• Accueil
  • > infos
  • > Ban Ki-moon dénonce la discrimination des minorités sexuelles dans certains pays Africain

30 janvier 2012

Ban Ki-moon dénonce la discrimination des minorités sexuelles dans certains pays Africain

Classé dans : infos,internationnal — dominique @ 17:08

 

 

Dimanche, devant le sommet de l’Union africaine réuni dans la capitale éthiopienne Addis Abeba,  Ban Ki-moon a dénoncé la discrimination basée sur l’orientation sexuelle «trop longtemps ignorée, voire cautionnée par de nombreux Etats.» Il a accusé des gouvernements non nommés de traiter une partie de leur population comme des «citoyens de seconde zone voire même des criminels». «S’attaquer à ces discriminations est un défi, mais nous ne devons pas abandonner les idées de la déclaration universelle » des droits de l’Homme, a-t-il déclaré à la tribune du 18e sommet»Les dirigeants du continent se sont abstenus de tout commentaire au discours de Ban Ki-moon. Toutefois, juste avant qu’il ne prenne la parole, le président sortant de l’Union africaine Tedoro Obiang Nguema a fustigé les pressions occidentales.    Ban Ki-moon dénonce la discrimination des minorités sexuelles dans certains pays Africain dans infos 01355
 «L’Afrique ne devrait pas être mise en cause sur les affaires de démocratie, de droits humains, de gouvernance et de transparence dans l’administration publique.» En Ouganda, où le Parlement envisage depuis des mois de durcir la législation contre l’homosexualité, le gouvernement a immédiatement indiqué qu’il ne suivrait pas les recommandations du représentant onusien. »Nous respectons les homosexuels en tant qu’êtres humains mais nous condamnons fermement leurs pratiques et leur orientation », a déclaré à l’AFP Simon Lokodo, ministre de l’Ethique et de l’Intégrité. « Nous condamnons très fermement quiconque promeut ou propage ces pratiques », a-t-il ajouté. Ces derniers mois, plusieurs chefs d’Etat ont exprimé la même exaspération, notamment les présidents du Zimbabwe Robert Mugabe, qui avait qualifié ces revendications de «diaboliques» et celui de l’Ouganda, Yoweri Museveni. Deux pays qui répriment ouvertement leurs minorités sexuelles.
 Pepe Julian Onziema, de Sexual Minorities Uganda, s’est félicité de l’intervention du secrétaire général de l’ONU, tout en doutant de son efficacité: «Il est grand temps que nos dirigeants s’occupent de ces problèmes, a-t-il déclaré à l’AFP, nous n’avons pas vraiment besoin de quelqu’un extérieur à l’Afrique pour nous le dire.»
   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS