11 août 2009

blog gay, info et culture LGBT

Classé dans : photos — dominique @ 19:31

   blog gay, info et culture LGBT dans photos tumblr_npvcujDVrd1rbyt51o1_500  tumblr_nqcm5faLBx1sljbdto1_1280 dans photos tumblr_nqtg16MVkk1svehhwo1_540  tumblr_nqiwa1OgKF1tr2sheo1_400  tumblr_nqtg7kp8TN1svehhwo1_540  tumblr_nqonrcnFgz1qeofm5o1_540

source photos  autre adresse du blog  http://infolgbt.com

5 juillet 2015

Amiens : la nageuse Mélanie Hénique porte plainte pour agression homophobe

Classé dans : homophobie — dominique @ 14:14

Melanie-HeniqueMélanie Hénique,  médaillée de bronze sur 50 m papillon aux Mondiaux en 2011 a porté plainte vendredi pour agression homophobe après avoir été insultée et rouée de coups il y a huit jours à Amiens (Somme). «Je suis allée porter plainte vendredi, à Amiens, là où ça s’est passé. C’était important d’aller porter plainte. C’est un acte grave, homophobe, c’est inadmissible, ça doit être puni», explique la nageuse de 23 ans.
 «J’étais avec deux amies vendredi dernier et on sortait d’un restaurant. Quatre mecs nous regardaient, ils nous ont demandé des cigarettes, mais je sentais que ce n’était pas que pour ça», explique la championne, «On allait repartir mais ils ont commencé à nous insulter et tout s’est enchaîné très vite. Un des gars nous a bloquées, je n’ai rien vu venir, le mec m’a frappée, j’étais complètement sonnée, je ne sais pas ce qu’il s’est passé après, j’ai vu mes amies par terre. Après on est allé aux urgences», se souvient la nageuse, qui est passée sur la table d’opération mardi.
 «J’ai déjà été insultée, mais on ne m’avait jamais frappée», poursuit-elle, sans vouloir préciser la teneur des insultes «tellement c’était violent». Elle dit ressentir toujours des douleurs suite aux coups, et être encore fortement choquée: «Il y avait beaucoup de haine. Psychologiquement, c’est un sacré choc, je ne m’y attendais pas du tout».
 Dans le cadre de l’enquête policière, Mélanie Hénique sera examinée lundi par un médecin. Encore incapable d’expliquer les faits, elle a cependant souhaité témoigner : «C’est dur, mais je pense qu’il était important d’en parler. Je pense à toutes ces personnes dont la vie peut être brisée par de telles agressions et qui n’ont pas forcément la possibilité d’en parler».
 «Ce n’est pas normal, ce doit être sévèrement puni, poursuit-elle. J’ai bien conscience du climat homophobe qui règne en France malheureusement aujourd’hui. C’est une forme de racisme, c’est aussi insupportable que toute autre discrimination et ça doit être condamné comme tel», plaide encore l’Amiénoise, dont les deux amies s’en sont sorties indemnes.
 «C’était un devoir pour moi de rendre publics ces faits, insiste-t-elle, non pas pour parler de moi mais ne serait-ce que pour aider tout ceux qui n’osent pas porter plainte. Ça arrive trop souvent». La jeune femme «assume complètement» son homosexualité : «Je suis comme je suis. Mais je ne suis pas non plus quelqu’un qui va le montrer, je suis discrète. Je fais attention, c’est ma vie privée et je ne l’étale pas».

GPA : Le Front National s’engage à rétablir l’ordre naturel de la vie

Classé dans : mariage -PaCS- homoparentalite,politique — dominique @ 8:55

FNCommuniqué de Mylène Troszczynski, Député français FN au Parlement Européen, Membre de l’intergroupe famille :
  »La Cour de cassation vient de prendre aujourd’hui la décision d’autoriser la transcription de l’acte de naissance sur les registres français d’état civil d’un enfant né d’une Gestation Pour Autrui à l’étranger, en violation de la loi française qui interdit encore cette pratique et en violation de la loi naturelle et des valeurs humanistes qui en découlent et qui constituent l’ADN de notre civilisation.
 Les juges se substituent donc aux législateurs et forcent la mise en œuvre de leurs projets sociétaux obscurantistes en autorisant un trafic d’êtres humains d’une toute nouvelle nature. Le premier ministre Manuel Valls a très lâchement « pris acte » de cette décision. Le silence des autres est assourdissant.
 Ont-ils seulement conscience des conséquences que vont entraîner leurs décisions ?
 Ont-ils anticipé les effets de l’effroyable commerce qui va se développer ?
 Ont-ils conscience du chaos qu’ils installent au sein de la société française ?
 Ont-ils ne serait-ce qu’une idée des conséquences psychologiques que cela peut engendrer chez l’enfant ?
 Le dérèglement organisé de notre société millénaire est à son paroxysme.
 Le Front National s’engage à rétablir l’ordre naturel de la vie et s’oppose de toutes ses forces à toute nouvelle forme d’esclavage moderne pour prendre la défense de la France et des français, en commençant par les plus faibles et les plus vulnérables. »

USA: les homosexuels sont toujours discriminés dans des commerces ou sur leur lieu de travail

Classé dans : infos — dominique @ 8:30

anti mariage USALe mariage gay est désormais légal partout aux Etats-Unis mais les homosexuels ne sont pas à l’abri de discriminations dans des commerces ou sur leur lieu de travail, légitimées par certains Etats américains au nom de la liberté religieuse.
 Moins de la moitié des Etats américains dispose à ce jour de lois protégeant les victimes de discriminations basées sur l’orientation sexuelle.
 Ainsi, plus de cinquante ans après l’adoption de la loi sur les droits civiques interdisant les restaurants réservés aux Blancs, le propriétaire d’une quincaillerie du Tennessee a le droit d’afficher dans sa devanture une pancarte « Interdit aux homosexuels ».
 Les gouverneurs de Louisiane et du Texas, dans le sud des Etats-Unis, ont notamment assuré employés administratifs et juges qu’une armée d’avocats se tenait prête à les défendre -gratuitement – s’ils estimaient que délivrer des licences de mariage ou célébrer des unions homosexuelles heurtait leurs convictions religieuses.
 Quelques comtés du grand quart sud-est des Etats-Unis, surnommé la Bible belt (Ceinture de la Bible), ont refusé de délivrer des licences de mariage après la décision historique de la Cour suprême du 26 juin, mais la plupart étaient rentrés dans le rang après une semaine.
 Les législations sur la liberté religieuse actuellement en vigueur dans 21 des 50 Etats américains n’accordent pas le droit de discriminer, mais ça n’a pas empêché un pédiatre du Michigan (nord) de refuser récemment – en toute légalité – de soigner le bébé d’un couple de lesbiennes.
  »Il faut désormais mettre en oeuvre des lois sur les droits civiques des homosexuels avec des exemptions religieuses, mais ça pourrait être politiquement impossible », a ajouté Douglas Laycock, un professeur de droit de l’université de Virginie « Les républicains, en particulier dans les Etats où ils sont majoritaires, ne veulent pas de loi sur les droits civiques des homosexuels et le camp en faveur des droits civiques ne veut pas d’exemptions religieuses », a-t-il relevé. -
 Les associations de défense des droits espèrent que la levée de boucliers en mars lorsque l’Indiana a promulgué une loi sur la liberté religieuse est le symbole d’une évolution majeure.
 Considéré comme prenant les homosexuels pour cible, ce texte a provoqué de vives réactions y compris dans le monde économique comme Apple – dont le patron Tim Cook est ouvertement gay -, Levi’s et Yelp qui ont brandi la menace de boycott, dans des termes parfois peu amènes.
 Ainsi le président du groupe hôtelier Marriott Arne Sorenson a qualifié cette loi de « pure idiotie du point de vue des affaires ». Sous la pression, le parlement de l’Indiana à majorité républicaine a adopté une autre loi interdisant spécifiquement la discrimination basée sur l’orientation sexuelle et le genre.
 Des progrès ont également été enregistrés au niveau fédéral malgré le manque de protection explicite contre ce type de discrimination. Le Comité sur l’égalité des opportunités au travail a lancé des poursuites en 2012, utilisant une interprétation au sens large de la législation contre la discrimination sexuelle: ces personnes LGBT ont été renvoyées car elles ne se conformaient pas aux stéréotypes des genres.
 L’absence de protection explicite et un climat politique dans lequel l’homophobie est dissimulée derrière l’expression religieuse encourage la discrimination, a estimé Jennifer Pizer, directrice du groupe de défenses des droits de l’homme Lambda Legal. « Les gens perdent leur emploi parce que leur patron pense 

dimanche

Classé dans : photos — dominique @ 8:24

a poil 22a poil 31

4 juillet 2015

Iran : un acteur célèbre inquiété après son soutien public à la légalisation des mariages gays aux Etat-Unis

Classé dans : infos — dominique @ 16:19

bahram-radanBahram Radan, célèbre acteur iranien a créé une vraie polémique dans le pays, où l’homosexualité demeure un sujet tabou où il peut toujours être puni par la mort..Il a du présenter des excuses après avoir subi des pressions suite à un tweet que celui-ci avait posté en guise de soutien à la décision de légaliser les mariages homosexuels dans tous les États américains.  Bahram Radan, acteur régulièrement primé dans son pays, a donné son opinion sur le sujet dans son tweet : « La décision de la Cour Suprême de légaliser les mariages de même sexe est historique, peut-être même à placer sur l’échelle de la fin de l’esclavage… de Lincoln à Obama ».
 Quelques heures après ce tweet, de nombreux utilisateurs de Twitter l’ont bombardé de remarques homophobes alors que les médias du pays ont commencé à le critiquer.
 Radan a dû effacer son tweet assez rapidement.
 Le directeur du journal ultra-conservateur Kayhan, Hossein Shariatmadari, nommé directement par le leader suprême de la République Islamique l’Ayatollah Ali Khamenei, a demandé à ce que l’acteur soit placé sur une liste noire et affirmé que l’acteur a été convoqué par le ministre de la Culture et de l’Orientation Islamique pour y être questionné.
 Ce ministère est en charge de tout support culturel, une sorte d’instance de censure, particulièrement à cheval sur les scènes représentant la sexualité et les relations hommes-femmes. Bahram Radan a publié dès jeudi une lettre d’excuse sur son compte Instagram, sur lequel il compte 900.000 abonnés, où il clarifie sa position sur le mariage homosexuel. La lettre est directement adressé au directeur du journal Kayan, connu pour sa capacité à cibler des opposants et à orchestrer des campagnes médiatiques contre eux : « Ce qui a été publié sur internet à propos de mon opinion sur la décision de la Cour Suprême des États-Unis d’autoriser les mariages de même sexe a été une erreur et cela ne reflète pas la dignité du peuple iranien, auprès duquel je m’excuse. Nous vivons dans un pays célébrant les mariages dans la tradition du Prophète, les lois américaines ne doivent pas pallier les lois de la République Islamique et le mariage gay est répréhensible selon nos lois sociales et religieuses, et pas en phase avec nos valeurs sociales. » 

Alain Juppé : contre la légalisation de fait de la GPA en France

Classé dans : politique — dominique @ 15:55

juppeAlain Juppé a estimé sur son blog que la GPA est « une atteinte à la dignité humaine » et a annoncé vouloir prendre « des dispositions législatives » aprés que la Cour de cassation est décidé vendredi de valider l’inscription à l’état civil français de deux enfants nés de gestation pour autrui en Russie, et ce sans condition.
 Pour le maire de Bordeaux, « une légalisation de fait de la GPA en France » est un « mépris de la volonté du législateur qui a posé son interdiction en principe d’ordre public ».  « il n’appartient pas au juge qui devrait être le gardien du droit et de la dignité humaine d’aller à l’encontre de la volonté du législateur » a t’il écrit.
 Alain Juppé a annoncé qu’il proposera « des dispositions législatives pour que le droit protège à nouveau les personnes, notamment les plus faibles que sont les enfants et les femmes, et restaure pleinement dans notre pays l’efficacité de l’interdiction de conclure des conventions de GPA ».

des hommes nus

Classé dans : photos — dominique @ 15:14
 a poil 46  

« La Marseillaise » signe la charte des médias contre l’homophobie

Classé dans : presse — dominique @ 14:40

la marseillaiseÀ l’occasion de la Pride Marseille, le journal « la marseillaise »signe la charte des médias contre l’homophobie. L’initiative, lancée par l’association de journalistes AJL, vise « dans la droite ligne de la charte d’éthique professionnelle des journalistes adoptée en 1918 (amendée en 1938 et 2011), à garantir le droit de l’ensemble du public (LGBT compris) à une information de qualité, complète, libre, indépendante et pluraliste », résume le préambule du texte qui comporte cinq grands principes.
 Les voici : « Traiter de manière égale les homosexuel-les, les bisexuel-les et les hétérosexuel-les, garantir un traitement juste et respectueux des personnes trans, rendre compte de la diversité des communautés LGBT, respecter l’ensemble du public et assurer l’égalité entre tou-te-s les collaborateurs-trices au sein de la rédaction. »
 En signant cette charte, la Marseillaise rejoint une démarche partagée notamment par le Monde, l’Équipe, Libération, les Inrockuptibles, Slate, Mediapart, Rue89, Society, So Foot », Radio Nova, Ouï FM, Yagg, Têtu, Streetpress, Alternatives économiques, AlterEcoPlus, Brain Magazine…

Maroc : Comment réagiriez-vous si vous croisez un homosexuel dans la rue ?

Classé dans : infos — dominique @ 13:59
Les journalistes de AlYaoum24 aux passants dans une rue de Casablanca: « Comment réagiriez-vous si vous croisez un homosexuel dans la rue ? ».
 Les personnes interrogées, relativement jeunes, donnent des réponses qui font froid dans le dos : une jeune fille affirme qu’elle n’hésiterait pas à « user de violence pour combattre le vice ». Elle affirme que « si l’on intervient pas tout de suite pour éradiquer ce fléau, il risque de s’accroitre ».
 Un jeune homme d’une vingtaine d’année affirmeque s’il croise un homosexuel, il lui donnerait « un coup ou deux pour qu’il se ressaisisse ».
 D’autres confient qu’ils n’ont pas à intervenir dans la vie privée des gens mais qu’ils essaieraient quand même de les orienter vers le droit chemin.

USA : une boulangerie devra dédommager un couple homosexuel à qui elle a refusé de faire un gâteau de mariage

Classé dans : infos — dominique @ 13:47

aaron_kleinLes propriétaires d’une boulangerie de l’Oregon devront payer 135 000 $ (121473 Euros) en dommages et intérêts pour avoir refusé de préparer un gâteau pour le mariage d’un couple homosexuel,.
 Le commissaire du travail de l’Oregon, Brad Avakian, a accepté le jugement préliminaire, qui indiquait que la boulangerie Sweet Cakes by Melissa avait fait de la discrimination illégale à l’endroit d’un couple de Portland en 2013, rapporte The Oregonian.
 Un juge avait ordonné aux propriétaires Aaron et Melissa Klein de verser 75 000 $US à Rachel Bowman-Cryer ainsi que 60 000 $US à sa femme, Laurel Bowman-Cryer.
 Aaron Klein, propriétaire de la boulangerie Sweet Cakes à Portland nie avoir insulté le couple, mais admet que le refus de travailler pour ce couple de lesbiennes était dû a des convictions religieuses. « Il s’est excusé pour le désagrément et ajouté qu’il n’avait pas l’intention d’offenser qui que ce soit »
 Le couple de femmes se réjouit de la décision : « Nous avons reçu des menaces de mort, nous avons eu peur pour la sécurité de notre famille, mais notre objectif est demeuré ferme », poursuit le communiqué. « Tout le monde mérite d’être traité comme un membre égal de la société. »
 Pour les propriétaires de la boulangerie  « Les Américains devraient tolérer les opinions diverses . Ce cas-ci est un exemple parfait d’un fonctionnaire élu ayant trop de pouvoirs qui utilise sa position pour détruire les opinions et discours avec lesquels il n’est personnellement pas d’accord », ont-il expliqué au HuffPost États-Unis dans un courriel.
 Sur Facebook, ils ont annoncé leur décision de porter la cause en appel.

12345...1956

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS