• Accueil
  • > Archives pour décembre 2015

27 décembre 2015

court métrage gay : chaser

Classé dans : courts metrages — dominique @ 10:22
chaser Coincé par sa famille juive conservatrice et par sa communauté, un jeune, instituteur gay prometteur cherche une consolation dans le barbacking à New York.
Avec : Max Rhyser , Ismael Cruz Cordova , Rachel Claire , Karin de la Penha , Laurence Cantor , Aaron Sholomenko , Michael Argilan , John Mendez
Réalisateur et scénariste : Sal Bardo
Producteur: Max Rhyser
Pays: Etats-Unis Durée: 15 min Année: 2013

26 décembre 2015

court métrage gay: Luces del Centro

Classé dans : courts metrages — dominique @ 18:33
luces del centro

DIRECTEUR: Cristian franco-Tuñon
ANNÉE: 2013
GENRE: Drame
PAYS: Argentine
DURÉE: 8 Minutes
LANGUE: Pas de dialogue
CAST: Diego Amador Nogara, Emmanuel Degracia, Leandro Simcic, Checha Amorosi

25 décembre 2015

joyeux Noel

Classé dans : photos — dominique @ 0:02

5e60e714ev6gsi17

24 décembre 2015

Florent Manaudou « Champion des champions » de L’Equipe chez les hommes et Pauline Ferrand-Prévot chez les femmes

Classé dans : Sportifs — dominique @ 18:22

florent manaudou et frederick bousquetFlorent Manaudou, triple médaillé d’or aux Mondiaux de natation cette année, a été désigné « Champion des champions France 2015″ par L’Equipe.
  »Les trois travaux du colosse », titre me quotidien sportif en page intérieure pour évoquer les sacres de Manaudou, 25 ans, sur 50m libre, 50 m papillon et 4×100 m libre en août à Kazan (Russie).
 Il succède au palmarès au perchiste Renaud Lavillenie.
 Le champion olympique du 50 m libre à Londres devance au classement l’équipe de France masculine de volley-ball, victorieuse de la Ligue mondiale et championne d’Europe, et le judoka Teddy Riner, octuple (record absolu) champion du monde des lourds.
 Chez les dames, Pauline Ferrand-Prevot, 23 ans, se succède à elle-même avec deux titres mondiaux glanés en cyclo-cross et VTT.
 Le classement est établi à l’issue d’un vote secret des journalistes de L’Equipe qui établissent une liste des cinq sportifs de l’année

USA: Une femme militaire américaine homosexuelle tuée en Afghanistan

Classé dans : infos — dominique @ 18:18

adrianna23n-1-webUne femme militaire américaine tuée lundi en Afghanistan symbolisait l’intégration des homosexuels dans l’armée américaine, cinq ans après la décision de l’administration de les autoriser à servir sans se cacher.
 Tuée dans un attentat à la moto piégée près de Kaboul, le major Adrianna Vorderbruggen, 36 ans, s’était engagée dans le combat qui a mené en 2010 à la fin du principe imposant aux militaires américains homosexuels de ne rien dire de leur vie, le « don’t ask, don’t tell » (ne rien demander, ne rien dire), selon la presse américaine.
 En 2012, un peu plus d’un an après la fin du « don’t ask, don’t tell », elle avait pu épouser sa compagne Heather avec qui elle vivait jusqu’alors discrètement, et avec qui elle a un fils, Jason, qui a aujourd’hui quatre ans.
  »Elle et sa famille étaient très fières de faire partie de la communauté militaire », a indiqué la MPFC (Military partners and families coalition), une association de soutien aux familles de militaires LGBT dans laquelle elle était engagée. « Amicale », « décontractée », « très bonne athlète », Adrianna Vorderbruggen était « aussi et surtout une mère formidable », selon la MPFC. « Aujourd’hui, les familles comme celles du major Vorderbruggen ne vivent plus dans l’ombre », a souligné la MPFC.
 La reconnaissance de son mariage par l’armée permet « d’étendre à sa famille les mêmes droits et protection qu’à toutes les familles militaires », a souligné l’association.
 Le major Vorderbruggen a été tuée avec cinq autres militaires américains lors d’une patrouille près de la base de Bagram, au nord de Kaboul, la plus grande base américaine en Afghanistan. Elle et trois autres des soldats tués étaient membres du service d’enquête criminelle et de contre-espionnage de l’US Air force (OSI), dont les membres participent à la protection des bases américaines dans le monde.
 Les deux autres militaires tués étaient des membres de la Garde nationale aérienne de New York, une force de réservistes. L’un d’entre eux, Joseph Lemm, 45 ans, était un policier de New York.
 Le maire de la ville Bill de Blasio et le chef de la police de New York Bill Bratton lui ont rendu hommage lundi. Les corps des six victimes devaient être rapatriés mercredi après-midi sur la base aérienne de New Castle, dans le Delaware (est des Etats-Unis), en présence du ministre de la Défense Ashton Carter, selon l’US Air Force.
 source: E-llico.com

Italie : L’adoption d’un enfant par la compagne de sa mère confirmée en appel

Classé dans : homoparentalité — dominique @ 17:14
 Une cour d’appel italienne a confirmé l’adoption d’une petite fille par la compagne de sa mère biologique a annoncé l’association Famiglie arcobaleno (familles arc-en-ciel).
 Cette décision fait suite à « plusieurs décisions concordant toutes avec la reconnaissance du droit primaire de nos enfants à se voir reconnaître en droit les deux mamans ou les deux papas qui les élèvent », a salué dans un communiqué Marinella Grassadonia, présidente de l’association.
 Membres de Famiglie arcobaleno, les deux mères, mariées à l’étranger, vivent à Rome depuis 2003. L’une des deux a conçu la fillette par insémination artificielle à l’étranger et en août 2014, le tribunal des mineurs de la capitale avait autorisé l’autre à adopter l’enfant, mais le parquet avait déposé un recours.

 En première instance comme en appel, les juges ont appliqué une disposition du droit italien sur l’adoption visant à préserver « l’intérêt supérieur et prééminent de l’enfant à maintenir un rapport d’affection et de cohabitation déjà consolidé dans le temps », selon l’avocate du couple citée par la presse.
 Depuis la décision de 2014, plusieurs tribunaux italiens ont autorisé des adoptions similaires, ou reconnu des liens validés à l’étranger. Un tribunal turinois a ainsi reconnu en janvier qu’une femme mariée puis divorcée en Espagne était autant que son ex-compagne la mère de l’enfant biologique de cette dernière.

jeudi

Classé dans : photos — dominique @ 7:22

jeune mec nu 11031601 jeune mec nu 05031603

23 décembre 2015

USA: une série sur les droits LGBT par Gus Van Sant

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 17:21

Stonewall7 ans après Harvey Milk avec Sean Penn, retraçant les dernières années de la vie du premier homme politique américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles, Gus Van Sant va retrouver l’équipe du film pour une mini-série.
 La chaine ABC a en effet donné son feu vert pour When We Rise, mini-série en projet depuis plus de deux ans. Gus Van Sant devrait en réaliser le pilote de deux heures, en plus de la produire. Elle sera écrite par le scénariste d’Harvey Milk, Dustin Lance Black.
 When We Rise se présente comme une chronique des luttes personnelles et politiques, les revers et les triomphes, d’hommes et de femmes militants pour les droits LGBT, et plus largement sur l’histoire du mouvement des droits des homosexuels, avec pour point de départ les émeutes de Stonewall en 1969.

USA: La politique américaine d’aide aux droits des gays contre productive en Afrique

Classé dans : infos — dominique @ 17:14

electionusaDepuis 2012, les Etats-Unis ont dépensé plus de 700 millions de dollars pour soutenir les droits des homosexuels dans le monde. La moitié des fonds est allée à l’Afrique sub-saharienne. Le New York Times constate que ces dépenses de l’USAID n’ont pas eu les effets escomptés puisque de nombreux pays du continent, comme le Nigeria et l’Ouganda, ont durci leur législation à l’encontre des gays et des lesbiennes et que l’homophobie s’exprime plus facilement.
 A partir de 2012, les Etats-Unis ont souhaité lancer une campagne d’extension des droits civiques pour les homosexuels dans le monde, notamment en Afrique en orientant leurs aides au développement. Ils financent des organisations locales de défense des droits. Cela s’est également traduit par des discours du président Obama pour la tolérance lors de sa visite en Afrique. Et les résultats ont été divers, dans certains cas un dialogue a été possible, mais dans d’autres elle a rendu visible et exposé les gays et les lesbiennes aux représailles. Ainsi, lorsque l’Ouganda a mis en place une politique répressive contre les homosexuels, certaines aides ont été réduites.
 « La situation a empire avec le soutien américain. Il y a dorénavant plus de résistance, cela a activé le mécanisme de défense des gens », estime Mike, étudiant en biologie au Nigeria. Dans ce pays, depuis 2014, une loi rend passible de 14 ans d’emprisonnement les relations entre personnes de même sexe. Les observateurs ont vu dans cette loi une réaction à la politique conduite par les Etats-Unis. La loi va même jusqu’à punir toute activité de soutien au mouvement gay. L’émergence de ce dernier est perçu comme une tentative d’imposer des valeurs et des modes de vie étrangers.
 « Maintenant, des gays sont molesté et traqués dans les rues. C’était évitable », estime Odinkalu de l’ONG, basée au Nigeria, National Human Rights Commission. « J’avais averti les diplomates, en privé, qu’ils risquaient de causer plus de mal que de bien. » Ainsi, en plus des violences et de la discrimination qui sont moins signalées, les homosexuels sont aussi moins suivis médicalement, ce qui pose un problème dans le dépistage et le traitement du VIH.
 Début 2015, 36 états sur les 54 qui composent l’Afrique ont adopté des lois contre l’homosexualité. C’est le cas de 76 pays dans le monde.
 Source:  http://www.goodplanet.info/actualite/2015/12/23/la-politique-americaine-daide-aux-droits-des-gays-contreproductive-en-afrique/#sthash.34WJtjMa.dpuf

Norvège : un vaccin contre le VIH développé par une entreprise

Classé dans : Sante — dominique @ 16:36

vihL’entreprise norvégienne de biotechnologies Bionor, qui développe un vaccin contre le VIH, a annoncé de premiers résultats encourageants dans le cadre d’un traitement qui vise à déloger puis éliminer le virus chez les séropositifs.
 Actuellement, les traitements antirétroviraux permettent de garder le contrôle du virus chez les patients séropositifs, mais sans les en débarrasser définitivement.
 Le VIH reste dans le corps de personnes traitées, sous forme dormante, mais réapparait dès l’arrêt des traitements.
 Ce réservoir de virus dormant, difficile à atteindre, est l’un des plus grands obstacles à l’élaboration d’un traitement permettant d’assurer une guérison certaine.
 L’expérience menée par Bionor à l’université d’Aarhus au Danemark sur 20 patients séropositifs a permis de déloger le virus dormant du réservoir grâce à la romidepsine, un anti-cancéreux, puis de l’éliminer partiellement.
 Chaque patient avait été préalablement vacciné avec Vacc-4x, que Bionor développe.
  »Après l’activation du virus, qui normalement devrait déboucher sur la détection du virus dans le sang, Vacc-4x a garanti l’élimination des cellules produisant le virus, maintenant un niveau indétectable ou très bas de virus dans le sang de 15 des 17 patients » qui ont participé au programme jusqu’à la fin de l’expérience, a indiqué M. Fischer Ravn.
  »Réveiller » le virus dormant, le déloger et l’éliminer (« kick and kill ») est une stratégie prometteuse pour débarrasser les patients du VIH mais les tests menés par Bionor n’ont pas été validés et publiés par une revue scientifique.
 source: E-llico.com

12345...19

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS