• Accueil
  • > Archives pour février 2016

29 février 2016

« De l’autre côté » : un documentaire qui raconte des histoires de femmes

Classé dans : TELE — dominique @ 16:58

sylvie-et-sa-compagne« De l’autre côté », un documentaire bouleversant sur un sujet tabou
 Lundi soir 29 février, après Soir 3, France3 Paris Île-de-France vous propose un documentaire rare. « De l’autre côté » raconte le parcours de femmes qui, mariées depuis 20, 30 ans, mères épouses, sont tombées amoureuses d’une autre femme et sont parties. Un film sensible … une découverte
 Réjane Varrod raconte l’histoire de femmes, mères, épouses, ou compagnes, classiques, « ordinaires » sans doute, mariées ou en couple « sans histoire » pendant plus de 20 ans, et qui un jour sont tombées amoureuses d’une autre femme. Amoureuses même au point de tout laisser là de leur vie d’avant pour partir avec cette autre femme « de l’autre côté »
 Pourquoi sommes nous gênés, au fait ? C’est un peu cela que le documentaire nous oblige à nous demander. Car très vite, ce sentiment s’efface, pour laisser place à ces femmes qui racontent simplement des histoires de vies, d’amour, des histoires d’évidence aussi. Bien sûr ces femmes ont déclenché un séisme dans leur vie d’avant. Mais au fil du documentaire elles redeviennent très vite des femmes comme toutes les femmes avec leurs angoisses, leurs bonheurs, leurs passions et leurs douleurs. Humaines en quelque sorte. Tout comme les hommes, qui même si leur parole a été difficile à aller chercher, comme le raconte la réalisatrice, ne sont pas absents du documentaire. Et eux aussi sont traversés par les mêmes questions, les mêmes angoisses, et les mêmes bonheurs. Humains.
 Tout cela est venu autour et après les « manifs pour tous » et ce qui s’y disait explique Réjane Varrod, j’ai vu, autour de moi, des femmes mais aussi des hommes, qui vivaient quelque chose dont ils ne pouvaient pas parler. (…) Parce que l’homosexualité fait peu à peu son chemin dans les yeux de l’époque. Mais cette situation là, et a fortiori quand des femmes remettent toute leur vie en question pour partir avec une femme … C’est la figure de la mère, de l’épouse qui est ébranlée dans l’imaginaire collectif. C’est pour cela qu’il est aussi difficile d’aborder le sujet. »
 Le documentaire est touchant, souvent bouleversant. Les hommes n’en sont pas absents même si la réalisatrice explique qu’elle a eu du mal à en convaincre de parler. Mais le témoignage de Gilles dit bien, lui aussi, toute la dimension humaine qu’il y a dans ces parcours.
  »De l’autre côté », ce sont finalement 52 minutes intenses et heureuses, lundi soir, 29 février, vers minuit, après Soir 3, sur France 3 Paris Île-de-France.
 Réalisation : Réjane Varrod. Une Coproduction Les films du Tambour de soie et France Télévisions France 3 Paris Île-de-France

Orléans : l’agression d’un jeune homme filmée à Orléans

Classé dans : homophobie — dominique @ 16:47

lyceenagresse3Cela se passe près du théatre d’Orléans, un jeune homme s’apprête à traverser la rue quand un autre jeune homme s’approche de lui. Impossible d’entendre ce qu’ils se disent. Le premier fait mine de s’éloigner quand l’autre lui balance un violent coup de pied dans les jambes. Le jeune homme agressé s’effondre sur le trottoir. Visiblement choqué, il se relève et fait face à son agresseur. Une jeune fille lui prend le bras pour l’éloigner. La scène a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux.
 Pour l’heure l’agresseur n’a pas été identifié, mais la vidéo devrait faciliter le travail des policiers. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’agression pourrait s’avérer à caractère homophobe. En effet, la victime, un jeune homme de 18 ans, n’a jamais caché son homosexualité. C’est ce qui aurait déplu à son agresseur. Les faits se sont déroulés jeudi 25 février. Une plainte a été déposée le lendemain pour violence aggravée. L’auteur des faits risque 3 ans de prison et 45 000 euros d’amendes. L’auteur de la vidéo, lui, est passible de 5 ans de prison et 75 000 euros d’amendes. Des peines qui pourraient être aggravées si la préméditation était avérée. 
 Depuis 2003, l’homophobie est une circonstance aggravante de certaines infractions, c’est-à-dire qu’elle peut alourdir la peine encourue. L’article 132-77 du Code pénal exige des manifestations extérieures d’homophobie concomitantes à l’infraction. C’est l’intention de l’agresseur qui compte, en l’occurrence son mobile homophobe.
 Pour Info :  SOS Homophobie  Ligne d’écoute anonyme  01.48.06.42.41 ( source france3)

Israel : manifestation après le vote défavorable à 5 projets de loi favorables aux droits LGBT

Classé dans : infos — dominique @ 15:46

Israel-Gay-PrideQueqlues 200 membres de la communauté LGBT israélienne ont manifesté samedi soir à Tel Aviv, après que la Knesset ait voté contre cinq projets de loi qui auraient amélioré les droits des LGBT en Israël.
Le vote mercredi de la Knesset – 24 heures après que le Parlement ait marqué une journée des droits LGBT pour la première fois – s’est attiré une réponse furieuse de l’opposition.
Les projets de loi menés par l’opposition cherchaient à faire reconnaître les époux de même sexe des soldats tombés de l’armée israélienne, introduire des unions civiles, interdire les thérapies de conversion pour les mineurs, et obliger les professionnels médicaux à étudier le genre et l’orientation sexuelle avant de recevoir leur licence. Les propositions ont toutes été refusées par la coalition.
Le député Likud Amir Ohana, le seul député ouvertement gay de la coalition, était à la Knesset à ce moment, mais n’était pas présent en session plénière pour voter.
Le parti de l’Union sioniste a condamné la coalition pour avoir torpillé les projets de loi au lendemain de la journée des droits LGBT, et a accusé le gouvernement d’hypocrisie.
« Il se trouve que la coalition utilise simplement les membres de la communauté LGBT pour les relations publiques, et au moment de vérité s’oppose à toutes les lois lui bénéficiant, » est-il écrit dans le communiqué.
Le parti a dénoncé la députée Likud Sharren Haskel, présidente du lobby LGBT de la Knesset, pour avoir voté contre les législations, ainsi que le Premier ministre Benjamin Netanyahu et la ministre de la Culture Miri Regev pour ne pas avoir été présents pour le vote.
Pendant l’évènement de mardi, les commissions et la session plénière étaient dédiées au sujet des droits des LGBT. Netanyahu avait assisté à la session et demandé la permission de s’adresser à la plénière. »
« J’ai demandé à venir ici, au milieu d’une journée chargée, pour dire une chose aux membres de la communauté LGBT – chaque personne a été créée à l’image de Dieu, a déclaré le Premier ministre. C’est une idée qui a été introduite à l’humanité par notre nation il y a des milliers d’années, et c’est le principe qui doit guider notre vie nationale aujourd’hui. »

Canada : l’armée promeut la diversité en tweetant une photo de deux hommes qui s’embrassent

Classé dans : infos — dominique @ 15:33

canada force armeeL’armée canadienne fait sa promo sur son compte Twitter destiné au recrutement, en mettant à l’honneur la photo de deux hommes (dont un marin) s’embrassant.
Le tweet est accompagné d’un lien vers le site du ministère de la défense et les Forces armées Canadiennes où on peut lire :
« Les Forces (…) accueillent des candidats de tous les sexes, de toutes les religions, de toutes les ethnies et de toutes les orientations sexuelles. Tous les militaires travaillent ensemble en équipe et les Forces ne tolèrent aucune forme de discrimination. »
Au Canada, les personnes non-hétéros on le droit de rejoindre l’armée depuis 1992. Les personnes trans ont ce droit depuis 2010.
La tradition veut que le premier marin qui quitte son navire embrasse sa compagne devant tous les autres. Ce privilège s’obtient par tirage au sort ; récemment, c’est le matelot-chef Francis Legaré, qui après huit mois en mer, a eu le privilège d’embrasser son compagnon devant ses collègues . La Marine royale estime que ce baiser public entre ce marin et son compagnon est le premier de l’histoire du Canada.
Ces vingt dernières années, les Forces Canadiennes sont passées d’une organisation homophobe qui chasse activement les membres gay et lesbiens à l’un des leaders du combat pour l’ouverture d’esprit.
En France, les personnes homosexuelles n’ont jamais été légalement bannies de l’armée. 

USA: Sam Smith dédie son oscar à la communauté LGBT

Classé dans : infos,internationnal,people — dominique @ 15:01

sam-smith-et-james-napier-jimmy-napesLe chanteur britannique a remporté l’oscar de la meilleure chanson originale, ce dimanche 28 février à Los Angeles lors de la 88e cérémonie des Oscars, pour « Writings on the Wall », le générique du dernier James Bond, « Spectre ». Sam Smith a dédié sa récompense à la communauté gay.
« J’ai lu un article de Sir Ian McKellen qui disait qu’aucun homme ouvertement gay n’avait jamais gagné d’oscar », a déclaré Sam Smith, « et si c’est le cas, je voudrais dédier ce prix à la communauté LGBT dans le monde entier. » Avant d’ajouter : « Je suis ici en tant que gay et fier de l’être, et j’espère que nous pourrons tous être égaux un jour. »
Anohni, première transgenre nominée aux Oscars, a boycotté la cérémonie
Elle aussi en lice dans cette catégorie mais absente du public. Nommée dans la catégorie meilleure chanson originale, Anohni, connue autrefois sous le nom d’Antony avec son groupe The Johnsons, a vu sa performance sur scène annulée aux Oscars. Profondément blessée, la chanteuse a décidé de boycotter la cérémonie   Anohani a été prévenue par l’Académie que sa performance a été annulée, « en raison d’un manque de temps ». Peu de temps après, les Oscars annonçaient que Dave Grohl, pourtant nommé nulle part, chanterait sur scène.

Suisse : il n’y aura pas une définition discriminatoire du mariage dans la Constitution

Classé dans : infos,internationnal,mariage - union civile — dominique @ 7:53

suisseAu terme d’une longue après-midi de suspense, le peuple suisse a finalement repoussé l’initiative «Pour le couple et la famille – Non à la pénalisation du mariage». Le résultat est toutefois très serré avec seulement 50,8% de «non». Il revient désormais au gouvernement de trouver une solution pour mettre fin aux inégalités fiscales que subissent encore les couples mariés.
L’initiative sur la fiscalité des couples mariés s’est finalement heurtée au refus du peuple suisse. L’incertitude aura régné jusqu’à la fin de l’après-midi pour finalement aboutir à un rejet du texte par 50,8% des votants.
L’initiative du Parti démocrate-chrétien (PDC), basée sur une vision traditionnelle de la famille, a tout de même obtenu l’aval de la majorité des cantons. Seuls huit d’entre eux ont repoussé le texte, et les rejets les plus nets sont venus des cantons urbains.
Les résultats montrent un net clivage entre régions catholiques et protestantes. L’initiative a surtout fait un tabac dans les cantons catholiques ou conservateurs.
Cette initiative du PDC, lancée en 2011 avait pour mission de corriger l’«injustice fiscale» dont souffrent, selon le parti, les couples mariés par rapport aux concubins. Leur texte inscrivait l’égalité de traitement dans la Constitution, tout en y adjoignant une définition du mariage comme «l’union durable réglementée par la loi d’un homme et d’une femme». Cet aspect a très vite mobilisé les associations LGBT, qui ont dénoncé une tentative d’interdire préventivement l’ouverture du mariage aux couples de même sexe.
Dans les derniers mois, les sondages donnaient une avance très confortable au «oui». Il faut dire que les opposants à l’initiative se faisaient discrets, mis à part la campagne «Avançons ensemble» mise sur pied par les associations homosexuelles.
La direction de campagne du PDC, où de nombreux élus ont exprimé leur malaise face à cette initiative, se contentait de nier mollement toute visée discriminatoire dans son texte, soulignant que la définition hétérosexuelle du mariage était déjà celle du Code civil suisse. A ses côtés, seule l’UDC populiste soutenait le texte. Ces dernières semaines, la gauche et la droite libérale sont enfin passées à l’attaque sur le coût de l’initiative PDC et sur le fait qu’elle profiterait aux classes les plus aisées.

USA: les électeurs de Donal Trump sont ils homophobes, racistes et xénophobes?

Classé dans : infos — dominique @ 1:11

7781975084_donald-trumpLe candidat républicain Donal Trump compte déjà trois victoires consécutives à son actif. Néanmoins, différents sondages pointent l’intolérance raciale, religieuse et sociale d’une partie de son électorat.
Selon le site du New York Times, des sondages révèlent que les supporters de Donald Trump que la majorité de ceux qui ont voté pour lui veut déporter immédiatement les immigrés clandestins et interdire l’entrée du territoire aux musulmans de nationalité étrangère (80%).
En Caroline du Sud, l’étude indique qu’un tiers de ses électeurs se déclarent favorables à l’interdiction d’entrée sur le territoire pour les homosexuels. L’idée que la race blanche est supérieure aux autres est également répandue, bien qu’elle reste minoritaire.
Selon l’institut, 62% des soutiens de Donal Trump voudraient une base de données nationale qui puisse recenser tous les musulmans. 40% sont favorables à la fermeture des mosquées aux États-Unis tandis que 33% pensent que la pratique de l’Islam devrait être illégale.
Un autre sondage, mené par YouGov/The Economist, dévoile que 13% des électeurs de Trump désapprouvent l’émancipation des esclaves, une loi présentée en 1865, sous le mandat d’Abraham Lincoln pourtant républicain. La guerre de Sécession est également sujette au débat. 70% des sondés pensent que le drapeau confédéré, symbole de racisme, devrait flotter au-dessus de la Maison Blanche, tandis que 38% auraient préféré que le Sud gagne la guerre civile. 

Concert surprise d’Elton John à Los Angeles au côté de Lady Gaga

Classé dans : infos — dominique @ 1:00
 Elton John a donné un concert surprise gratuit samedi à West Hollywood près de Los Angeles au côté de Lady Gaga, selon plusieurs médias locaux. Plusieurs milliers de fans ont assisté à cet événement.
 Le musicien britannique de 66 ans a joué sur le parking du bâtiment historique d’un célèbre magasin de disques, Tower Records, pour remercier la ville d’accueillir sa soirée qu’il organise chaque année après les Oscars pour lever des fonds contre le sida.
 Ce concert gratuit a eu lieu samedi vers midi. Il n’avait été annoncé que la veille au soir pour éviter d’attirer une trop grande foule, selon le journal.

 Pendant sa prestation de 70 minutes, Elton John a chanté en duo avec Lady Gaga, et repris plusieurs de ses classiques comme « Bennie and the Jets », « Tiny Dancer » et « Your Song ». Il a aussi interprété des titres de son nouvel album « Wonderful Crazy Night ».
 Quelque 2000 personnes ont pu assister au concert en se serrant sur le parking et les rues alentour. D’autres fans l’écoutaient depuis des fenêtres ou sur les toits, selon le Los Angeles Times.
 La maire de West Hollywood, Lindsey Horvath, a présenté Elton John, qui avait débuté aux Etats-Unis dans un club voisin, le Troubadour, en 1970. C’est aussi à West Hollywood que Elton John et son mari David Furnish tiendront leur soirée de projection et de levée de fonds après la cérémonie des Oscars.
 Elton John a levé jusqu’à présent plus de 321 millions de dollars via sa fondation Elton John AIDS pour le traitement et la prévention du virus du sida (VIH).

28 février 2016

Espagne : 12,7% des crimes haineux sont basés sur l’orientation sexuelle

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:42

delitos-de-odio-Ministerio-del-InteriorLe ministère de l’ Intérieur espagnol a présenté cette semaine, le rapport 2015 sur les crimes haineux en Espagne. 
 Le nombre total de cas en 2015 était de 1,324. Parmi ceux – ci, 168 (12,7%) ont été basées sur l’ orientation sexuelle ou l’ identité de genre. Ces chiffres hors contexte pourraient conduire à penser qu’il ya eu une diminution à partir des chiffres de  2014. Cependant, un changement dans le système de comptabilité fausse la comparaison.
 Le nombre total de crimes haineux enregistrés en 2015 par les Forces de sécurité de l’Etat était de 1324, ce qui représente une augmentation de 13% par rapport aux données de l’année précédente. 
 Le pourcentage le plus élevé de crimes haineux était lié à des cas de racisme et de xénophobie (506, 38,2% des cas), suivis par l’idéologie et le handicap (224 cas, 16 , 9%). Les crimes fondés sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre constituent le quatrième groupe, suivi par les crimes commis pour des croyances religieuses ou des pratiques religieuses (70, 5,3%). ( dosmanzanas.com)

Canada : le gouvernement préconise le pardon aux gays condamnés pour leur orientation sexuelle

Classé dans : infos — dominique @ 15:30
marche des fiertes 1974 cana

Marche des fiertés à Toronto 1974

Les homosexuels condamnés pour leur orientation sexuelle avant 1969 pourraient recevoir un pardon d’Ottawa. Le gouvernement fédéral a confirmé samedi avoir l’intention de revoir leur dossier.
Ottawa recommande également d’accorder un pardon à titre posthume à Everett Klippert, déclaré délinquant sexuel dangereux durant les années 1960 et détenu de façon préventive. Le président de la Chambre de commerce de la communauté LGBT du Québec, Steve Foster, voit d’un bon oeil l’initiative du gouvernement. « Quand on passe une vie à se faire traiter de pervers, de pédophile, quand on passe sa vie à être mis au ban, je pense que le minimum qui peut être fait au nom du gouvernement canadien, c’est de présenter des excuses. » Il croit que les militaires et les fonctionnaires congédiés en raison de leur orientation sexuelle méritent également des excuses de la part d’Ottawa.
Membre du réseau « Nous exigeons des excuses », Martine Roy a demandé au gouvernement en mai 2015 de s’excuser aux militaires qui ont subi ce triste sort avant que la loi change en 1992. Le gouvernement Harper n’avait pas donné suite, mais l’annonce du gouvernement Trudeau lui donne espoir. « C’est terrible de faire ça. Tu joins l’armée pour aider ton pays, tu travailles très fort puis tu te fais congédier pas parce que tu n’as pas les compétences, pas parce que tu n’as pas bien travaillé : pour ton orientation sexuelle », déplore Martine Roy. En 1983, sa carrière militaire a elle-même pris fin en raison de son orientation sexuelle. Le congédiement a bouleversé sa vie, confie-t-elle.
Selon Ottawa, même si la plus haute cour de justice du pays avait finalement rejeté l’affaire en 1967, « l’affaire Everett Klippert a contribué à la décision du gouvernement, un an plus tard, de décriminaliser les actes d’homosexualité entre adultes consentants ».
La réforme du Code criminel avait été menée, à l’époque, par le gouvernement libéral de Pierre Elliott Trudeau. Près de 50 ans plus tard, le gouvernement confirme son intention de revoir non seulement le dossier des homosexuels condamnés pour leur orientation sexuelle, mais également ceux des personnes condamnées pour «grossière indécence» ou «sodomie».

12345...27

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS