11 août 2009

blog gay, info et culture LGBT

Classé dans : photos — dominique @ 19:31

mec nu 24011613 mec nu 24011614 mec nu 24011617 mec nu 24015151  mec nu 240161616 mec nu 240151612 mec nu 24011603
la version soft  du blog  http://infolgbt.com

28 mai 2016

Apple supprime un couple gay de la version française d’une de ses publicités

Classé dans : infos — dominique @ 15:38
La publicité dédiée de la fête des Mères a été adaptée en français. Un couple de deux mères s’est vu remplacé par une photo plus classique.
 Apple avait présenté une publicité très touchante pour la fête des Mères aux États-Unis. On y voyait de nombreuses mamans, avec leurs enfants, dans des situations quotidiennes. Le spot publicitaire a été adapté en France, avec les textes en français, mais également quelques modifications au niveau des images
 Repérés par le magazine Jeanne, plusieurs petits changements ont été faits dans la vidéo, dont un qui passe mal. On pouvait voir un couple de mères avec leurs deux enfants. La photo a été remplacée par une autre, plus classique d’une mère et son enfant.

Le cliché original a été remplacé dans plusieurs versions de la publicité, notamment en Allemagne, en Italie, en Turquie ou encore au Japon. Les versions australiennes et mexicaines sont, à l’inverse, exactement les mêmes que l’original.
 Apple n’a pas souhaité commenter cette modification. Il est assez étonnant de voir Apple agir de la sorte, l’entreprise a toujours été très impliquée dans la défense des “LGTB”. 

USA: Eric Fanning 22e secrétaire de l’Armée de terre américaine remercie son compagnon

Classé dans : infos — dominique @ 6:57

eric fanning Ben Masri-CohenLe Sénat américain a soutenu à l’unanimité la nomination par le Président Obama d’Eric Fanning comme secrétaire de l’Armée de terre américaine. Cet homme de 48 ans devient ainsi le premier homosexuel nommé à un poste aussi élevé.
Il a attendu prés de 8 mois pour que cette nomination soit validée par le Sénat.
Son entrée en fonction avait été retardée par le veto d’un sénateur républicain du Kansas, Pat Roberts. Il aura fallu que le pentagone assure le sénateur qu’il était maintenant trop tard pour l’administration de transférer des prisonniers du centre de détention de Guantanamo Bay, à Cuba, à Fort Leavenworth, dans l’état de Pat Roberts, le Kansas
Son opposition avait frustré son collègue républicain, John McCain, le président de la commission des forces armées du Sénat, et fervent partisan de la nomination de Fanning.
John McCain a rencontré Pat Roberts et lui a affirmé que le National Defense Authorization Act, ou NDAA  veillait à ce que l’administration Obama n’ai pas le pouvoir de libérer ou de transférer des détenus sur le continent américain.
Le National Defense Authorization Act (NDAA) est le nom générique d’une série de lois du gouvernement fédéral américain, chacune ayant cours pendant une année fiscale, qui sert à établir le budget et les dépenses du Département de la Défense des États-Unis. Ces lois peuvent viser d’autres aspects de la défense des États-Unis.
Pat Roberts avait finalement levé son veto après avoir reçu des assurances de l’administration qu’elle n’aurait pas le temps de lancer son projet de déménagement avant la fin de ses fonctions en janvier 2017.
« Eric Fanning a toujours eu mon soutien. Mon veto n’a jamais porté sur son courage, son caractère ou ses capacités », a-t-il affirmé dans un communiqué.
Eric Fanning a déclaré, lors d’un discours qui s’est déroulé après sa prestation de serment, qu’il s’est senti vulnérable et particulièrement angoissé pendant cette longue attente de huit mois.
Lors de sa prestation de serment, il avait remercié publiquement son compagnon – de plus de 20 ans son cadet – pour son soutien.

samedi

Classé dans : photos — dominique @ 0:52

Jordan Astie par Mateo Armand Sean Ahmed par Anthony Timiraoshomme nu 27051601

Jordan Astie par Mateo Armand – Sean Ahmed par Anthony Timiraos

27 mai 2016

Ailleur : De l’égalité des genres à l’orientation sexuelle : continuons le combat !

Classé dans : infos — dominique @ 20:07

plsPOUR LA SOLIDARITÉ – PLS a choisi de consacrer sa newsletter à l’avancée des droits des personnes LGBT+ en Europe.
Violences partout, impunité nulle part ! Depuis l’affaire française de harcèlement sexuel présumé par le responsable politique Denis Baupin, les voix s’élèvent contre les situations de harcèlement et de violence basées sur le genre.
Si les violences dans l’espace public ou le monde du travail sont dénoncées, les violences domestiques restent encore trop souvent dans l’ombre. Aujourd’hui en Europe, 1 femme sur 3 est victime de violences physiques ou sexuelles. Perpétrées au sein du foyer, elles ont un impact sur tous les aspects de la vie quotidienne des victimes et de leur entourage. L’environnement professionnel, où nous passons la majeure partie de notre temps, peut alors être utilisé comme un espace d’écoute et de soutien pour les victimes.
Le 16 juin prochain, la conférence européenne « Entreprises engagées pour un changement sociétal – Stoppons les violences de genre ! » rassemblera entreprises, responsables politiques, représentant-e-s syndicaux, ONG, etc. de toute l’Europe pour venir discuter du rôle des acteurs privés dans la lutte contre ce fléau. Soyez au rendez-vous !
lgbt00 En matière de discriminations en général, les rendez-vous ne manquent pas. Ce printemps, les marches des fiertés LGBT+ fleurissent en Europe. Le 14 mai dernier, c’est Bruxelles qui s’est parée du drapeau arc-en-ciel avant sa voisine, Paris, où la fête est prévue le 2 juillet prochain. Anticipant la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie le 17 mai, l’ILGA a publié au début du mois sa Rainbow Map, dressant l’état des lieux des droits LGBT+ en Europe, et mettant en lumière une fracture claire entre le Nord-Ouest et le Sud-Est du continent.
En Belgique, Patrick Charlier, directeur de l’UNIA, est fier de sa place parmi les pays les plus avancés sur le sujet mais rappelle qu’il reste du chemin à parcourir : « L’homosexualité est tolérée mais pas encore acceptée. »
Solidairement vôtres,
Françoise Kemajou et Denis Stokkink
Fondé par l’économiste belge Denis Stokkink en 2002, POUR LA SOLIDARITÉ – PLS est un European think & do tank indépendant engagé en faveur d’une Europe solidaire et durable. POUR LA SOLIDARITÉ se mobilise pour défendre et consolider le modèle social européen, subtil équilibre entre développement économique et justice sociale.
L’équipe POUR LA SOLIDARITÉ – PLS, dotée de solides compétences en recherche, conseil, coordination de projets européens et organisation d’événements, œuvre dans l’espace public aux côtés des entreprises, des pouvoirs publics et des organisations de la société civile avec comme devise : Comprendre pour Agir.

Instagram a banni les hashtags #lesbienne, #gay et #bi

Classé dans : infos — dominique @ 17:57

instagramInstagram a récemment bloqué une liste de mots associés à la communauté LGBT: #lesbian, #gay, #bi, #lesbianofinstagram, #iamgay.
Il y a une  explication au blocage de ces mots :
Instagram veut lutter contre la pornographie sur son réseau et a banni les mots qui étaient plus «pollués» s. Ce qui arrive c’est que des comptes de type «spam» publient du contenu pornographique sous ces hashtags et ils sont rapportés par la communauté Instagram et ensuite bloqués, le temps que le ménage soit fait.  Des mots comme #penis, #sex et #breast sont définitivement bannis.
Par exemple, il peut arriver que des hashtags inoffensifs comme #booklover, #valentinesday ou même #women soient bloqués temporairement dû à un trop haut taux d’images rapportées.
Pour la communauté LGBT, il est encore possible d’utiliser : #bisexual, #transgender, #trans, #gaylove, #queer, #homosexual.

USA: un tee-shirt LGBT qui ne plait pas l’école

Classé dans : infos — dominique @ 17:03

Ali ChaineyAli Chainey, une Texane de 13 ans, portait un tee-shirt qui n’a pas plu à l’administration de son lycée. On pouvait lire «Certaines personnes sont gays, ce n’est pas la fin du monde!» ce qui a valu à l’étudiante du S.C. Lee Junior High School de Copperas Cove d’être convoquée dans le bureau de son principal dix minutes après le début des cours, comme le détaille Advocate.
L’administration lui a demandé de retirer ce T-shirt jugé «perturbateur» dans le cadre d’un «environnement d’apprentissage», lui proposant en échange un T-shirt de l’école. L’établissement a justifié sa réclamation, arguant avoir reçu des plaintes de la part de plusieurs élèves. Ali Chainey a refusé de se changer, expliquant plus tard à la chaîne locale KCEN «ce n’est qu’un T-shirt, et il ne blesse personne».
Bataille de T-shirts
L’administration de l’école a mis en avant le cas d’une autre étudiante qui avait accepté «sans aucun incident» de se changer après être venu à l’école en arborant un T-shirt sur lequel twerkait Miley Cryus.
Une comparaison douteuse avec son T-shirt militant qui n’a pas plu à Ali Chaney. Elle a rappelé qu’un étudiant avait déjà porté un T-shirt selon lequel Barack Obama était un musulman communiste, sans que celui-ci soit jugé «perturbateur».
L’expérience a choqué la jeune fille qui a appelé sa mère en pleurs suite à sa convocation pour lui expliquer qu’elle avait le sentiment d’être «discriminée par le personnel encadrant de son école à cause de son homosexualité». Sa mère a porté plainte et estime que si elle-même ne demande pas d’excuses au lycée, sa fille en mérite.

Les slogans « choc » des militants LGBT de Pink Bloc

Classé dans : infos — dominique @ 16:39
« Du bondage, pas du matraquage », « on veut des plans à trois, pas de 49-3″: voilà des slogans qui tranchent avec les mots d’ordre habituels lancés dans la manifestation contre la loi Travail du 26 mai à Paris. Pourtant, le groupe militant pour les droits des minorités Pink Bloc n’a pas hésité à faire de ces jeux de mots décalés une spécialité.
Les Pink blocs s’inscrivent dans une mouvance politique plus large, souvent nommée « anarcho-queer », ou plus fréquemment, « queer radicale ».

 Il n’existe pas de définition consensuelle au terme « queer radical », à partir du moment où le terme queer lui-même demeure intrinsèquement et volontairement indéfini. Cela dit, l’expression a été appropriée depuis les débuts du mouvement altermondialiste par sa fraction qui se réclamait critique de l’hétérosexisme et du clivage masculin/féminin.
Tout en gardant cette méfiance par rapport au système des sexes et des genres, le mouvement queer radical insiste néanmoins pour se différencier de la Théorie queer, qui comporterait à ses yeux une origine académique – et élitiste – trop affirmée. D’où l’importance selon ce mouvement de réaffirmer une allégeance et une affinité avec des courants dits davantage populaires : l’anarchisme, le marxisme et le féminisme radical entre autres.
Parmi les chevaux de bataille récurrents chez les activistes queers radicaux, notons par exemple les droits des sans-papiers, le droit à l’avortement, la dénonciation du « capitalisme gai », la décriminalisation de la prostitution et une reconnaissance des changements de sexe. ( Wikipedia)

des hommes nus

Classé dans : photos — dominique @ 16:08

01 un beau mec taoue nu 01 cuisine nu 01 peintre nu

pourquoi pas un Captain America gay

Classé dans : infos — dominique @ 15:32

captain americaDans Captain America: Civil War, le plus récent film de Marvel, la chimie opère merveilleusement bien entre Steve Rogers et Bucky Barnes.
Peut-être même un peu trop bien?
Cette «bromance» a provoqué l’éruption d’un nouveau mouvement sur le web, qui réclame que le célèbre héros et son fidèle compatriote deviennent plus que des super-amis.
C’est ainsi qu’est né le hachtag #GiveCaptainAmericaABoyfriend, qui s’est propagé sur Twitter comme un véritable feu de paille.
Au fil des films de l’univers cinématographique de Marvel, Captain America a prouvé plus d’une fois qu’il serait prêt à tout pour sauver son ami de longue date, allant même jusqu’à partir en guerre contre Iron Man pour le protéger.
Cap’ a toujours maintenu une image relativement chaste par le passé, peut-être le temps est-il venu pour lui de passer à autre chose. #becauseits2016
Sur le hachtag #GiveCaptainAmericaABoyfriend, les avis restent partagés . Pourquoi changer les histoires pour rendre les héros gays se demandent beaucoup de personnes même si dans une large majorité ils sont plutôt pour

SOS homophobie organise un rassemblement pro-PMA dimanche 29 mai à Paris

Classé dans : infos — dominique @ 7:20

PMA«La PMA, c’est maintenant!». C’est sous ce mot d’ordre que l’association SOS homophobie invite à rejoindre le rassemblement inter-associatif qu’elle organise ce dimanche 29 mai, place Baudoyer (dans le 4e arrondissement) à 16h30.
Un an après le rassemblement place de la Bourse qui avait rassemblé quelques centaines de personnes le 27 avril 2015, SOS homophobie constate que rien n’a changé pour les femmes et les couples qui réclament l’ouverture de la PMA en France: l’avis du CCNE se fait toujours attendre (les dernières déclarations de son président Jean-Claude Ameisen laissaient espérer un avis au «printemps 2016»), tandis que la ministre Laurence Rossignol brille par son immobilisme sur la question.
«Ce rassemblement sera militant et ouvert à tou-te-s et à toutes les familles, précise SOS homophobie. Il s’agira donc d’un goûter militant, avec le mot d’ordre « la PMA, c’est maintenant ! ». Tout au long de l’évènement, les prises de paroles et les animations se succéderont. SOS homophobie distribuera et diffusera une brochure afin d’expliquer les difficultés et les dangers du parcours PMA pour les femmes célibataires et les couples de femmes.» ( yagg.com)

12345...2236

cruel |
Au paradis des Yeux, Des fi... |
moseart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| TEENS