• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

30 novembre 2009

Argentine : une juge suspend le premier mariage gay qui devait être célébré à Buenos Aires

Classé dans : infos — dominique @ 22:57

 

Argentine : une juge suspend le premier mariage gay qui devait être célébré à Buenos Aires :

Le premier mariage homosexuel d’Amérique latine, qui devait être célébré mardi à Buenos Aires, a été suspendu lundi sur ordre d’un juge à la suite d’un recours déposé par un particulier

. »Je décide de suspendre à titre provisoire la cérémonie prévue mardi 1er décembre 2009 à 14H00, concernant MM. Alejandro Freyre et José Maria Di Bello », écrit la juge, Martha Gomez Alsina dans son arrêt.Un tribunal de Buenos Aires avait pour la première fois autorisé le 13 novembre un mariage homosexuel en déclarant anticonstitutionnels deux articles du code civil dont l’un (172) mentionne le consentement nécessaire entre « un homme » et « une femme ».

        

Argentine : une juge suspend le premier mariage gay qui devait être célébré à Buenos Aires  dans infos 54015514

 

militaires nus

Classé dans : photos — dominique @ 22:50

militaires nus dans photos 7954  7967.jpg  7951.jpg

la suite est ici

mariage gay : Samedi 14 novembre, lancement de l’Appel de Montpellier

Classé dans : mariage - union civile — dominique @ 20:10
 Samedi 14 novembre, lancement de l’Appel de Montpellier

Dix ans après la promulgation du PACS (Pacte civil de solidarité), les mentalités ont évolué. La loi doit évoluer elle aussi.

A l’appel d’Hélène Mandroux, maire de Montpellier et 1ère Vice Présidente de la Communauté d’Agglomération de Montpellier, des dizaines de maires de France unissent leur voix pour dire que le moment est venu de franchir une nouvelle étape en ouvrant le mariage aux couples de même sexe

      mariage gay : Samedi 14 novembre, lancement de l'Appel de Montpellier dans mariage - union civile WEB_CHEMIN_8402_1259249862 
  Soutenir l’Appel de Montpellier

L’orientation sexuelle est une affaire privée. Elle ne peut en rien priver certain(e)s de nos concitoyen(ne)s de leur droit à s’unir comme tous les couples peuvent le faire. Motivé par les principes d’égalité et d’universalité, valeurs fondatrices de notre République, cet appel s’inscrit donc dans le renforcement du pacte républicain, de la cohésion sociale et du vivre ensemble.

signez l’appel de Montpellier

site officiel de l’appel du 14 novembre

 

homme nu

Classé dans : photos — dominique @ 20:00

 

 homme nu       Parfois avec le coeur, les larmes
Bien peu aiment vraiment !
Si peu souvent avec l’âme
C’est que peu aiment vraiment
Amour à moi,
Je ferme les yeux
Sur les dernières nuits
Qui nous séparent. Qui nous unit ?
Je serre de mon mieux
Du plus que je puis
Un amour qui m’a… envahi 
Passer à coté de sa vie
Se mentir des vies durant,
T’aimer parce que c’est aujourd’hui
C’est ce qui compte vraiment
Amour à moi
Viens, ferme les yeux
Sur nos premières nuits
Rien ne nous sépare, tu m’as dit :
« Je serre de mon mieux
Du plus que je puis
Je t’étreins pour deux, tu es ma vie ».

 

mylene Farmer : J’attends

il en faut pour tout le monde

Classé dans : photos — dominique @ 19:32

7845.jpg 7928.jpg 7917.jpg

beau mec

Classé dans : photos — dominique @ 18:46

8002.jpg 8001.jpg 8000.jpg

Bruno Debonni

Classé dans : photos — dominique @ 17:30

bruno Debonni

Bruno Debonni dans photos 7995

Orientations du plan de lutte 2010-2013 contre le VIH/sida et les IST

Classé dans : Sante — dominique @ 14:21

Roselyne Bachelot-Narquin, Ministère de la santé et des sports, a annoncé le 27 novembre 2009 « les grandes orientations » du plan national de lutte contre le sida pour 2010-2013. À la fin du premier trimestre 2010, un plan VIH-IST (infections sexuellement transmissibles) devrait être mis en place après l’étude des recommandations du rapport remis récemment par France Lert et Gilles Pialoux.

La situation épidémiologique du VIH/sida en France
Grâce à une méthode reposant sur un modèle [1] qui utilise les résultats d’un test biologique, il est désormais possible de distinguer les « infections récentes » (en moyenne de moins de 6 mois) parmi les nouveaux diagnostics. On peut ainsi estimer le nombre de nouvelles contaminations par le VIH au niveau de la population générale et pour différents groupes de population entre 2003 et 2008 qu’elles aient été diagnostiquées ou non, en plus des données concernant les découvertes de séropositivité au VIH. Des taux d’incidence sont obtenus en rapportant les nombres de contaminations annuels aux effectifs des groupes de population étudiés.

Ce nouvel indicateur permet une meilleure appréciation de la transmission actuelle du VIH, par rapport au nombre de nouveaux diagnostics d’infection à VIH, qui ne concerne que les personnes dépistées. C’est un outil d’évaluation des programmes de lutte contre le VIH.
Le bilan du programme 2005-2008 de lutte contre le VIH, piloté par la direction générale de la santé (DGS) en lien avec ses partenaires institutionnels et associatifs, a montré une relativement bonne efficacité des actions de prévention, dépistage et prises en charge puisque l’on a pu constater une baisse de l’incidence de l’infection à VIH au sein de la population générale.

Diminution de l’incidence au VIH au cours des 5 dernières années
En 2008, l’incidence a été estimée à environ 7 000 personnes contaminées par le VIH (soit 17 contaminations annuelles pour 100 000 personnes), avec une diminution au cours au cours des 5 dernières années, puisqu’elle était d’environ 9 000 en 2003.
Deux populations ne suivent pas la même évolution ; ce sont les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et les personnes originaires d’Afrique subsaharienne.

Stabilité entre 2007 et 2008 du nombre de découvertes de séropositivité, de diagnostics de sida et de tests de dépistage du VIH
L’activité de dépistage du VIH est stable sur les deux dernières années, autour de 5 millions de tests par an (soit près de 80 tests VIH réalisés pour 1000 habitants).
Le nombre de personnes ayant découvert leur séropositivité en 2008 est estimé à 6 500. Ce nombre est stable par rapport à l’année 2007, après une diminution sur les deux années précédentes. Il était estimé à environ 7 500 en 2005, avec cependant des disparités en fonction des différents sous-groupes.
Environ 1 550 personnes ont développé un sida en 2008, ce nombre s’est également stabilisé entre 2007 et 2008 après une période de plus de dix ans au cours de laquelle il n’avait cessé de diminuer.

(more…)

quelques beaux mecs

Classé dans : photos — dominique @ 7:55

beaux mecs

la politique de la Ville échoue à endiguer pauvreté et chômage dans les quartiers sensibles

Classé dans : infos — dominique @ 7:05

Quatre ans après les émeutes en banlieue, la pauvreté et le chômage persistent dans les quartiers sensibles, où un tiers des habitants et près d’un mineur sur deux vivent avec moins de 908 euros par mois, malgré les efforts annoncés en matière de politique de la Ville.

Le rapport annuel de l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (Onzus), publié lundi, dresse un bilan sombre mais nuancé de la loi d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine du 1er août 2003, dont l’objectif était de réduire significativement les inégalités en banlieue sur une période de cinq ans.En 2007, 33,1% des habitants des Zones urbaines sensibles (Zus), en progression par rapport aux 30,5% en 2006, vivaient en dessous du seuil de pauvreté (908 euros/mois), contre 12% dans le reste du territoire, note l’Onzus. S’agissant des moins de 18 ans, cette proportion atteint 44,3%, soit près d’un mineur sur deux, indique le rapport.Les Zus sont les 751 quartiers retenus par les pouvoirs publics pour être la cible prioritaire de la politique de la Ville. Environ 5 millions de personnes y habitent.« Sur l’ensemble de la période, le taux de chômage en Zus est passé de 17,2% en 2003 à 16,9% en 2008, ce qui représente une baisse de 2% du nombre de chômeurs », note le rapport.

Le taux de chômage reste néanmoins très supérieur à celui observé dans les autres quartiers des mêmes agglomérations (7,7%) et y a diminué moins vite que dans les centre-villes, selon l’Onzus. La loi de 2003 ambitionnait de « réduire d’au moins un tiers le nombre de chômeurs dans les Zus sur une période cinq ans, et de rapprocher le taux de chômage de l’ensemble des Zus de celui de leur agglomération de référence », rappelle l’Onzus. Les jeunes sont les premières victimes du chômage, particulièrement les garçons, souligne le rapport: « la proportion de jeunes au chômage ou en activité est toujours deux fois plus importante dans les quartiers qu’ailleurs ».

« Au total, un jeune des quartiers sensibles sur quatre est au chômage ou en inactivité contre un jeune sur huit dans les autres quartiers des mêmes agglomérations« 

          la politique de la Ville échoue à endiguer pauvreté et chômage dans les quartiers sensibles dans infos 57446800
12345...34

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS