11 août 2009

blog gay, info et culture LGBT

Classé dans : photos — dominique @ 19:31

   blog gay, info et culture LGBT dans photos tumblr_npvcujDVrd1rbyt51o1_500  tumblr_ng6aflzJN91qlyvwjo1_500 dans photos  tumblr_nk1pgvTZeC1re0p9eo1_500  tumblr_nqiwa1OgKF1tr2sheo1_400  tumblr_nmo5f9MlyD1qjnld3o1_500  tumblr_nqonrcnFgz1qeofm5o1_540

source photos  autre adresse du blog  http://infolgbt.com

3 septembre 2015

jeudi

Classé dans : photos — dominique @ 6:13

mec nu 056 mec nu 052 mec nu 051

2 septembre 2015

Chine: un film sur un couple gay approuvé pour la 1ère fois par la censure

Classé dans : Cinema-DVD gay et lesbien — dominique @ 17:12

Chine: un film sur un couple gay approuvé pour la 1ère fois par la censure dans Cinema-DVD gay et lesbien tumblr_n60bu1aCZu1qlqdrto1_540Les autorités chinoises ont approuvé la diffusion en salles d’un film sur un amour homosexuel, joué par le Français Jérémie Elkaïm, une première saluée mercredi par les activistes LGBT dans un pays où la censure reste sévère et moralisatrice.
« Looking for Rohmer » selon le titre internationnal ( Seek McCartney » pour le titre en anglais et »Xunzhao Luo Mai » en mandarin) a reçu le feu vert des censeurs pour sa diffusion dans les salles de cinéma du pays, a indiqué son réalisateur Wang Chao, l’une des figures du cinéma indépendant chinois.
  »C’est un petit pas pour l’Administration du Film, mais c’est un grand pas pour le monde du cinéma », s’est félicité Wang Chao, non sans ironie, sur son compte de microblogs.
 Cette coproduction franco-chinoise met en scène la relation secrète entre un Chinois, interprété par le comédien Han Geng, et un Européen, joué parJérémie Elkaïm.
 Le long-métrage attendait depuis douze mois la décision de l’organisme chargé de la censure, selon des médias chinois, et il devrait être désormais programmé dans les salles obscures dans le courant de l’hiver.
 En 2008, les autorités avaient inclus l’homosexualité parmi les contenus « pornographiques et vulgaires » à bannir des écrans, mais cette clause avait été supprimée en 2010, précisait mercredi le quotidien officiel Global Times.
 Wang Chao est le réalisateur, entre autres, de « L’orphelin d’Anyang » (2001) et de « Voiture de luxe » (prix « Un certain regard » à Cannes en 2006).

Versailles : Un pâtissier devant le tribunal correctionnel pour avoir harcelé son collègue homosexuel

Classé dans : homophobie,justice — dominique @ 16:51

justiceLe tribunal correctionnel de Versailles a requis lundi 8 mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende contre un patissier de 43 ans reconnu coupable de harcèlement moral.
 En cause, des propos homophobes répétés contre un collègue homosexuel entre 2009 et 2012.
 La victime, Willy, arrivait le premier, préparait les viennoiseries. Puis
le patissier prenait la suite pour mettre au four et cuire les préparations
destinées à devenir des croissants, pains aux chocolats et autres délices du
matin. Au total, 30 personnes, pâtissiers, boulangers et serveurs travaillent
dans l’entreprise. Le pâtissier condamné est connu pour sa gentillesse, sa bonne
humeur. Mais aussi pour son franc parlé et la lourdeur de ses « plaisanteries ».

 La victime, qui ne cache pas son homosexualité, était devenu le souffre douleur de son collègue au point qu’il a sombré dans la dépression.
 Une conséquence du harcèlement homophobe confirmée par les certificats des médecins qui ont dû lui prescrire de multiples arrêts de travail.
 L’avocate de la victime a plaidé la condamnation. Pour elle, « il faut apprendre à accepter les différences dans le monde du travail et il ne faut pas les stigmatiser ».
 Le harceleur nie toute homophobie se contentant de concéder « un mauvais caractère ». Avec l’aide de son avocate, il a tenté d’obtenir, sans succès, une requalification des faits.
 Le jugement a été mis en délibéré au 28 septembre.

Sam Stanley en couple depuis 5 ans

Classé dans : coming out — dominique @ 16:41
Sam Stanley est devenu le premier joueur anglais de rugby à XV encore en activité à faire son coming out. Dans une interview accordée au Sunday Times, l’ancien joueur des Saracens, âgé de 23 ans et international anglais de rugby à 7, s’est longuement confié sur sa souffrance et sa peur de révéler son homosexualité dans le monde du sport.
  »J’avais 10 ou 11 ans quand j’ai réalisé que j’étais différent de mes amis, explique le frère de Michael Stanley, qui participera à la Coupe du monde sous les couleurs des Samoa. Je ne voulais pas l’accepter, je me disais que je n’avais pas le droit d’être différent. J’avais une petite amie, et je me disais que ce n’étais qu’une phase, que ça allait passer. »
 En couple depuis cinq ans avec Laurence Hicks, Sam Stanley a également avoué avoir pensé au suicide. « Je me tenais sur un pont il y a cinq ans, et je regardais l’autoroute en-dessous moi, raconte-t-il. Quand j’y pense désormais, je me dis que l’idée de me voir sauter est ridicule. Mais à l’époque je voulais simplement me débarrasser de ma douleur une bonne fois pour toute. J’étais si inquiet à l’idée de ce que les gens allaient penser. Je pensais que je ne pouvais pas devenir un rugbyman macho vu ce que j’étais, et pourtant je ne voulais rien faire d’autre. » 

sam stanley  sam -staley

Rassemblement à Bordeaux contre les violences homophobes

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 8:14

bordeauxUn rassemblement est prévu ce mercredi soir à 19h place de la Bourse à Bordeaux en soutien à deux lycéennes agressées la semaine dernière alors qu’elles s’embrassaient. C’est un rassemblement à l’appel de la fédération LGBT, les associations Lesbiens, gays, bi et trans relayé à Bordeaux par le Girofard.
Les deux lycéennes de 17 ans ont été rouées de coups dans la nuit de mardi à mercredi dernier par cinq autres jeunes âgés de 14 à 28 ans mais le parquet n’a pas retenu le caractère homophobe des faits. Parmi les agresseurs deux mineurs ont été placé en liberté surveillée et deux majeurs déférés par le parquet. Ils comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Bordeaux le 30 septembre prochain.
Selon Paul Vinot, vice-président de la LGBT Gironde ce type d’agression n’est pas rare et la loi sur le mariage gay n’a pas forcément arrangé les choses. En plein débat à l’Assemblée Nationale le patron d’un bar bordelais fréquenté par des homosexuels avait été tabassé derrière son comptoir. Son agresseur a été condamné en avril dernier à deux ans de prison dont 14 mois avec sursis.

Des hommes nus

Classé dans : photos — dominique @ 7:46

photo Gert Kist photo Gert Kist- 03 photo Gert Kist- 04

photos Gert Kist

Suisse: Des étudiants en théologie défendent le mariage gay

Classé dans : homophobie,mariage -PaCS- homoparentalite,religion — dominique @ 7:44

catho gayOnze étudiants de l’université de Berne et d’autres théologiens ont affirmé leur soutien au mariage gay et à l’adoption d’enfants par les couples homosexuels, dans un communiqué daté du 25 août, rapporte Protestinfo. Extraits choisis: «Nous sommes convaincus que l’ouverture du mariage aux couples homosexuels doit être envisagée depuis un point de vue biblique et chrétien». Plus loin: dans le mariage, «le sexe biologique et la capacité de reproduction n’ont ici pas de rôles centraux». Pour eux, les chrétiens ne doivent en aucun cas tolérer le rejet. En ce qui concerne l’adoption, le bien-être de l’enfant est la priorité.
 Source de l’article: http://www.evangeliques.info.

USA: Un officier d’Etat-civil refuse toujours de délivrer des licences de mariage aux couples homosexuels

Classé dans : homophobie,infos — dominique @ 7:39

Kim DavisUn officier d’état-civil du Kentucky, hostile à l’injonction de la Cour suprême des Etats-Unis, a rejeté mardi les demandes de licences de mariage faites par trois couples de même sexe, ont fait savoir les avocats de ces derniers.
 Invoquant des questions de conscience religieuse, l’employée Kim Davis, du comté de Rowan, refuse de délivrer des licences de mariage homosexuel depuis que la Cour suprême a, en juin, décidé que les couples de même sexe avaient le droit de se marier en vertu de la Constitution des Etats-Unis.
 Début aout, Kim Davis, cherchait déjà à éviter une injonction judiciaire l’obligeant à délivrer des certificats de mariage à des couples homosexuels.
 «Ses convictions religieuses ne peuvent pas être une excuse pour qu’elle n’accomplisse pas les devoirs qu’elle s’est engagée sous serment à remplir en tant» que fonctionnaire du comté de Rowan, avait estimé le magistrat, David Bunning.
 Signer un certificat de mariage à un couple homosexuel «résonnerait pour toujours dans sa conscience – et si cela doit arriver, aucun tribunal terrestre ne pourrait lui donner l’absolution qui permettrait de le rectifier», avancaient ses avocats dans un recours.
 Lundi, la Cour suprême a refusé d’accéder à une demande de Kim Davis qui souhaitait pouvoir rejeter les licences de mariages homosexuels pendant qu’elle fait appel de l’injonction d’un juge fédéral lui ordonnant de les délivrer.
 Huit personnes ont engagé des poursuites devant la justice fédérale à l’encontre de Kim Davis en juillet, face à son refus de leur délivrer des licences de mariage.
 Les commerçants de plus de la moitié des États-Unis sont toutefois encore autorisés par la loi à refuser leurs services à des couples homosexuels, car 29 États n’interdisent pas la discrimination basée sur l’orientation sexuelle.

Vatican : François reçoit l’évêque Jacques Gaillot

Classé dans : religion — dominique @ 7:26

jacques Gaillot et FrançoisL’évêque français Jacques Gaillot, sanctionné en 1995 par Jean Paul II, a été reçu mardi pendant trois quarts d’heure par le pape François, devant lequel il a défendu la cause des homosexuels, mais aussi des divorcés et des immigrés.
 Mgr Gaillot, 79 ans, en costume noir mais sans croix, a dit avoir été « déstabilisé » par l’accueil informel de François au Vatican: « J’étais dans un parloir de la Maison Sainte-Marthe (où réside le pape) et une porte s’ouvre: c’est le pape qui rentre, simplement. La réunion s’est passée de manière familiale, sans protocole. C’est vraiment un homme libre. A un moment il s’est levé et a dit: vous avez un photographe? Comme il n’y en avait pas, nous avons pris une photo avec un téléphone portable ».
 Relatant l’humour « sous-jacent » de François, Mgr Gaillot a raconté : « le pape m’a dit avec un sourire: je m’adresse à l’évêque de Partenia ». En effet, le prélat français avait été relevé de ses fonctions à Evreux et nommé évêque « in partibus » de Partenia en Afrique du Nord, un évêché n’existant plus, une manière de le sanctionner.
 Dans le cours de la conversation, Mgr Gaillot lui a raconté comment il avait béni récemment « un couple de divorcés » et comment il lui arrivait « aussi de bénir un couple d’homosexuels ». « Je suis en civil et je bénis. Ce n’est pas un mariage, c’est une bénédiction. On a le droit de donner la bénédiction de Dieu, on bénit bien des maisons! Le pape a écouté, il est ouvert à tout cela. A ce moment il a rappelé que bénir, c’est dire du bien de Dieu à des gens », a précisé le prélat français.
 Mgr Gaillot a rappelé qu’il était « exclu depuis vingt ans » et lui a fait valoir « que c’est un bon passeport que l’Eglise m’a donné. Il a ri ». Alors que l’évêque expliquait qu’il « n’était plus invité par la conférence épiscopale », le pape n’a pas fait de commentaire. Il a simplement dit: « continuez, ce que vous faites pour les exclus est bien ».
 Cet entretien a eu lieu à la demande du pape François qui avait laissé pendant l’été deux messages sur le répondeur de l’évêque avant de lui écrire pour l’inviter au Vatican. Mgr Gaillot s’était attiré il y a vingt ans les foudres du Vatican et de l’épiscopat français pour ses prises de position très médiatiques en faveur notamment des homosexuels et de l’ordination d’hommes mariés.
 Pour l’entretien Mgr Gaillot était accompagné du curé de la paroisse Saint-Merri dans le quartier du Marais à Paris, Daniel Duigou. Et le pape s’est félicité que le cardinal-archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, ait demandé à cette paroisse de se consacrer aux migrants, qui sont, a-t-il dit, « la chair de l’Eglise ».

Marseille : trois mois d’emprisonnement et 1.500 euros d’amende pour discrimination requis contre Sabrina Hout

Classé dans : homophobie,mariage -PaCS- homoparentalite — dominique @ 7:15

1marseilleSabrina Hout, ancienne élue de gauche des quartiers nord de Marseille, était jugée mardi devant le tribunal correctionnel de Marseille pour discrimination. Elle a en effet refusée de celébrer uun mariage entre deux femmes il y a un an. Le couple a finalement été marié dans les règles le 14 février dernier. Le parquet a requis mardi trois mois d’emprisonnement et 1.500 euros d’amende pour discrimination.
 D’ »édifiants stratagèmes d’évitement ». Issu d’une citation directe par les deux femmes, Hélène Burucoa et Claude Génart, ce procès est « une première depuis la loi de 2013″ sur le mariage pour tous, a souligné la représentante du parquet à l’audience. « Cette loi est en réalité, depuis son adoption, appliquée par toutes les communes de France. Pour autant, les faits de discrimination subie par les plaignantes, pour exceptionnels qu’ils soient, n’en sont pas moins inacceptables », a-t-elle estimé.
  »La réparation attendues par les victimes est parfaitement légitime =Tout est symbole dans cette affaire », a-t-elle poursuivi, mettant en exergue les « édifiants stratagèmes d’évitement, constitutifs de la discrimination ».
 Remplacée par un officier non habilité. Le 16 août 2014, Sabrina Hout, adjointe socialiste à la famille des 15-16e arrondissements, avait expliqué qu’elle ne se sentait pas très bien au moment de célébrer le mariage de deux femmes d’une cinquantaine d’années, dont l’une est fonctionnaire de police. Elle avait donc laissé officier un conseiller d’arrondissement, non habilité, disposer le chevalet avec le nom d’un autre élu non présent et falsifié le registre de mariage. Des éléments qui ont entraîné l’annulation de l’acte par le tribunal de grande instance de Marseille.
 Convictions religieuses. L’édile avait pourtant célébré d’autres unions le même jour. Et devant les enquêteurs, les deux fonctionnaires de mairie présentes, ainsi que le conseiller d’arrondissement qui a célébré l’union, ont tous témoigné que Sabrina Hout avait mis en avant ses convictions religieuses pour ne pas conduire cette célébration, évoquant la pression de ses frères. Le couple de femmes avait été prévenu quelques semaines plus tard par la sénatrice Samia Ghali, maire du 8e secteur, d’un problème lors du mariage. Samia Ghali avait retiré sa délégation à Sabrina Hout.
 Des faits « inadmissibles ». Le parquet de Marseille avait ouvert une enquête pour « faux et usage de faux en écriture publique par personne chargée d’une mission de service public. Quatre mois plus tard, le procureur de la République de Marseille Brice Robin, tout en qualifiant les faits d’ »inadmissibles », avait convoqué Sabrina Hout pour un simple rappel à la loi.
  »Nous avons alors décidé de poursuivre nous-mêmes en citant directement Madame Hout devant le tribunal correctionnel pour discrimination », a expliqué le couple dans un communiqué. « Assister, en pleurs, à l’annulation de ce mariage qui représentait une journée heureuse nous a donné la force de nous engager jusqu’au bout dans l’espoir d’un jugement exemplaire », ont-elles ajouté. 

12345...2002

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS