• Accueil
  • > homophobie
  • > Canada : une mère musulmane obligée de démissionner de son travail après avoir assisté au mariage de son fils gay

17 juillet 2017

Canada : une mère musulmane obligée de démissionner de son travail après avoir assisté au mariage de son fils gay

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,mariage - union civile,religion — dominique @ 15:56

Canada : une mère musulmane obligée de démissionner de son travail après avoir assisté au mariage de son fils gay dans homophobie musulman-gay-e1500303325244Une mère musulmane canadienne a été forcée de démissionner de son travail après avoir assisté au mariage de son fils homosexuel .
Son fils, Ali Reza Jessa, a épousé son partenaire de longue date, Paul Hillsdon début juillet.
Bien que la famille de Jessa ait apporté son plein soutien à  cette union, elle a attiré l’attention des dirigeants de leur mouvement islamique Shia Ithna-Asheri.
Une pétition en ligne a circulé en appelant Siddika Jessa à démissionner de son poste de secrétaire général de NASIMCO (l’Organisation des communautés musulmanes nord-américaines Shia Ithna-Asheri).
«Traditionnellement, un mariage est une démonstration publique d’une relation. Ce péché n’a pas été fait en privé, mais a été célébré et promu publiquement. Cela va à l’encontre des interprétations majoritaires légitimes de Jaffari fiqh, que NASIMCO doit défendre.
«Bien que nous croyons qu’il n’est pas nécessaire d’examiner de manière approfondiela vie personnelle des membres de NASIMCO, cet incident ne peut être rejeté comme« la vie personnelle de la famille d’Ali Reza », indique la pétition
La pétition a recueilli plus de 1000 signatures depuis jeudi.
Siddika Jessa a été obligé de démissionner.
Elle a écrit dans une lettre : «Aujourd’hui, en tant que musulmane et mère dévouée qui a eu le privilège de servir nos institutions communautaires, je suis obligé de démissionner par NASIMCO … pour la seule raison que mon fils s’est marié avec un homme, et je voudrais souligner c’est que s’est légal au Canada».
«Ma position aujourd’hui n’est pas seulement celle d’une mère dévouée, mais celle d’un être humain qui a observé avec douleur comment la communauté a usurpé les droits de la création de Dieu au nom de l’islam et a jugé», continue t’elle
«La seule personne à juger mon fils serait Dieu le Jour du Jugement» . «Comment pourrais-je, en tant que mère, discriminer mon propre fils?» conclue t’elle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS