11 août 2009

blog gay, info et culture LGBT

Classé dans : photos — dominique @ 19:31

     beau mecs nus beau mec a poil beau mec nu beaux mecs nus beaux mecs a poil

source photos  :http://shep-hard.tumblr.com/ 

autre adresse du blog  http://infolgbt.com

28 novembre 2014

USA: une de San Francisco débaptisée pour être renommée du nom du fondateur des gay games

Classé dans : infos — dominique @ 21:35

La » rue Lech Walesa » à San Francisco a été débaptisée et renommée « rue Dr Tom Wadde » du nom de ruel’homme qui a fondé les Gay Games en 1982.
 Lech Walesa avait déclaré les «pédés sont malades en raison de leurs propres désirs. »Il avait aussi déclaré en 2013 « Les députés homosexuels devraient être assis en dehors du Parlement ! » .
 Tom Waddell (1 Novembre 1937 – 11 Juillet1987) était un sportif américain gay, qui a fondé les Jeux olympiques gays en 1982 à San Francisco. L’événement sportif international a été rebaptisé plus tard les Gay Games après que ea Comité olympique des États-Unis (USOC) l’ai poursuivi pour l’utilisation du mot «olympique» dans le nom d’origine. Les Gay Games ont lieu tous les quatre ans.

Finlande : légalisation du mariage homosexuel

Classé dans : mariage -PaCS- homoparentalite — dominique @ 17:37

Les députés du parlement finlandais se sont prononcés aujourd’hui par 105 voix pour et 92 contre en faveur de la légalisation du mariage homosexuel.
 La Finlande est le 12e pays d’Europe à légaliser ainsi le mariage entre deux personnes du même sexe. Jusqu’à présent, les couples homosexuels pouvaient, depuis 2002, se faire enregistrer comme partenaires, mais la Finlande restait le seul pays du nord de l’Europe à ne pas autoriser leur mariage.
 La loi votée accorde aux couples homosexuels les mêmes droits que pour les couples hétérosexuels, notamment en ce qui concerne l’adoption ou le partage d’un même patronyme.

Une pièce de 2 euros commémorative pour la Journée mondiale contre le Sida

Classé dans : infos — dominique @ 17:22

piece de 2 euro sidaA l’occasion de la Journée mondiale contre le Sida, ce lundi 1er décembre, la Monnaie de Paris met en vente une pièce commémorative de 2 euros, en couleur, frappée d’un ruban rouge, symbole de la lutte contre la maladie.
 Cette pièce est disponible en deux versions, belle épreuve (prix de vente 20 euros) et brillant universel (prix de vente 10 euros), tirées chacune à 10.000 exemplaires.
 Pour chaque pièce commémorative achetée, dans sa boutique ou sur son site, la Monnaie de Paris reversera 2 euros à l’association Sidaction, « afin de contribuer au financement des différents programmes de recherche et programmes associatifs existants ou en cours de déploiement », indique l’institution publique dans un communiqué vendredi.
 Outre cette pièce commémorative, à tirage limité, La Monnaie de Paris a mis en circulation lundi un pièce courante de 2 euros, à 3 millions d’exemplaires, commémorant la Journée mondiale de lutte contre le Sida.

Christophe Willem: Christine Boutin et Frigide Barjot attisent la haine et l’homophobie

Classé dans : infos — dominique @ 17:17

A l’occasion de la sortie de son quatrième album, intitulé « Parait-il », Christophe Willem a accordé une Christophe-Willeminterview au Parisien . 
Le chanteur, vainqueur de la « Nouvelle Star » en 2006, est notamment revenu sur le débat du mariage pour tous. 
« Ce n’est pas un scoop, ni une annonce. J’ai déjà dit que je pouvais me projeter autant avec une femme qu’avec un homme s’il me plaît. Mais avec Zazie , j’ai eu envie d’aller plus loin sur le sujet car j’ai vraiment été choqué, au moment du mariage pour tous, d’entendre des gens comme Christine Boutin ou Frigide Barjot attiser la haine, de voir des religieux s’immiscer dans cette question intime. Et je ne comprends pas qu’on parle encore de revenir sur cette loi. C’est clairement de l’homophobie ! »», a conclu l’artiste. 

vendredi

Classé dans : photos — dominique @ 0:20

beau mec nu 20 beau mec nu 21beau mec nu 22

27 novembre 2014

Slovaquie : un référendum pour confirmer l’interdiction du mariage homosexuel

Classé dans : homophobie,infos,internationnal,mariage -PaCS- homoparentalite — dominique @ 18:55

Aucune forme d’union de personnes de même sexe n’est reconnue dans ce pays chrétien, où le Parlement a mariagedéjà validé en juin un amendement constitutionnel définissant le mariage comme «l’union exclusive d’un homme et d’une femme».
 Les Slovaques sont appelés aux urnes le 7 février prochain pour un référendum en vue d’interdire le mariage homosexuel, a annoncé le président de la République Andrej Kiska. Ce référendum a été demandé par le mouvement Alliance pour la famille, qui a annoncé en septembre avoir recueilli près de 400 000 signatures nécessaires.
 La Slovaquie avait déjà fait barrage au mariage entre personnes de même sexe. Les députés de ce pays membre de l’Union européenne et de la zone euro, ont voté le 3 juin dernier un projet d’amendement de la Constitution définissant le mariage comme « l’union d’un homme et d’une femme ». Le texte, qui requérait une majorité des deux tiers, avait été approuvé par 102 des 150 élus du Parlement (monocaméral).
 Le référendum à venir devrait comporter trois questions : sur l’interdiction d’autres formes d’union que le mariage entre un homme et une femme, celle de l’adoption d’enfants par des couples de même sexe, et le droit pour les parents de refuser que leurs enfants assistent aux cours d’éducation sexuelle s’ils n’approuvent pas leur contenu.
 Pour les défenseurs des droits des homosexuels, le fait que ce référendum ait «finalement lieu est un précédent dangereux» Martin Macko, directeur exécutif de Iniciativa Inakosť dit Prague Post , «Les organisateurs ne font pas mystère de vouloir éviter qu’une partie de la population ai  accès aux institutions juridiques du mariage, de l’adoption et du partenariat enregistré qui relèvent du droit de la vie privée et familiale et qui fige cet état ​​de choses à l’avenir ».
 La médiatrice de la République, Jana Dubovcova, qui veille à protéger les droits de toutes les minorités, se montre moins inquiète. «Le taux de participation montrera si ces questions sont aussi importantes pour les gens que pour les organisateurs du référendum», a-t-elle déclaré.

Canada : un collège catholique interdit à ses élèves de défendre les droits LGBT

Classé dans : homophobie,infos,internationnal — dominique @ 18:10

IMG_8839.jpgDeux élèves de 6e année de l’école catholique St. George à Ottawa ont été affectés à un projet de classe sur la justice sociale. Et c’est « les droits des homosexuels » qu’ils ont choisi pour  leur sujet.
 « Beaucoup de gens ne savent pas qu’ils sont grossiers, mais ils font de l’homosexualité une mauvaise chose», déclare la jeune Quinn Maloney-Tavares, agée de 11 ans, qui a choisi le sujet avec son amie, Polly Hamilton. «Ils ont besoin de savoir que ce ne est pas une mauvaise chose.» ajoute t’elle
 Mais la principale de l’école, Ann Beauchamp, ne l’entend pas de la même façon:  Elle a opposé son veto au sujet.
 « Les filles étaient en colère et déçues » raconte la mère de Quinn, Ann Maloney
 Les deux jeunes filles étaient tellement déçu par la décision de la principale qu’elles ont décidé de se peindre des petits drapeaux arc-en-ciel sur leurs mains en signe de protestation silencieuse; le geste a été repris et répété par plusieurs de leurs camarades de classe.
 Ann Maloney et la mère de Polly, Kate, ont rencontré Ann Beauchamp, espérant la faire changer d’avis. Rien à faire, la directrice de l’école catholique n’a rien voulu savoir
 Les projets des étudiants vont être diffusés sur un écran lors d’une journée consacrée à la justice sociale en Janvier. Tous les élèves vont pouvoir regarder ses sujets et pour la principale de l’institution, «les droits des homosexuels ne sont pas un sujet  approprié pour des enfants de cet âge» Elle a aussi fait savoir qu’elle aurait dû rendre des comptes à des parents « hétérosexuels » si elle avait laissé faire .

court métrage gay : Lovely Faggot

Classé dans : courts metrages — dominique @ 17:33
 Directeur: Falco Steinborn
Genre: Court Métrage
Pays: Islande
Durée: 5 min
Année: 2013 

 

En se promenant à la plage, Peter croise Chris, un camarade de classe. Ivre, ce dernier le traite de « pédé ». Mais Peter ne se laisse pas intimider. Un court-métrage sur l’homophobie intériorisée.

«Je pourrais être gay. Mais je ne suis pas un foggot. Got it? « Avec ces mots, Pierre se défend vers son camarade de classe Chris. Ce mec est déjà ivre et appelle Pierre  «pédé» ce qui conduit à des conséquences inattendues. 
 Le court métrage « Lovely Fagott » traite le sujet de l’homophobie et du coming out
 Il a été produit dans un camp d’été international pour jeunes gays en Islande. « En regardant par ma fenêtre tous les matins, j’ai vu ce paysage onirique dans lequel le film se passe», explique Falk Steinborn .
 Pour que le film soit accessible partout dans le monde, il a été traduit par des bénévoles de Brasilia

Télévision ; Sida, un héritage de l’époque coloniale, sur Arte le 28 novembre

Classé dans : TELE — dominique @ 16:38
A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le SIDA le 1er décembre, Arte diffuse Vendredi 28 novembre, à 22h30 un reportage intitulé « Sida, un héritage de l’époque coloniale » une enquête scientifique sur les origines du sida.
 Avec près de 40 millions de personnes mortes et 30 millions infectées, le sida constitue à ce jour la pandémie la plus destructrice de l’histoire contemporaine. Afin de mieux lutter contre le virus, une équipe de scientifiques part sur les traces de son origine, au cœur de l’Afrique, dans l’ancien Congo belge. En parvenant à mettre la main sur d’anciens prélèvements humains contenant le virus, ils arrivent à la conclusion que la première transmission du sida – du chimpanzé à l’homme – se situe autour de l’an 1908, des décennies avant les premiers cas connus.
SIDA UN HERITAGE DE L’EPOQUE COLONIALE – teaser from YUZU Productions on Vimeo.

 Les chercheurs ne s’arrêtent pas là. Ils se plongent dans l’histoire coloniale du Congo pour expliquer comment le VIH a pu se propager. Au début du XXe siècle, soucieuses de ne pas perdre la main-d’oeuvre indigène qu’elles exploitent, les autorités coloniales lancent des campagnes massives de vaccination contre la maladie du sommeil, où l’on a souvent recours à des seringues mal stérilisées. De même, la syphilis, qui fait alors des ravages, augmente considérablement les risques de transmission du sida entre les hommes. Parallèlement, le chemin de fer se développe dans le pays car Kinshasa est une plaque tournante de l’industrie minière. Le virus devient mouvant. Lorsque les Congolais fêtent leur indépendance en 1960, la pandémie couve, prête à ravager le pays et, plus tard, l’Afrique subsaharienne. Le chaos s’installe rapidement dans la nouvelle République démocratique du Congo – guerre civile, économie en ruine –, créant les conditions d’une propagation fulgurante du virus…
 Carl Gierstorfer signe là un documentaire passionnant, où l’enquête scientifique se mêle à des images d’archives, parfois dures, témoignant de la cruauté et des ravages de la colonisation. Il rappelle également qu’à l’heure où les maladies infectieuses se développent dans le monde entier, les conditions d’une nouvelle pandémie ne sont peut-être pas loin d’être à nouveau réunies.

La transsexuelle Marie-Pierre Pruvot décorée du Mérite national

Classé dans : infos,people — dominique @ 16:13

La transsexuelle Marie-Pierre Pruvot, née Jean-Pierre en 1935, icône de cabarets transformistes puis Marie-Pierre-PruvotBambiprofesseur de français pendant trente ans, a été faite chevalier du Mérite national lundi par Roselyne Bachelot, a annoncé l’ancienne ministre sur Twitter.
 Décorée pour «mérites distingués» lors d’une cérémonie au Centre Lesbien, Gay, Bi et Trans de Paris, Marie-Pierre Pruvot, de son nom de scène Bambi, a dédié cet honneur républicain «à toutes celles et ceux dont le combat pour une vie normale perdure».
 «Il y a encore en France aujourd’hui trop de gens tenus à la marge et qui n’aspirent qu’à vivre librement, normalement, sans scandale, à pouvoir voyager sans entraves, à se faire soigner à l’hôpital sans humiliation, toutes choses qui leur sont souvent inaccessibles. C’est à eux maintenant que je dédie cette décoration qui m’honore tant», a déclaré Marie-Pierre Pruvot.
 Dans son message sur Twitter, Roselyne Bachelot a salué le «destin d’exception» de Bambi, «trans assumée, artiste, enseignante : une belle personne».
 En 2007, Marie-Pierre Pruvot a révélé dans une autobiographie sa première identité et son étonnant parcours. L’an dernier, le documentariste Sébastien Lifshitz a réalisé un film sur la vie de Bambi, née garçon en Algérie, devenue star chez Madame Arthur et au Carrousel de Paris dans les années 50 et 60, et sa transformation couronnée par l’un des premiers changements d’état civil accordé en France.
 Auteur d’une dizaine de romans, Marie-Pierre Pruvot, devenue professeur de l’Éducation nationale après avoir repris des études à l’âge de 33 ans, abandonnant les cabarets, est titulaire des Palmes académiques.

12345...1782

cruel |
cruel |
cruel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ldelange
| sextoys sexshop - sites de ...
| sextoys sexshop - sites de ...