• Accueil
  • > Archives pour juillet 2014

31 juillet 2014

Afrique du Sud : Procès du directeur d’un camp de «rééducation» de garçons efféminés

Classé dans : infos — dominique @ 15:41

La justice sud-africaine a commencé à juger deux hommes, Alex de Koker et son employé,  Michael Erasmus, pour la mort d’un adolescent gay en mars 2011 dans le centre de « rééducation » pour garçons efféminés dans lequel ils travaillaient
 Raymond Buys, un jeune adolescent de 15 ans légèrement efféminé, avait été envoyé par sa mère dans un camp d’entraînement, car elle voulait en faire un homme .Elle pensait ainsi qu’il aurait un meilleur avenir .
 Le jeune adolescent a été admis à l’hôpital 10 semaines plus tard, il était à moitié conscient et était sujet à des convulsions. Son bras était cassé en deux endroits. Il avait des brûlures et des plaies sur tout le corps. Raymond Buys a été gravement sous-alimentés et déshydraté. Il est décédé peu de temps après .
 Les deux hommes ont comparu mercredi 30 juillet pour « meurtre, maltraitance sur un mineur et agression avec l’intention d’infliger de graves blessures » devant la Cour régionale de Vereeniging.
 Alex de Koker avait installé son « camp » à une heure au sud de Johannesburg, et contre 2.000 dollars par mois, il assurait les parents d’adolescents d’une réussite à transformer leurs enfants par des méthodes qui relèvent rien moins que de la barbarie.
 Afrique du Sud : Procès du directeur d’un camp de «rééducation» de garçons efféminés  dans infosDeux jeunes adolescents, également perçus comme gay et efféminé, avaient déjà subis les mêmes sévices en 2007 , Eric Calitz , 18 ans , et Nicolaas van der Walt, 19 sont mort dans des circonstances similaires. Alex De Koker avait été condamné à une peine avec sursis en 2009 pour la mort d’Eric Calitz . Pour Nicolaas van der Walt, on avait cru à une crise cardiaque.
 Gerhard Oosthuizen, 19 ans, qui partageait une tente avec le jeune homme pour cette formation, raconte que Raymond avait été enchaîné à son lit chaque nuit . Il s’était vu refuser l’autorisation d’aller aux toilettes et on le forçait à manger ses propres excréments.
 Koker et son employé, Michael Erasmus, avaient été inculpés en 2013 d’assassinat après la mort du jeune adolescent.
 Une nouvelle audience doit avoir lieu le 17 septembre prochain pour laisser à Alex de Koker et à sa défense la possibilité de plaider coupable. Une hypothèse fort peu probable Koker se retranche derrière le fait que Raymond Buys était « un garçon à problèmes » et qu’il voulait se mutiler lui-même. voir aussi : Afrique du Sud : un camp de la mort pour jeunes adolescents efféminés

Chine : Des militants LGBT poursuivent en justice un medecin qui prétend guérir l’homosexualité

Classé dans : homophobie — dominique @ 6:43

Des militants chinois poursuivent en justice le Dr Zhou Zhengyou qui dirige une clinique qui pratique des shanghai-pridethérapies dites de « conversion » des homosexuels .Ils veulent que ce traitement soit déclaré illégal. Le Dr Zhou Zhengyou , du Centre de consultation psychiatrique de Nanjing, prétend avoir réussi à « guérir » 70% de ses patients homosexuels.
 C’est la première fois qu’un procès de ce genre se tient dans le pays. En Chine, l’homosexualité est traitée par décharges électriques, comme « une maladie »
 L’affaire sera examinée par la justice jeudi.
 Parmi les plaignants, il y a Xiao Zhen. Il a été volontaire pour être soumis au traitement du docteur Zhou Zhengyou et recueillir le maximum de preuves pour le procès.
 Le Dr Zhou a exliqué sur BBC World qu’il ne recourait qu’à la psychothérapie et ne traitait pas ses patients avec des procédures physiques comme cela est fréquent ailleurs en Chine.
 Toutefois, le praticien a défendu l’utilisation de traitements de choc électrique, prescrits par d’autres médecins. Evoquant les électrochocs ou les injections de médicaments, il a ajouté: « Peu à peu, le patient est dégoûté par les personnes du même sexe ».
 Les militants espèrent que l’action en justice va changer les mentalités au sein de la communauté médicale de Chine et que leur combat constituera une étape supplémentaire dans l’acceptation de l’homosexualité par la société chinoise toute entière. source

Quebec : le couple qui avait mis un drapeau LGBT sur son balcon vit dans la peur

Classé dans : homophobie — dominique @ 4:21

La famille Québécoise qui a reçu une lettre de menaces  dénonce la situation tout en craignant pour Quebec: Intimidation haineuse envers une famille affichant le drapeau arc-en-ciel sur son balcon dans homophobiesa sécurité. 
 «Ça a changé quelque chose pour moi. On barre la porte même lorsqu’on est à l’intérieur maintenant. Je n’ose plus sortir, j’ai peur de laisser l’appartement sans surveillance», a confié à TVA Nouvelles l’un des membres du couple, qui préfère garder l’anonymat.
 «C’est tout le temps la crainte quand quelqu’un cogne à la porte. Étant quelqu’un d’anxieux, ça m’atteint beaucoup plus et ça pourrit ma vie.»
 Dans une lettre manuscrite, déposée sur la porte de leur logement dans la nuit de dimanche à lundi, l’auteur ou les auteurs exigent que leur drapeau aux couleurs de la fierté gaie soit retiré de leur balcon, sans quoi il pourrait y avoir des conséquences.
 «On s’attend à ce qu’en 2014 les gens respectent ou tolèrent l’homosexualité, poursuit le membre du couple. C’est surprenant qu’il y ait encore des gens haineux envers ça (…) On ne peut pas forcer les gens à être tolérants ou être pour ça. Mais de s’en prendre personnellement à des gens homosexuels c’est sérieux et surprenant.»
 Le Service de police de Longueuil prend l’affaire très au sérieux et a ouvert une enquête pour menaces et intimidation. Il invite toute personne ayant été témoin de quoi que ce soit de communiquer à eux à ce sujet.
 Les responsables de la lettre sont passibles d’accusations criminelles.  source :http://fr.canoe.ca/infos/video/le-couple-menac%C3%A9-se-confie-(reportage-18h)/3703643327001

jeudi

Classé dans : photos — dominique @ 3:01

mec nu 78

30 juillet 2014

république du Tatarstan :des poupées traditionnelles à l’effigie de Conchita Wurst jugées blasphématoires

Classé dans : infos — dominique @ 19:15

Un religieux musulman de la République du Tatarstan, ( partie orientale de Russie)  demande au ministère république du Tatarstan :des poupées traditionnelles à l’effigie de Conchita Wurst jugées blasphématoires  dans infospublic d’intervenir pour interdire les poupées traditionnelles en bois barbues basées sur l’apparence physique de la gagnante de l’Eurovision Conchita Wurst.
 Pour les religieux du Tatarstan, ces poupées sont un sacrilège comparable aux Pussy Riot intervenant dans la cathédrale du Christ Sauveur à Moscou.
 Ils demandent que la loi russe sur la « propagande gay » s’applique contre le vendeur de ces poupées.
 Le Tatarstan est une république autonome de la Fédération de Russie dont environ 60% de la population sont de confession musulmane sunnite. (source E-llico.com)

Quebec: Intimidation haineuse envers une famille affichant le drapeau arc-en-ciel sur son balcon

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 16:14

 L’Alliance Arc-en-ciel de Québec dans une publication sur sa page Facebook rapporte qu’une familleQuebec: Intimidation haineuse envers une famille affichant le drapeau arc-en-ciel sur son balcon dans homophobie

canadienne qui affichait le drapeau arc-en-ciel sur son balcon, aurait été victime d’intimidation le 25 juillet dernier,.

 Dans un message haineux adressé à la famille, une personne profère des menaces à l’endroit de la famille, lui demandant de retirer «immédiatement» le drapeau arc-en-ciel, symbole du mouvement LGBT, de son balcon. L’individu poursuit en faisant des menaces et en disant que les membres subiront les conséquences de leur acte s’ils refusent de le retirer.
 Olivier Poulin, directeur général de L’Alliance Arc-en-ciel de Québec, a expliqué avoir aperçu la photo sur son mur Facebook avant de la partager sur la page Facebook de l’organisme.

 L’Alliance Arc-en-ciel de Québec, qui a pour mission «d’assurer la défense des droits individuels et collectifs de la diversité sexuelle et de genre», a tenu à rappeler néanmoins l’importance de signaler les gestes d’intimidation basés sur l’orientation sexuelle. 

 

Des mecs nus

Classé dans : photos — dominique @ 15:52

mec nu 53 mec nu 55 mec nu 56

personne ne tient de propos homophobes dans « l’amour est dans le pré  »

Classé dans : TELE — dominique @ 15:32

Dans TVmag , Karine Le Marchand affirmait que la production de « L’amour est dans le pré » avait évité les polémiques en retirant, lors des tournages de la saison en cours, des affiches FN chez des candidats et en censurant des propos homophobes.
 Virginie Mateo, responsable de la production, dément formellement les déclarations de l’animatrice.
 Dans un entretien accordé au site de L’express , elle explique.
  »Nous n’avons jamais rien retiré, mais il nous est arrivé de discuter sur place avec des agriculteurs d’appartenance à des partis politiques, et ceci dans le cadre privé. Et ça ne concerne en aucun cas le programme que nous diffusons ».
 Avant de poursuivre: « Nous n’avons enlevé aucun propos à caractère homophobe. »
  »Je m’occupe moi-même des montages, je ne sais pas d’où vient cette information. Et si cela devait avoir lieu nous ne les laisserions pas, ce n’est pas le thème du programme une fois de plus. Nous parlons d’amour, pas de politique, ni d’idéologies quelconques ». , a-t-elle poursuivi.

USA: Au Texas, l’interdiction du mariage gay jugée inconstitutionnelle mais le procureur général de l’État estime que la Constitution permet d’interdire le mariage homosexuel

Classé dans : homophobie — dominique @ 15:13

Au Texas, un juge fédéral, le juge Orlando Garcia, a jugé l’interdiction du mariage gay inconstitutionnelle, Mark Phariss et Victor Holmesdans une décision rendue publique mercredi 26 février 2014 . En vertu des règles de la justice fédérale, un juge peut en effet décider de suspendre l’application d’une loi s’il considère qu’elle est discriminatoire.
 Cette décision ne rend pas automatiquement légal le mariage gay , car elle doit être validée par une cour d’appel fédérale.
 Les autorités judiciaires texanes font tout pour contrer l’application de la décision d’un juge fédéral annulant l’interdiction du mariage gay dans cet Etat conservateur américain.
 Deux couples homosexuels contestaient l’amendement constitutionnel adopté de longue date par le Texas interdisant le mariage homosexuel.
 Mark Phariss et Victor Holmes ont poursuivi l’Etat fédéral pour le refus qui leur était opposé de jouir du droit fondamental de se marier en raison de leur orientation sexuelle.
 Cléopatra De Leon et Nicole Dimetman,elles,  avaient considéré que le Texas violait leurs droits en ne reconnaissant pas comme légitime leur mariage, célébré au Massachusetts, où la loi l’autorise.
 Le juge avait estimé que les plaignants étaient susceptibles d’obtenir gain de cause et donc que l’interdiction pouvait être levée. Il avait cependant laissé l’occasion à l’Etat de faire appel de sa décision. Ce que c’était empressé de faire le procureur général du Texas, Greg Abbott.
 Le gouverneur du Texas, le Républicain Rick Perry, avait dénoncé ce jugement et affirmé qu’il allait « lutter pour le droit du Texas à déterminer ses propres lois ». « Les Texans ont clairement voté pour que le mariage soit l’union d’un homme et d’une femme dans notre Constitution, ce n’est pas au gouvernement fédéral de rejeter la volonté de nos citoyens », avait-il fait valoir.
 Le procureur général de l’État américain du Texas a fait valoir que la Constitution des États-Unis permet à son État d’interdire le mariage homosexuel.
 Greg Abbott a déclaré que le Texas interdit aux couples homosexuels de se marier dans l’intérêt de s’assurer que les enfants sont nés au sein de « relations stables et durables. »
 Commentant un recours auprès de la Cour d’appel, il a estimé que l’affaire n’était pas de savoir si l’État devrait autoriser le mariage de même sexe, mais plutôt « la question de savoir qui décide. »
 Il avait statué que la loi texane « n’avait pas de lien rationnel avec un objectif de gouvernement » et violait les garanties constitutionnelles assurant l’égalité devant la loi, mais n’avait pas mis sa décision à exécution immédiate, dans l’attente d’éventuels appels.
 Le procureur général texan Greg Abbott est accusé par les défenseurs de l’égalité du mariage de tout faire pour retarder les citoyens homosexuels de l’Etat d’accéder au droit au mariage. 

Un nouveau PDG pour Mozilla

Classé dans : infos — dominique @ 7:36

Mozilla a choisi son nouveau PDG : Chris Beard. Ancien directeur de l’innovation puis du marketing, il est mozillaarrivé à la fondation il y a dix ans. Depuis le mois d’avril, il assurait la direction par intérim.
 L’homme avait été nommé PDG de la fondation par intérim à la mi-avril, suite à l’éviction de Brendan Eich au bout de seulement deux semaines – fût-il le créateur du langage JavaScript. Ce dernier avait été mis en cause pour avoir soutenu financièrement en 2008 une proposition de loi contre le mariage homosexuel en Californie.
 Le conseil d’administration, où siègent le co-fondateur de LinkedIn, Reid Hoffman, et la directrice du magazine allemand Spiegel Online, Katharina Borchert a « passé en revue un certain nombre de candidats internes et externes, mais aucun ne correspondait mieux à ce poste que Chris Beard », affirme dans un billet de blog la co-fondatrice de Mozilla, Mitchell Baker, également membre du conseil d’administration.
 La mission de Chris Beard sera de redorer le blason de la fondation, dont la part de marché du navigateur Web est mise à mal par la concurrence de Chrome, régulièrement devant depuis plusieurs mois

12345...16

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS