans se disent LGBTQ.
Il y a un écart de génération évident dans les résultats, avec les Millenniaux qui sont deux à 4 fois fois plus susceptibles d’être identifiées comme LGBTQ que leurs aînés des générations X, Y ou des Boomers. D’ailleurs 12% des Millenniaux s’identifient comme non conformes au genre, contre seulement 3% des Boomers. Le sondage a également révélé que les jeunes sont plus susceptibles de se décrire eux-mêmes comme « Alliés » de la communauté LGBTQ, avec 63% des personnes âgées de 18 à 34 ans, comparativement à seulement 39% de ces personnes de plus de 72 ans. GLAAD attribue le grand nombre de jeunes qui s’identifient comme LGBTQ à une acceptation accrue globale: « Cela pourrait être attribué à des environnements de plus en plus accueillants, dans lesquels, pour beaucoup de personnes, le rejet familial est moins fréquent, la sécurité d’emploi est moins menacée et la sécurité globale est moins une préoccupation lors du coming out.
En outre, la visibilité accrue des médias a, pour la plupart, conduit à une meilleure compréhension des personnes LGBTQ, ce qui a diminué les stéréotypes et la stigmatisation qui alimentent la discrimination, rendant généralement moins difficile pour de nombreux jeunes de s’identifier ouvertement comme LGBTQ ». 

samedi

Classé dans : photos — dominique @ 7:41

29091702  2909170328091705

29 septembre 2017

Belgique :Des animations contre l’homophobie dans les écoles de la FWB

Classé dans : homophobie — dominique @ 17:21

1lgbtPlus de 90 animations par an visant à lutter contre l’homophobie seront organisées dans les écoles et les structures de jeunesse de Wallonie et de Bruxelles dans le cadre d’une convention pour trois ans qui a été signée vendredi avec l’ASBL Arc-en-Ciel Wallonie, a annoncé vendredi la ministre de la Jeunesse et de l’Egalité des chances de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Isabelle Simonis.
A l’occasion de ses dix ans, l’ASBL Arc-en-Ciel Wallonie, la fédération wallonne des associations de lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, a reçu la ministre Simonis lors d’un colloque organisé au musée de la Boverie à Liège.
La convention a été établie pour trois ans sur base d’une subvention annuelle de 25.000 euros. Elle prévoit l’organisation d’animations contre l’homophobie dans les écoles et structures de jeunesse en Wallonie et à Bruxelles. Ce sont ainsi plus de 90 animations de sensibilisation par an qui seront organisées et ce, à destination de plus de 2.500 élèves et jeunes.
« A la fois outil de sensibilisation, de lutte contre le harcèlement, de construction du vivre ensemble, c’est également un formidable moyen de lutte contre l’intolérance aveugle qui gangrène nos sociétés. 35 bénévoles issus des quatre coins de la Wallonie et de Bruxelles seront formés pour se rendre dans les écoles et structures de jeunesse afin d’assurer des animations orientées autour de leurs témoignages et récits de vie respectifs », a précisé Isabelle Simonis, qui relève le fait que les discriminations liées aux orientations sexuelles ont augmenté de 12% par rapport à 2015.
source :http://www.7sur7.be

Le maire de Linas condamné pour harcèlement moral et sexuel

Classé dans : infos — dominique @ 16:51

1Selon « Le Parisien«, le maire de Linas, François Pelletant, a été condamné par le conseil de prud’hommes de Paris à verser 66.000 € (192.000 dinars tunisiens) à son ancien amant tunisien, en précisant que M. Pellatant, marié et père de famille, a été condamné pour harcèlement sexuel et moral par le conseil de prud’hommes suite à une poursuite judiciaire entamée par son ancien amant, H., un Tunisien sans papier, âgé de 26 ans aujourd’hui.
Selon le journal, le maire de Linas avait rencontré, en 2014, le jeune homme sur un site de rencontre gay et l’avait aidé à quitter la Tunisie pour venir s’installer dans son appartement à Villejuif. Il lui a même proposé un poste de salarié au Carrefour des communes, fondé par M. Pellatant.
«Mais quelques jours après son arrivée en France, il est devenu l’esclave d’un jeu sadomasochiste dont le maire de Linas était le maître», a indiqué « Le Parisien ».
En effet, H. était devenu l’esclave du maire de Lilas tant sur le plan sexuel que professionnel et moral. Tout d’abord, son salaire était transféré directement au compte bancaire de M. Pellatant en tant que bailleur et en tant que son «maître». «Je n’ai jamais voulu ça, j’ai pleuré, j’ai eu très mal», confiait la victime au journaliste avant l’audience.
Un jour, le Tunisien a décidé de quitter l’enfer dans lequel il vivait avec son amant, mais ce dernier l’avait menacé : «Il m’a rappelé que je lui devais tout : mes papiers, mon travail et mon logement; j’étais perdu en pays étranger; j’ai eu peur. Je n’en pouvais plus, j’ai quitté le logement fin mai», a rapporté le journal.
En automne 2016, le jeune homme se fait virer et dépose, en décembre 2016, une plainte pour viol et réclame 35.000 € (102.000 dinars tunisiens) pour le préjudice subi. Mais il retire sa plainte.
Prenant son courage à 2 mains, le jeune dépose une deuxième plainte contre le maire de Linas et la justice française lui a finalement rendu justice.
«Il devra indemniser sa victime à hauteur de 36.000 € pour le préjudice subi, 6.000 € pour des sommes perçues indûment. L’association Carrefour des communes a aussi été reconnue coupable de nombreuses fautes, et devra payer 1.000 € pour non-respect du préavis, 9.000 € pour les indemnités de logement, 2.595 € pour les indemnités de repas, 1.600 € pour non-respect de la procédure de licenciement, 9.500 € pour rupture abusive de contrat. Ainsi que 500 € pour absence de visite médicale, point de départ du harcèlement, puisque François Pelletant avait lui-même ausculté et eu une relation sexuelle avec le jeune homme» a rapporté « Le Parisien ».
En réaction au verdict, l’accusé a indiqué au journal : «Les tribunaux des Prud’hommes en première instance sont toujours à l’avantage des employés contre les employeurs. Je ne sais pas ce que fera le Carrefour des communes mais il y aura sûrement appel pour que ça passe entre les mains de vrais magistrats».

des mecs nus

Classé dans : infos — dominique @ 16:14

13091703 26091704

Une pétition réclame un droit à l’oubli pour les séropositifs

Classé dans : infos — dominique @ 16:09

roselyne-bachelotDeux anciennes ministres de la Santé, Roselyne Bachelot et Marisol Touraine ont signé un manifeste dénonçant les discriminations dont sont victimes au quotidien les porteurs du VIH et réclament un droit à l’oubli pour les personnes séropositives sous traitement.
Nahuel Pérez Biscayart, premier rôle du film « 120 Battements par minute » ou encore du prix Nobel de médecine Françoise Barré-Sinoussi, sont également signataires de cette pétition qui parle de « double peine » et revendique un traitement similaire aux personnes ayant guéri d’un cancer pour les séropositifs sous traitement – et donc non contaminants.
« L’ignorance, l’image de maladie honteuse qui traîne encore, alimente les préjugés et donc les discriminations » écrit Camille Genton, l’auteur du manifeste. Au quotidien, les difficultés et les discriminations sont nombreuses pour les séropositifs. Certains doivent mentir pour obtenir un prêt à la banque, d’autres se voient refuser des soins par un médecin ou une assurance. Certains métiers sont également interdits aux personnes atteintes du virus. Gendarme, policier, sapeur-pompier ou militaires, ces professions sont purement et simplement interdites aux personnes porteuses du VIH ».
Le manifeste détaille les difficultés quotidiennes rencontrées par les personnes séropositives alors que leur espérance de vie est la même que celle de la moyenne des Français. 

Canada : Une nouvelle loi pour protéger les élèves LGBT en Alberta

Classé dans : infos — dominique @ 7:27

canada gay 01Le gouvernement albertain travaille sur un projet de loi pour interdire aux écoles de rendre publique l’identité des élèves qui se joignent à des alliances gay-hétéro (AGH). Le projet de loi sera déposé à l’automne, selon le ministre de l’Éducation de l’Alberta, David Eggen.
Le ministre affirme qu’une « rhétorique politique dangereuse » sur la question des alliances force la province à agir.
«Ces alliances sont des environnements sûrs pour les élèves. S’ils choisissent de cacher leur participation à une AGH, ils devraient pouvoir le faire », a déclaré le ministre jeudi.
« Nous avons été témoins de la rhétorique dangereuse de Jason Kenney et d’autres députés du Parti conservateur uni (PCU). [Ceux-ci] révéleraient l’identité des élèves qui se joignent à une AGH. C’est pourquoi nous voulons rendre ce geste illégal », a dit le ministre.
Jason Kenney, un candidat à la présidence du PCU, a déclaré en août que « les parents ont le droit de savoir » lorsque leur enfant se joint à une AGH, à moins qu’il n’y ait une preuve de violences.
Le ministre de l’Éducation a décrit l’opinion de Jason Kenney comme « extrémiste ».
La loi albertaine exige que les parents soient « informés de tous les aspects de l’éducation de leurs enfants », y compris leur implication dans des activités extrascolaires, a déclaré jeudi l’avocat de Calgary John Carpay.
« La notion selon laquelle les enfants ont le droit à la vie privée par rapport à leurs propres parents est fausse.  Les parents ont le droit de savoir ce que leurs enfants font à l’école. Interdire aux parents d’être informés, en l’absence de circonstances exceptionnelles, viole leurs droits légaux », a indiqué l’avocat dans un communiqué.
La modification proposée par le gouvernement néo-démocrate à la Loi sur les écoles garantirait le droit des élèves à établir des AGH ainsi que leur droit à la vie privée, selon le ministre de l’Éducation.
Les sanctions proposées n’ont pas encore été déterminées. Toutefois, les écoles qui ne s’y conformeront pas risquent de perdre leur financement et leur accréditation, explique le ministre.

12345...21

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS