• Accueil
  • > Archives pour septembre 2010

30 septembre 2010

L’association Le Refuge est en danger

Classé dans : infos — dominique @ 22:00

 

L’association recueille des jeunes bannis de leurs familles. Sept ans à se démener… Pour porter à bout de bras des jeunes battus, humiliés et rejetés par leur famille car ils osent aimer quelqu’un qui n’est pas conforme aux idées toutes faites de leurs parents. Le Refuge, cette association montpelliéraine montrée en exemple au niveau national, vantée par la secrétaire d’État Fadéla Amara, épaulée par Martin Hirsch, encouragée par Corine Lepage, félicitée par Carla Sarkozy en personne, prise pour sujet dans le livre coup de gueule du photographe des stars Jean-Marie Périer… Ce Refuge-là peine encore et toujours à se faire aider par les collectivités locales. Alors que « la région Ile de France vient de débloquer 23 000 € et la préfecture de Paris 20 000 € » pour que le Refuge puisse ouvrir un premier centre d’hébergement à Paris (sept places) ; et « la région Paca a voté 10 000 € pour subventionner une antenne locale ».Ces deux aides concrètes rendent d’autant plus incompréhensible l’avis de non recevoir local. En effet, « la Région Languedoc-Roussillon ne veut pas nous épauler sous prétexte que ce ne sont pas que des jeunes d’ici que nous aidons.   csse toi  par jean marie perier
Quant à l’État, il botte en touche puisque le Refuge est une association locale et la Ville, elle, ne veut pas plus s’engager là où l’État se désengage ! » Ajoutez à cet imbroglio le refus surprise du ministère de la Santé de mettre à la disposition du Refuge son président, Nicolas Noguier, alors que la demande est soutenue par l’Agence régionale de santé, qui l’emploie. « On est au bout du rouleau », soupire Frédéric Gal, le directeur. « Le mois dernier, avec Véro, une bénévole, et Frédéric, nous avons chacun bossé 76 heures par semaine au Refuge. Les jeunes qui sont hébergés sont en rupture, en souffrance. Bouleversés, suicidaires souvent. Il faut tout leur apprendre, même à récurer leur chiotte et à ranger la cuisine. Ils nous appellent à n’importe quelle heure et on ne peut pas les laisser tomber. Alors, à dormir 2 heures par nuit, et assurer en plus mon travail ! ? Je n’y arrive plus ! J’ai voulu démissionner mais mes collègues me soutiennent, pour le moment », lance Nicolas Noguier.Épuisées mais pas vaincues, les chevilles ouvrières du Refuge veulent croire encore à la solidarité. Et pour être prophètes aussi dans leur pays, ils sont prêts à mener des actions chocs… Reconnu d’intérêt général, le Refuge est aussi d’utilité publique. Que ce soit dans la prévention au suicide des jeunes comme à la santé… Et « ça tombe bien, Roseline Bachelot est à la préfecture » aujourd’hui.
source midi libre

corps

Classé dans : photos — dominique @ 17:26

corps dans photos tumblr_pmanxv4uWj1rih484_540   tumblr_pmany03mMR1rih484_540 dans photos  tumblr_pmany3KA0y1rih484_540

source : jpatriksjpatriks.tumblr.com

Tony Curtis est mort

Classé dans : people — dominique @ 16:20

 

Celui qui fut un des jeunes premiers les plus talentueux d’Hollywood, Tony Curtis, nous a quitté à l’âge de 85 ans le 29 septembre 2010, lui qui depuis une trentaine d’années se consacrait essentiellement à sa passion, la peinture à Las Vegas. Il a succombé à une crise cardiaque.

Il est entré dans la légende déguisé en femme dans Certains l’aiment chaud (1959), le film culte de Billy Wilder. Tony Curtis y interprète Joe le saxophoniste, contraint avec Jerry, son copain contrebassiste (Jack Lemmon), de se travestir pour échapper à des gangsters. En perruques, robes et talons hauts, ils se mêlent à un orchestre féminin où la pulpeuse Sugar (Marilyn Monroe), joueuse de banjo, leur fait battre le cœur.

     http://www.dailymotion.com/video/x5ykfm
http://www.dailymotion.com/video/x3j40h     01254.jpg

un festival gay prend racine en Indonésie

Classé dans : infos — dominique @ 4:19

Vous êtes dessus ou dessous ? Vous l’aimez longue ou courte ? Vraie ou fictive ? Triste ou gay ? » Sur ces mots s’est ouvert le 24 septembre la neuvième édition du « Q ! film festival », le festival international de films gay de Jakarta avec une programmation sur dix jours de cent vingt films, dont ceux des réalisateurs japonais Hiroki Iwasa et Koichi Imaizumi, et de l’Américain Lawrence Ferber, écrit The Jakarta PostPour sa neuvième édition, le festival international Q!, considéré comme le plus important du genre en Asie, espère attirer 15.000 spectateurs à ses 120 projections, expositions et débats, tous gratuits, jusqu’au 3 octobre.La publicité se fait de bouche à oreille ou par les sites de réseaux sociaux à cause de « la stigmatisation des homosexuels », explique John Badalu, le directeur du festival. 01248.jpg
« Nous préférons ne pas trop promouvoir l’événement dans la presse locale car elle reste très conservatrice », précise-t-il. L’homosexualité est autorisée entre adultes consentants dans l’immense archipel de 240 millions d’Indonésiens, dont plus de 80% sont musulmans, mais peu de LGBT osent afficher publiquement leurs préférences sexuelles.Ils sont particulièrement montrés du doigt par les mouvements islamiques se présentant comme les défenseurs des valeurs musulmanes, qui n’hésitent pas à employer la force.C’est ainsi que deux conférences, d’homosexuels et de transsexuels, ont été contraints cette année à jeter l’éponge lorsque des militants extrémistes ont envahi leurs salles de réunion.

mecs …

Classé dans : photos — dominique @ 4:13

mecs ... dans photos tumblr_pmanxnf5YP1rih484_540  tumblr_pmanxpglzM1rih484_540 dans photos

Amnesty appelle Belgrade à assurer la sécurité de la Gay Pride du 10 octobre

Classé dans : infos — dominique @ 4:09

 

Amnesty international a appelé lundi les autorités serbes à faire en sorte que la sécurité de la Gay Pride, prévue le 10 octobre à Belgrade, soit assurée et se déroule «sans obstacle», a indiqué l’organisation de défense des droits de l’homme dans un communiqué. Ce défilé des homosexuels et autres minorités sexuelles doit se tenir un an après que le projet de tenir une manifestation semblable ait du être annulé en raison des menaces de groupes ultra-nationalistes.

Les organisateurs, trois organisations non gouvernementales défendant les droits des homosexuels, ont souligné que la Gay Pride de cette année bénéficiait du soutien de personnalités politiques, comme celle du président serbe, Boris Tadic, ou de celle du ministre de l’Intérieur, Ivica Dacic..

  01.png

29 septembre 2010

mecs nus

Classé dans : photos — dominique @ 22:58

Malachi Marx  photo rick Day  on aimerait en voir plus

Le Conseil de Paris accorde des subventions aux associations LGBT et à la lutte contre le sida

Classé dans : infos — dominique @ 19:39

 

Les élus du Conseil de Paris se sont réunis lundi 27 et mardi 28 septembre pour une séance de rentrée, lors de laquelle la Ville de Paris a accordé un budget total de 28150 euros à sept associations ou projets LGBT et un budget de 270241 euros pour la lutte contre le sida. En voici le détail. En ce qui concerne les associations ou projets LGBT, 5000 euros ont été accordés à l’APGL (Association des parents gays et lesbiens) pour son récent colloque européen sur les familles homoparentales, 2000 euros à l’association Les oublié(e)s de la mémoire, 8000 euros au festival de films lesbiens Cineffable, 5000 euros à l’association LGBT Dance, Pride off pour le Festival Jerk Off 2010, 2000 euros à l’association AGLH pour ses actions pour l’intégration des personnes gays ou lesbiennes en situation de handicap, 4150 euros au Réseau d’assistance aux victimes d’agressions et de discriminations (RAVAD) et 2000 euros au Rainbow Symphony Orchestra (RSO).En ce qui concerne la lutte contre le sida, 255598 euros ont été accordés à l’Organisation panafricaine de lutte contre le sida (OPALS) et 14643,72 euros au Centre d’action sociale de la Ville de Paris pour la fourniture de repas aux personnes séropositives en situation précaires.

plus sur Yagg

beau mec : Matt Schiermeier

Classé dans : photos — dominique @ 19:23

Matt Schiermeier   Matt Schiermeier   Matt Schiermeier

photos signées Empyrean Photography

Affaire Sexion d’Assaut : une pétition appelle à des poursuites pour homophobie

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 16:30

 

Un groupe Facebook appelant au boycott de Sexion d’Assaut de plus de 2.000 membres a mis en ligne une pétition demandant au Procureur de la République de Paris à lancer une procédure pour incitation à la haine homophobe.
Par ailleurs, le site Internet de Têtu révèle que la radio NRJ qui devait faire une opération de promotion avec le groupe de rap a « suspendu » cette collaboration et ne diffuse plus ses morceaux.Accéder à la pétition en ligne : http://www.mesopinions.com/Sexion-d-Assaut–groupe-Homophobe–petition-petitions-b802fb78beacc0def182e47380b2f4e1.html

le Centre LGBT Paris demande l’application des textes réprimant l’incitation à la haine

Les propos homophobes du groupe de rap Sexion d’Assaut ont fait réagir la présidente du Centre LGBT Paris IdF Christine Le Doaré qui demande l’application des textes réprimant l’incitation à la haine. Si les rappeurs ne sont pas tous sexistes et homophobes, il ne s’agit pas non plus d’un comportement marginal et ce groupe est loin d’être le premier à s’inscrire dans l’agressivité et même la haine envers les femmes et les homosexuels, rien que le choix de son patronyme guerrier est édifiant », fait-elle observer.
La présidente du Centre LGBT se félicite de l’initiative de groupes sur Facebook organisant le boycott et l’annulation des concerts du groupe, mais juge cette riposte « insuffisante ».
« Sexion d’Assaut n’est pas un obscur petit groupe de rap, c’est bien au contraire l’un des premiers vendeurs de disques en France, notamment grâce au tube homophobe ‘Désolé’ », souligne-t-elle.
Christine Le Doaré craint que « beaucoup de jeunes se forgent une image dévoyée et malsaine des relations hommes-femmes comme de l’homosexualité, à coups d’interdits, de dogmes religieux, de préjugés sexistes et homophobes qui n’ont plus lieu d’être au 21ème siècle ».
Elle rappelle qu’ »il existe bien des lois contre l’incitation à la haine homophobe » et demande « ce qu’attend le ministère public pour poursuivre ? ».
« Parler de cendres et de mort, ne suffirait pas pour qualifier ces propos d’incitation à la haine ? Va-t-on nous parler une fois de plus de liberté d’expression ? », interroge-t-elle.

info E-llico.com

12345...23

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS