• Accueil
  • > Archives pour octobre 2013

31 octobre 2013

José et Nicolas de « Hélène et les garçons » couchent ensemble

Classé dans : Series,TELE — dominique @ 21:32
José et Nicolas, personnages cultes de la sitcom Hélène et les garçons dans les années 90, couchent ensemble
 Dimanche, à 19h45, TMC diffusera un nouvel épisode de la cinquième saison des « Mystères de l’amour ». Dans « Coup de folie ».
 Les téléspectateurs vont découvrir une idylle entre deux personnages : Nicolas et José. Le duo va se réveiller dans le même lit.
  »C’était super, j’ai jamais ressenti ça avec aucune femme. Tu te rends compte qu’on est gays » lâche José. Une situation qui ne semble pas convenir à son ami d’enfance.  

sportif nu : Andrew Zollner

Classé dans : Sportifs — dominique @ 20:26
 sportif nu : Andrew Zollner dans Sportifs andrew-zollner  0173 dans Sportifs
 Andrew Zollner est un jeune sauteur à la perche universitaire américain. On a tous déja vu ses atouts cachés, bien dessinés sous des shorts trop serrés et qui ont fait sa réputation. Le jeune étudiant à l’Université de l’Illinois où il étudie les sciences de l’environnement est aussi l’un des membres éminents de son équipe d’athlétisme depuis plusieurs années. Il crée à nouveau le buzz en postant des selfies qui le montrent plutôt de manière avantageuse. 

USA : Hawaï approuve le mariage homosexuel

Classé dans : infos — dominique @ 19:11
 Après prés de deux heures de discutions, le Sénat de l’Etat américain de Hawaï a largement approuvé, mercredi 30 octobre, un projet de loi légalisant le mariage homosexuel, par 20 voix contre 4 (et une abstention).
 Le texte doit encore être examiné à la Chambre des représentants de l’Etat, où, comme au Sénat, les démocrates détiennent une large majorité, avec un seul représentant républicains.
 «Je vous demande d’élargir le sens du mot« aloha » pour inclure vraiment tout le monde, quelle que soit la race, la religion ou l’orientation sexuelle» ,a déclaré le sénateur démocrate Clayton Hee avant le vote du projet de loi
 Scott Saiki, chef de la majorité à la Chambre, a expliqué que le texte serait sans doute amendé, notamment pour modifier les exemptions religieuses actuellement présentes dans le texte. Pour le moment, il ne contraint pas les institutions religieuses à célébrer les mariages gays.
USA : Hawaï approuve le mariage homosexuel dans infos 019
  Si ce projet arrive à son terme, cet Etat américain du Pacifique serait le quinzième à légaliser le mariage homosexuel. Une union civile est y déjà en vigueur depuis 2012. Le vote à Hawaï intervient quelques jours après que le New Jersey, à l’autre bout du pays, est devenu le quatorzième Etat à permettre les mariages gays.

Italie : manifestation contre l’homophobie

Classé dans : homophobie,internationnal — dominique @ 18:25
 Hier soir à 22h, une manifestation a eu lieu à Rome en hommage à Simone et pour exhorter le gouvernement italien à prendre des mesures concrètes contre l’homophobie. Cette veillée a rassemblé environ 500 personnes. Elles réclamaient une protection contre la haine, après le suicide du jeune gay – le troisième en 12 mois.Cet étudiant infirmier de 21 ans s’est jeté du 11e étage d’un immeuble, cette semaine à Rome. «L’Italie est un pays libre, mais il y a de l’homophobie et ceux et celles qui ont ces attitudes devront faire face à leur conscience», a-t-il écrit dans une lettre qu’il a laissé derrière lui. Une phrase reprise comme slogan de la veillée.
Le suicide des LGBT est une véritable inquiétude pour les associations LGBT comme l’explique Fabrizio Marrazzo, porte-parole du Gay Center: «Les suicides ou tentatives de suicides de jeunes homosexuels sont un fait alarmant. À notre Ligne Verte Aide Gay Écoute, nous recevons 20 000 appels par an. Un.e homosexuelle. sur dix a déjà pensé à se suicider. Il est temps de dire assez.»
Le 19 septembre dernier, la chambre des députés italienne a adopté une loi sur l’homophobie et la transphobie. Cela aurait pu être révolutionnaire, au vu de l’absence de protection et de reconnaissance juridique dont souffrent les LGBT transalpins. Pourtant, au fil des compromis passés entre les différents partis présents à l’Assemblée, le projet de loi a progressivement été vidé de sa substance. Alors que la loi doit maintenant être examinée par le Sénat, elle provoque la colère des associations et d’une partie de la classe politique.
Le texte prévoit jusqu’à quatre ans de prison pour les personnes « qui commettent un acte violent ou intimidant sur la base d’un présupposé homophobe ou anti-transsexuel ». Et des peines de un à un an et demi de prison pour les personnes « qui incitent à la violence où à la discrimination pour des raisons homophobes ou anti-transsexuels ».
Deux conditions inacceptables pour les catholiques qui parlent de « loi liberticide » violant la liberté d’expression. « On ne peut pas introduire le délit d’opinion qui n’a rien à voir avec la violence. Il faut punir les actes violents mais pas les déclarations qui expriment une opinion » estime la députée berlusconienne Eugenia Roccella.
Les membres de l’association « La manif pour tous- italie » , multiplient les manifestations et tente de faire modifier le projet de loi. Les députés ont demandé l’introduction d’une clause interdisant les poursuites contre les personnes se disant publiquement favorables seulement aux rapports hétérosexuels. 

des mecs nus

Classé dans : photos — dominique @ 18:18

des mecs nus dans photos mec-nu56mec-nu57 dans photosmec-nu55

Santé : des espoirs pour lutter contre le VIH

Classé dans : Sante — dominique @ 18:08
Deux nouvelles étude qualifiées de « révolutionnaires » démontrent que les médecins pourraient un jour lutter contre le VIH en inondant l’organisme d’anticorps.
 Cette stratégie a permis, chez des singes, de fortement réduire la concentration sanguine d’un cousin du VIH. La tactique pourrait aussi permettre de pourchasser le virus là où il se terre dans l’organisme, ce que les thérapies actuelles sont incapables de faire.
 Une première étude menée chez des macaques rhésus a démontré qu’une seule injection d’anticorps pouvait avoir un impact important, a dit le docteur Dan Barouch de l’Université Harvard. Les 18 animaux avaient été infectés de la version simienne du VIH et chez 13 d’entre eux, le virus a été rendu impossible à détecter en moins d’une semaine.Le virus est réapparu après la disparition des anticorps, de un à trois mois après la fin du traitement.
 Ces résultats pourraient potentiellement révolutionner la lutte au VIH si l’approche devait se révéler efficace chez les humains, affirme un commentaire publié dans les pages du journal scientifique Nature.
Santé : des espoirs pour lutter contre le VIH  dans Sante macaque-rhesus-vih
  Chez les trois singes les moins infectés avant le traitement, le virus n’est pas réapparu pendant une période d’observation de huit mois. Le docteur Barouch a expliqué qu’ils n’ont pas été guéris mais que le traitement a permis à leur système immunitaire de prendre le dessus pour de bon.
 La deuxième étude publiée dans Nature a témoigné de résultats encourageants chez un nombre plus restreint de singes.

Italie : nombreuses réactions après le suicide d’un jeune gay

Classé dans : infos — dominique @ 4:10
 Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune homosexuel étudiant de 21 ans s’est jeté du onzième étage d’un immeuble de Rome. En guise de testament, le jeune homme a laissé une lettre où il écrit : « Je suis gay. L’Italie est un pays libre mais l’homophobie existe et ceux qui ont ce type d’attitudes doivent se confronter à leur conscience ».
 Sous le choc, les parents du désespéré, qui suivait des études d’infirmier, ont affirmé ignorer tout de l’orientation sexuelle de leur fils : « Nous ne savions pas que notre fils était homosexuel, ni de son mal-être quand il était confronté à l’homophobie. »
 Ce nouveau suicide n’a pas tardé à faire réagir les élus. Nicola Zingaretti, le président de la région, a ainsi écrit sur Facebook : « Le phénomène de l’homophobie est un drame poignant auquel nous devons mettre fin parce qu’il est inacceptable que surviennent encore des tragédies similaires. »
 Le maire de Rome, Ignazio Marion, quant à lui, n’a pas mâché ses mots pour commenter la triste nouvelle : « Je n’appellerais pas ça un drame mais le fruit de l’arriération culturelle de notre pays sur la question des droits. »
 Pour Fabrizio Marrazzo, le porte-parole de Gay Center, « les suicides et tentatives de jeunes homosexuels sont un phénomène alarmant. Notre ligne verte Gay Help Line reçoit 2 000 appels par an et les données en notre possession montrent qu’un homosexuel sur dix a déjà pensé au suicide. Il est temps de dire stop. » Une manifestation est d’ailleurs prévue ce mercredi à 22 heures à Rome, à l’appel d’associations de défense des droits des homosexuels, afin d’obtenir du Parlement une loi contre l’homophobie.

Jeudi

Classé dans : photos — dominique @ 4:00

Jeudi dans photos mec-a-poil

30 octobre 2013

Zambie : Début du procès d’un militant LGBT accusé d’apologie de l’homosexualité

Classé dans : infos — dominique @ 20:37
 Le procès d’un défenseur des droits des homosexuels en Zambie s’est ouvert mardi après un délai de plusieurs mois. Un premier tribunal zambien qui devait juger en juin dernier Paul Kasonkomona avait décidé de se dessaisir de l’affaire et de la renvoyer vers une juridiction supérieure
 Paul Kasonkomona a été arrêté en mai après une apparition à la télévision en direct dans laquelle il avait défendu les droits des homosexuels. Il est accusé d’avoir fait l’apologie de l’homosexualité . Il a été inculpé de « d’intentions immorales ».La police a tenté d’intervenir pour stopper l’interview sur la chaîne privée Muvie TV mais la direction de cette télévision l’en a empêché. Il a été arrêté juste après. 
 Paul Kasonkomona raconte que la police a retardé l’accès à ses médicaments contre le VIH lorsqu’il était en détention et que leurs actions ont mis sa vie en danger.
 L’homosexualité est illégale en Zambie, proscrite par la loi depuis la période coloniale britannique, et peut être punie de 14 ans de prison.
 Le procès a été ajourné au 11 novembre, un enregistrement de l’émission de télévision, retenu comme preuve, n’ayant pas pu être projeté devant la cour.
 Il a plaidé non coupable aux accusations.
Zambie : deux procés d'homosexuels cette semaine dans homophobie 0114

court métrage gay : SPASIBO

Classé dans : courts metrages — dominique @ 20:16
SPASIBO est un court-métrage réalisé en réaction à la loi homophobe Russe promulguée le 17 mars 2012 à Saint-Petersbourg. Cette loi interdit toute « propagande homosexuelle ». Elle est désormais étendue à toute la Russie.
 Ce court-métrage a reçu le Prix Spécial des Droits de l’Homme au Festival Cinéma et Droit humains d’Amnesty International, Paris 2012.
 Clément, un comédien français, se rend à Saint Petersbourg pour participer à un festival de film. Là-bas, il découvre qu’il a disparu : personne ne peut le voir ni l’entendre. Il rencontre Andrei, un homosexuel russe qui vit la même chose que lui. 
Spasibo (Thank you) Short Film from Anaïs Sartini on Vimeo
12345...23

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS