31 août 2010

«Ebrahim Hamidi a 18 ans et il va être pendu»

Classé dans : infos — dominique @ 18:51

 

Après Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée à la lapidation pour adultère, l’Iran persiste et signe en condamnant à la pendaison un jeune homme soupçonné d’homosexualité. Les écrivains Philippe Besson et Gilles Leroy publient cet appel, rejoints par Jonathan Littell, Camille Laurens, Dominique Blanc, Alfredo Arias, Chantal Thomas, Arthur Dreyfus, Claude Lanzmann, Viviane Forrester, Marie Ndiaye, Atiq Rahimi, Isabelle Gallimard, Paul Otchakovsky-Laurens, Catherine Cusset, Benoît Legemble, Christophe Girard, André Glucksmann, Caroline Fourest, Alain Jakubowicz, Mathieu Vidard, Valentine Goby, Stéphane Bern, Christophe Hondelatte, Marilù Marini, Colette Kerber, Pascale Kramer, Arnaud Cathrine, Clara Dupont-Monod, Vincent Josse, Bertrand Delanoë
 Ebrahim Hamidi a dix-huit ans et il va mourir. Dans son pays, l’Iran, il a été reconnu coupable d’un crime abominé, de ceux qui condamnent à la pendaison. Ebrahim Hamidi serait homosexuel. Donc il doit mourir. Car si les juges de Téhéran n’hésitent pas à vouer à la lapidation une femme accusée d’adultère, ils livrent également au bourreau l’homme soupçonné de dormir dans le même lit que son semblable.  Cette seule perspective suffirait à nous horrifier, tant elle est contraire à la notion même d’humanité et nous laisse imaginer la terreur dans laquelle vivent les homosexuels iraniens, obligés de se taire, de mentir, de nier leur identité.

L’accusation aurait été montée de toutes pièces à la suite d’une rixe banale, les dénonciations faites par des tiers emprisonnés l’auraient été au prix de promesses de remise en liberté, les aveux d’Ebrahim extorqués sous la torture. Au cours de son procès, l’accusé n’a pas eu droit à la moindre représentation légale. Quant au verdict, il a été prononcé par un magistrat qui s’en est remis à son propre jugement, procédure utilisée lorsqu’il n’existe pas de preuve formelle. Le mois dernier, en un rebondissement spectaculaire, la « victime » présumée d’Ebrahim Hamidi a reconnu avoir porté contre lui de fausses accusations sous la pression de ses parents. On pourrait croire que cette rétractation a entraîné l’annulation de la sentence. Pas du tout. Ebrahim Hamidi est toujours coupable, d’un « crime » qu’il n’a pas commis. Est-il homosexuel ou non ? Qu’importe. Il doit mourir.

Il le doit, pour que tous les « vrais homosexuels » continuent de se dissimuler et de subir la terreur en silence. Il le doit, pour qu’on comprenne que la justice iranienne ne peut pas se tromper. Et il va mourir, si nous ne nous mobilisons pas. Si nous ne réveillons pas les consciences. Si nous ne crions pas haut et fort et partout que cette condamnation est insupportable et qu’elle doit être cassée..

Une pétition en ligne est toujours ouverte pour tenter d’empêcher l’exécution d’Ebrahim Hamidi.

le FC Chooz ne veut plus de Yoann Lemaire

Classé dans : homophobie — dominique @ 14:57

 

Il s’appelle Yoann Lemaire, et était encore licencié il y a peu au FC Chooz, club de division d’honneur. Le jeune défenseur est le seul joueur, de tous ceux qui évoluent dans des clubs affiliés à la Fédération française de football (FFF), à avoir publiquement avoué son homosexualité. Mais voila , le président du FC Chooz vient d’envoyer un courrier daté du 27 août au footballeur lui indiquant qu’il ne pourrait pas rejouer au club.
En septembre 2009, le FC Chooz et la Mairie de la ville signent la Charte contre l’homophobie dans le football. Dans un premier temps, le FC Chooz joue le jeu, en organisant par exemple deux matchs de gala sur sa pelouse avec de nombreux spectateurs et médias.
A cette époque, Yoann Lemaire, un joueur du club, fait son coming-out sans le moindre problème.En juin 2009, premier dérapage : le club ne sanctionne pas Renaud Charpentier, un joueur du club qui a tenu des propos homophobes, devant les caméras de France 3, et la Mairie laisse faire.
Le 3 juin 2010, les protagonistes de cette affaire – le président du FC Chooz, un représentant de la Mairie, le joueur ayant tenu les propos homophobes, Yoann Lemaire et son avocat, le Paris Foot Gay, le président du district des Ardennes et le directeur de la Fédération de Football Champagnes-Ardennes – se retrouvent à Reims, dans le cadre d’une conciliation organisée par la Fédération Française de Football.
Les participants décident à l’unanimité la réintégration de Yoann Lemaire au FC Chooz, et ce, dès la mi-août, date de reprise des entraînements.
Le joueur ayant tenu des propos homophobes présente ses excuses à Yoann et se dit prêt à rejouer avec lui.
C’est donc contre toute attente que le président du FC Chooz, Frédéric Coquet fait savoir à Yoann Lemaire, dans un courrier daté du 27 août, qu’il ne pourra pas rejouer au club.
    01176.jpg
« Concernant votre retour dans l’effectif du FC Chooz, je vous informe que le comité s’oppose à celui-ci. Les raisons invoquées s’inscrivent dans un souci de protéger les deux parties. En effet, il nous semble important, compte tenu de la passion encore sensible depuis les événements de mai 2009 et la médiatisation qui en a résulté, d’éviter de nouveaux incidents », écrit-il.
Yoann Lemaire se trouve donc, une fois de plus, dans l’impossibilité de jouer au football avec ses amis. Il se réserve le droit de porter cette affaire devant la justice.
Paris Foot Gay – qui révèle l’information – s’étonne de ce comité « sorti du chapeau » dont il n’a jamais été question, selon lui, lors de la conciliation.
Le club gay demande que ce refus du respect des accords du 3 juin 2010 soit sanctionné et, en liaison avec SOS homophobie, étudie avec ses conseils, les possibilités de recours judiciaires.
La Ligue Champagne Ardenne, organisatrice de la conciliation, vient quant à elle d’envoyer un courrier au FC Chooz pour lui faire part de son étonnement quant aux accords non respectés.

Rafael Cardoso

Classé dans : photos — dominique @ 6:29

Rafael Cardoso  dans photos 1008300839321020216662852

mardi matin

Classé dans : photos — dominique @ 2:16

beaux mecs

30 août 2010

Alberto Gestoso pour les sous-vêtements Addicted

Classé dans : photos — dominique @ 19:29

01175.jpg     01174.jpg 

01173.jpg     01172.jpg

Alberto Gestoso :La marque Addicted  ( ES Collection ) à un  site internet. mais pour le moment, ce n’est qu’une page d’accueil Facebook….

PUB

Classé dans : PUB — dominique @ 16:33

 

http://www.dailymotion.com/video/xdfapn    la marque de cidre néerlandaise du groupe Heineken, Jillz a sortie une  nouvelle campagne de pub , juste avant la coupe du monde ,  qui met en scène de façon sexy des footballeurs renommés tels que Ronaldo, Thiery Henry ou encore VanPersie. A noter que la marque a créé, pour l’occasion, le site jillzlovesfootball.com sur lequel vous pouvez retrouver la vidéo.

source : http://commercialmen.blogspot.com/

Crispin Blunt , un ministre conservateur quitte sa femme et fait son coming-out

Classé dans : coming out,infos — dominique @ 16:29

 

01169.jpg    Le député conservateur britannique et actuel ministre des prisons Crispin Blunt a fait son coming-out vendredi et annoncé s’être séparé de sa femme. 
Marié depuis vingt ans et père de deux enfants, le ministre britannique délégué aux Affaires pénitentiaires, Crispin Blunt, 50 ans, a dévoilé son homosexualité, le 27 août 2010, dans un bref communiqué. Crispin Blunt a « décidé d’accepter son homosexualité », s’en est expliqué avec sa famille et a quitté sa femme. Le ministre souligne dans son communiqué que sa décision a été « difficile » pour sa famille et espère sa « compréhension et son soutien ».
Il dit aussi souhaiter que les médias respectent sa famille dans cette affaire.  Crispin Blunt s’est plusieurs fois signalé, en tant que député, par des propos presque  homophobes. Il a notamment déclaré, lors d’un débat parlementaire en 1998, que l’homosexualité ne pouvait être considérée « comme l’égale de l’hétérosexualité ». En presque vingt années de députation, Blunt a plusieurs fois voté contre – d’une manière effective ou en choisissant de s’absenter lors d’une dizaine de votes – des textes visant à légaliser l’adoption homoparentale ou l’accès des couples lesbiens à la procréation médicalement assistée  Il a voté contre l’abaissement de l’âge de consentement pour les relations homosexuelle  .
 En 1998, le député conservateur Crispin Blunt s’était également opposé à l’abrogation de la loi interdisant aux militaires de dévoiler leur homosexualité. Fils d’un officier, Blunt est lui-même un ancien militaire de carrière : il servit pendant une décennie dans l’armée britannique, qu’il quitta en 1990 avec le grade de capitaine  Il a toutefois voté en faveur de l’instauration du partenariat civil pour les couples de même sexe et approuvé la loi sur l’égalité qui empêche la discrimination des personnes LGBT dans la fourniture de biens et services. Un membre du Parti conservateur a déclaré à la BBC « être un peu un choc » à l’annonce de la nouvelle. « Nous n’avions pas été prévenus. Mais tout le monde l’aime à l’intérieur du parti et ce qu’il a fait est un acte de courage. C’est une question privée qui ne regarde que lui », a-t-il ajouté.

29 août 2010

court métrage gay : När Bromsvajern Släpper

Classé dans : courts metrages — dominique @ 14:51
Image de prévisualisation YouTube 01167.jpg
court métrage gay : När Bromsvajern Släpper  dans courts metrages nrbromsvajernslpper2008 mise en scène : Aleksandra Litén.
Pays: Suede.

année de production : 2008.
durée: 11 min.
genre : Drama. avec : Per Kunze, Petter Nyberg, Moa Hörngren.
scénario : Aleksandra Litén.

Pologne : on represente encore l’homosexualité comme une maladie dans les manuels scolaires

Classé dans : infos — dominique @ 13:04

 

Un groupe polonais de défense des droits homosexuels a demandé au gouvernement de retirer de la circulation un manuel utilisé dans les écoles secondaires qui dépeint l’homosexualité comme une maladie. L’Association pour la diversité, une organisation LGBT basée à Varsovie, affirme que le livre, qui est utilisé pour les cours d’éducation sexuelle, présente une vision rétrograde de l’homosexualité conforme à celle défendue par l’Église catholique polonaise.
Selon l’association, le livre reste « silencieux sur les problèmes d’homophobie et de discrimination et relaye la théorie selon laquelle l’homosexualité est quelque chose de réversible et qu’il existe une ‘normalité’ à laquelle on pourrait revenir ».
Le ministère de l’Éducation polonais a répliqué que les manuels avaient été approuvés par des conseils « d’experts ».
« Nous conseillons à nos experts d’accorder une attention particulière à toute discrimination raciale, sexuelle ou religieuse avant d’approuver un manuel, et dans ce cas, ils n’ont rien trouvé à redire », a soutenu un porte-parole de ministère.
« Nous ne pouvons pas retirer un livre simplement parce que un groupe de personnes est en désaccord avec les théories exposées par les spécialistes qui l’ont écrit », a-t-il ajouté.

photos

Classé dans : photos — dominique @ 9:08

a033.jpg  01166.jpg       36.jpg

12345...19

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS